Pays Basque : migrants partis, Bernadette s’en remettra-t-elle ?

BernadetteMousquesDites ! Ça vous dirait de passer quelques jours à St-Etienne de Baïgorry ? C’est une petite commune de 1600 habitants située en pays basque de la Basse-Navarre, tout juste à côté du pays basque espagnol. Ce charmant village possède un Village Vacances Familles avec piscine chauffée, salle de billard… (ouvert en saison estivale pour les Européens et gratuit l’hiver pour les clandestins), un cinéma et quelques hôtels et restaurants plutôt bien notés.
stetienne2
A vrai dire, le village est tellement accueillant qu’il s’est porté volontaire pour recevoir 50 personnes qui n’ont aucun papier d’identité, par conséquent aucune raison d’être sur le territoire national et aucune raison de recevoir des aides d’associations caritatives, telles que la Croix Rouge ou le Secours catholique, qui sont subventionnées par le contribuable. Il faut dire que l’agence de voyage Atherba, déguisée en association bienfaitrice avec vos sous, a fait l’essentiel du travail aidée en cela par la Croix Rouge, le Secours catholique et la banque alimentaire. Voilà, comme ça quand vous donnez à l’une de ces associations, vous avez une idée de l’utilisation de vos dons.
Petit historique documenté ci-dessous:
Première vaguelette migratoire de quelques personnes, la mairie recrute 3 personnes pour un emploi de gardiennage aux frais du contribuable.
Douze jours plus tard, deuxième vague migratoire avec 42 nouveaux clandestins accueillis par l’association Atherba.
Petite promenade organisée par des bénévoles du VVF, c’est très sympa et très bisous. Mais avouez que pour le touriste qui s’attend plutôt à voir passer un troupeau de brebis, c’est surprenant. Surtout un 24 décembre.
Pour éviter que les clandestins, dont certains viennent de pays en guerre comme le Kenya (C’est dans l’article), s’ennuient, ceux-ci ont bénéficié gratuitement du cinéma pour voir Star-War. « De quoi leur donner une image de notre culture », précise une bénévole. Ah ! Au pays du fromage de brebis ! Diantre ! J’ignorais que ce village était dans la banlieue d’Hollywood. Bon passons. Comme rien n’est gratuit, l’association Garazikus a besoin d’un coup de main:  « Ne pouvant payer seule les places de cinéma, elle fait appel à la générosité des spectateurs en leur proposant de parrainer cette opération. En se rendant au Vauban, ces parrains pourront déposer une somme de 5 euros, auxquels s’ajoutera 1,50€ de Garazikus. »
sanspapier
Hélas, ce magnifique « vivre ensemble » a pris fin conformément aux accords passés (3 mois d’accueil, pas plus) et la commune se retrouve quasi endeuillée. A entendre Bernadette Mousques, adjointe au maire et a priori responsable de la communication de la commune, elle ressent un vide après le départ des 49 migrants. Lorsqu’un correspondant, à l’origine de cet article, appelle la mairie pour avoir quelques menues précisions sur le séjour et en particulier sur d’éventuels coûts de réhabilitation du centre VVF, là, c’est raccrochage au nez. On a connu mieux comme communication.
saccage
Ici un hôtel en Italie entièrement saccagé par les clandestins accueillis…
Donc on ne saura pas qui a financé l’hébergement, les repas chauds, le nettoyage de la literie, éventuellement les coûts de traitements pour lutter contre les parasites d’importation. On ne saura pas s’il faut changer le tapis du billard et nettoyer de fond en comble la piscine. Sachant que les clandestins préparaient leurs repas dans les chambres, on ne saura pas quel est le coût pour refaire les peintures ou papiers-peints de celles-ci. On ne saura pas s’il faut refaire les salles de bain et racheter une table de ping-pong. On ne saura pas quel est le coût des bus Macron, comme on ne saura pas où les 49 clandestins ont abouti. Bref, on ne saura que ce que la presse officielle nous raconte, le tout sans photos: tout c’est bien passé au point que Bernadette soupire (pas Bernadette Soubirous) seule dans son coin d’avoir été abandonnée par ces beaux jeunes hommes. Je crois qu’elle nous fait une dépression et refuse toute communication téléphonique.
Philippe Legrand
image_pdf
0
0

