Montparnasse : pourquoi le transformateur électrique a-t-il brûlé ?

Le 27 juillet dernier, un gigantesque incendie dans un transformateur électrique a entraîné une importante pagaille à la gare Montparnasse. Ce désordre qui a fortement perturbé les départs en vacances a fait l’actualité principale de toutes les radios et chaînes de  télé. On nous a évidemment promis de faire la clarté sur cet accident et ses causes. Peut-être les explications m’ont-elles échappé et quelque lecteur saura me les rapporter. À moins qu’un lecteur impertinent, insolent, déplacé, voire insultantoutrecuidant ou quasiment complotiste ne me signale que la commission d’enquête parlementaire sur l’affaire Benalla battait son plein, et aussi de l’aile, et que l’incendie est venu fort à propos détourner une attention médiatique contrainte de parler de sujets qui fâchent dont elle se passerait bien.

Mieux vaut braver les critiques de voyageurs contre cette pauvre SNCF dont les déboires n’ont de cesse, que lever des lièvres de plus en plus gros qui vont détaler dans les jambes présidentielles. Comme nous ne sommes pas complotistes, considérons que des pannes, inondations, incendies, séismes, catastrophes climatiques ne sont que des événements contre lesquels on ne peut rien, mais que, parfois, ils peuvent remplir une actualité au-delà de toute espérance.

Roger Champart

image_pdf
0
0

6 Commentaires

  1. Champart, bonjour,
    Merci, de rappeler ce fait, qui en vérité, apporta un rideau de fumée, pour rendre opaque ou difficilement visible, d’autres faits contemporains.
    Cependant, aucune information n’a été apportée, à vous journalistes, d’abord, et aux citoyens lambda, après, au sujet de la composition de ce rideau de fumée.
    Est-il composé de coton, de tergal, de lycra…, de soie ou de laine ?
    Plus sérieusement, ce nuage est-il composé de dioxine, de chlore, d’arsenic, ce transformateur est-il refroidi avec du pyralène ?
    C’est une question que j’ai posé, même au site internet  »Reporterre », mais jusqu’à aujourd’hui, pas de réponse, aucun commentaire.
    Silence Radio.
    Cela n’empêche, que les franciliens ont bien respiré cette fumée, ainsi que vous-même, pour ma part, étant en Haute-Loire, pour une fois, je suis passé à travers.
    Bien à vous.
    José-Philippe Marquis.
    Langeac, Haute-Loire, Auvergne.

  2. Drones qui survolent les centrales nucléaires – transformateurs = parties vulnérables de ces centrales – transformateurs incendiés – “Il suffit d’incendier le transformateur de 5 centrales pour provoquer le black out électrique dans toute l’Europe” – ça serait l’attentat parfait = aucun blessé mais toute l’Europe à terre… peut-être pendant des mois !

  3. Bizarre que les socialos macroniens n’y aient pas vu la main de Poutine. C’est vrai qu’ils veulent l’inviter pour les 100 ans du 11 novembre.

  4. La véritable explication, vous ne l’aurez jamais : sabotage… What else ?

  5. Ne râlez, pas en 7 heures à 5km/h à pieds vous auriez avancé sur votre trajet et vous auriez fait un bon exercice. Humour quand tu nous tiens!!!!!!!!!!!!!!!

    • C’est juste un compteur Linky qui a kramé ,c’est pas la 1ere fois et ça ne sera pas la dernière,le train n’a pas déraillé c’est déjà pas mal

Les commentaires sont fermés.