Mise au point

Une version tronquée de mon intervention le 27 novembre dernier à Alès circule en ce moment sur les sites du Front national me prêtant des propos que je n’ai jamais tenus dans les termes où ils sont rapportés.
En effet et contrairement à ce qui est affirmé sur ces sites,et n’étant ni écervelé, ni haineux,ni partisan de la violence , je n’ai bien évidemment à aucun moment appelé  » à prendre les armes contre le Front national » même si je ne le porte pas dans mon coeur vu que je ne suis pas masochiste
Je detiens pour le prouver, la bande originale de cette intervention prononcée du reste en présence d’officiels français et algériens et representants des differents cultes, en ma qualité de président de l’association des Algériens du Languedoc-Roussillon et de l’Aveyron. Ce que j’ai vraiment dit par contre, c’est que j’étais prêt à prendre les armes pour défendre le territoire français contre une éventuelle agression des terroristes d’El Qaida et cela en appui à mes propos sur l ‘intégration des Algériens, leur loyauté , la force et la sincérité des sentiments d’amitiés et de fraternité qui les lient désormais au peuple français dont leurs enfants font maintenant intimement partie. J’ai pour ainsi dire pris cette image pour montrer à quel point la France pouvait se fier à la loyauté et à l’engagement républicain des algériens immigrés.J’ai ajouté que je ne confondais pas le système colonial français condamnable bien sûr, avec le peuple valeureux de France qui bat régulièrement le pavé pour le droit, la dignité de l’homme et la justice.J’ai dit que je regardais vers l’avenir et croyais fortement à cette société fraternelle et que notre association était nourrie de cette valeur et y travaillait, avec ses modestes moyens. J’ai rappelé qu’en Europe,lors de la dernière attaque du golfe,seul le peuple français avait manifesté massivement dans les rues contre l’invasion de l’Irak et que seul l’Etat français ne s’était pas plié devant Georges Bush.J’ai ajouté que je voulais l’épanouissement et le rayonnement de la France dans le bassin méditerranéen plutôt que celui des Etats Unis et que je souhaitais, comme beaucoup d’Algériens et de Franco-Algériens, la coopération économique la plus étroite entre l’Algérie et la France.
Rien à voir donc avec les propos que l’on m’attribue , comme le prouve l’enregistrement vidéo de cette intervention dont je détiens comme je l’ai dit la copie originale. Je dénonce cette manipulation et invite tous ceux qui ont diffusé la version tronquée de mon allocution à la supprimer immédiatment de leur site, et à diffuser ce démenti.La justice sera saisie pour identifier et punir les auteurs de cette dangereuse manipulation.
Youcef Tahar

image_pdf
0
0