Michel Onfray roule-t-il pour Big Pharma ?

On mesure parfois l’imposture d’une personne à une seule phrase : « Je défends Pasteur, je ne défends pas Macron ».

Son auteur est le prolifique philosophe Michel Onfray, défendant en réalité la vaccination de masse… Quel est le rapport entre la vaccination forcée et Pasteur ?  Aucun ! Louis Pasteur travaillait pour le bien de l’humanité, c’était un chercheur éthique, un passionné de sciences.

Les vaccins d’aujourd’hui sont produits par des grosses sociétés qui cherchent avant tout des profits.

Le DTP (Diphtérie, tétanos, polio) obligatoire de mes enfants coûtait 24 euros en 2012, il est passé à 120 euros en 2016. Les labos, pour justifier une telle inflation du prix, ont rajouté la coqueluche, la méningite et l’hépatite B au DTP.

Or en 2016, la coqueluche, la méningite et l’hépatite B n’étaient pas des vaccins obligatoires, mais on ne trouvait plus de vaccins contenant seulement ce DTP, les labos faisaient donc de la vente forcée en obligeant leurs clients à faire les 6 vaccins dans la même injection. Les parents qui ne voulaient que le DTP n’en trouvaient plus.

Pour quelles raisons ? pour le bien de l’humanité ? En fait, la société GSK (labo GlaxoSmithKline) avait acheté tous les brevets de l’hépatite B, elle privatisait ainsi les vaccins (qui devraient être du domaine public), ce qui lui permettait de devenir leader et d’imposer leurs conditions sur ce marché très lucratif. Elle s’en vantait même devant ses investisseurs d’être devenue success full. Comment ? En créant ces vaccins combinés et protégés par des brevets, elle préemptait le DTP, et obligeait donc ses concurrents à la payer pour en produire. Notre stratégie n’est pas plus compliquée que cela, affirma un de ses dirigeants, fier de lui.

GSK fabrique donc des vaccins multiples car ils sont beaucoup plus rentables. Faire payer plus cher un vaccin obligatoire alors que vous avez réduit les coûts en associant 6 vaccins dans un seul, tout en recevant de l’argent de ses concurrents, voilà une pratique douteuse !  La santé publique ne devrait pas être privatisée par quelques sociétés cupides, ce sont nos cotisations qui paient ce genre d’entourloupes… et on finit pour faire des économies sur les dépenses de santé en réduisant le nombre de lits d’hôpitaux !

Et quand on multiplie le nombre de vaccins en une seule injection, on multiplie du même coup les effets secondaires ! Des parents ont porté plainte en 2016 contre l’État car leurs enfants présentaient de graves troubles neurologiques suite à ce vaccin DTP enrichi. Envoyé spécial de 2016 en donne une triste illustration.

https://www.youtube.com/watch?v=Oi8HGQqWT7I

En 2018, on passe à 11 vaccins obligatoires !  La question : est-ce que l’on a vraiment évalué le rôle des sociétés pharmaceutiques dans cette prise de décision ? Est-ce que la ministre de la Santé Agnès Busyn, qui a été lobbyiste auprès des grands laboratoires pendant 14 ans, n’aurait-elle pas renvoyé l’ascenseur à ses anciens employeurs ? Et Macron n’avait-il pas participé au rachat d’une branche de Pfizer par Nestlé, en tant que banquier d’affaires ?  Quelles sont ses relations exactes avec l’industrie pharmaceutique ?

Le 2 août 2021, le président de la République, Emmanuel Macron a présidé un dîner à l’Élysée pour le gotha de la pharmacie mondiale au sujet des brevets des vaccins et autres menues questions qui, aujourd’hui, préoccupent la population mondiale. Macron va renouveler ces réunions, très soucieux de rencontrer tous ces grands patrons des grands labos. Est-ce l’effet Biden ?  Pfizer avait repoussé son annonce de mise sur le marché de son vaccin au lendemain de l’élection présidentielle américaine afin d’empêcher Trump d’en bénéficier… Pour ceux qui n’acceptent pas le terme mafia pour le Big Pharma, qu’ils aillent consulter les procès pour corruption de ces vendeurs de médicaments.  La corruption des autorités sanitaires et politiques est leur priorité comme le financement des médias. Pour eux, c’est une question de rentabilité !

