Migration libre, dernier avatar du communisme ?

Publié le 8 décembre 2018 - par - 18 commentaires - 903 vues
Traduire la page en :

L’idéologie de la libre migration détruit la propriété des peuples occidentaux sur eux-mêmes.

Quelques articles  critiquant le Pacte sur les migrations ont paru dans le Figaro, il faut lui en rendre grâce. Malheureusement, une quinzaine de jours seulement avant sa signature… et disponibles aux seuls abonnés (Figaro Premium) ce qui en limite encore énormément la portée pour la population !

C’est celui  de monsieur Jean-Louis Harouel* qui nous occupe.

« L’idée qui inspire ce texte est que les migrations vont s’accélérer de manière inéluctable, qu’on doit faire en sorte qu’elles se déroulent le mieux possible, en abandonnant toute approche défensive », dit-il.

C’est en effet ce que la propagande de la presque totalité de nos médias, universités, politiciens nous assène comme une vérité indiscutable. Nous ne devons plus nous défendre de cette invasion, nous devons l’accepter, l’encadrer (pour faire le plus joli possible ?).

Des moyens de la décourager, comme la suppression du droit du sol, la suppression des soins gratuits, des cadeaux et avantages de toute sorte, l’obligation de trouver un travail pérenne à l’arrivée, le renvoi de tout qui se conduit mal, le renvoi des mineurs « isolés » chez leurs « parents », bien connus puisqu’au contraire la loi est de les faire venir ici pour chacun d’eux, avec leurs « frères et sœurs » maintenant (loi européenne votée par Macron juste avant les vacances), tout cela n’existe pas et est de caractère nazi.

« Il ne sera pas juridiquement contraignant pour les États. Ses recommandations vont cependant constituer un moyen de pression sur les politiques gouvernementales en matière d’immigration. Et il forme un socle pour l’élaboration ultérieure de normes contraignantes »

On voit d’ici tel migrant contestant une décision judiciaire, en appelant à la Cour européenne des droits de l’homme, celle-ci lui donnant raison au nom de la signature du pacte par ce pays, et le tribunal donnant raison au plaignant, créant une jurisprudence modifiant de fait la Loi, notre Loi.

« Le «pacte» préconise aux États de couper les subventions aux médias diffusant des discours jugés xénophobes et intolérants. Tout en prônant la liberté d’opinion et le libre débat sur la question, le Pacte engage à couper les aides et les financements aux critiques et récalcitrants ».

« Le «pacte» veut fermer la bouche à toute critique des migrations. Il est donc permis d’affirmer que, comme jadis en URSS, les mots changent de sens: «débat ouvert et libre» veut dire en fait militantisme en faveur de l’immigration. Il y a une dimension communiste dans l’idéologie de la libre migration. Celle-ci repose sur l’idée que le monde est chose commune, qu’il appartient à tous. » (Voir 1984 Orwell).

Vu l’énorme croissance démographique de l’Afrique, et la liberté sacralisée de la migration, il est pourtant si simple et évident que notre Europe sera submergée. Police, tribunaux, alimentation, chauffage, soins, médicaments, sécurité des personnes…  tout cela sera balayé, n’en voit-on pas dès maintenant les prémices ?!

« C’est l’effet régressif de l’égalitarisme, tout spécialement dans sa version communiste. Car, paradoxalement, il y a une dimension communiste dans l’idéologie de la libre migration. Celle-ci repose sur l’idée que le monde est chose commune, qu’il appartient à tous, que chacun peut légitimement aller prendre les situations avantageuses là où elles se trouvent. Or prendre ce qui appartient aux autres est conforme à la philosophie du communisme. L’idéologie de la libre migration détruit la propriété des peuples occidentaux sur eux-mêmes. La souveraineté d’un peuple a pour fondement la propriété de ce peuple sur lui-même, sur son destin, son identité, son sol, son patrimoine matériel et spirituel ».

« Or l’idéologie de la libre migration détruit cette propriété, détruit l’idée de patrimoine d’un groupe humain, le contraint à l’ouvrir à tous, à le mettre en commun avec tous sans liberté de choix ni conditions à respecter. Il n’est donc pas excessif de conclure que c’est bien une forme de communisme à l’échelle du monde.

Ce n’est pas un hasard si la Gauche pousse à signer ce Pacte, elle qui chantait que « l’Internationale sera le GENRE humain ». Tous les moyens sont bons aux communistes pour amener le chaos qui les mettra au pouvoir, comme en 1917. Elle est puissamment aidée par les casseurs par exemple, comme tous ceux qui sont guidés par leur instinct de mort et de destruction et en jouissent.

Un Malien ou un Ghanéen, par exemple, viendra vous dire que vous avez trois chambres et n’en occupez qu’une, dès lors qu’il faudra déménager.

En espérant que vous aurez réservé à temps une place pour votre tente dans le parc…

Christian Baré

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi