Mon nom est Maria : la révolte des jeunes Allemandes !

Publié le 24 mars 2019 - par - 23 commentaires - 3 662 vues
Share

Mon nom est Maria…

(Merci à Jean Sobieski)

Il y a moins de deux ans que j‘écris pour RL. Et bien plus longtemps que je le lis. Cyrano m’a encouragée à m’exprimer sur la facilité avec laquelle les blindées du caisson introduisent des objets non contrôlés dans les prisons en Belgique à leur meilleure convenance. Sans la moindre fouille. Un canif dans le millefeuille, une dague à l’intérieur du bavarois, un bistouri emmitouflé dans la pâte feuilletée, mais personne ne fourre son nez à l’intérieur de leur harnachement.

J’admire Monsieur Sobieski qui rédige des rubriques incroyables, à se demander s’il dort jamais.

J’ai découvert « Mon nom est Maria » cette nuit dans son article.

Les petites Allemandes – que les Français méprisent si souvent, et cela m’agace – se révoltent. J’ai vécu 30 ans dans ce pays, ma famille y vit en grande partie. Ente autres ma petite fille (je l’appellerai Zoé) que j’aime par-dessus tout. En hiver, elle descend du bus dans le noir le plus profond et marche dix minutes pour rentrer chez elle. Tous les jours, je tremble qu’il lui arrive quelque chose. Je lui ai déjà proposé de se munir d’une alarme de poche ou d’un teaser, ce qui la fait rigoler. Mais chez nous personne n’attaque personne, Nana (c’est ainsi qu’elle m’appelle) il n’y a pas d’étrangers dans le quartier.

Et les bus ? Ce ne sont pas ces véhicules dans lesquels ils montent sans payer, pour occasionnellement étrangler l’un ou l’autre passager à la moindre remarque ? (pour leur demander de ne pas cracher, par exemple ?).

Alors, je lui ai envoyé ce matin le lien que j’ai découvert hier soir. Elle ne va probablement pas l’ouvrir, car dans son lycée, elle est déjà bien formatée. Manipulée. Manœuvrée. Désinformée. Maniée à la sauce maghrébine. Jamais de sandwiches au jambon pour le déjeuner, leur simple vue pourrait blesser nos « amis » les musulmans. Qui ne sont pas nos amis, pour commencer. Plus de spectacle scolaire de Noël, mais de « fin d’année », le mot de Noël est une offense aux oreilles de l’envahisseur. Le lycée a rayé la fête de Pâques du programme, l’a remplacée par la « Fête des cloches » comme me l’écrivait un de mes garçons cette semaine! Zoé a 16 ans, elle aime faire comme ses copines, suivre le mouvement. Comme toutes les ados.

Personnellement, je me suis toujours crue joyeuse, active, parfois généreuse, et surtout une grand-mère affectueuse. J’aime les choses normales, paisibles. Un jour cependant, 16 octobre 2016, quelque chose a ébranlé ma vie, ma façon de voir les choses, ma pensée toute entière.

« Mon nom est Maria »

Je marchais en forêt avec une amie allemande. Elle m’a parlé de l’abominable assassinat de Maria Ladenburger, cette ravissante étudiante en médecine qui, non contente d’être laborieuse et brillante donnait de son temps libre aux réfugiés logés dans un centre proche de son studio. Elle leur apprenait le français en bénévole. La petite Maria n’a pas seulement été tuée. Non, elle a été violée à plusieurs reprises, torturée, étranglée, pour finalement être jetée dans la rivière glacée. Noyée. Par un soi-disant mineur, son procès s’est déroulé dans le cadre du tribunal de la jeunesse alors qu’il devait avoir 32 ans et avait déjà été condamné pour tentative de meurtre en Grèce. Par une ignoble crapule qui, jour pour jour, coûtait un pognon de dingue au contribuable allemand (forfait vêtements, psychologue, école privée, famille d’accueil rémunérée je n’invente rien) et qui continue à peser lourd sur son budget. Car il faut loger un détenu, le nourrir, le vêtir, le chauffer, l’éclairer, le rémunérer pour son travail, le soigner quand il est malade, payer sa surveillance, rénover sa cellule, renforcer les mesures de sécurité pour empêcher qu’il ne s’évade. Tout cela coûte cher. Et même de plus en plus cher.

Enquête de la statistique policière sur la criminalité. En 2016, les demandeurs d’asile autrement appelés « réfugiés », en termes de criminalité donc, étaient 600 % plus criminels que les Allemands. Les chiffres parlent d’eux-mêmes :
Dans une population de 100.000 Allemands, il y a 1.913 suspects.
Dans une population de 100.000 étrangers, il y a 6.847 suspects.
Dans une population de 100.000 « réfugiés », il y a 13.930 suspects (sans prendre en compte les délits concernant la loi sur l’immigration)

« Refugees welcome! – Flüchtlinge Willkommen! »

Le nombre de crimes violents a augmenté de manière significative en Allemagne juste après l’arrivée des migrants et cette augmentation leur est presque intégralement imputable. (Source : Valeurs actuelles)

Ce jour a définitivement bouleversé mon état d’esprit, jusque-là, j’étais plutôt axée bienfaisance catho vu que nous aussi, nous étions formatés dès le plus jeune âge. Messe obligatoire, confession une fois par semaine, maman nous emmenait dans les visites à « ses pauvres ». En été, elle nous obligeait à donner deux semaines de nos vacances aux plus malheureux. On se faisait drôlement chier, le principal, c’étaient les autres. Toujours les autres.

