Monsieur Macron, c’est quoi ce petit relent fascisant ?

Publié le 3 août 2017 - par - 54 commentaires - 2 663 vues
Share

Monsieur le président de la République, Chef des armées.

C’est un vieux soldat fatigué et malade, quasi-inconnu, retraité sans gloire, peu gradé au demeurant, qui s’adresse à vous. Un de ceux qui ne revendiquent que de ne plus compter. J’ai néanmoins deux mots à vous dire.
Vous avez viré notre chef, le général de Villiers, Chef d’Etat-major des armées, en le poussant ignominieusement à la démission.

Vous l’avez poussé dehors non pas en lui donnant des ordres inapplicables. Les militaires français ont toujours, de tous temps et sous toutes les latitudes, reçu des ordres idiots et s’en sont toujours accommodés. Cela n’a jamais été une raison, dans leur longue histoire, pour poser leur fusil et déguerpir. Surtout dans l’adversité.
Vous l’avez poussé dehors non pas, non plus, parce qu’il devenait franchement insupportable de ne plus avoir de moyens matériels décents pour effectuer leurs missions : armes (mitrailleuses de 12,7 récupérées sur les stocks américains en 1945…), munitions, véhicules (quarante ans bien souvent), tenues, eau pour boire et se laver (quatre litres par jour par homme sous le cagnard africain), nourriture…, non pas parce qu’au Mali il y a des soldats qui dorment sur les cailloux à même le sol quand les « migrants » qui viennent de ces pays susciteraient l’indignation des bonnes consciences en France si on les faisait dormir chez nous dans de telles conditions. Non pas à cause de cette indécence dans les moyens qui leur sont accordés alors qu’il y a tant de gaspillages dans notre pays. Les soldats français ont connu bien pire par le passé, et Dieu seul sait ce que l’avenir leur réserve. Ce n’est pas cela non plus qui a fait partir Pierre de Villiers.

Vous l’avez poussé dehors, notre général de Villiers, parce que vous l’avez insulté. L’insulte du chef à son subordonné, Monsieur le Président, Chef des armées, ce n’est pas seulement un manque de loyauté, c’est une forfaiture. Le soldat français, Monsieur le Président, Chef des armées, sait faire face à tout : les conditions matérielles et de terrain difficiles, le mauvais temps en mer pour les marins, la disette en tout, l’Ennemi, qu’il respecte, même quand celui-ci s’apprête à le tuer à moins que ce ne soit l’inverse. Mais faire face à la forfaiture de ses chefs, ses insultes en particulier, ça, il ne sait pas faire. Vous le saviez très bien, Monsieur Macron, qu’il ne le supporterait pas, et qu’il ne saurait pas faire face. Vous saviez très bien que tout débat objectif et sincère avec lui sur les moyens dont l’armée française dispose ne pouvait tourner qu’à votre désavantage et c’est bien pour cela, que, délibérément, vous avez coupé net à tout débat et préféré, comme on dit, « botter en touche » en recourant à l’insulte, à l’humiliation.

Vous n’avez pas le droit, Monsieur Macron, président de la République, Chef des armées, d’insulter le soldat français. Quel qu’il soit.

Vous êtes le « chef des armées ». Les militaires vous obéissent. Mais l’organe démocratique qui dans notre pays décide du volume des moyens à accorder à nos armées, c’est le Parlement. Et à ce titre le Chef d’Etat-Major des armées s’exprime devant le Parlement, pour faire part de ses besoins, de ses difficultés, pour rendre compte du juste emploi des moyens qui lui sont octroyés, au même titre et aussi légitimement qu’il vous rend compte à vous des ordres qu’il a reçus de vous.

Après que le général de Villiers, chef d’Etat-major des Armées, s’est ainsi exprimé il y a quelques jours devant la Représentation nationale, de façon parfaitement respectueuse du rôle et des responsabilités que la Constitution et la loi attribuent à chacun, vous avez publiquement déclaré, avec une indicible légèreté : « il n’est pas digne d’étaler certains débats sur la place publique ».

Je passerai sur le caractère injurieux des expressions « pas digne », « étaler », « place publique ».
Je retiens surtout qu’ en vous exprimant ainsi vous avez contesté au général le droit, et le devoir, de s’adresser à la Représentation nationale dans le strict respect de la loi, et de ses responsabilités. Mais qui êtes-vous Monsieur Macron, pour vous permettre une telle arrogance ? Une telle outrecuidance ?

