Montpellier : immersion dans une réunion antifasciste

Publié le 17 mai 2021 - par - 58 commentaires - 3 390 vues
Traduire la page en :
manifestation
Manifestation antifasciste organisée par Sophie Mazas, présidente de la Ligue des Droits de l’Homme de l’Hérault en 2018 à Montpellier. Crédit : Lengadoc Info

Montpellier : immersion dans une réunion antifasciste

17/05/2021 – 11 h 00 Montpellier (Lengadoc Info) – Lors d’une réunion publique antifasciste organisée par le syndicat étudiant Solidaire-s à Montpellier, un de nos journalistes a réussi à pénétrer dans les coulisses de ce milieu obsessionnel et schizophrène. Ambiance…

Lutter contre le fascisme et l’extrême droite

Bien que la réunion organisée le 6 octobre 2020 soit annoncée comme publique, il a pourtant bien fallu montrer patte blanche, dès l’entrée. Chacun des 4 accès à la place où se tenait la réunion était contrôlé par des groupes de 5-6 militants, relativement jeunes, au look plutôt viril : jeans noirs, casquettes noires, calqué sur la mode adoptée dans les tribunes de stade de football. Quelques crânes rasés et des bombers kaki qui cachent quelques skinheads d’extrême-gauche. Une culture qui était pourtant jusqu’à présent issu de la mouvance d’ultra-droite.

À l’intérieur, les chaises sont réglementairement très espacées, les masques obligatoires, le gel hydro-alcoolique à disposition. Les règles sanitaires sont respectées ce mardi soir dans la salle Guillaume de Nogaret, mise à disposition du syndicat étudiant Solidaire-s pour présenter les moyens de lutter « contre la présence de l’extrême droite dans les facultés françaises » et dénoncer selon les orateurs« l’extrême droite institutionnelle » qui « contamine par capillarité la droite française ».

Quatre intervenants se sont succédé à la tribune. Deux hommes et deux femmes qui ont tâché de démontrer à l’assemblée l’actualité du combat antifasciste qui demeure « l’alpha et l’oméga de l’ensemble de la classe politique de gauche ». Une réalité qui a pourtant été difficile à mettre en lumière et qui n’a pas eu le goût d’enthousiasmer la cinquantaine de participants présents.

Une réunion antifasciste parrainée par Sophie Mazas de la Ligue des Droits de l’Homme…

Le spectre de l’évacuation de la fac de droit

Après un état des lieux « du danger que représente l’extrême droite au sein des facultés françaises », l’auditoire s’est vu présenter les liens supposés qui existent entre toutes les formations « non progressistes ». Noémie, jeune syndicaliste chez Solidaire-s a offert un voyage dans le temps jusqu’à Mai 68 et le Mouvement Initiative et Liberté (MIL). Le tout avec quelques tentatives d’amalgames, comme une potentielle « responsabilité » de Laurent Wauquiez ou de François Fillon, dans la mort du militant antifa Clément Méric, en juin 2013.

Dans le viseur de la pasionaria antifasciste un spectre assez large : les groupes UNI, l’Action Française, Génération Identitaire ou encore la Cocarde étudiante désignés à la vindicte sans trop de nuances. Une carte « interactive » projetée sur un tableau signalait les emplacements des sections subversives. L’existence de sections militantes étant parfois uniquement attestée par du simple collage d’autocollants de ces fameux groupes « d’extrême droite ». Pour étayer leurs propos, les intervenants ont notamment évoqué « la dangerosité » du mouvement étudiant « La Cocarde étudiante » en se basant sur la confrontation provoquée par des militants d’extrême gauche, le 17 octobre 2019 à la faculté de Nanterre.

L’avocate maître Sophie Mazas, présidente de la Ligue des Droits de l’Homme de l’Hérault, a ensuite pris le relais de Noémie afin de faire le point sur « l’affaire de la fac de droit ». Une évacuation musclée, dans un amphithéâtre squatté par une centaine d’activistes d’extrême-gauche, s’opposant à la réforme des universités, menée dans la soirée du 22 mars 2018 par une demi-douzaine d’individus au visage masqué et armés de planches de bois. Une action au retentissement médiatique très important, qui impliquait notamment au moins un professeur et le doyen de la faculté lui-même. Présentée « comme l’apogée de la violence d’extrême-droite » par l’avocate, contre des militants, qui de leur propre aveu, « voulaient rejouer Mai 68 », jour du cinquantenaire du « Mouvement du 22 mars », considéré comme le point de départ de la révolte étudiante de 1968.

