Le mieux des migrants : une obsession socialiste

migrants-a-calaisC’est le drame sans retenue du gouvernement socialiste, qui ne gouverne pas la France. Il faut mettre à disposition des migrants toujours plus de logements d’urgence. Et des dépenses supplémentaires, pour les migrants, à la charge de la mairie socialiste de Paris. C’est la responsabilité historique de Hollande, et de la république socialiste, d’encourager la venue en France de toujours plus de migrants. C’est pourquoi, la politique immigrationniste et mondialiste de Hollande n’arrive jamais à se satisfaire. Et elle ne tardera pas à faire de nouvelles propositions pour l’accueil des migrants, avec le Programme : « Bienvenue en France« .
Le candidat imaginaire aux élections re-présidentielles de 2017 est donc critiqué dans son parti. Il doit pouvoir augmenter les flux d’immigration clandestine, pour satisfaire les ambitions des gauchistes et anarcho-nihilistes, pour le « Grand Remplacement » qui les détruira tous, en tout premier lieu, comme Staline a anéanti tous les groupes des intellectuels cultivés et militants du mouvement révolutionnaire, en Europe et en Russie.
Il y a des centaines de milliers de migrants qui exigent un logement d’urgence, et qui veulent pouvoir bénéficier d’un logement social gratuit. Les Français, qui attendent un logement, sont des racistes, égoïstes et des réactionnaires. C’est pourquoi la morale de la république socialiste, immigrationniste et mondialiste, doit se montrer toujours plus solidaire des étrangers sans papiers. Hollande doit faire en sorte que de nouveaux logements soient mis à disposition « gracieusement » pour les milliers de migrants économiques.
Ce sont ceux qui passent pour être des victimes de guerres dans leurs pays, quand ils veulent fuir la misère. Ils veulent seulement bénéficier des avantages de l’aide sociale et de l’assistance médicale gratuite « pour tous », sans aucune discrimination possible. La France socialiste est très fière de favoriser cet afflux de clandestins et d’encourager tacitement le passage illégal des clandestins, par le tunnel sous la Manche.
La classe politique au pouvoir de la république socialiste consacre tous ses efforts à accroître les conditions d’attractivité migratoire, pour favoriser les clandestins et créer une situation d’urgence médiatique.
C’est pourquoi l’urgence médiatique exige toujours plus de nouvelles propositions pour l’accueil des migrants, avec le Programme : « Bienvenue en France« . Valls proclame, à propos de la différence entre Marine Le Pen et lui : « La différence, c’est que je gouverne« , alors qu’il croit seulement gouverner et qu’il ne le fait pas. Valls ne gouverne pas, c’est seulement un simulacre de gouvernement. Valls croit uniquement qu’il « vaut mieux qu’elle« , quand il met en œuvre le Programme profondément anti-national : « Bienvenue en France« .
Le projet qu’il a, pour le déclin de la France, est le délire socialiste, immigrationniste et mondialiste.
Kouchner, ex-socialiste, ex-ministre des Affaires étrangères, ex- MSF (Médecins sans frontières) est favorable aux centres d’accueils des migrants, toujours plus nombreux et accueillants : « La France doit être généreuse » pour les migrants, avec l’argent des autres. C’est pas cher, c’est l’État qui paye ! Il faut toujours plus de solidarité, pour sauver les migrants et empêcher les naufrages à répétition en Méditerranée… « Ces gens ne partent pas par plaisir. Ils viennent chez nous (non pas pour travailler, mais pour bénéficier de l’aide sociale qui doit) nourrir leur famille… Il faut multiplier la présence des bateaux de secours » en Méditerranée…
C’est la « tragédie sans fin » qui emportera les socialistes, mais il n’y a pas de solution immédiate. Le drame du « non-gouvernement », de la république socialiste, durera encore longtemps pour mettre à mal le rôle de la police des frontières. On comprend que Valls et Hollande ne partiront pas par plaisir. Il faudra les aider.
D’une façon générale, la population qui travaille, et les citoyens en révolte très nécessaire, contre la « destruction socialiste de la famille« , tous doivent se mobiliser pour aider Valls et Hollande à partir.
La surenchère immigrationniste et mondialiste de la propagande socialo-populiste de Hollande fait que « les migrants viendront de toute façon. Ils connaissent les risques et ils sont déterminésLa France doit être généreuse… » dit Kouchner. Hollande a raison de soutenir la politique immigrationniste à marche forcée.
N’en déplaise aux esprits réactionnaires et chagrins, Hollande a raison de manifester son soutien aux migrants. La politique immigrationniste de Hollande illustre la volonté de la France socialiste de développer sa contribution, toujours plus solidaire et généreuse, pour l’accueil des migrants illégaux et des étrangers sans-papiers, sans aucune discrimination. Cette politique angélique d’accueil, de la France socialiste de Hollande, sera bénie des dieux et ainsi préservée du péché et du chaos. Qui pourrait en tenir rigueur à Hollande ?
Comme toujours, s’élèvera la lancinante complainte des défenseurs odieux des Français de souche, toujours prompts à manier la trique, ce que Taubira a bien compris en banalisant la « conduite sans permis« .
Pour les socialistes, c’est le chœur des pleureuses de la réaction et de la droite anti-démocratique, contre la politique des droits de l’homme et des gentils migrants, qui ont détruit leurs papier pour ne pas être expulsés. Ils découvrent que Hollande le généreux n’est pas le fossoyeur de la pratique démocratique !
Mais il serait plutôt à l’image d’un Montesquieu socialiste, d’un président normal, qui n’est pas familier avec les règles de base de la sécurité nationale et qui persiste dans ses errements socialo-populistes. Quand Poutine est l’ultime bastion cohérent de la résistance nationale et du monde chrétien historique, il représente la seule véritable puissance chrétienne existant dans le monde, qui subsiste face à la décadence européenne.
Ses institutions auront bientôt implosé, du fait d’une politique européenne bureaucratique, et contraire aux besoins des familles et des citoyens européens. L’Europe dispose d’une manne quasiment inépuisable, l’argent des contribuables européens, pour développer la politique immigrationniste de l’Europe de Hollande.
Hollande jouit d’une légitimité religieuse, que lui confère le droit à l’accueil « pour tous« , selon la règle de l’amour évangélique et inconditionnel des ennemis, en confiance et sans aucun contrôle. La communauté chrétienne doit encourager la mixité scolaire et sociale évangélique, et la cohabitation avec les islamistes les plus farouches. L’État socialiste doit veiller à préserver la coexistence et le bien-être de tous ces migrants.
Le président normal de l’État socialiste demande à ses électeurs de continuer à le soutenir, afin de lui permettre de poursuivre sa politique re-présidentielle du pire en 2017. Hollande l’audacieux s’est fixé une « priorité » pour l’année à venir : entretenir sa communication socialo-médiatique très médiocre, en vue de sa réélection imaginaire. C’est pourquoi, il se promet de manipuler encore plus les chiffres du chômage et de ne jamais « tirer la leçon » du désastre de sa politique idéologique, contre la réalité économique et sociale du pays.
Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