36 Commentaires

  1. Quand on sait que ce sont prioritairement les femmes qui défendent ces clandestins, on se demande ce qu’elles ont dans la tête. Que souhaitent-elles pour leurs enfants et petits-enfants ? La femme est la survie d’une civilisation mais aussi sa destruction… et c’est ce qui est en train de se passer.

  2. en ce moment Cazeneuve va démolir une partie du camp de Calais et envoyer plus de 1 000 clandestins aux quatre coins de la France dans des  » refuges » ; entendu à la radio ce matin ; on n’a pas fini d’en voir arriver dans le moindre petit village charmant de France ; je connais un petit village en Bourgogne où Cazeneuve en a envoyé 51 dans 1 colonie de vacances ; les habitants ont protesté et mis des têtes de sanglier et 4 conseillers municipaux ont démissionné ; ça promet pour la suite !

  3. Il semblerait, au vu de la dernière photo, que les plantes vertes ne soient pas halal.

  4. Cet article plein d’humour et de dérision nous renseigne sur le niveau de « bisounoursisme », (ou de complaisance ou de lucre) de ces « accueillants » (avec quand même les sous du contribuable)… Nous en sommes arrivés à une époque de telle manipulation que je ne crois pas que l’avis de Bernadette soit partagé par tous les habitants… D’ailleurs, pour la consoler, il reste dans la jungle de Calais plus de 4.000 candidats à une cure de bon air, de quoi lui redonner le moral !!!
    N.B. L’association dont il est question semble être tout-à-fait « étatique »… Elle abrite également un CADA (Centre d’accueil des demandeurs d’asile) financé par le contribuable…

  5. Bernadette en aura bientôt de tout neufs, à défaut de frais ! Big brother y veille !

  6. Ainsi va la vie au pays basque! le pays des bas du front.
    On va pas plaindre les crétins de la cote atlantique qui votent massivement a GOCHE;
    Pour moi c’est boycott du pays basque jusqu’à la bretagne.

    • Joël Je vis sur la côte atlantique , et je n’ai jamais voté à gauche ,ni aucun membre de ma famille
      Je vous rassure rassure Monsieur Legrand ,jamais un centime pour une association dite caritative ,ni même ne serait ce qu’un paquet de pâtes !!
      Et je crois avoir la réponse à votre question ,c’est nous les retraités ou les travailleurs qui finançons toutes les  » largesses  » de nos élus pour les migrants ,mais je pense que vous le savez !!

      • Alors désolé pour vous et ceux qui pense comme vous.
        On est tellement remonté contre ces ordures de gauche.

      • Bien dit Jacqueline, la dernière fois fois que j’ai voulu donner une boite de choucroute, le secours catho m’a demandé si je ne me moquai pas d’eux, j’ai rétorqué que lorsque l’on a le ventre vide, toute nourriture est bonne à prendre!
        Moi ce qui me chagrine et m’attriste, ce sont tous ces braves gens que je vois attendre à l’arrière des hypers et supermarchés le moment où le préposé va sortir les conteneurs. Après les retraité(e)s, maintenant ce sont les jeunes qui viennent chercher les fruits et légumes passés, les DLC périmées…(Pas d’extra-européen, que du FDS)
        J’ai des connaissances qui travaillent aux Restos, j’ai aussi connu un ancien directeur qui a rendu son  »tablier » à force de constater les nombreuses magouilles de son centre, sans parler du traitement fait aux bénévoles(injures, menaces..), mais bon eux le mérite, ils ont choisi!

  7. La photo de l’hôtel italien est intéressante.Ça me rappelle des photos du métro de Berlin sur Fdesouche dégradé par qui au fait ? On n’ose plus dire par qui, mais vous avez deviné !