« Ménard est plus Mussolini qu’Hitler »

Didier Ribo et Joël Clerembaux, membres de l’association VISA 34 (Vigilance et Initiatives Syndicales Antifasciste) tentent pour leur part de faire une analyse de la « gestion ultralibérale, ultra-autoritaire, empreinte de racisme et […] xénophobe » du maire de Béziers, Robert Ménard. Les agissements de l’édile biterrois n’auraient aucun secret pour ces deux cinquantenaires qui usent sans complexe du point Godwin. « Robert Ménard est plus Mussolini qu’Hitler » introduisent-ils devant une assemblée entièrement acquise à la cause.

Les deux militants syndicaux tentent alors de présenter le parcours politique des collaborateurs ayant permis la victoire de Robert Ménard à Béziers en 2014, pour certains, issus des milieux identitaires qui auraient « joué le rôle des idiots utiles du ménardisme », mais aussi ses anciennes rencontres avec Alain Soral et l’humoriste Dieudonné et son soutien à l’association SOS Chrétiens d’Orient. Côté politique, ce sont l’augmentation des budgets et des effectifs consacrés à la police municipale, le contenu du journal communal, ainsi que la fameuse installation de crèches de Noël dans les locaux de la mairie qui sont soulignés.

Robert Ménard nous est présenté comme « un général sans armée qui utilise l’armée mexicaine de l’extrême droite » pour se faire élire. Le parcours personnel du fondateur de Reporters Sans Frontières sera ensuite longuement mis en parallèle avec celui du dictateur fasciste italien. On entend donc une seconde fois que « Ménard est plus Mussolini qu’Hitler, l’idée étant de caractériser la personne sans tomber dans les fantasmes qu’il peut y avoir par rapport à l’extrême droite… ». Un parallèle italien qui sera l’occasion de rappeler la pensée politique du théoricien marxiste Antonio Gramsci qui posait comme préambule à la prise du pouvoir politique, la conquête des idées par le combat culturel.

Une application de la pensée gramciste par « l’extrême droite qui impose les termes des débats, l’extrême droite qui excelle dans cet exercice ». Un gramscisme de droite popularisé dans les années 80 par le GRECE et son chef de file, le penseur Alain de Benoist. L’ancien militant à la LCR et maire de Béziers se verra également affublé des étiquettes peu flatteuses « d’opportuniste » et de « traître ». Il sera également désigné comme admirateur de Donald Trump et sa stratégie électorale comparée à l’implantation de la famille Bompard dans le Vaucluse. Un exercice de style où les sentiments personnels semblent avoir pris le dessus sur l’analyse politique.

Le clivage Droite/Gauche vu de gauche

C’est au moment des échanges avec la salle que l’ambiance, jusque-là très scolaire, s’est enfin réchauffée. Une « camarade de lutte » assise au premier rang a voulu recadrer un jeune étudiant en philosophie qui avait posé le problème de la question de la liberté de conscience et de son corollaire, la liberté d’expression. Question centrale dont ne s’embarrassent visiblement pas les militants antifascistes, au premier rang desquels Sophie Mazas, garante des droits humains de la soirée. Mais les gens de droite sont-ils vraiment humains pour un antifasciste ? La question mérite d’être posée, vu ce qui nous attendait. Ce véritable « recadrage » est une pépite de dialectique progressiste qui met au jour la psychologie régissant la mouvance antifasciste.

« La grande différence entre les gens de gauche et de droite […], c’est que l’idéologie de gauche elle, est pour le bonheur, l’émancipation, pour le mieux vivre de l’Humanité globale. Les gens de droite, eux, ils bataillent parce qu’ils ont peur, ils sont aliénés, ils ont un esprit étroit, ils ont peur d’une chose, c’est qu’on leur retire le micro-truc qu’ils possèdent […]. J’ai espoir qu’à force de côtoyer la diversité […], leur monde s’élargisse et qu’un arc-en-ciel brille et qu’ils côtoient les migrants. ».

Une militante « progressiste »

On ressent réellement ici le besoin qu’éprouve cette dame de se raccrocher à un idéal de pureté et de marteler qu’il y a bien deux humanités. La lutte des classes est toujours vive entre les opprimés de gauche et les « oppresseurs possédants » de droite. L’appel aux migrants, ces nouveaux « damnés de la terre » est là pour faire oublier que la gauche n’est plus à plaindre financièrement depuis longtemps. On nage déjà en pleine caricature. Mais la suite du propos réussit à aller bien au-delà de cette vision idéalisée.

« Les gens d’extrême-droite tuent. Les gens d’extrême-gauche bataillent et bien souvent meurent pour que plus personne ne meure et ne souffre. […]. La colère d’extrême-gauche, elle apporte la Sécurité sociale, les congés payés, l’éducation gratuite […]. La colère d’extrême droite, qui est triste, pathétique, apporte la mort, les camps de concentration et Hiroshima… ». Est-il besoin de commenter ? Durant cette tirade, la voix chevrotait et changeait de tonalité sous le coup du trop-plein d’émotion qui submergeait ce petit bout de femme, d’apparence si fragile pourtant…

Idéologie mortifère et Big Technologies

Cette vision antifasciste pour le moins tranchée avec d’un côté les gentils et de l’autre les méchants, ne doit pas être considérée comme une lubie d’illuminés. Aujourd’hui, plus de goulag pour « soigner » les déviants politiques. Les techniques sont différentes et tendent à organiser la mort sociale de ceux qui ne se plient pas au politiquement correct.