Mais il y a pire. En ne disant pas à la Représentation nationale ce qu’il avait à lui dire, vous auriez voulu sans doute qu’il ne lui dise pas la vérité. Vous lui reprochez, de fait, de ne pas lui avoir menti, au moins par omission. Mais c’est extrêmement grave, Monsieur le Président, Chef des armées. Le vieux soldat que je suis se permet de vous dire une chose, Monsieur le Président, Chef des armées, que je vous demande de retenir. Ne demandez jamais à un soldat de mentir, de mentir sur ordre ! Jamais ! Jamais ! Jamais ! D’abord il ne vous obéira pas. Ce serait contraire à sa conscience, son éthique, sa dignité. Mais aussi vous encourrez illico, et définitivement, de ne plus jamais être leur chef. Constitution ou pas Constitution.

Un dernier mot, et non des moindres. Ce n’est plus l’ancien soldat qui parle mais le citoyen qui vote encore, et vous a élu.
Vous contestez la capacité, le droit, le devoir du CEMA de s’adresser à la Représentation nationale. Mais ce faisant, vous contestez AUSSI le pouvoir du Parlement de prendre ses décisions en s’éclairant de son mieux sur les conséquences de ses décisions démocratiques, d’entendre qui il veut sur les sujets qu’il veut. Y compris l’état réel de nos forces armées.

Mais dites-moi, Monsieur Macron, c’est quoi ce petit relent fascisant ? Vous vous prenez pour qui ? On ne vous a pas élu pour ça. Prenez garde à bien rester, à strictement rester, dans votre rôle et vos fonctions. Dites-vous qu’il y a plus de veilleurs que vous ne le pensez sans doute en état de veille, et pas seulement dans les canyons du massif de Tigharghar au Mali ou sur la passerelle de nos bateaux au grand large.

Je vous rappelle que les derniers vrais fascistes sur le sol de notre pays, ce sont nous, les soldats républicains et citoyens, les soldats de France et d’ailleurs, qui les avons combattus, et chassés.

Sergent Robert Guillemard

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Josiane Filio

Amusant et attristant à la fois, de constater combien certains commentateurs dépensent d’énergie pour brocarder celui qui dit à Macron qu’il a voté pour lui … alors qu’il semble évident qu’il s’agissait d’un argument diplomatique ; la preuve en est que ceux qui ont réellement voté Macron ne s’en vantent jamais, et n’oseraient pas lui remonter les bretelles ainsi.
Par ailleurs, comme cela a été remarqué, ce sont plutôt certains gradés qui auraient pu voter pour l’imposteur Macron, par pur opportunisme de carrière, rarement les « peu gradés » comme le précise le Sergent Guillemard, dont l’article m’a enchanté. L’ennui c’est que Macron a bien d’autres chats à fouetter que de s’abaisser à écouter « ceux qui ne sont rien » … accéder aux suppliques d’une star du showbiz ça c’est mieux !

vikinglenormand

Monsieur le sergent Guillemard dont l’article est bien mais pourquoi avez vous voter pour lui sachant que le personnage était pas la bonne personne pour la presidentielle alors que 11 millions de Français savaient qui il était le macron.

Vent d\'Est, Vent d\'Ouest

@ vikinglenormand : Lisez ce que répond Robert Guillemand les 4 août à 19 h11 mn et 5 août à 7 h 56 mn, donc bien avant votre commentaire ! N’imitez donc pas nos ennemis en ne croyant que ce que vous avez envie de croire ! Amicalement et sans rancune.

DURADUPIF

L’armée, un détail. Rassurez-vous il sera candidat à son deuxième mandat !

Robert Guillemard

Additif à mon précédent.
A la guerre, me disait un de mes maîtres à penser, on a tous les droits, sauf celui de se faire tuer. Contre l’adversaire on a le droit de ruser, d’être fourbe, de mentir. Macron et ses sbires viennent de révéler être nos ennemis, pas moins. Nous devons donc les considérer comme tels. Normal qu’il ait été l’objet de cette petite fourberie consistant à lui dire que j’ai voté pour lui alors que c’est faux. Cherchez bien, mes amis, il y en a d’autres, dans cette philippique que je lui adressée, des fourberies, et de bien pires.
Allez, garder votre haine et votre « détestation », pour ceux qui la méritent, nos vrais ennemis.

