1

Montebourg : viens chez moi, j’habite chez Taubira !

L’imposteur du made in France, tout mielleux depuis 2018, qui a escroqué de nombreux apiculteurs en achetant leur miel « médaille d’or » à 3,80 ou 4 euros le kilo pour le revendre au détail 48 euros le kilo (les médias aux ordres vantaient sa production de miel et sa marque Bleu Blanc Ruche), s’est lancé dans la campagne présidentielle en septembre 2021. Avec sa grande gueule de « marchand forain », il affirmait ne vouloir, cette fois, participer à aucune primaire. En revanche, le 8 décembre 2021, le Arnaud Montebourg, candidat de la « Remontada de la France » s’est dit « être prêt à offrir sa candidature à un projet et à un candidat commun », un appel sans suite. Tant les autres socialistes connaissent l’oiseau.

Selon nos confrères du Parisien, des « discussions » sont en cours en vue d’un possible ralliement d’Arnaud Montebourg à la probable future candidate Christiane Taubira. L’escroc du « Made in France » tenterait de négocier l’intégration des grandes lignes de son programme à celui de l’ancienne garde des Sceaux Guyanaise.

Au plus bas dans les sondages à trois mois de l’élection, coincé entre les multiples prétendants à gauche, Arnaud Montebourg pourrait tenter de rebondir en intégrant l’équipe de campagne de Christiane Taubira, si celle-ci va jusqu’au bout de sa candidature dans le cadre de la Primaire populaire. Les équipes de deux anciens ministres de François Hollande auraient entamé les discussions.

En clair : Montebourg a attiré des électeurs de gauche, mais aussi des souverainistes. Aujourd’hui, il leur dit « Viens chez moi, j’habite chez Taubira » pastichant le célèbre film. En somme, le même discours que celui tenu à ses clients et consommateurs pour mieux les berner. Sur la plateforme de Montebourg, on constate des prix prohibitifs, pour de petits conditionnements en 125 grammes ou 250 grammes par rapport aux prix pratiqués au kilo par des apiculteurs traditionnels en zone de montagne.

https://www.bleu-blanc-ruche.fr/

ARNAUD MONTEBOURG FAIT SON BEURRE AVEC LES MEILLEURS MIELS DES APICULTEURS DE FRANCE

Mais il est obligé de se fournir en Italie, où il semble avoir de sérieuses attaches. Avec plusieurs apiculteurs de l’Ardèche, j’ai été contacté par l’assistante miel « Bleu Blanc Ruche » d’Arnaud Montebourg. Au nom de ce dernier, l’assistante de « Bleu Blanc Ruche » nous proposait d’acheter nos miels monofloraux (châtaignier, acacia, lavande, tilleul, sapin, etc.), récompensés par des médailles d’or aux concours nationaux ou régionaux du Sud-Est à 3,80 ou 4 euros le kilo. Et son site de vente par correspondance de Montebourg revend les pots de 250 grammes entre 7 et 12 euros, soit 48 euros le kilo pour les miels les plus chers, ou 35,99 euros les 750 grammes sous forme de 3 pots de 250 grammes.

Et cet homme prétend aider les apiculteurs ! Il est aussi nuisible que le frelon asiatique.

Si les matières premières de ses pâtes à tartiner sont importées de l’étranger, l’arnaqueur procède de même pour l’édition de ses livres. Après avoir fait le tour de France, en vantant la réussite de son entreprise « Bleu Blanc Ruche », qui vendrait exclusivement des produits français pour « aider les pauvres producteurs saignés à blanc par la grande distribution », il dédicace, villes après villes ses derniers livres intitulés « L’Engagement », et « Le retour de la France » (imprimé en Italie).

Cherchez l’erreur !

Francis GRUZELLE
Journaliste et écrivain
Carte de Presse 55411

 

Pour vendre son miel « Bleu Blanc Ruche », Arnaud Montebourg, grand adepte du partage des richesses, presse les apiculteurs français comme des citrons. Sa manière à lui de les aider.

 ‌

Arnaud Montebourg se déguise, en l’absence de ruches et d’abeilles sur la photo, en apiculteur du « 3e type » comme dans le film « les abeilles tueuses » pour vendre, à prix d’or, le miel acheté à prix très bas aux apiculteurs français. Il faut que les clients de son entreprise de négoce soient persuadés qu’Arnaud Montebourg va récolter, lui même, le miel au péril de sa vie. Ce qui justifie le prix très élevé du précieux nectar.