Ce politiquement correct est en train de se doter des techniques les plus modernes pour contrôler ce que tout un chacun, dit, pense, achète, écoute, vote… Les fameuses « Big Tech », qui, à grand coups d’algorithmes sont à l’œuvre pour supprimer, petit à petit, toute liberté… La mise au pas d’une partie de l’humanité par les Gafam, ces grandes entreprises de la « Silicon Valley » que sont Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft, n’hésitent plus à bâillonner ceux qui pensent mal. Des entreprises privées qui se placent hors juridiction, et au-dessus des États, de leurs lois et au-delà de tout principe démocratique. Ce que Georges Orwell avait cauchemardé dans son célèbre 1984 est bel et bien en train de se réaliser.

Photos : Lengadoc Info/DR

Lengadoc-info.com, 2020, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Ulysse 67

Ce qu’il y a de bien avec les gauchistes, c’est qu’ils sont tellement enfermés dans leurs schémas de pensée, leurs prismes idéologiques obsessionnels, leur “réaité” alternative qu’ils ne peuvent s’empêcher de se décrire quand ils croient décrire les autres.

Il suffit donc de reprendre leurs propos et de remplacer droite par gauche, “eux” par “nous” pour avoir un tableau fidèle de ce qu’ils sont.

Ainsi quand ils parlent “d’armée mexicaine”. Il est vrai que dans leur cas c’est plutôt “smalah négraumusulmane”, mais ça revient au même

Schtroumpf grognon

C’est plutôt plus modéré que les discours d’il y a 50 ans.
N’oublions pas qu’à l’époque, les grands-parents de ceux-ci approuvaient la Révolution culturelle.
Quant à la comparaison avec Mussolini, n’oublions pas qu’à une époque, les Juifs fuyaient la zone libre de Pétain pour se réfugier en Italie !

Fabiola FERRANTE

Est-ce que ces petits Rouges sont au courant des festins de chair humaine du temps de Mao ?
https://www.nouvelobs.com/monde/20160817.OBS6412/la-chine-de-mao-les-cannibales-de-la-revolution.html
Voilà peut-être une question à leur poser la prochaine fois que vous irez assister à leurs réunions de crétins…

ANDRE

Ils ne remplissent même pas un amphi pour débiter leurs conneries qui n’intéressent personne mais persistent à nourrir une idéologie qui s’effrite au gré de l’actualité comme leur pouvoir de nuisance. La réalité va bientôt les rattraper et on verra si le propos reste le même. A bon entendeur….

lionel malein

“Les anti-fachistes d’aujourd’hui sont les fachistes de demain.” Citation faussement attribuée à Churchill. Mais s’il revenait aujourd’hui, il le dirait certainement car les anti-fachistes d’aujourd’hui sont beaucoup moins fréquentables que les anti-fachistes d’hier et d’avant-hier.

petit

Si je comprend bien, les facs sont désormais des élevages dédiés aux dégénérés débiles, lobotomisés par la propagande islamo-gauchiste, ceux dont la future carrière consistera à détruire la nation pour la livrer aux barbaresques.

Clapeyron

Georges Orwell, grand visionnaire.

Ulysse 67

En résumé, “Nous sommes le Bien absolu, la droite c’est le Mal absolu”. En toute objectivité, bien sûr.

Des illuminés.

hello

ils ont peur pour leur peau ces décérébrés qui ont mis la france dans le mur mais continuent à débiter leurs approximations, contre vérités, mensonges éhontés et pamphlets éculés : ils doivent être combattus sans état d’âme par les résistants patriotes car il ne faut jamais sous estimer leur fort pouvoir de nuisance

anonyme

Devant tant de mensonges et d’absurdités, proférées depuis des décennies dans les médias et les établissements scolaires, on ne sait que dire, on a envie de ne rien dire.
Le malheur est que ces mensonges et absurdités ont permis à des prédateurs d’hypnotiser un peuple et de faire main basse sur son pays. Un petit nombre d’individus sans scrupules peuvent faire d’un peuple ce qu’ils veulent, sur le modèle des organisations mafieuses.

Bravo

Pour ces gens là, il aurait fallu appliquer l’avortement sans restriction et maintenant l’euthanasie pour la fin de leur vie…ce sont des NAZI ROUGE…
Il est toujours bon d’infiltrer ces dégénérés dangereux…subventionné par des milliardaires mondialistes.
Bravo à Martial…le Christ Roi est avec nous.