8 Commentaires

  1. Il faut effectivement être décérébré par le marxisme et un traitre à la France pour prétendre
    -que la grand remplacement n’existe pas
    -qu’il ne faut pas confondre Islam et Musulman
    -que la solution est l’assimilation (donc aux frais de ces cons de FDS identitaires)

  2. Quels migrants? Ceux qui quittent la France pour monter une entreprise ailleurs? Ou pour survivre aux impôts? Ceux qui se réfugient en Israël pour se sentir mieux protégés?
    Non,toujours les victimes « innocentes »,et encore mieux si les socialistes peuvent les faire passer pour nos victimes. Car c’est bien connu,sans la colonisation l’Afrique serait un paradis sur terre.

    • @balte Je vous rejoins sans réserve sur votre dernière phrase. L’Afrique fut longtemps, et jusque la colonisation un territoire inorganisé , ou régnait l’esclavagisme que l’on a imputé par la suite aux colonisateurs, où les tribus s’entretuaient dans des mini-guerres incessantes , réservoir d’esclaves millénaire pour les pays arabo musulmans (mais aussi pour les colons d’Amérique à un degré moindre). L’époque coloniale mis fin à tous ces désordres avec parfois des débordements peu acceptables, mais qui eu le mérite de pacifier ce continent, et d’entreprendre un début de mise en valeur (construction de route, de vois ferrées, de villes, de ports, mais aussi de commencer une amélioration des conditions sanitaires. Certes , ces efforts furent jugés insuffisants….mais le continent européen colonisateur sortait lui même de deux guerres qui l’avaient mis à feu et à sang. On peut considérer que l’époque coloniale fut une période bénie pour les populations, car il n’y existe pratiquement plus de contrées épargnées parles guerres ou le terrorisme. L’Afrique du sud tenant le Hit Parade de la criminalité la plus élevée du monde

  3. J’aime beaucoup l’ironie !
    Quand j’apprends que Hollande « jouit d’une légitimité religieuse … selon la règle de l’amour évangélique » …
    Il me semble toutefois qu’il y ait un léger malentendu … je n’ai pas vu dans l’Évangile que l’on doive secourir la misère humaine avec l’argent des autres !
    A moins que ce soit dans le Coran ! Dans ce cas, je comprends mieux la politique actuelle !