Robert Guillemard

De nombreux commentateurs n’ont pas compris un point essentiel de ce que j’ai écrit et j’en suis navré. Je pensais avoir éclairci la situation avec mon commentaire de ce matin. Apparemment il n’en est rien. J’y reviens
Quand un électeur lambda s’adresse à un élu, que ce soit pour une demande ou une engueulade, il doit toujours lui dire qu’il l’a élu, même si ce n’est pas le cas. Sinon l’élu ne l’écoute pas. Il ne s’intéresse, et n’écoute, que l’électeur qui a voté pour lui ou qui est susceptible de voter pour lui. Je le sais très bien pour avoir moi-même été élu.
Si je veux que Macron, ou plutôt ses sbires, prêtent attention à ce que je lu ai écrit, je dois dire que j’ai voté pour lui, même si ce n’est pas vrai. Et je vous rassure, je n’ai évidemment pas voté pour Macron.

Zorglub

C’était beau et j’étais près à co-signer , mais lorsque j’ai lu , que vous l’aviez élu, là je fais marche arrière toute. Vous l’avez voulu , et bien comme on dit dans le midi ’empéguez » le vous.

stéphanie

« Ce n’est plus l’ancien soldat qui parle mais le citoyen qui vote encore, et vous a élu. » …
Ouais, ben c’est pas qu’on a chié dans sa culotte qu’il faut serrer les fesses hein… Vous l’avez élu, chiez-en bien (justement !!!) pendant 5 ans, vous ne méritez que ça.

dufaitrez

Je préfère ce discours d’un Sergent que ceux de Généraux qui nous infligent leurs « pensées » tous les jours, le cul dans un fauteuil ! Et qui ne font rien !
Le CEMA a démissionné, ses 3 adjoints sont restés !
Gloire à Lui, Honte aux autres ! Quant aux 15 récents ? Galéjade !
Merci Sergent !

Pierre

Belle lettre du Sergent Guillemard dont le seul défaut a été de ne pas voir le fasciste Macron qui arrivait par l’élection truquée.

LEFEBVRE-GRUDZIEN ANNA

Quand on prétend avoir voté macron et qu’on vienne chouiner après, faut le faire !!!!z’avez pas honte ? A cause de gens comme vous, nous sommes en train de sombrer dans l’âbime !!! Marine voulait nous protéger et vous n’en avez pas voulu ,,, Vous êtes un hypocrite , je vous déteste !!!!

JF

Difficile de comprendre pourquoi vous avez voté pour l’avatar du mondialisme PUTANIER. Il n’était pas difficile de comprendre que Macroute n’était qu’une image et non une conscience. Comment prendre parti pour le Troll Jupiter qui insulte la France en Algérie  » insultant la mémoire de nos morts et en crachant de fait sur tous ceux victimes des barbares musulmans du FLN, insultant la France en Angleterre  » la culture Française n’existe pas », traitant directement les Français  » d’alcooliques, d’illettrés et de tant d’autres choses », réfutant tous les actes qu’il a décider de signer dans le gouvernement Hollande. Macron est un psychopathe sans compassion, prétentieux, avatar du mondialisme putanier qui détruit l’humanité, la raison, la réflexion, bien pire encore qu’un régime nazis.

Chantal

toute vérité n’est pas bonne à entendre ? bien évidemment mon commentaire est censuré

Georges

Merci au sergent Robert Guillemard de rappeler que les fascistes ont été chassés de France grâce aux soldats de France mais aussi « d’ailleurs ». Sans tous ces soldats Africains, où serions-nous aujourd’hui?

Rampouilledemerde !

Louis-Georges Tin sors de ce corps ! Tu te crois sur le site du CRAN, espèce de collabo de merde

Georges

Oseriez-vous nier que j’affirme, monsieur, sans insulter l’histoire de notre pays?! Près de 40000 étrangers, dont 30000 coloniaux, ont participé à la libération de notre pays! L’empire était la grandeur de la France, vous l’oubliez, ce qui est étonnant pour quelqu’un qui prétend donner des leçons… Tous les vrais soldats et résistants de l’époque vous le diront, pas les faux patriotes qui crachent sur notre histoire depuis leur canapé en 2017.