L’élection présidentielle financée par Pfizer ? Quand on voit tous les partis politiques français rangés derrière la vaccination obligatoire, ce non-sens scientifique, on peut s’interroger !

Mais il y a pire !

Beaucoup de Français trouvent la situation en Australie horrible, les images paraissent terrifiantes. Mais ont-ils oublié ce qu’ils ont vécu en France sous les confinements successifs ?  C’était les mêmes images que le monde entier voyait, les mêmes arrestations absurdes par la police, les mêmes amendes démesurées pour des délits mineurs, les mêmes unités surarmées arrêtant des gens sans masque, sur une plage ou à une terrasse de café.

Quand on compare la France et l’Australie, nous constatons le même enchaînement : refus des traitements, confinement strict, communication agressive contre les opposants, censures, construction de concepts haineux comme anti-vaccin ou complotistes, refus de la confrontation d’idées, mise à l’écart des grands médecins spécialistes, soutien aux infirmiers dans un premier temps, images de patients mourants regrettant de ne pas se faire vacciner, exagération des effets mortels du virus, infirmière implorant de se faire vacciner car les urgences débordent, mesures coercitives contre les non vaccinés, dramatisation à l’extrême lors d’opération de propagande, mensonges et revirements tous les deux mois, mise en place du passe sanitaire et  enfin vaccination générale.  Et si les infirmiers refusent la vaccination, ils sont accusés d’être des antivaxx, eux qui avaient été célébrés quelques mois auparavant. Tout ce cirque pour 7 morts le 1 septembre en Australie !

Et le scénario de sortie de crise est écrit à l’avance, regardez ce terrible virus très mortel, il ne tue plus grâce à la vaccination et le passe sanitaire, nous allons pouvoir revenir à la normale et tout relâcher, (alors que les taux de mortalité et d’infection sont plus élevés dans les pays très vaccinés que les autres ! Il suffit pour s’en convaincre de comparer Israël à la Jordanie, un pays vacciné et un pays peu vacciné. L’un vit un cauchemar, l’autre s’en sort bien). L’Angleterre et Singapour ont déjà mis en place ce scénario de fin de crise.

Pourquoi une telle situation identique ? Y aurait-il une stratégie identique en France et en Australie ?  Les cabinets de conseils McKinsey pour la France, ou PricewaterhouseCoopers pour l’Australie conseillent les gouvernements pour les aider à gérer la crise, la pandémie. Ces cabinets de conseil sont étroitement liés à l’industrie pharmaceutique, ils ont les mêmes investisseurs et sont dans la même sphère d’influence européiste et mondialiste.

En Australie, un patron, ayant vu un reportage d’une infirmière implorant à la vaccination car elle avait peur qu’il n’y ait pas suffisamment de ventilateurs pour les patients covid, s’est proposé dans une réunion du MEDEF local d’acheter ces fameux ventilateurs manquants.  Il faut 5 semaines pour les importer, dites-le-moi vite !

Réponse du représentant du gouvernement : nous en avons suffisamment, nous en avons un tel stock que je serai mort avant qu’on les ait tous utilisés.

Cette dramatisation, nous la vivons depuis 16 mois. Elle est la condition indispensable à notre transformation d’hommes libres en esclaves, elle est mise en place par ces cabinets conseils, c’est le management made in USA, terrifier la population pour la rendre malléable.  Les politiques ne sont plus que des marionnettes entre leurs mains.

