1

Mise au point avec un contributeur qui me reproche de défendre Z

Colerefemme.jpg

Le 22/03/2022 vous avez déposé un commentaire sous mon dernier article, dont voici la teneur :

ROBERT ALBAREDES Chère Madame, connaissez vous le « programme » de Zemmour face à l’islam en France? Savez-vous qu’il cautionne le halal et sa taxe religieuse qui permet de faire vivre les mosquées? Savez vous qu’il ne « remigrera « aucun musulman français? qu’il tend la main aux musulmans pour les intégrer, comme tels, dans la République? qu’il est prêt à leur donner 10 000 euros par naissance quand ils habitent « en ruralité? qu’il a abandonné sa répulsion des prénoms musulmans? Vous savez quoi, au juste, en dehors de ressasser des formules aujourd’hui hors de propos pour votre poulain?

Cette interpellation demandait une réponse de ma part. Ayant malheureusement pris tardivement connaissance de ce message, les commentaires sont fermés. J’ai contacté la rédaction de Riposte Laïque qui a bien voulu m’accorder un droit de réponse. A cette occasion j’ai d’ailleurs appris que vous étiez coutumier de ce genre de post acide et que vous  en « bombardiez » le site. Votre théorie étant que vous voyez dans la candidature de Zemmour la main des grands patrons du CAC 40 et de Bolloré pour couler la candidature de Marine Le Pen. La rédaction de RL se montre très tolérante en laissant passer ces commentaires agressifs.

Je répondrai donc point par point et en deux temps à votre interpellation mettant en doute mes connaissances supposées du programme d’Eric Zemmour face à l’islam en France.

En premier lieu, sachez que pendant 2 ans je n’ai pratiquement jamais raté son émission sur CNews, émission qui m’a permis, comme à beaucoup d’autres Français, de connaître et d’apprécier les qualités du journaliste et écrivain de l’époque. Les scores de l’émission « Face à l’info » en font largement foi.

En second  lieu, comme je l’ai écrit à maintes reprises, avoir vécu durant 18 ans au Maroc m’a donné une extrême sensibilité à tous les propos qui touchent à l’islam.

Sur ces deux points je me permets de penser qu’il n’en est pas de même  en ce qui vous concerne étant donné votre « allergie » à Eric Zemmour. Par ailleurs je n’ai pas connaissance d’une présence de votre part en pays musulman.

 Sur sa supposée caution du halal et de la taxe religieuse : je n’ai jamais entendu de déclaration de sa part allant dans ce sens. Je crois tout au plus qu’il n’en a pas parlé privilégiant d’autres aspects majeurs de l’islam. Mais si vous avez une preuve de ce que vous avancez je serais ravie de la connaître.

Sur l’affirmation qu’il ne remigrera aucun musulman français et qu’il leur tend la main pour les intégrer tels quels dans la république :

Vous avez vu ça dans votre boule de cristal ? Ou bien vous avez reçu des confidences de sa part ?

Sur l’affirmation qu’il est prêt à leur donner 10 000 euros par naissance lorsqu’ils habitent en ruralité :

Vous voyez beaucoup de musulmans dans les campagnes pour cultiver, faire de l’élevage ou autres métiers de la terre ? Une preuve s’il en est besoin, que vous ne les connaissez pas !! Métiers trop fatigants, ne laissant guère de temps pour « glander ». Et nécessitant de plus, l’amour de son métier. Ce qui n’est vraiment pas leur cas.

Oui, M. Robert Albarèdes voyez-vous, j’ai la prétention d’en savoir bien plus que vous à la fois sur Eric Zemmour et sur l’islam.

J’en viens maintenant au deuxième volet de ma réponse : votre soutien inconditionnel à la candidature de Marine Le Pen. Pour un ex-communiste cela a de quoi surprendre ! Pierre Desproges aurait pu dire « étonnant, non ? ». Mais peu importe. Je pense qu’il ne vous aura pas échappé qu’en 2017 la grande majorité de la rédaction de Riposte Laïque était derrière elle. Mais, alors qu’elle avait « un boulevard devant elle » elle s’est « vautrée » entre les 2 tours.

Mais ce n’est pas tout. Ses changements permanents de cap durant les cinq années qui viennent de s’écouler ont démobilisé nombre de ses soutiens et non des moindres, vous le savez aussi bien que moi.

Ses incohérences, nombreuses, donnent à réfléchir : elle prétend vouloir combattre l’islam, mais à la question de Jean Messiha « As-tu lu le coran ? Elle répond : « Cela ne me concerne pas ». Première règle pour combattre un adversaire : apprendre à le connaître. Elle dit vouloir interdire le voile dans l’espace public, et accepte de faire un selfie avec une voilée (?). Elle déclare l’islam compatible avec la république alors que tout démontre le contraire et alors qu’elle refuse de se documenter sur l’islam ! Erreurs grossières sur ce qui est, qu’on le veuille ou non, l’enjeu majeur de l’élection à venir. Tout cela n’est pas sérieux. Comment lui faire confiance ?

Pour toutes ces raisons et encore bien d’autres, je persiste à faire confiance à Eric  ZEMMOUR, le seul qui parle VRAI, qui ose montrer la réalité dans toute son horreur, qui n’utilise pas la langue de bois si chère à tous les « politicailleurs » et dont nous sommes saturés. Réalité et vérité enfouies sous le tapis par toute la macronie et ses relais médiatiques aux ordres, qui accusent celui qui les divulgue d’incitation à la haine ! Belle manipulation des mots ! Accuse-t-on le thermomètre d’incitation à la chaleur ?

Enfin, de par ses origines, Eric ZEMMOUR est, sans aucun doute possible, le mieux à même, et le seul capable de lutter contre l’islamisation galopante de notre pays, parce qu’il sait, lui, de quoi il parle. Celui qui a eu le courage de briser les tabous entourant depuis des décennies la descente aux enfers de la FRANCE.

Oriana Garibaldi