Rampdemerde

Même sur RL pas moyen d’échapper à la propagande des médias mainstream des racistes qui veulent éléminer les blancs ! je m’en bats les couilles de tes 40000 étrangers ! tu viens juste instiller le venin de l’ennemi sur RL. La seul chose que je vois c’est que l’islam et autres communautés sont en train de nous bouffer tout cru avec la complicité de salaud comme toi ! Tiens prends ça dans ta gueule :https://www.youtube.com/watch?v=jTUGZtGcPHU

Georges

Vous défendez donc une conception rabougrie, faiblarde et paranoïaque de la France. Beau patriotisme! Contrairement à d’autres, dont je fais partie, qui sont fiers de leur passé, de la puissance et du rayonnement de la France dans l’histoire et sur tous les continents, notamment l’Afrique. Sachez que vous traitez de salaud un Français qui a su défendre l’honneur de son pays dans des circonstances bien plus difficiles qu’aujourd’hui.

Rampdemerde

Je vous présente mes excuses George pour mes propos insultants. Je veux bien croire que vous êtes honnéte et je ne mets pas en doute votre engagement et votre patriotisme. Mais admettez que venir sur RL et tenir les mêmes propos que l’on entend matin midi et soir sur tous les médias mainstream sur la soi-disant « France qui a été sauvée par les étrangers » ça a de quoi agacer le populo !
Sachez que j’ai une admirationn sans borne pour M. Alain Mimoun, qui a défendu et respécté la France avec passion toute sa vie. Mais ses parents avaient eu l’intelligence de le prénomer « Alain » dans un souci de total intégration. Ce temps est révolu George, la grande majorité des noirs et des arabes nous détestent et je vais bien leur rendre et tant pis pour les gentils.

Georges

Je n’ai que faire des media mainstream. Et je suis populo, voyez-vous. Je dis ce que je dis parce que j’y étais et que, même si j’étais jeune, je m’en souviens encore. Quant à Alain Mimoun, que vous admirez à raison, il suffit de vérifier sa page Wikipédia pour voir qu’il s’appelait en réalité Ali: votre « argument » ne tient pas. Vos excuses sont un bon départ, Rampdemerde, mais vous ne me convaincrez pas ainsi.

Rampdemerde

Je ne cherche pas à vous « convaincre » mon cher georges, je m’oppose à tout ce que vous incarnez; Je dis seulement (si vous ne mentez pas) que je vous respecte en tant qu’ennemi Mais soyez certain que le moment venu je n’aurai aucun état d’âme.

sors

bien dit derriere l ecran on est patriote!!!!!!!!!!!!!!!!!

Conophobique

Vous avez donné votre voix à un gamin capricieux, fallait réfléchir avant. Vous auriez votre conscience pour vous plaindre à juste titre.

Chantal

je trouvais votre commentaire digne ET PATATRAS vous nous dites avoir voté pour le bébé d’hollande (PAS MOI Mr et j’en suis fière) Comment pouvez-vous être aussi naïf ??au point d’ignorer que le traite de macron était la continuité du gros tout mou.. alors Mr. votre article est indécent au nom des Patriotes qui eux sont dans la merde. Je ne vais tout de même pas pleurer sur votre sort .. vous l’avez voulu maintenant à vous d’en subir les conséquences

Olivia

Monsieur Guillemard, c’est très bien de remettre m. macron à sa place. Mais pourquoi lui avez-vous apporté votre voix ? Je n’ai pas votre expérience de soldat mais j’ai de l’intuition, malgré tout, et je savais bien auxquelles désillusions nous aurions droit en votant pour lui. Trop tard. S’il faut attendre 4 ans pour le voir partir, la vie va être difficile pour tous les Français, même pour ceux qui n’ont pas voté pour lui !

ictinos

Je n’ai pas voté pour ce petit bonhomme et j’en suis fier, mais, je le redis, que ceux qui ont voté pour lui balaient devant leur porte, c’est bien de leur faute, leur très grande faute, d’avoir élu un incapable téléguidé par Hollande pour tromper les citoyens trop timorés et sans coui…pour voter pour le FN. Alors je leur dis, vous l’avez voulu, vous l’avez pour 5 années, il vous le mettra bien profond, c’est bien fait pour vous et ne venez pas pleurer.

pascal31

Même chose, bien dit

Chantal

Bien dit je pense comme vous mais mon commentaire a été censuré

Sylvain

Très bien votre commentaire Monsieur, mais vous dites vous même que vous l’avez élu! Alors de quoi vous plaigniez-vous ? Tous les gens un peu intelligents savaient que c’était un type « dangereux » tout comme en 2012, tout le monde savait que hollande était une « brêle » ! Quand les Français vont ouvrir les yeux, çà va leur faire « tout drôle » Notre disparition est programmée et en ayant voté pour ce dictateur, elle va s’accélérer.

