Mohamed Sik, le candidat islamo-écolo des Mureaux qui intéresse Al Jazira

Publié le 27 février 2008 - par - 226 vues
Share

En juin 2007, j’avais été amenée à m’intéresser de près, lors des législatives, au candidat écologiste Vert des Mureaux Mohamed Sik (1). J’avais expliqué comment ce militant avait pris le contrôle des Verts, dans sa ville, grâce à un recrutement familial d’une efficacité incontestable. Mon article avait mis la pagaille chez les Verts des Yvelines, qui m’avaient menacé, par leur porte-parole, Nabila Keramane, signataire de l' »appel des Indigènes », de poursuite judiciaires, rien de moins. Mais comme, bien informée, j’avais révélé quelques dossiers internes peu connus des militants (2), elle avait baissé d’un ton, et n’avait pas donné suite à la proposition de débat public que je lui avais proposé.

Presque un an plus tard, on prend les mêmes, et on recommence, à l’occasion des élections municipales des Mureaux.

Mohamed Sik mène une liste Verte, avec un objectif avoué par Nabila Keramane elle-même, dans une anecdote révélée par le Courrier de Mantes daté du 13 février. S’adressant au maire des Mureaux, François Garay, elle lui dit : « Il n’est pas question que tu sois réélu, François, quel qu’en soit le prix à payer ! ».

Qu’a donc fait de si grave François Garay, maire des Mureaux, de sensibilité verte, dont le deuxième adjoint, Albert Bischerour, milite activement chez les Verts Yvelines ? Il a tout simplement refusé de prendre Mohamed Sik, considérant qu’une liste se réclamant des principes laïques ne pouvait pas partir avec un militant communautariste qui passe son temps à relayer les revendications religieuses musulmanes, au nom du concept de laïcité ouverte. Eh oui, il y a des laïques chez les Verts.

L’avenir a donné raison au courage de François Garay et de son équipe. La télévision satellite arabe « Al Jazira » suit en effet, sur Les Mureaux, la campagne de Mohamed Sik, elle couvre ses points presse. Cela ne pose manifestement aucun problème au responsable des Verts, qui va sans doute rencontrer un franc succès sur cette chaîne quand il raconte, repris par « Le Parisien » de samedi 23 février, que le maire des Mureaux, qui veut rééquilibrer socialement une ville sinistrée, pratique « l’épuration ethnique », et gère sa ville de « manière coloniale ». Voilà l’image de la ville que la chaîne arabe va retranscrire à des millions de personnes !

Dernier reproche de Nabila Keramane au maire sortant, il a osé ne pas participer à des manifestations de soutien à une famille de la Vigne Blanche, dont le fils a été arrêté il y a quelques semaines. Le malheureux n’avait fait que participer à un vol avec violence, contre un commerçant et sa femme (Courrier de Mantes du 13 février).

En refusant de participer à ces manifestations de soutien, le maire, François Garay, mérite bien les qualificatifs que lui attribue Mohamed Sik, qui aurait peut-être pu ajouter que François Garay est aussi un raciste, ne doutons pas qu’Al Jazira aurait aimé entendre cela.

Dernier exploit du leader Vert muriotain, il s’est réclamé du soutien du Modem, mais a juste oublié de demander l’avis des dirigeants des Yvelines de ce parti, qui le menacent de poursuites s’il ne retire pas le sigle, sur ses tracts et affiches (Courrier de Mantes 20 février).

Ils vont en avoir des choses à dire, la chaîne de télévision, sur la vie politique française, vue par leur protégé.

Mais, à mon avis, ils peuvent commander leur billet de retour juste après le 9, car cela nous étonnerait que Mohamed Sik fasse une deuxième mi-temps, et que quelqu’un veuille s’allier avec lui pour le deuxième tour.

On ne peut que souhaiter bonne chance à une municipalité qui suscite tant de haine de la part des islamo-écolos des Mureaux, c’est qu’ils ne doivent pas être si mauvais.

Lucette Jeanpierre

(1) http://www.gaucherepublicaine.org/2,article,1388,,,,,_Mohamed-Sik-candidat-des-Verts-dans-les-Yvelines.htm

(2) http://www.gaucherepublicaine.org/,article,1413,,,,,_Les-Indigenes-de-la-Republique-vont-ils-diriger-les-Verts-des-Yvelines.htm

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.