MM. Valls-Cazeneuve, comment osez-vous dire qu’il faut protéger les musulmans ?

Publié le 27 février 2015 - par - 3 531 vues
Share

l-islam-cest-maintenant.CaptureMonsieur le Premier Ministre,

C’est avec une immense consternation que j’ai entendu hier votre Ministre Cazeneuve dérouler les mesures de modernisation de l’islam sous les auspices aussi honteux que troublants de la  » protection des musulmans « .

C’est sur notre terre de France que sont assassinés, par des musulmans et par eux seuls, des policières en service, des enfants juifs sur le seuil de leur école, des juifs au supermarché, des athées, agnostiques ou chrétiens au travail.

C’est sur notre terre de France que des chrétiens sortant de l’office se voient caillassés régulièrement.

C’est sur notre terre de France que les Chinois de Paris disent leur ras-le bol des agressions quotidiennes de leurs quartiers par des musulmans.

C’est sur notre terre de France que chaque jour des synagogues ou des églises sont abîmées au nom de l’islam.

C’est sur notre terre de France que de plus en plus de Français non musulmans quittent leurs quartiers ou leurs villes devenus insalubres du fait de l’islamisation rampante du pays.

Et vous osez, vous et votre gouvernement, dire qu’il faut  » protéger les musulmans « ?

Mais n’avez vous pas honte de cet ultime affront à la religion la plus importante de France qui est celle de la quiétude?

N’avez-vous pas honte après les assassinats odieux de Charlie Hebdo, de l’hypercacher, des écoles toulousaines, après les entraves continuelles au » vivre-ensemble  » qui sont perpétrées par des musulmans sur les marchés de France pour y interdire la vente de charcuterie, dans les écoles de France pour refuser de s’y soumettre à la loi commune et ce dès le plus jeune âge etc., n’avez vous pas honte de cet ultime affront?

En n’ayant que ces mots à la bouche (  » Protéger les musulmans, musulmans premières victimes « de l’islam etc.) vous renforcez cette religion dans le déni de réalité qui est le sien depuis quatorze siècles. Vous infantilisez ses ouailles pleurnichardes et les confortez dans leur sempiternel processus de victimisation dont ils usent et abusent au grand dam des Français soucieux de leurs devoirs.

Vous nourrissez son immaturité humaniste et démocratique.

La seule méthode à adopter avec l’islam consiste à:

1) Eloigner de soi cette fable d’un islam des lumières. L’islam n’a brillé que du reflet des peuples conquis et souvent dévastés, et qui, malgré sa férule indigeste, se battirent pour conserver vivants leurs savoirs, leurs écrits, leurs techniques et leurs beaux-arts.

2) Exiger de l’islam modestie et discrétion dans ses prétentions y compris prosélytes.

3) Selon Sami Aldeeb qui est sans nul doute l’un des meilleurs connaisseurs des textes coraniques, hadiths et sunna,  le droit musulman prescrit que, en terre où ils sont minoritaires, les musulmans ne sont pas tenus de faire la prière à tout moment, construire des mosquées, respecter les prescriptions alimentaires etc. des pistes sont à explorer auprès de ce savant.

4) Veiller à ce que cette religion ne devienne pas majoritaire en France. Car si elle le devenait, tous vos efforts auraient été vains.

Et nous serions tous des cibles en puissance de cette religion qui porte en elle, dans ses textes fondateurs,  ses propres dérives sectaires et que la lâcheté de ses  » représentants  » à contenir les ouailles déviantes, mais surtout de nos gouvernements successifs ont conforté dans un comportement d’enfant roi qui peut tout se permettre.

Il lui suffit, à l’instar de la chiffe molle nommée Boubakeur, de pleurnicher un peu sur quelques morceaux de lard jetés au pied d’une mosquée pour que soient honteusement remisés à  l’oubli les crimes odieux commis contre des enfants juifs, des Français innocents, des républicains honnêtes.

Faute de de rattraper rapidement la bourde de Cazeneuve, faute de fermeté envers une religion qui brille encore aujourd’hui essentiellement par ses archaïsmes, ses dénis de réalité, les crimes contre l’humanité commis en son nom sans grande révolte doctrinale,   son inaptitude à accepter – partout où elle passe – le droit des autres à l’autonomie, nous, Français non musulmans vous rendront comptable devant l’histoire des affrontements devenus inévitables entre deux conceptions incompatibles de la vie démocratique.

Est-ce cela que vous souhaitez, dans votre évidente chasse aux voix pour les prochaines départementales? De ce jeu personne ne sortira gagnant, qui risquera de se transformer pour notre pays en bain de sang.

Pensez-y. Faute de quoi, vous en serez comptables les uns et les autres devant l’histoire.

Viviane Lamarlère 

Copie à Hollande et Cazeneuve

http://www.vlamarlere.com/

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.