Rampouilledemerde !

Arrêtez avec ce ton larmoyant…le général de Villiers comme Piquemal, Touzet, Soubelet et autre Martinez ne sont que des fiottes ! Ils ont attendus bien sagement et lâchement la retraite pour se découvrir une âme de résistants !! C’était sous Holland et même Sarkozy que de Villiers aurait dû sortir du bois ! Comme les autres, il veut tout, avoir bonne conscience mais surtout bénéficier d’une excellente retraite ! Tous ces enculés étaient déjà en poste sous Mitterrand et trahissaient déjà les français ! Parlez-nous plutôt de ces 5465 généraux de réserves qui se goinfrent comme des enculés sur le dos des contribuables ! ou de ces centaines de millions de litres de carburants brûler dans les casernes pendant 40 ans pour être certain d’avoir le même budget l’année suivante !

François P

Non seulement vous êtes un sale con mais un ignare. Vous ne connaissez pas le règlement militaire. Alors un conseil : FERMEZ LA. Je ne vous donnerai pas les quelques règles vous ne ne le méritez pas.

Rampouilledemerde !

Allez apprendre votre soi-disant « réglement militaire » aux 35 à 40 % de musulmans qui ont infiltrés l’armée grâce à vos gradés pourris !
Vous vous êtes senti mouché, tant mieux. personnellement je connais un certain nombre de rampouilles de tous grades, je n’ai de respect pour aucun;

pauledesbaux

vous portez bien votre pseudo, mal élevé ignare de notre HISTOIRE DE FRANCE Vous que faites-vous pour être meilleur et plus combattant que CEUX que vous avez cités, et qui peuvent EUX attester de QUANRANTE ANNEES ET PLUS SOUVENT DE LEUR SERVICE A LA NATION QUE VOUS N ETES PAS FOUTU DE DEFENDRE DE RESPECTER allez-y nous attendons votre ETATD DE SERVICE si toutes fois vous le pouviez vous vous croyez « franc » vous êtes nuls et LA CITOYENNE PATRIOTE QUE JE SUIS VOUS INTERDIT DE SALIR NOS SOLDATS DE QUEL GRADE SOIENT ILS est-ce- bien clair ORDURE,?

pauledesbaux

nous pouvons vous attaquer pour injures à la NATION que représentent nos militaires

Rampdemerde

Chiche ! tu vas porter plainte aussi contre les 300 musulmans qui ont refusé de combattre leurs « frèrrrrr res » sur le Charles de gaulle en opex contre l’Afghanistan !

pauledesbaux

nous n’avons élever les moutons ensemble qui vous permet de me tutoyer ? encore un méfait de votre mauvaise éducation ?

pauledesbaux

pourquoi insultez-vous les MERES (que vous appelez « putes »?)
les auriez-vous croisées sur un trottoir ? et de toutes façons il n’y a pas de sots métiers mais sottes gens de votre acabit

JILL

Décidément,cette affaire de Villiers risque d’être à Macron ce que le mariage homo a été
à Hollande : le début de la montée du Golghota .

pascal31

Montée au Golghota ? plutôt descendre aux enfers et qu’il y cuise.

Savonarole

Macron se prépare des jours difficiles, mais comme c’est un narcissique congénital, il ne voit rien venir. On va bien se marrer.

hathoriti

oh oui, alors !

jacquelin

Vous avez voté , et maintenant , vous regrettez , alors subissez

marrkosorix

Merci pour ce témoignage . J’insiste ce type à utilisé la technique de l’ipnotiseur pour s’adresser aux électeurs. C’est fabriqué.

