Samy Debah, fondateur du CCIF et candidat aux municipales à Garges-lès-Gonesse, se défend de tout communautarisme. Il a pourtant diffusé ce tract lors de l’Aïd el-Fitr, comme le révèle