    • Hou là ! Mais j’ai plein de photos de bus ou de train. Il me fallait choisir et dans le contexte j’ai publié la photo d’un hôtel. Attila était un enfant de coeur à coté de ce qui nous arrive.

      • Tout barbare qu’il fût, conquérant et de sinistre mémoire, Attila était un homme cultivé.

  8. Pour être partis, les immigrés ont-ils été mal reçus ? En Allemagne, ils ne veulent pas des appartements proposés mais des maison individuelles, un salaire en attendant un travail hypothétique pour eux et pour conclure.. une voiture. Qui leur a fait croire que l’Europe est si riche ?

  9. Quand j’affirme que c’est par la faute de nos « conpatriotes » que nous allons perdre la partie face aux islamistes radicaux, ce ne sont pas des propos en l’air ou erronés. Regardez-les nos Français souhaiter de bonnes conditions d’accueil, trouver du travail au plus vite pour les « nouveaux » candidats… Regardez-les défendre les migrants alors qu’ils ne bougeraient pas le petit doigt pour un des leurs qui serait à la rue. Nation décadente…

    • Oui, les Français sont des vendus aux islamistes . Pourquoi ? Personne n’a demandé aux migrants de venir chez nous . A eux de s’assumer pour retourner chez eux où ils seront plus utiles pour participer aux combats contre les djihadistes. Je pense qu’il y a une France sous-terraine qui est prête à agir fermement le moment venu. Il faut l’aider par vos écrits.

    • oui Djemaa, vous avez raison mais rassurez-vous quand même, les Français sont devenus hypocrites et manipulateurs en diable.
      Ils vont faire semblant d’être en accord avec la politique d’accueil, car ils n’ont pas le courage de leurs opinions d’abord et deuxio, s’il faut cracher au bassinet (pour parler vulgairement de dons), il n’en restera plus beaucoup pour défendre cette cause, tant prônée et vendue par nos politiques du moment, et leurs médias larbins et collabos.

  10. Je croyais les Basques plus attachés à leur pays…je les croyais comme les Corses, prêts à tout pour le protéger et lui garder son authenticité!! Me suis trompée!!

    • Vous ne vous trompez pas, les basques sont fiers de leur pays et n’entendent pas perdre leur culture régionale. Ce que la presse d’état a monté en épingle est une supercherie. Il fallait montrer que l’intégration était parfaitement réussie pour masquer les échecs patents des autres expériences. J’ai ici une vidéo http://www.fdesouche.com/702515-saint-etienne-du-rouvray-64-le-village-basque-regrette-ses-40-migrants où l’on voit 3 personnes interrogées dire le plus grand bien. Vous savez comme moi ce que l’on peut faire dire à une vidéo en sélectionnant les personnes interrogées. On peut aussi se demander ce que faisaient ces personnes autour du VVF vide. Montage ? Ben oui.

    • apparemment, Bernadette est très chouette et kiffe la diversité….à sa place, si elle les aime tant, elle devrait aller s’installer dans le 93, la cité si paisible des Tarterets, ou encore les quartiers de Marseille, .
      Elle n’aura que l’embarras du choix!

    • Ne t’inquiètes pas pour nous. On est très attachés à notre culture (ce type d’échange a permis d’ailleurs de la faire partager à d’autres), mais ça nous empêche pas d’être solidaires et ouverts d’esprit. Contrairement à toi apparemment, tu comprendras donc que tu n’es pas le bienvenu chez nous. Et oui, faut bien qu’on protège notre pays et nos valeurs, comme tu le dis si bien!

    • Oui mais je n’ai pas cédé à la tentation de faire sourire le lecteur.
      Maintenant si vous allez en Angleterre avec un clandestin, c’est amende et potentiellement prison si la douane française vous contrôle.

    • Oui, vous avez entièrement raison, sauf quand il est orchestré par la socialie « bien-pensante » et appliquée par son armée de complices destructeurs de notre pays. Les collabos sont partout, la preuve déjà 2 votes contre vos propos. Il faudra commencer par ceux là au moment du grand ménage.