Ma sœur et moi fréquentions un lycée catholique. Si je vous dis que nous terminions les cours dès 15 h 45 parce que le lycée mixte tout proche les terminait à 16 heures ?

Si je vous dis que le père d’une des camarades de ma sœur était protestant et que j’avais peur de m’en approcher quand il venait chercher sa fille ?

Alors, je dis merci à ces jeunes filles de la vidéo que je me suis empressée de partager sur Facebook, sur Instagram, que j’ai distribuée tous azimuts par email. Bravo !

« Mon nom est Maria »
« Mon nom est Sophie »
« Mon nom est Zoé »
« Mon nom est Eloïse »

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
wika

Anne, je partage votre angoisse et votre colère. Je partage votre dégoût de ce qu’est devenue l’Allemagne, comme la France, d’ailleurs. Mais je ne partage pas votre avis quand vous raillez l’éducation catholique que vous avez reçue et que je trouve au contraire admirable. Vous tombez dans le travers de l’auto flagellation et c’est dommage, car cela fait de jeu de tous ceux qui détestent ce qui est chrétien. Soyez au contraire fière des belles valeurs que vous ont inculquées vos parents et souvenez-vous aussi que les malheureux auquels vous veniez autrefois en aide n’ont rien à voir avec les… lire la suite

Chris83

Le sentiment de se sentir envahi est tout à fait normal! C’est une question de bon sens. Nous avons un pays, travaillons pour lui ou qu’il soit. Sinon c’est la guerre par envahissement…. Tout étranger qui s’impose dans un pays doit se plier à la loi de se pays. Les droits de l’homme et autre association qui n’est pas d’accord avec ce concept n’est pas tolérable et « hors la loi « ! C’est en acceptant de détourner cela que la haine et le rejet s’installent et provoque des conflits qui pourrissent notre société qui devient « raciste et intolérante ». Encore faudra t… lire la suite

DUFAITREZ

Meine name ist Marianne, aus Frankreich !
Ici c’est pareil !

zéphyrin

Je songe parfois à cette haine que nous distillons sans nous en rendre compte… ainsi en regardant nos « vieux films d’avant » on peut s’apercevoir que notre civilisation était en avance sur certains pays , ceci peut conduire un esprit embrumé à haïr cette « injustice ». Je frémis de peur rétrospective à la vue colorée et décomplexées des mini jupes, des répliques gauloises, de nos bagnoles, cette liberté de ton des années 70, ces images que je qualifierais de bonheur perdu pour certains et rage vindicative pour d’autres…. Pour l’instant pas de retour en arrière possible, mais la nostalgie peut nourrir une… lire la suite

patphil

la fête des cloches!!!
et ils en sont fiers!
le suicide des peuples ouest européens par les zélites politiques et religieux!
lisez donc le coran plume en main!
et n’oubliez pas d’aller voter

La_Soupape

Votre texte est excellent et reflète bien la pourriture que ces vermines ont importé en Europe, mais pourquoi diable les Cathos dont vous faites ou fîtes partie continuent-ils à être aussi cons ? Pourquoi veulent t-ils mourrir et se laisser torturer par ces hordes de sauvages ? Pourquoi les gens dans les églises ne disent pas cette réalité dont tout le monde souffre ? Je ne vous le souhaite pas, mais je suis certain que s’il arrivait malheur à votre adorable petite fille, ses parents donc vos enfants seraient assez cons pour « pardonner ». C’est beau d’éduquer ses enfants dans le… lire la suite

Chris83

La Soupape, pour répondre à votre commentaire je vous dirai que je suis catholique pratiquante, j’ai la Foi. Je ne suis pas dans cette « mouvance » de soit disant charité dite chrétienne. Je me heurte souvent à des cathos qui sont dans la « bien-pensance ». Malheureusement le pape François est mondialiste et fait de la politique de bazar au lieu de s’occuper de son troupeau, préfère essayer de faire rentrer des renards dans le poulailler! je ne sais ou cela va « nous » mener? Il est très difficile d’être chrétien aujourd’hui car il semble que tout se met en place contre nos valeurs… lire la suite

La_Soupape

Chére Chris83 (j’ai une tendresse toute particulière pour le Var, le département qui m’a vu naître et où j’ai passé une partie de mon enfance, à l’époque on allait à la plage en toute sécurité) je respecte votre foi mais comme vous le soulignez, le Pape est clairement contre vous les Chrétiens. Eh bien prenez la parole à la messe et ne laissez pas ces bien-pensants vous imposer des prières pour ces « pauvres » musulmans. Rentrez-leur dans le chou publiquement et vous verrez que les gens se rallieront à vous, d’abord discrètement puis ensuite sans complexe et vos bobos foutront le… lire la suite

Anne Schubert
Clamp

Il me semble que je m’étais abonné à la newsletter de 120db.info quand cette vidéo est sortie mais je n’ai jamais rien reçu. Les allemandes ont continué de se faire violer, torturer et assassiner depuis. La petite fille de l’auteur devrait appliquer le principe de précaution, les accidents défient toujours les lois de probabilité.

