Michel Onfray : Foutriquet ou l’imposture Macron

Avec son « entrée en campagne », d’aucuns osent encore découvrir le mépris de Macron, son imposture, sa duplicité…

Après son insipide et indigne Lettre aux Français, lâchement publiée dans la PQR pour fuir son bilan, le voilà qui nous inflige un soap opéra. Cinq ans qu’il est candidat en permanence… Manu aime d’abord les feux de la rampe. Les hasards l’ayant aussi bien servi que les prédateurs ayant fait son ascension, il est notre plus grand acteur français, celui qui organise sa contradiction et apprend les réponses par cœur, comme il vient de le faire à Poissy Celui qui se prend pour un très grand grand mais nest quun nain ridicule dont ricane le monde entier.

 

En ce moment, il joue à la guerre et il y  joue beaucoup trop, « tutoyant » Poutine et ne donnant pas dans la désescalade…  Bien plus dangereux que le Covid, le conformisme contaminerait 33 % de la population…  il caracolerait donc dans les sondages mais pas dans la considération de Michel Onfray. 
 
Avec son dernier livre, Foutriquet, il signe un portrait corrosif et très lucide du chef de l’État, dressant le bilan de ce lamentable quinquennat, celui auquel le candidat-Président se dérobe.

Selon Michel Onfray, Macron est un foutriquet et cela lui va si bien ! C’est ainsi que l’écrivain communard Jules Vallès appelait le président Adolphe Thiers. il s’agit dune insulte ancienne pour qualifier une personne incapable, insignifiante et un sobriquet qui pourrait le poursuivre…

Dans ce pamphlet, Onfray  autopsie le « et en même temps » :  « C’est le signe d’une schizophrénie. On ne peut pas revendiquer une chose et son contraire, ce n’est pas possible. C’est l’un ou l’autre. Pas l’un et l’autre. C’est un attrape-gogo qui a marché. Beaucoup de gens se sont dit que cela changeait des sectaires de droite et de gauche. On a un personnage qui se présente comme l’homme de la synthèse, au-delà de tout ça » En fait Macron est « l’homme de tout et son contraire », sans aucune cohérence. « Un moment donné, on a besoin d’une identité. Et une identité, ce n’est pas tout et son contraire. Le « en même temps », c’est une pathologie. Vous ne pouvez pas être marié et célibataire en même temps. À un moment donné, l’identité ça existe. La souveraineté est indivisible », précise-t-il, comparant Macron à un malade, au sens littéral du terme.

Michel Onfray analyse aussi sa psychologie : « Il y a quelque chose de très méprisant chez lui. Très arrogant. Très prétentieux. Ne supportant pas l’opposition. Quand il a émergé, Emmanuel Macron avait tout le monde avec lui. Sauf quelques-uns. Zemmour, Finkielkraut et moi-même. Il a nommément dit que c’était insupportable d’entendre ces trois personnages-là. Il a le droit de ne pas nous aimer. Mais un chef d’État qui a la totalité des pouvoirs, qui n’accepte pas que les intellectuels soient un peu rigolards, voltairiens avec lui, laisse paraître une rigidité chez ce personnage. Il y a d’un côté les Français qui lui sont utiles, l’argent, la banque, la finance, les journalistes, les people, les gens importants, et « ceux qui ne sont rien » »…

Macron est « un personnage qui est dans la duplicité, dans l’imposture. Il dit une chose et son contraire ». Il ajoute à cela le côté séducteur du président. « Tout ne glisse pas sur lui. Il déteste ne pas plaire. Tous les gens qui l’ont rencontré ont parlé de son formidable pouvoir de séduction. Il donne l’impression que quand il dit trois mots à quelqu’un, il n’y a plus qu’eux dans l’univers. Mais quand il n’a pas réussi à séduire quelqu’un, il semblerait qu’il entre dans une colère noire ». « Un type pas fini » comme la si justement  exprimé Zemmour…

Le philosophe rappelle que deux tiers des Français ne sont pas allés voter aux municipales de 2020 : « Les gens ont compris qu’il s’agissait de parodies d’élection. On sait que le candidat qui sera élu en mai sera un candidat du camp maastrichien. Ce sera sans doute Emmanuel Macron. Peut-être Valérie Pécresse. Mais sûrement pas Marine Le Pen ni Éric Zemmour. Tout est fait pour que l’on débouche sur cette solution-là ».
 
