Miser sur Bayrou pour contrer Macron : quelle faute, Fillon !

Publié le 30 décembre 2016 - par - 6 commentaires - 1 062 vues
Share

Le pacte secret de Fillon a du plomb dans l’aile.

Fillon sait-il encore où il habite, en proposant à Bayrou un pacte secret ?

Pacte secret qui offrirait à Bayrou, en échange de son renoncement à l’élection présidentielle ou de son ralliement au deuxième tour, des circonscriptions législatives gagnables par des candidats MoDem pour constituer un groupe parlementaire.

Fillon veut sans doute faire taire Bayrou qui avait déclaré entre les deux tours de la primaire de la droite :

« Les choix que je découvre dans le projet que présente François Fillon sont des choix qui me paraissent dangereux pour l’alternance et pour le pays. »

Et Fillon, par ce pacte offert à Bayrou, veut aussi marcher sur les plates-bandes électorales de Macron.

Car Fillon qui a peur de Macron veut faire occuper par Bayrou ce terrain, « ni de gauche ni de droite », qui serait ainsi laissé vacant à l’imposture macronscopique « En Marche ».

http://ripostelaique.com/limposture-macronscopique.html

Pour ratisser large, car Fillon a commencé à inquiéter avec la Sécu.

D’autant que Bayrou a aussi dénoncé l’imposture de Macron qui sert les intérêts de la ploutocratie mondialisée :

« Les grands intérêts financiers ne se contentent plus du pouvoir économique, ils veulent le pouvoir politique.

Je ne suis pas pour que le pouvoir de l’argent prenne le pas sur la politique. »

https://www.youtube.com/watch?v=gsYlwumwx24

Mais d’ici à ce que Fillon, présidentiable, et Macron, premier ministrable, nous préparent, sur le dos de Bayrou et des Français, une entourloupe au deuxième tour de la présidentielle, il pourrait n’y avoir qu’une marche pour le partage du pouvoir entre libéraux du même sérail.

Pour l’accélération de ce libéralisme mondialisé, immigrationniste et multiculturel.

Car Fillon et Macron ont suffisamment d’impostures en commun pour faire croire au peuple qu’ils seront les sauveurs de la France.

Ils sont programmés pour faire le même jeu de la finance mondialisée, débridée à cause de l’Union Européenne, qui n’a que faire de l’intérêt et de l’identité des peuples.

http://ripostelaique.com/emmanuel-macron-marche-finance-mondialisee.html

Si Bayrou et les Français ne veulent pas être les dindons de la farce, ils feraient bien de ne pas se prêter à ce jeu contraire à la souveraineté de la France.

Alain Lussay

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
DURADUPIF

Bayrou a un autre rendez- vous avec l’histoire de France ? Après Sego, Fillon. Ça été un fiasco avec la première. Ça paraît risqué avec le second. Fillon, devrait se cantonnait sur ses thèmes de campagne sinon il tombera dans le trou noir centre droit dont les Français ne veulent plus.

Dugenou

Avec Bayrou, c’est plus le casino, c’est le PMU. Fifi risque de parier sur un vieux bourin de retour.

legrand bouc

Qu’importe ce que fait ce barbouze mondialiste il est de la bande de l’herpes donc sera sans pouvoir. Voter pour un gouverneur de l’état France en UE est comme voter blanc. Aucun intérêt.
2017 sera le mondialisme ou le souverainisme. Pour l’Angleterre et les USA c’est déjà choisi!!!!

August

Cela fait 50 ans que nos hommes politiques sont interchangeables PS/LR et depuis la France industrielle recule pourtant la population mondiale a doublé . PS et LR doivent rejoindre les livres d’histoires pour étudier leurs incompétences et ne plus être au pouvoir . Je suis pour un essai avec le FN .

Echec&Mat

Force est de constater surtout, que nos politiques sont dépassés par les évènements et que, faute de faire front à l’islamisation et à l’invasion de la France : réelles menaces qui la condamne à disparaître, ils sont condamnés à nous resservir la même soupe insipide. Tant que les lois liberticides Gayssot et Pleven n’auront pas été abrogées, nos politiques seront muselés. A défaut, le politique préfère nier la réalité ou pratiquer l’inclusion, c’est-à-dire que se sont les autochtones qui devraient s’intégrer à l’islam. Les prochaines élections, quel que soit le résultat, vont nous mener à la guerre civile. La solution serait que l’armée, transitoirement impose un pouvoir d’exception afin de régler en bon ordre, la remigration et la désislamisation et ainsi libérer la France.

reuri

bayrou , ha ha ha ! ???