François Desvignes

Celui qui prétend aimer son prochain sans aimer Dieu est un menteur
Et celui qui aime Dieu, donc Dieu avant lui m^me, n’aime son prochain que pour autant qu’il aime Dieu.
Or, aucun musulman n’aime Dieu puisqu’ils détestent leurs prochains, quand ils sont chrétiens parce qu’ils ne sont pas musulmans, et quand ils sont musulmans parce qu’ils ne le sont pas assez.
Aussi, les musulmans ennemis de Dieu et du genre humain sont nos ennemis, et tous leurs collabos laïques avec eux puisque par connivence, eux-mêmes, ennemis de Dieu et du genre humain.

Spipou

Encore un test. Etant grand amateur de musiques traditionnelles, musiques qui étaient jusqu’à il y a peu assez confidentielles, mais qui connaissent maintenant un certain succès grâce à YouTube, je regarde le nombre de vues de celle-ci, prise un peu au hasard : 7 millions de vues. Ca les mérite, et tant mieux, mais 7 millions ça doit faire un peu plus que la population de l’Irlande (c’est un chant irlandais). La vidéo est sur YouTube depuis 2016 et celle de Meine Name ist Mia y est depuis 2017. On ne me fera pas croire que la première vidéo, aussi… lire la suite

Spipou

DuckDuckGo ne donne pas grand-chose, mais par contre, dans « Recherche web » sur Google, on obtient 8810 résultats tous media confondus.

Avec un tel nombre, je ne peux pas croire que la vidéo d’origine n’ait que 100.000 vues !

YouTube s’amuserait-il à trafiquer les chiffres ? Il serait amusant de leur demander…

Spipou

Oui, et bien je ne me trompais pas…

En faisant une recherche sur Google, on accède à des vidéos avec des nombres de vues beaucoup plus élevés : de 40.000 à 10.000.

Je suis sûr, tout de même, que certaines ont encore plus de vues, et je constate qu’elle a été très partagée. J’aimerais bien connaître le nombre de vues total, mais ça, même avec Google, ça ne sera pas possible de l’obtenir.

J’essaierai tout à l’heure avec DuckDuckGo.

Spipou

J’ai l’impression (enfin, c’est plus qu’une impression) que le moteur de recherches de YouTube cache cette vidéo : je la connais depuis près d’un an, et quels que soient les mots-clefs qu’on utilise – j’en ai essayé pas mal – on n’obtient que quelques vidéos avec un très petit nombre de vues. Ca va de quelques dizaines à un maximum de 9000 vues. Etant donné le retentissement de cette vidéo et le nombre de partages, elle a dû être vue beaucoup plus de fois. Ca ne m’étonnerait pas qu’au total il y ait plusieurs millions de vues, et que la… lire la suite

Putox

A part « mon nom est … » elle raconte quoi la vidéo en français ?

Clamp

Putox On peut accéder à une traduction en français en demandant les sous-titres et en allant sur les paramètres puis en cliquant sur sous-titre pour demander une traduction et en choisissant français ensuite. C’est généré automatiquement.

Anne Schubert
Putox

Merci Anne Schubert et Clamp !!!

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Le problème, c’est qu’on voit les jolis visages souriants de celles qui ont été massacrées.On ne voit pas le résultat,comme pour le petit Aylan.Il faudrait voir la REALITE,comme sur les paquets de cigarettes,comme dans les séries criminelles.Alors il y aurait (peut-être?) une réaction.Mais je crois qu’il faudra malheureusement bien des massacres encore pour que le camp des Saints comprenne que « si vis pacem, para bellum ».

La Hire

Vous avez raison. Le seul problème c’est que les juges rouges n’attendent que ça pour traîner l’auteur au tribunal pour incitation à la haine. Ils ne se rendent même pas compte que ce sont eux qui poussent les gens ordinaires hors de leurs limites. L’Histoire nous dira s’ils en paieront les conséquences…

Gaulois réfractaire

Le fils d’un de mes amis fait ses études à Grenoble. Ils ont comme consigne d’éviter de se promener avec un smartphone et des cigarettes visibles. Quant à sortir le soir….
Il va falloir que nos enfants apprennent le hongrois, le polonais ou le russe.

Zoé

Oui inutile de tenter ces envieux. Je me demande s’il ne faut pas se mettre au hongrois, au polonais ou au russe.