Meurtre de Sarah Halimi : le juge Ihuellou se distingue encore…

Publié le 17 mai 2019 - par - 12 commentaires - 1 216 vues
Share

Madame Catherine Haddad,

À propos de votre article et des tortures et du meurtre de madame Sarah Halimi, ainsi que du comportement passif des 28 policiers et surtout du comportement de la juge Anne Ihuellou, refusant une reconstitution des faits pour ne pas impliquer ces policiers, « aux ordres de … », (style Robocop mal programmés par … ?) : votre article : https://www.europe-israel.org/2019/05/affaire-sarah-halimi-maitre-loic-henri-le-magistrat-refuse-la-reconstitution-de-lassassinat-de-sarah-halimi-afin-deviter-limplication-de-par-leur-inaction-des-28-policiers-presents-ce-soir-l/), je me permets d’y apporter ici mes réflexions personnelles, et je vous prie de m’excuser de mon outrecuidance…

Je note que « Cette dernière expertise pourrait pousser la juge d’instruction à ordonner un non-lieu. Kobili Traoré pourrait cependant passer de longues années en centre psychiatrique » …

Sur ces points, il conviendrait que madame la juge Anne Ihuellou cherche à en établir les causalités en sus des faits prouvés exacts et complets, avant d’en émettre un avis et un « jugement » qui pourrait être ensuite admis et reconnu par tous…

– Sur les faits : une reconstitution exacte et complète avec tous les acteurs et témoins survivants est indispensable, sinon le « jugement rendu » sera entaché d’incompétence et de laxisme net et de manque criant de conscience professionnelle et sera ainsi faussé significativement vis à vis de tous, famille, médias, gouvernants, autres pays… (quoique certains dirigeants politiques influents pourraient en savoir gré à ce genre de comportement de « juge »…).

– Sur les motivations du tortionnaire et meurtrier Kobili Traoré, le cri de « Allahu akbar » répété indique clairement, sans ambiguïté possible, son éducation, sa sujétion et sa « soumission » à l’idéologie islamique, donc le Coran, la sunna, les hadiths, etc., qui impose de tuer ou de « convertir » tous les non musulmans à l’islam et surtout d’imposer la charia à l’humanité entière. (déjà en vigueur dans les 57 pays de l’OCI, et occulté, dans nombre de quartiers de villes de France…).

Il convient donc que madame la juge Anne Ihuellou, avant toute décision de « jugement », consacre quelques heures à étudier le Coran, divers hadiths, et surtout l’histoire de cette idéologie issue de mentalités de nomades et commerçants du désert arabique, vivant sur le travail « des autres », animaux et humains… Idéologie qui en est la cause fondamentale. (on nous cause tellement – politiciens, médias – des recherches de causes de drames pour les juguler, à tous sujets : des accidents de la route aux drames médicamenteux, jusqu’aux évolutions climatiques…).

Pour être concret et pragmatique, et en simplifiant, on peut indiquer à madame la juge Anne Ihuellou de :

– lire le Coran, quelles que soient les traductions en français… (par des non musulmans qui  ont consacré des décennies à ces études, par des musulmans apostats qui ont été obligés, enfants, d’apprendre le Coran par cœur, par des experts musulmans comme Tariq Ramadan et « trois shaykhs » dans l’édition Tawid de 2006…

– lire le cours d’histoire du professeur Bill Warner (plus de 270 millions de morts dus à l’islam depuis 14 siècles, et pour une population mondiale bien plus faible qu’actuellement, : https://www.youtube.com/watch?v=hOMaaNenNTE. Plus de 270 millions de morts, et ça continue. Et si un jour c’était la juge Anne Ihuellou la victime, ou ses enfants, un membre de sa famille, un voisin, etc.  (violée, torturée, lapidée, tuée, égorgée, ou éventrée…), elle pourrait être épinglée sur « le mur des cons” » du Syndicat de la magistrature ?

– lire le petit livre de Wafa Sultan, psychiatre américaine d’origine syrienne … : «  L’islam, fabrique de déséquilibrés ». (On cause d’envoi en « centre psychiatrique » …, décision tellement commode …).