  4. Tout à fait d’accord avec Praxitèle:ce rappel aux faits est trés important et Poutine ,pragmatique et fin manoeuvrier (sans scrupules s’il le faut) est ,lui, un fin politique qui, à la différence des notres, a TOUJOURS défendu son pays.

  5. Votre photo :des jeunes gens en pleine forme ;imaginez en pleine guerre
    40 de jeunes Français fuyant la France agressée dans un pays neutre comme l’Espagne (hypothèse d’école) Vous les auriez appelé ;Déserteurs !

  6. Excellent article, que je n’aurais pas forcément pensé voir sur RL, qui souligne bien l’incongruité de la situation.
    Cependant, et que l’auteur m’en excuse, je dois poser un bémol d’importance.
    Non, Poutine n’est pas « l’ultime bastion cohérent de la résistance nationale et du monde chrétien historique ». Cela, c’est la propagande russe à l’égard des européens.
    Même si la Russie n’est pas dans la décadence de l’Europe occidentale et des Etats-Unis :
    -Poutine a déclaré que « Les traditions de l’Islam sont basées sur les valeurs éternelles de bonté, de miséricorde et de justice. » ainsi que «l’Islam fait aujourd’hui partie intégrante de la société et de la culture russe. »
    -Poutine est étroitement soutenu par les oligarques (croire qu’il pourrait diriger contre eux est très naïf), son ascension au pouvoir ayant été fortement soutenue par notamment l’oligarque juif Abramovitch (le propriétaire de Chelsea)
    -Poutine soutient activement le rabbin Berel Lazar
    -Poutine fait passer des lois « de mémoire » réprimant la liberté d’expression sur ces sujets brûlants.
    -Poutine a réprimé récemment plusieurs mouvements nationalistes russes.
    -Poutine veut faire une Union Eurasienne sur le modèle de l’Union Européenne, cette dernière ayant pourtant déjà prouvé toute sa nocivité pour les peuples.
    Et je reste encore dans un rapide survol. Poutine conteste la taille de sa part du gâteau, pas le partage du gâteau mondialiste.
    Poutine ne sauvera pas les peuples d’Europe, et ce n’est pas non plus un modèle, quoiqu’il soit toujours instructif d’observer ce qui se passe.
    (Au modo : j’ai déjà tenté d’envoyer ce commentaire, mais je n’ai pas eu de confirmation qu’il passait à la modération. S’il est en double, désolé ! Laissez passer cette version ci)

  7. Excellent article, que je n’aurais pas forcément imaginé voir sur RL, et qui souligne bien toute l’incongruité de la situation.
    Cependant, que l’auteur ne s’en vexe pas, mais je dois poser un bémol très important.
    Poutine n’est pas « l’ultime bastion cohérent de la résistance nationale et du monde chrétien historique ». Cela, c’est la propagande russe à l’égart des européens.
    Poutine a partie liée avec ses oligarques – il en a mis certains de côté, mais il a le soutien de la plupart, par exemple du juif Abramovitch qui l’a aidé dans son accession au pouvoir. On pourra noter ses liens avec le rabbin Berel Lazar et le soutien financier qu’il lui a accordé, qui indiquent bien que ce n’est guère un grand soutien du christianisme.
    On notera aussi que le patriarche de l’église orthodoxe russe est un agent du FSB – bref, une église minée de l’intérieur et aux ordres du pouvoir.
    Sur l’Islam, Poutine a déclaré : « Les traditions de l’Islam sont basées sur les valeurs éternelles de bonté, de miséricorde et de justice. » ainsi que «l’Islam fait aujourd’hui partie intégrante de la société et de la culture russe. »
    Voilà vraiment un drôle de chrétien défenseur de l’idendité européenne.
    Poutine n’a de cesse de vouloir promouvoir son union eurasiènne qui est de facto un outil d’impérialisme russe certes mais aussi d’intégration mondialiste.
    Les nationalistes russes ont par ailleurs subis d’importantes répressions.
    Et je suis là loin d’être exhaustif.
    Mais en bref, ce qu’il faut retenir c’est que Poutine est un mondialiste, qui défend la part du gâteau des mondialistes de Russie face à l’agressivité de ceux des Etats-Unis/de Grande Bretagne ; sans contexter le principe de fond de partage du gâteau et d’ordre mondial.

Les commentaires sont fermés.