Souhaitons qu’Onfray et instituts de sondages se trompent et que les Français saperçoivent enfin que le Manu nest quun foutriquet malfaisant à virer au plus vite.
 
Daphné Rigobert
image_pdfimage_print
20

13 Commentaires

  1. t’inquiètes pas iel hybride les français t’adorent

  2. j’adore Onfray à 3:50 il dit les gens intelligents ne vont pas voter de tte façon c’est ou macron ou pécresse … je vais voter donc je suis nul, non intelligent ? si je comprends bien maintenant il ne faut plus aller voter ? que l’on éclaire mon esprit la … pourquoi ne dit il pas IL FAUT ABSOLUMENT VOTER pour virer l’autre ? pour lui plus d’espoir ? heeeeeeeeeu la je ne comprends plus lol

  3. il y a 5 ans et aujourd’hui il y a qd mm un sacré chemin de parcouru et désastreux de ce président, je sais que le Français est heeeeeu mais on verra bientôt la réalité …

  4. Excellente intervention (comme toujours). le plus comique, si l’on veut dire, c’est que hier, chez mon libraire, je suis tombée précisément sur ce livre, l’ai pris en main et me suis dit tiens, je ne connais pas, je devrais en parler… Merci de l’avoir fait !

  5. on le sait : ce président est un mondialiste qui se moque éperdument du peuple, du pays, de son histoire, et ses manoeuvres pendant 5 ans de règne le prouvent : pour lui seul compte le gouvernement mondial, les instructions de DAVOS, : se rend t’il seulement compte qu’il n’est qu’un pion sur l’échiquier mondialiste, qu’un valet de l’US, dont ils se débarrasseront dès qu’il n’aura plus son utilité

  6. « Souhaitons qu’Onfray et instituts de sondages se trompent et que les Français s’aperçoivent enfin que le Manu n’est qu’un foutriquet malfaisant à virer au plus vite ».
    Non les instituas de sondages ne se trompent pas…. Ils nous trompent volontairement étant tous plus ou moins vendu au macro de service.

  7. il n’y a pas de fascisme américain dit onfray ? a t’il oublié leurs mensonges qui ont conduit à leur invasion de l’Irak créant ainsi un chaos inextricable au moyen orient favorisant l’émergence du terrorisme, chaos que les USA veulent étendre aux pays de l’est pour augmenter leur hégémonie avec le soutien de l’UE, leur valet assuré

    • Comme la plupart des philosophes , ils ne servent à rien !
      Ils envahissent les plateaux télés et c’est tout ce dont ils sont capables !

  8. Je suis d’accord à 100% avec le portrait qui est dressé de Foutriquet. Je ne comprends pas comment il peut être à 33% dans les sondages avec toutes les personnes qu’il a humiliées et avec l’état catastrophique dans lequel se trouve la France 5 ans après. J’en arrive à croire que les sondages sont truqués et ça ne m’étonnerait pas du tout. Quand on sait que les maires ont subi des pressions pour ne pas accorder leur parrainage à ceux qui pourraient être une menace pour Macron, on est en droit de se dire que la politique c’est de la foutaise et tout n’est que manipulation.

  9. Certains disent que Foutriquet devrait débattre par respect pour les français. Ils n’ont pas compris et pourtant cela en est encore une preuve , que Macron se fout complètement des français et de ce qu’ils pensent. Il les traite de connards parce qu’ils lui résistent? Quant à la diplomatie, il est je pense le plus incompétent de tous. Le niveau est celui d’un adolescent qui va dire à Poutine qu’il se fait des films. Il est un danger pour la France. Il s’est bien fait mouché par les israéliens et les allemands. Il veut péter plus haut que ce que vous savez! il a rabaissé Poutine en lui faisant comprendre qu’il était fou. Ce n’est pas comme ça qu’on arrive à quelque chose.

  10. sombre et crétin sont ceux qui ne voteront pas …. et surtout très lâche

  11. Attention les Français : on ne règle pas les problèmes avec ceux qui les ont créé ;votez
    Macron, et la descente aux enfers de la France se poursuivera

1 Rétrolien / Ping

  1. Michel Onfray : Foutriquet ou l’imposture Macron | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.