  11. Merci Philippe pour ce grand moment d’humour. Bernadette nous fait un « caca nerveux » d’ avoir vu disparaître ses migrants clandestins, partis dans la nature du pays basque, grand bien lui fasse. Je trouve honorable que cette dame ait ouvert grand ses bras aux frais avancés du Con..tribuable, elle peut dormir l’esprit en paix!
    Moi, il y a très longtemps que je ne donne plus à toutes ces assos de me**e, qui placent l’argent dans des biens et valeurs immobilières(croix rouge, restos et enfoirés…). Mes seuls dons sont pour RL, TV liberté et l’IPJ

    • Romanin, NON ! il y a tout de même des assocations valables, il faut simplement bien se renseigner (Petits Frères des Pauvres, Chiens Guides d’Aveugles, Handicap international, Raoul Follereau, Apprentis d’Auteuil, etc …). Il faut souvent trouver une excuse pour ne pas donner ..

      • @Emy, lorsque je suis dans la mouise, personne ne vient à mon secours et je dois me démerder seul. Ensuite pour ceux que vous citez(sauf Chiens Guides), renseignez vous sur leurs actifs et placements(mais peut-être n’auront-ils pas envie de vous fournir les précisions. Lors du tsunami, la récolte a été tellement fructueuse que beaucoup ont préféré investir en bourse et dans l’immobilier. J’ai donné pendant trop longtemps et je n’ai pas besoin d’excuse pour ne plus donner.
        Ma dernière BA, c’était pour les APF, et lorsque je vois passer leur flottille de camions, je me dis: Quel c** tu fais!

  12. J’avais, aussi, adressé un email à la Mairie de St Étienne de Baïgorri, mais notre amie Bernadette MOUSQUES, est dans une telle déprime, après le départ de ses beaux protégés, qu’elle ne m’a même pas répondu, son maire non plus, d’ailleurs. C’est sur qu’en matière de comm. on fait mieux

  13. Oui mais…
    la Bernadette, elle était d’accord pour offrir son village vacance ? Elle l’a loué ? Elle a été payée pour ça ?
    Donc, c’est juteux pour elle ? Ouaaahh !
    Et pis, s’il y a quelques dégats à réparer et à payer , le contribuable y veillera !
    Et pis, si c’est pas suffisant, suffira d ‘ augmenter les prix de location pour la saison
    qui vient ! Ouafff !!
    Ce cochon de payant de babtou
    allongera le flouze..;
    Je crois que Bernadette s’en remettra !…
    Ouf !

    • Je suis comme vous, Romanin, je ne donne plus à aucune association.
      Lorsque j’ai vu les locaux luxueux de la Croix Rouge dans le chic 8ème arrondissement, j’ai en effet compris où allaient mes dons en priorité.
      Je donne entre autre à RL, à Dreuz qui écrit aussi d’excellents articles, au denier du culte, bien que ce pape gauchiste et acquis à la cause musulmane me révulse

      • Vous avez entièrement raison Wika, ma mémoire de « vieux », me rappelle parfois de sombres affaires(C-R, la Ligue contre le Cancer..), des affaires que les -20 ans ne peuvent pas connaitre. Cerise sur le gâteau, Tsunami de 2004, certaines assos ont récupérées tellement de dons que l’on apprend qu’elles « auraient » été obligées de se défaire de cet argent en bourse et en biens et valeurs immobilières!
        Ensuite, au détour de reportages, on apprend que les sinistré(e)s attendent les aides et la bonne volonté, mais que trop souvent, on leur demande de se sortir les doigts du c**!
        Comme je l’ai précisé à Emy qui m’interpellait(post Romanin) sur mon manque de gentillesse, il m’est arrivé trop souvent de donner, mais que lorsque je suis dans la « mouise », personne ne vient à mon secours, alors, la « bonté », je la laisse bien volontiers aux autres! Surtout aux donneurs de leçons!

Les commentaires sont fermés.