Dans une réunion avec ses investisseurs, les principales banques mondiales, le patron de Pfizer se vantait que ses futurs vaccins anti- covid atteindraient le prix de 150 euros l’unité. Déjà nous avons vu le prix du vaccin Pfizer passer de 15,50 euros à 19,50 euros. Un peu comme notre DTP qui avait progressivement atteint les 120 euros. Comment ? À cause des cabinets conseils, avocats des groupes pharmaceutiques ! Les politiques sont tellement mouillés jusqu’au cou dans cette farce macabre qu’ils ne peuvent pas  s’opposer aux augmentations. Pensez à notre ministre Clément Beaune qui, face à la première augmentation des vaccins, n’a su trouver comme défense que cette misérable pirouette, il faut récompenser l’innovation alors que les bénéfices de Pfizer explosaient et s’étalaient à la une de nos quotidiens. Pfizer partage les coûts, pas les bénéfices !

Et pour quels résultats sur la pandémie ? Nous avons un vaccin Pfizer peu efficace sur les variants, dont la durée de protection n’excède guère un semestre, dont il faut faire des rappels tous les 5 mois, et dont les vaccinés sont aussi contagieux que les non vaccinés, dont les effets secondaires à court terme sont légion et à long terme sont hypothétiques mais qui sont suffisamment effrayants (myocardite, thrombose, AVC, cancers…) pour que l’OMS commence à émettre des mises en garde. Bref, un vaccin bricolé à la va-vite mais qui a permis à Big Pharma d’étendre son emprise sur ce qui restait de notre vie démocratique.

Voilà, Monsieur Onfray, vous le militant anticapitaliste, vous le proudhonien, être pour la vaccination, c’est soutenir ce Big Pharma qui nous vendrait des lavements et nous proposerait des saignées et des amulettes s’il faisait de bénéfices sur ces traitements !  Vous ne soutenez pas la science mais de sinistres charlatans et un modèle économique qui nous asservit à leurs profits.

Mais cela semble être à la mode chez nos intellectuels d’être du côté des bourreaux et de la tyrannie : Big Pharma s’intéresse aussi aux influenceurs médiatiques manifestement.

Marquis de Dreslincourt

image_pdf
0
0

38 Commentaires

  1. Le Directeur de Recherches du CNRS lance l’alerte
    « la vaccination est PLUS dangereuse que la maladie !
    https://twitter.com/Krieger66362259/status/1433167179357294596

    Tarbes : un chirurgien de l’hôpital qualifie la vaccination de « génocide » :
    « Cette injection n’est pas un vaccin, c’est une thérapie génique. Cette injection est responsable de complications qu’on appelle effets indésirables mais ce sont en fait des complications. Ce qui se passe actuellement est dramatique car à l’hôpital, depuis le 20 août, deux jeunes de 17 et 20 ans ont des myocardites, deux jours après leur vaccination » a ainsi déclaré le praticien
    https://twitter.com/lrestistant73/status/1430819470260461568

  2. Ces vaccins-compound c’etait deja l’homme-augmente (en l’occurrence d’une prothese medicale) prophetise par Attali des fin des 70, une. .. prothese-bequille quoi, qqch qui « la lui tient »: et que signifie « imbecile » en grec, si ce n’est l’homme s’appuyant sr un baton.

  3. Le mot anglais « ventilator » se traduit en français par respirateur, et non ventilateur, qui a un tout autre sens.

  4. Vous titrez votre article sur Onfray, qui roulerait pour « Big Pharma »; M. Onfray est pour le vaccin, c’est son opinion et rien d’autre ! Comme c’est l’opinion de millions de Français. Le nom d’Onfray n’apparait qu’au début de l’article, pour rappeler « qu’il fait confiance à PASTEUR.
    Après une suite de déclarations qui n’ont rien à voir avec M. Onfray, vous rappelez son nom à la fin de l’article, pour l’accuser de tout ce qui précède, un salmigondis de choses qu’il approuve peut-être, et d’autres, qu’il désapprouve probablement.
    Pour en conclure qu’il roule pour Big Pharma ? Monsieur, vous déshonorez le journalisme en employant les mêmes méthodes que nos ennemis.

