Trocadéro : la Résistance est toujours le fait de minorités actives

20160704_194429
Tout d’abord BRAVO aux intervenants, tous brillants, toniques,aux discours remarquables !
Concernant la participation aux manifestations, mon point de vue est que le nombre de participants n’est pas ce qui importe puisque les millions de participants à la Manif pour tous et un référendum en 2005 n’ont pas réussi a imposer la volonté du plus grand nombre…
Le Système défend ses privilèges bec et ongles quitte à s’asseoir sur la Loi, à devenir criminel.
La Résistance est toujours le fait  de minorités actives dont les discours et les actes, étayés par le réel et relayés par l’internet ou TV-Libertés, sont en mesure de rallier le plus grand nombre.


Quid des manifs en Angleterre ?   Mais les Anglais n’en pensent pas moins et le Brexit est sorti des urnes.
Idem en Autriche…
Le Réel a fait irruption sur la scène et il joue contre les oligarchies.
Les merdias qui les servent sont en effet de plus en plus impuissants à cacher le réel et à en subvertir le sens.
Les peuples occidentaux commencent à prendre la mesure de la tragédie qui se joue et à comprendre qu’ils en sont les dindons sacrificiels…
Il faut que la minorité active, par ses rassemblements, ses discours filmés et diffusés, apporte à cette majorité silencieuse la confirmation de ce qu’elle perçoit… et elle l’exprimera dans les urnes.

Victor Hallidée

image_pdfimage_print

11 Commentaires

  1. Il faut soutenir et aider ceux qui étaient au Trocadéro : l’arrière est au service de la première ligne.

    1/ D’abord intégrer que nous sommes en guerre étrangère : les musulmans ne sont pas français pour ne l’avoir jamais été, et nos gouvernants ne le sont plus pour leur avoir serré la main.

    2/ Si la guerre est ; nous n’avons pas à nous justifier de détester et vouloir la mort de tous nos ennemis, qui nous le rendent bien, mais au contraire ne travailler qu’à cela : la solution finale de la question républicano- musulmane en France.

    3/ Si donc notre guerre (et celle qu’ils nous font) est totale, eux ou nous, (donc eux), dans l’ordre des priorités de nos ennemis, le pays légal est plus dangereux et nocif que le pays allogène puisqu’il détient l’appareil d’Etat.

    4/Notre agenda est donc le suivant : l’expulsion de tous les musulmans de France, gentils ou pas, et la mise à mort de tout le pays legal, traitre à la nation, par vocation, par serment et par expérience.

    • Oui. La Solution finale. Des massacres de masse pour établir un régime autoritaire rendant la religion catholique OBLIGATOIRE.

      • À quoi rêvez vous ?? l’Inquisition, la Saint-Barthélémy ?? Vous êtes vraiment stupide !

      • Le christianisme étant la religion du libre-arbitre, il serait hors de question de rendre le catholicisme « obligatoire ». Ce serait nier son concept fondamental.

  2. si je comprends bien entre les lignes il n’y avait pas grand monde . C’est normal à Paris ils votent socialiste , vous vous attendiez à quoi???

    • C est vrai que le.manque de participation y compris dans les manifs des identitaires il y a peu au coeur de Paris est inquietant. En dehors des urnes, planqués dans l isoloir, les français ne la ramènent pas trop.

  3. J’ai regardé la vidéo de tous les intervenants. Je ne sais pas combien il y avait de spectateurs, mais c’était intéressant.

  4. Comme le dit très justement Pierre Cassen, l’important est d’être présent, de « marquer le coup », chaque fois qu’une action délétère est entreprise par les immigrationnistes islamophiles. Donc merci à Riposte Laïque d’avoir pris cette initiative, merci à Karim Ouchikh et au SIEL entre autres dirigeants patriotes de s’y être associés. Et même si le nombre de personnes présentes mais bien motivées (et on ne félicitera jamais assez tous ceux qui se mobilisent pour défendre nos valeurs, celles de l’Occident) était restreint, cela n’a qu’une importance très relative : grâce aux réseaux sociaux, discours et déclarations de soutien (Robert Ménard et Jean-Yves Le Gallou ont mis clairement les points sur les « i » !) sont très largement relayés. Et c’est là l’essentiel.

  5. Exact, et c’est pourquoi un Néo OAS a toutes les chances de prospérer

Les commentaires sont fermés.