Mike Borowski : les classes moyennes supérieures ont tout à perdre avec Macron

Plusieurs titres étaient possibles pour cet article, mais celui-ci sous-entend parfaitement que les classes moyennes sont en majorité celles qui ont voulu faire perdurer le système, en réélisant Macron.

Mention particulière pour Paris, avec ses bobos-écolos argentés qui adulent l’immigrationniste Hidalgo.

Le site Réaction19, qui tient un rôle capital dans le combat contre la prétendue et dangereuse vaccination Covid et ses dramatiques effets secondaires, a interviewé Mike Borowski.

Cet ex-militant qui a exercé des fonctions politiques pour le RPR, l’UMP, et soutenu Nicolas Sarkozy, a été repéré par l’équipe de Carlo Alberto Brusa, l’avocat fondateur et président de Réaction19.

Mike Borowski rejoint donc la galerie des portraits de personnalités qui se distinguent par leur liberté d’expression médiatique.

Dans cet entretien d’une durée d’une heure, ce diplômé en sciences économiques à Paris II estime que le changement ne viendra pas des classes populaires et pauvres, mais des classes moyennes supérieures qui ont tout à perdre, et que les patrons de Macron doivent lui faire dépouiller. Les festivités commencent à partir de 30’ de la vidéo en lien infra.

« Aujourd’hui on ne peut plus circuler devant l’Élysée parce que le premier jour des Gilets jaunes, ils sont arrivés place Beauvau.

… 5000 ou 6000 personnes qui auraient chargé sur l’Élysée contre 50 flics, je connais bien les lieux de l’intérieur, ils n’en menaient pas large.

Si ce jour là, il y avait eu une foule consciente et des leaders politisés, il n’y avait plus de Ve République… il y avait certains conseillers venus de l’UMP chez Macron qui n’en menaient pas large !…

Pour ne pas revivre ça, ils ont barricadé le faubourg Saint-Honoré… Pour moi, les Gilets jaunes c’était un galop d’essai et je pense que ça a permis à certains d’apprendre de cet échec.

Si demain, il y a une autre version d’un mouvement populaire, je pense que cette fois, l’État tombera. »

Mike Borowski rappelle d’ailleurs qu’un hélicoptère était prêt pour évacuer Macron.

Plus intéressant encore, Mike Borowski livre son analyse :

« Pour qu’un État soit en danger, faut pas que ça soit la classe populaire qui manque de fric, qui soit ruinée, il faut que ça soit la classe moyenne -surtout supérieure- et la bourgeoisie. Lorsque ceux-là morflent, là l’État est en danger, parce qu’eux ont les leviers, eux sont propriétaires et ont beaucoup plus à perdre qu’une classe populaire.

Quand t’es propriétaire d’un appartement dans Paris qui vaut 1 million d’euros et ta taxe foncière augmente de 52%, que t’as ton commerce ou ton entreprise qui voit passer son électricité de 10 000 à 50 000 €, c’est là où tu commences à te dire… »

Autre remarque pertinente :

« En réalité, la restriction de libertés ne fait bouger qu’une poignée de gens. Chacun ayant sa définition de la liberté. Certains préfèrent la sécurité pécuniaire à la liberté , et ces certains sont très nombreux et majoritaires.

Mais quand l’Etat te dis: mon gars, ton électricité c’est plus 10 000 mais 50 000, et si tu les as pas, t’as pas de production, pas de chiffre d’affaire, tu licencies, t’as plus ton appartement que t’as payé 1 million, là tu réfléchis différemment et tu te dis merde, je vais me retrouver à la rue. J’ai pas fais Bac plus x pour me retrouver dans la rue.

L’éveil des gens se fait par l’argent, la grande et unique valeur de la majorité des gens, ce qui fait que t’as le déclic. »

En réponse à une question de l’intervieweur, Mike Borowski est persuadé que :

« Ce sont les circonstances qui font les hommes et non pas les hommes ou les femmes créent la circonstance. Il va y avoir la circonstance qui va arriver et ça créera des leaders. C’est la guerre qui a créé le général de Gaulle… »

Avis pris en juin dernier auprès d’un économiste qui connaît les chiffres de l’État, Mike Borowski affirme que, d’ici moins de deux ans, tout s’écroulera.

« Et lorsque ça s’écroule, t’as des gens qui se réveillent. Aujourd’hui tout est possible: écroulement – changement, l’inconnu c’est de savoir si ça sera vers le mieux ou le pire. Ça dépendra de quel côté tombera la pièce.

Une des bombes à retardement est le PGE (prêts garantis par l’Etat) dirigé par l’Europe. Soit 400 milliards garantis à rembourser sur 4 ans et c’est pas que Danone qui doit rembourser, c’est le coiffeur, le boulanger, les commerçants, Manigold…ils n’ont pas l’argent et Bruxelles refuse qu’ils remboursent sur dix ans.

Tous les pays européens refusent que les Français remboursent sur dix ans ! »

Interrogé sur Macron qui veut emmerder les non-vaccinés, Mike Borowski répond…

Mike Borowski – Pas assez hypocrite pour une carrière politique

021222 – Mike Borowski – tmpx

Reaction19 réalise aujourd’hui quelques portraits de personnes, qui par leur liberté d’expression, se sont retrouvés à la marge de la bien-pensance

Portraits

Une note du renseignement redoute une “mobilisation citoyenne d’ampleur” portée par une “explosion sociale”

« Les autorités se disent préoccupées par le nombre de griefs de la population française, mais également par la manière dont ce mécontentement pourrait se traduire…

https://www.bfmtv.com/police-justice/une-note-du-renseignement-redoute-une-mobilisation-citoyenne-d-ampleur-portee-par-une-explosion-sociale_AV-202301100352.html

Jacques CHASSAING

image_pdfimage_print
13

6 Commentaires

  1. Pour faire bref, tout le monde est perda3avec Macron, sauf les étrangers, les clandestins surtout si ils sont lgbtq+++.

    • à Lee and Colbert: c’est précisément le sens de mon article, tout comme celui récent que j’ai consacré à la pyramide de Maslow à propos des classes moyennes et pas seulement celles supérieures. Notez bien que ces articles enregistreront un nombre de vues minable. Tout comme les articles sur la crétinisation par l’Education nationale. Il y a des sujets qui fâchent, même dans le camp patriote…

2 Rétroliens / Pings

  1. Mike Borowski a interviewé la fiancée d’Alexandre Juving-Brunet, toujours incarcéré – Riposte Laique
  2. Retraites : rappelons que les syndicats véreux et la gauche ont voté Macron  – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.