secotine

Mais, en nommant un nouveau CEMA ayant passé la moitié de sa carrière dans les cabinets ministériels (de gauche) et une Ministre des Armées invisible, insipide et sans saveur, Macron a nommé un fidèle serviteur qui, lui, ne le contredira en rien. Les militaires ont du souci à se faire (et nous avec)

pauledesbaux

l’actuel CEMA EST UN OFFICIER QUI A GAGNE JUSTEMENT S ES GALONS au Kosovo d’une part et s’y est distingué, ensuite quand vous parlez des galons gagnés dans les cabinets ministériel : je vous pose la question 1) qu’en savez-vous ? 2) quand un Général est appelé par le président de la république – quel qu’il soit : de gauche ou de droite – il n’a pas le droit de refuser, car le dit président con ou pas est le chef des armées, c’est lui qui commande. Il y a UN GENERAL PIQUEMAL pour ne point le nommer (même à la retraite depuis des années) a été radié pour avoir voulu sauver la FRANCE DES NOUVEAUX ENVAHISSEURS qui viennent jusque dans nos bras nous égorger, nous violer, nous voler ALORS CA SUFFIT DE DENIGRER surtout quand on n’est incapable d’en faire autant çà vous colle sécotine ou pas ?

ADLER

Je n’ai pas voté pour ce petit merdeux nuisible, arrogant, hautain. J’espère que les Français vont se réveiller et qu’il ne finira pas son mandat. Oser serrer la ceinture des contribuables qui lui paie sa soupe, pour soi disant faire des économies et créer un budget pour sa BRIDJET. Mais c est une honte.

Maurice

Cette lettre ouverte au résident du 55 Fg Saint Honoré est ce que ressentent de nombreux citoyens : le dégoût d’être dirigé par un gamin qui s’la pète comme dans une cour d’école qu’il n’a pas du quitter dans sa tête. (y est-il incité à ne pas la quitter, la cour d’école, par sa prof devenue sa femme ?)
La confiance s’acquière difficilement, la défiance plus vite que les paroles se prononce.
De plus, le général de Villiers c’est exprimé devant une commission à huit-clos ! Cela n’aurait jamais pu sortir du petit cercle de personnes pressente, il y a là de quoi méditer pour ceux qui se prononceront devant une commission d’élus à huit-clos car une fois quitté la pièce, rien ne garantira la confidentialité des propos.
Et se la jouer Top gun dans les jours qui suive … désolent !

Haggar Dunor

Moi, je n’ai pas voté Macron, alors je vais faire court, tout en faisant « militaire » : ce type est un sale con !
« César, prend garde à la colère des légions… »

sors

c est cela faites revenir en france la legion et ts les soldats envoyes ds des pays et qui se ft tuer

Gretsch

« Ce n’est plus l’ancien soldat qui parle mais le citoyen qui vote encore, et vous a élu. » …

C’est ça qui est impardonnable, comment ne pas savoir ce que ferait ce gars lorsqu’il serait élu (poursuite de la politique d’immigration, casse du code du travail, atlantisme suicidaire, maintien dans l’OTAN, aggravation de la dictature molle, aggravation de l’islamisation du pays …), alors que vous aviez toutes les cartes en main.

patito

je pense que ce militaire a oublié que tout électeur du gourou cosmo-planétaire a dorénavant une tube de vaseline dans son paquetage

Hotch

Ce post est une synthèse parfaite de la situation et il pourrait susciter une vaste adhésion.
Cependant, quand vous écrivez « ce n’est plus l’ancien soldat qui parle mais le citoyen qui vote encore, et vous a élu », le propos devient plus équivoque : vous auriez donc voté pour le triste sire macron en imaginant qu’il appliquerait le programme de Marine.
Je suis désolé pour vous sur ce coup, mais ceux qui ont choisi macron doivent en assumer les conséquences.

Robert Guillemard

C’est une règle, si on veut être entendu par un homme politique quand on s’adresse à lui, on doit lui dire « nous avons voté pour vous ». Le « nous » englobe alors la majorité qui l’a élu. Sinon il n’écoute pas. C’est vrai que j’aurais dû mettre la phrase au pluriel plutôt qu’au singulier.

antécumé

Ne vous excusez pas Mr Guillemard, chacun peut faire une erreur.
Les reproches que vous formulez à son encontre, vous qui avez voté pour lui, témoigne de la désillusion et du désaccord et alimentent la chute vertigineuse de popularité de ce gamin capricieux bien plus que ce que je pourrais lui reprocher, moi qui n’ai pas voté pour lui mais pour Marine.