– lire une synthèse récente indiscutable des recherches scientifiques, archéologiques, historiques, ethnographiques… ;  https://www.youtube.com/watch?v=q4Fq34LS7PA&feature=youtu.be,

– prendre en considération aussi que l’islam nous fait la guerre, comme vu trop souvent en France (meurtres par divers outils, blessures, viols, « incivilités »…), et confirmé par le Président François Hollande, et que les lois de la guerre devraient être appliquées envers cette idéologie et ses acteurs bien pires que le nazisme et le communisme…

– prendre en considération que nombre de citoyens historiques de France ont pris conscience de l’évolution de la population soumise à l’immigration-colonisation-invasion-remplacement, surtout de l’islam, incontrôlée mais programmée par l’UE , et s’en irritent. À tel point que je me suis permis en 2016 d’écrire cet agacement mettant en cause nos dirigeants et notre administration : https://ripostelaique.com/pourquoi-migrants-et-pas-envahisseurs-musulmans.html. Avant de hurler au scandale, de nier ou de critiquer, merci de consulter les chiffres diffusés par nombres d’instances officielles, tant françaises qu’européennes voire internationales…

– prendre en considération que des plaintes déposées légalement, réglementairement, administrativement (Code pénal…), depuis 2006, auprès de plusieurs procureurs de la République, dont Paris, pour des écrits d’ordres impératifs de meurtres, d’incitations au meurtre, aux ségrégations, etc., contenus et écrits dans le Coran, enseignés par les parents musulmans à leurs enfants, enseignés dans des écoles musulmanes, prêchés dans les mosquées de France (et d’ailleurs…), n’ont reçu, à ce jour, aucune réponse ni d’information d’Iinstruction, ni d’avis de classement motivé… !

On cause de « l’indépendance » de la Justice, mais serait-elle maintenant « aux ordres de … » ? (gouvernants, organismes  ou autres idéologies, voir « le mur des cons » …), ou carrément incompétente car non expérimentée sur « la vie » (détail : la nourriture dans leurs assiettes chaque jour … ?), et surtout sur l’Histoire de nos anciens, ancêtres, … qui ont payé pour apprendre, comprendre, créer, aider…

Quoi qu’il en soit, madame la juge Anne Ihuellou, et ses confrères et consœurs de tous titres et postes du service régalien de notre « Justice » semblent voir nombre de lacunes et de handicaps intellectuels, éducatifs, moraux, historiques et même surtout idéologiques concernant la laïcité et même simplement envers « la justice », pour « juger » les dérapages du« peuple » et du citoyen de France, « de souche » et « immigré » surtout récemment de type remplaciste, (désolé ce terme est issu des faits, des chiffres officiels)

Ces réflexions seront-elles prises en considération ? Fort doute de ma part, car cela demande quelques palanquées d’heures d’études des documents cités…, voire de vérifications, de recoupements, de recherches éventuelles…, ainsi que – et surtout – l’affrontement quasi individuel envers le « politiquement correct » en vigueur chez nos gouvernants et nos médias subventionnés (avec nos sous durement gagnés) à leurs ordres, et inféodés au mondialisme consumériste sans frontières, au mépris de la valeur juste du travail nourricier de chacun pour lui-même et sa famille, sans nuire à quiconque au travail…

Quoi qu’il en soit, je suivraisavec beaucoup d’intérêt et d’attention les déclarations, écrits, et surtout les termes et décisions du jugement de madame la juge Anne Ihuellou au sujet des tortures et du meurtre de madame Sarah Halimi par un musulman, qui surtout en tant que médecin, n’a jamais nui à quiconque, bien au contraire…

Quant au comportement de la police française « aux ordres »  (style Robocop « mal programmé” »par … ?!).

Chrétien jadis, et peut-être encore… , je prie (très rarement) mais ici pour le repos de madame Sarah Halimi.

Cordialement.