    • Il est évident qu’onfray dépend du système, car il ne peut vendre ses nombreux livres sans passer à la télé. Donc à mon avis il a été menacé sur cette affaire, on lui a très clairement fait comprendre qu’il devait défendre la vaccination compte tenu de l’influence qu’il peut avoir sur le « bas-peuple » onfray est un élément important.

      • @Duchemin : lors de la guerre en Arménie , Onfray a eu le courage de s ‘ y rendre . Là , il a chopé le Covid19 , il est resté 3 semaines dans le coma , il a failli y rester ! Quand il évoque cette maladie , il sait de quoi il parle , c ‘ est pourquoi il recommande le vaccin , aucun médicament n ‘ est suffisamment efficace contre les formes graves , même Raoult le reconnaît …….

  5. Très bonne analyse, Onfray est un bon philosophe mais un piètre analyste sanitaire du a la peur de la mort qu’il a depuis la disparition de sa compagne ainsi que de la maladie de la dengue diagnostiqué par Raoult puis par la covid qu’il a attrapé lors d’un voyage en Arménie, aussi il agit comme beaucoup de français qui ont perdu leur lucidité et leur bon sens

    • Remplacer par BRUTALITES de la part de la police polonaise à l’encontre d’une femme qui ………..

  6. Onfray est  » vaxxiné » car il le clame à qui veut l’entendre.
    Mais il est quand même mort de trouille.
    Le rôle d’un vrai vaccin est d’immuniser celui qui le reçoit.
    Aurait-il enfin compris que ces injections ne servent à rien ? ou, est-il comme influenceur, payé par BigPharma qui a le bras long ?
    Les deux, mon Capitaine !

  7. Quand le philosophe se prend pour un savant, cela donne Onfray ou BH Levy et toute la connerie qui va avec.

  8. Pourquoi écouter les onfray, bhl, enthoven… blablateurs inutiles, suppôts des idéologies ‘gauchiatiques’ nous ayant amenés au marasme et essayant de se faire une virginité pas des interventions incessantes dans lesquelles, ils ne nous apprennent rien.

    • Quand on pense que le rôle d’un philosophe est de remettre en question nos CERTITUDES .

  9. Ostracisme inutile même si beaucoup de propos développés ici sont justes. Il me semble évident que M. Onfray a peur. Il s’est trompé au début en pensant que si les chinois confinaient, c’était forcément qu’ils avaient raison (alors que ce régime ne voyait dans la peur fabriquée qu’une opportunité pour renforcer son contrôle total de la population sans alarmer l’étranger, et surtout, la Chine montre historiquement qu’il suffit de soigner pour gérer une épidémie de ce type) et il est quelqu’un de têtu dans sa peur mais l’avenir lui donnera tort. M. Onfray n’est pas le seul à avoir peur, beaucoup de Français ont peur et montrent pendant cette pandémie qu’ils sont capables d’une cruauté inhumaine. Nous ne sortirons pas de cette peur si nous nous mettons à avoir peur, nous aussi.

  10. Il est à la dérive, le pauvre Onfray, mort de trouille de mourir du covid, il n’entend que ce qui l’arrange. « Moi moi moi », voilà à quoi se résume le discours de cet individu bouffi d’orgueil qui a simplement peur de mourir d’une maladie qui n’est qu’un prétexte pour nous asservir.
    Une fois démasqué, pépère n’a plus aucun intérêt, il me fout juste la gerbe… Comme beaucoup d’autres.
    Votre aricle est fameux, vous devriez le lui envoyer.
    Chiche ?

  11. Il manque un mot dans votre excellent papier: « corruption », à la fois la corruption financière, mais aussi morale et psychologique. La France est devenu un pays aussi véreux que les États Unis, parfaitement représenté par sa classe politique, ses médias, ses toubibs etc… Quant à Onfray, mystère et boule de gomme, car il n’a pas besoin d’argent. Il n’est pas encore au niveau du pauvre Einthoven, mais quand même!

