Montpellier : faux mineurs isolés, mais vraies racailles

Publié le 11 juin 2017 - par - 11 commentaires - 3 732 vues

Depuis bientôt un an, la ville de Montpellier est gangrenée par des bandes d’immigrés clandestins qui, la nuit tombée, agressent les montpelliérains. Vols à l’arraché, passages à tabac, viols…  au centre-ville et plus particulièrement sur l’axe Esplanade-Comédie-Saint Roch.

Renommés pudiquement « mineurs isolés » par l’État et les médias, ce sont, en réalité, de véritables prédateurs qui jouissent d’une impunité totale. A peine arrêtés par la police, ils sont immédiatement relâchés par les juges car considérés comme trop jeunes pour être pénalement responsables.

Face à l’absence de réaction et à l’abandon du centre-ville par la préfecture et la mairie, c’est désormais aux citoyens d’assurer leur propre sécurité. C’est pour cela que la Ligue du Midi a voulu  sensibiliser les Montpelliérains à ce problème et dissuader cette « racaille » de commettre ses méfaits.

Vêtus de coupe-vent bleu de France les membres de la Ligue, en nombre, ont distribué des tracts à divers  arrêts de tramways  et entamé des discussions avec les usagers. Cette opération s’est déroulée sans incidents (voir vidéo).

https://www.facebook.com/LigueDuMidi/videos/1534029979971526/

On pouvait lire en conclusion sur le tract :

Parce que la sécurité est la première des libertés la Ligue du midi exige, 

– L’abandon par la Justice et les médias de la culture de l’excuse

– La fin de l’hébergement gratuit par le Département de l’Hérault des mineurs isolés étrangers et leur internement dans des centres fermés

L’expulsion immédiate des étrangers en situation irrégulière qui commettent des délits

– L’application de sanctions pour tous ceux qui les aident

On pouvait lire en conclusion sur le tract :

Parce que la sécurité est la première des libertés la Ligue du midi exige, 

– L’abandon par la Justice et les médias de la culture de l’excuse

– La fin de l’hébergement gratuit par le Département de l’Hérault des mineurs isolés étrangers et leur internement dans des centres fermés

L’expulsion immédiate des étrangers en situation irrégulière qui commettent des délits

– L’application de sanctions pour tous ceux qui les aident.

Richard Roudier

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
anonyme

et le maire de Montpellier , ferait de s’occuper des ses administrés , et se range du coté des montpelliérains , tant que les français seront considérer comme des serpillières plus rien n’ira en France

Daisy04

Ne désespérons pas des résultats de ce premier tour des législatives qui vont sûrement être confirmés le WE prochain. Dans quelques temps le gouvernement EM et le président Macron vont être confrontés à la dure réalité. Dans l’intérêt de mon pays, je ne souhaite en rien leur échec mais soyons réalistes. Encore quelques mois de plus et l’engouement des 16 % d’électeurs qui ont voté EM va retomber. En attendant des jours meilleurs ne comptez pas sur l’Etat pour vous defendre des barbares et parasites. Jeunes et un peu moins jeunes, si vous voulez un avenir agréable il faut vous sortir les doigts du … de votre smartphone et rejoindre vos Voisins Vigilants.

eozen

bravo!
moi j’ai été condamné par le tribunal correctionnel de montpellier à de la prison pour avoir gazé au poivre une racaille pour m’éviter au moins 12 nouveaux mois d’hospitalisation à temps plein depuis 20 ans parce que je suis travailleur polyhandicapé et malade à 60 ans . depuis elle me menace en toute impunité de m’égorger et de me bruler vif.
c’est donc avec impatience et bonheur que j’attendais votre action pour pouvoir retourner au centre ville.

pauledesbaux

Toujours à la pointe du combat LA LIGUE DU MIDI fait mieux qu’aucun parti politique au moins il s’affiche et n’a pas peur d’être sur le terrain rejoignons la LIGUE
BRAVO RICHARD signé : paule

Colonel de Guerlasse

N’utilisez pas le mot milice. C’est trop connoté.
Je vous suggère “groupe d’autodéfense”, “groupe de sécurité de quartier”, “voisins vigilants”, “groupe de Garde Territoriale”.
Voir http://www.guerredefrance.fr

Chassaing Jacques

à Cl de Guerlasse
Volontairement je n’ai pas mis de majuscule à milice pour conserver au mot sa définition (troupe levée pour renforcer l’armée régulière) -quoique- « Histoire de la Milice » (P.Giolitto. Perrin, 2002) soit plein d’enseignements quant au processus Légion des Combattants – SOL – Milice. Pour autant je ne renie pas les termes de « groupe d’autodéfense », « groupe de sécurité de quartier », « groupe de Garde Territoriale » – en armes évidemment – Pleines d’enseignements idem les « cinq catégories de formations supplétives civiles pour contribuer à ce que l’on appelait alors le « maintien de l’ordre » pour les « événements » https://ripostelaique.com/saint-etienne-expo-parcours-de-harkis-de-leurs-familles.html , https://ripostelaique.com/hommage-a-raoul-salan-homme-dhonneur.html

?huguette

ai habité montpellier ville sure alors; n’est plus envie d’y habiter désormais; merci aux gens qui se décarcassent pour enrayer ce fléau

emma

il faudrait des milices dans toutes les villes à fort pourcentage de “mineurs isolés” .

Kâla

C’est comme çà quand un pays s’effondre, il se constitue des milices, par la force des choses …

Chassaing Jacques

Petit à petit on y viendra à la milice…

aguirre

Vu les premiers résultats des législatives, c’est pas demain la veille.

Lire Aussi