Georges COLLÉTER,

(76 ans, retraité de l’agriculture et de l’industrie lourde)

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Ivan Greindl

Cher M. Colléter, vous rappelez certes, de cruelles vérités et je vous en remercie.
Cependant, j’avoue (gêné…) ne pas être arrivé au bout de votre intéressant article : les longues phrases filandreuses, à multiples tiroirs, me rebutent un peu.
Dans les colonnes de RL, divers auteurs, — souvent des dames, à vrai dire ;-) — ont une plume aussi acérée que *légère*. Le style souvent primesautier, les analyses fouillées de Mesdames Bourdillon, Casin, Chapouton, Filio, Jeanpierre, Lauwaert, Schubert, Zrihen-Dvir, … (pour ne citer qu’elles) me semblent tellement plus accessibles… ;-))

Georges Colléter

Cher M Greindl,
Merci pour votre commentaire ci-dessus. Je l’admets bien volontiers car mes compétences scripturales sont limitées …, et je vous prie de m’en excuser.
En espérant être plus clair :
Ce courriel était adressé à Mme Catherine Haddad suite à son article dans Europe-Israël.
Une copie envoyée à Riposte Laïque a été publiée ici, probablement pour insister sur l’absence de connaissances justes sur l’islam de nos Procureurs, Juges, politiques et gouvernants, ainsi que nombre de nos médias … .
Quant aux longueurs et « multiples tiroirs », dans le fil de ma réflexion pour ce courriel, ils répondaient au souci d’éviter à l’avance des réfutations ou des critiques issues des points évoqués dans ces « tiroirs ».
(voir suite)

Georges Colléter

Suite :
Cependant il me semble que l’important n’est pas de regarder en détails le doigt tremblant qui montre … un point précis agaçant de notre société, mais celui-ci.
Les décisions prises par la Juge (refus du caractère antisémite, trois expertises psychiatriques, refus de reconstitution, …) démontrent soit un manque ahurissant de connaissances sur l’islam soit une complicité (connivence) avec cette idéologie.
C’est pourquoi il me semble que les deux vidéos indiquées doivent être diffusées au maximum :
– Bill Warner : « 270 millions de morts causés par l’islam durant les derniers 1400 ans »
– « L’islam est faux ».
Qu’en pensez-vous ?
Cordialement.

zéphyrin

pourquoi ne pas juger en collectif vu la « patate chaude »…il y aurait moins de pression sur les juges

Marnie

C’est triste de constater que ces assassins racistes sont de plus en plus considérés comme ayant des problèmes psychiatriques. Au point où ils en sont bientôt cela sera considéré comme des troubles du comportement. C’est pour le moins odieux. La France était à peu près paisible avant la grande invasion des muzz dans les années 1970.

patphil

blabla
je suis persuadé que cette juge déclarera le meurtrier innocent car le verset 8 de la sourate 8 précise que ce « n’est pas lui qui a tué mais allah »
il lui reste donc à poursuivre cet allah devant le tribunal!

jan le Connaissant

bravo monsieur Georges COLLÉTER !

Gedeon

L’histoire a prouvé que les Juifs incarnent ce proverbial canari dans la mine de charbon. Tout comme ce dernier prévient les mineurs de l’imminence d’un coup de grisou en succombant par asphyxie à des gaz toxiques indétectables par l’homme, de même la situation des Juifs dans leurs sociétés respectives est un indicateur du niveau de sécurité de l’environnement où ils évoluent.

Totoi

Pauvre de cervelle

Gedeon

Certains comme vous rêvent du jour où il n’y aura plus de juifs en France…Comme en Irak, en Afghanistan, au Liban, en Syrie……etc…etc…

zéphyrin

rapprochement intéressant, le fait mérite d’être observé et j’avoue que ça a fait « tilt » dans mes pensées

Morrigan

Et bien Gedeon l’avenir n’est pas rose. Le film d’horreur nous concernant tous à déjà commencé. Au vu du nombre de « déséquilibrés » mis en hôpital psychiatrique tous tenant de l’islam la justice française se la joue Ponce Pilate et se lave les mains de notre sécurité. A souhaiter qu’un de leur proche soit un jour victime d’un de ces salauds sans être secouru par des policiers appelés sur place.