  12. Cela fait plusieurs mois qu’Onfray s’est déclaré provax, pro passe, voire vaccins pour tous! Il ne l’a pas fait aimablement, il a vociféré et fustigé avec mépris les réfractaires.
    A son endroit, il n’est qu’une arme: ne plus acheter sa revue Front populaire!
    Comme Ménard, ce type n’est pas fiable.

  13. Marquis de mes deuxrslincourt
    Votre prose indigeste contrairement à celle de m Onfray n est qu un tissu de ragots complotiste s

  14. et comme onfray ne dit rien sur la saleté des rues de Paris, vous allez le traiter de hidalgotiste

    • Je suis Onfray depuis ses débuts…..j’ai beaucoup apprécié ses écrits en son temps, il s’est cru libre de donner son opinion….puis certains sont venus lui rappeler sa condition, depuis il a appris le trottoir….il l’arpente de long en large…..

  15. Onfray est un gauchiste, affairiste et roulant pur Lui même. Il n’y a rien à attendre de cette crapule idéologique.

  16. Onfray devrait rester dans son créneau: la philosophie. Toutes les fois qu’il en sort il dit des c…
    Il se demandait pourquoi 19 pour le Covid. Y en avait-il 18 avant?
    Ridicule. Maintenant il parle de Pasteur comme de l’inventeur du vaccin. Victime ignorante de la propagande. Pasteur était un imposteur qui n’a rien inventé. L’inventeur du vaccin est Jenner.
    Et Big Pharmafia ne vend pas des vaccins mais des manipulations géniques. Onfray connaît-il la différence ou faudra-t-il la lui expliquer.

    • @Phoenix : futur Prix Nobel de Médecine ???? Ha-ha-ha-ha-ha ……..Savez-vous ce qu ‘ est une « manipulation génétique » ?? C ‘ est « corriger » un ADN défectueux , ce qui est le cas de certaines maladies rares !! Par contre , utiliser un ARNmessager , c ‘ est produire un programme qui fabrique des « leurres » de Spikes dans l ‘ organisme du receveur !!! Faut-il vous faire un dessin ??

    • Les Indiens ont inventé le vaccin il y a plusieurs siècles, ce n’est pas vraiment nouveau mais mal ou insuffisament utilisé. Pareillement pour la pénicilline, ce remède existait depuis des siècles en Afrique sous forme naturel.

  17. Finalement, Onfray n’est qu’un trouillard égoïste : je pleurniche parce que j’ai eu des ennuis de santé et parce que les méchantes personnes en bonne santé refusent le vaccin protecteur (protecteur pour qui ??)
    Ses belle envolées pour la liberté ne sont que du flan. Il prétend que refuser le pass alors que tout le monde révèle ses données personnelles sur les réseaux sociaux est stupide.
    Et bien tout le monde n’est pas sur les réseaux sociaux.
    Onfray ne sait bien faire qu’une chose : vendre ses livres et tout ce qui est susceptible de le faire mousser

  18. Il roule que pour lui-même. Besoin des merdias pour vendre ses bouquins en prêchant la parole pour ne rien dire . Il affirme et n’infirme rien .début de ses phrases, ( je crois que). Sans intérêt.

    • parler pour ne rien dire !!! vous en savez quelque chose, sans avoir jamais lu ni entendu onfray

      • Quand j’entends ses interventions dans les médias, il est toujours dans la polyvalence , ambigu. Il me donne pas envie de lire ses livres. Par contre Philippe de Villiers, Éric Zemmour oui. Je vous recommande le dernier livre de Philippe de Villiers. 👍

      • Quand j’entends ses interventions,dans les merdias ,il est toujours dans la polyvalence, ambiguïté. Il me donne pas envie de lire ses livres. Par contre Philippe de Villiers, Éric Zemmour oui. Je vous recommande le dernier livre de Philippe de Villiers 👍

  19. Il est du côté du manche, ne vous faites pas d’illusions ! Comme tous les mecs qui passent H24 à la télé et à la radio…

Les commentaires sont fermés.