Monsieur Locin, Marchais me faisait rire, contrairement à votre sinistre Mélenchon

Publié le 14 janvier 2012 - par - 1 296 vues
Share

REPONSE AU TEXTE DE JOEL LOCIN

http://ripostelaique.com/formidable-melenchon-cest-quand-meme-autre-chose-que-hollande.html

Un débat où il y a Mélenchon me rappelle une réunion de chantier du bâtiment où c’est à celui qui gueule plus fort et où on entend tout et n’importe quoi.

Notre seul point d’accord : si Hollande  est un bon somnifère, ce n’est pas le cas de Mélenchon. Quand je lis vos commentaires idolâtres, je deviens comme Jeanne d’Arc  j’entends chanter l’Internationale  par les 100 millions de morts socialo-communistes qui saluent l’arrivée des morts par l’Islam.

Ce cher Georges (Marchais) déclarait la  réalité marxiste-collectiviste globalement positive mais par ailleurs  il fustigeait sans prendre de gants  l’immigration massive et en  sus,  lui au moins me faisait rire, ce qui n’est pas le cas du sinistre Mélenchon.

Si j’ai bien compris l’esprit de votre parti qui a tenté d’interdire les Assises sur l’islamisation, chacun est convié à laisser son voisin issu de l’immigration africaine, étranger ou français de papier, venir s’installer chez lui pour vivre à ses crochets  tout en l’injuriant et en lui dictant ce qu’il doit penser, manger  et comment s’habiller…

J’attends que vous montriez l’exemple de cette «  solidarité », quant à moi je suis prêt à rendre service à mes voisins à condition qu’ils restent chez eux et je suis persuadé que c’est réciproque.

Savez-vous que ce sont les entreprises qui créent les emplois ? Et qu’il faut, entre autres, des « burnes » pour en créer ou reprendre une. Voir l’affaire du projet de Scop de SeaFrance où l’État donnait de l’argent aux salariés pour qu’ils puissent constituer le fonds de roulement mais où il apparaît que ces derniers ne voulaient même pas risquer cet apport externe.

C’est sans doute pour susciter des vocations d’entrepreneurs et réindustrialiser la France que votre idole a l’idée lumineuse de capter le fruit du travail des non-salariés et des dirigeants.

Pour ce qui me concerne  avec ma double vision d’ancien compagnon (donc de con selon Mélenchon) et d’ingénieur chef d’entreprises (donc bon à spolier) je considère que la candidature à la Présidentielle qui répond le mieux aux vrais problèmes est Marine Le Pen, elle n’a rien de fascisant pour un regard impartial et son  père a seulement montré qu’il avait des « couilles » en rejoignant la Légion Étrangère pendant la guerre d’Algérie tandis que d’autres portaient les valises du FLN avec fonds et explosifs et peut-être même les lames qui ont égorgé les harkis et nombre de pieds noirs.

Yves Imbert

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.