Mörback

“ce sont des NAZI ROUGE…” ….c’est ce qu’on appelle le comique de répétition….)) “le Christ Roi est avec nous.”ha bon, je croyais qu’il était de gauche….

Macronulontenc

La fac de sociologie occupé par l’islamo-gauchisme est en quelques sortes la fin d’études pour les cancres !
La France qui manque cruellement de personnel soignant est leadeur mondial dans la fabrique de sociologues et de journalopes de propagande !
La France a l’art de créer des fonctions inutiles et qui détruisent le PIB !
Le recrutement désormais racialisé des grandes écoles est la règle qui remplace la méritocratie dénoncé comme étant le privilégie du blanc !
Le déclin français est sur de bons rails, il aura suffit de passer de Charles De Gaulle à François Mitterrand !

la méthode de Duterte est la meilleure

Leur peur panique de l’ exxxxxxxxxxxxxxxxxxxxtrême droite est bien réelle car ils savent , ces dégénérés, que si la droite dure prenait le pouvoir , ils passeraient à la moulinette : ils ont semé le vent et récolteront l’ ouragan !
Pöur ces misérables, aucune pitié ne sera accordée !
Bon d’ accord , on peut aussi penser que les muzz les égorgeront une fois qu’ ils auront servi 😎😁😊😂

Snipper

Je voudrai bien te connaître toi ! Fdp

gillic

Ces bâtards dégénérés devraient surtout se battre pour bénéficier de l’ euthanasie gratuite, cela pour le bien de l’ humanité !!!

caiusbonus

50 cons dégénérés! est-ce que ça mérite une infiltration qui n’est pas sans risque?

anonyme

Des dizaines de millions de Français ont cru et croient encore aux affirmations de ces salopards, qui ne sont pas des crétins illuminés mais des malfaisants bien organisés jouant sur le crétinisme de la majorité.
Ces gens sont au pouvoir via LAREM, présentée comme “libérale” alors qu’il n’y a pas plus bolchevique qu’elle.

Fra,çois BLANC

Comme le disait Kroutchev “le marxisme de Staline est le premier progressisme”

4EST

Je suis mort de rire en lisant l’excellent compte rendu de cette réunions d’islamo collabos gauchistes de Montpellier . Pas un mot ( à part les conneries que j’ai lue loll ) sur la seule et unique raison qui a fait que Robert Ménard a remporter la mairie de Béziers 2 fois ( avec 68 % aux dernière municipale) c’est a dire l’accord entre Marine et Ménard pour les municipale sur Béziers qui a fait que Marine a retirer le candidat du FN qui devais se présenter pour Béziers au profit de Robert Ménard. Evidemment tous les électeurs énormément nombreux du FN sur Béziers ce sont mis à voter pour Ménard, tout simplement, voila donc la seule et unique raison qui a fait gagné Ménard ( je suis Biterrois et RN )

Hagdik

Ce que vous écrivez démontre l’absolue nécessité d’une stratégie gagnante !

Olivier Monge

Comme quoi avoir de la merde à la place du cerveau, ça se cultive, ça s’entretient.

jojo

et j’espère bien qu’ils passeront leur vie dans la merde noire qu’ils auront créé……….de la merde dans le cerveau, et les pieds aussi…..

Filouthai

C’est sûr que Mao , Staline et Pol Pot ont bataillé pour ne pas souffrir !
Ces trois monstres, idoles de la gooooche décérébrée, ont, pour cela, tue quelques centaines de millions de gens, a eux trois !
La goooche fait donc la promotion des massacres de masse …
Quod erat demonstrandum ! »

Paskal

On ne voit pas trop le rapport avec la gauche. Kim Il-sung pendant que vous y êtes ?

Pascal

Ferme ta gueule sale negationiste rouge

Joug

Le rapport c’est le communisme peut-être ?

patphil

j’étais en fac de lettres à aix en provence dès 1969 et la dictature des gauchistes était la même qu’aujourd’hui

Paskal

Aujourd’hui les “gauchiasses” idéalisent l’islam et voient dans les Blancs une sale race à gazer. En 69, on en était quand même pas là.

anonyme

Exact, patphil, le phénomène “antifa” est très ancien. La fausse droite “gaulliste” l’a laissé investir tous les secteurs clés de la société française.

Charles De Gaulle

La différence entre la Droite et la Gauche est que les premiers préfèrent la liberté et les seconds la sécurité et le confort qui va avec.

Heraklite

Vous voulez dire l’inverse je suppose.

anonyme

Non, non, il a raison, la Liberté est la première valeur de la Droite : liberté d’expression, liberté de ne pas s’assurer contre les risques sociaux, surtout aux régimes obligatoires étatiques, par exemple.

Heraklite

Ah bon ? Les républicains contre la monarchie c’était le combat de la sécurité contre la liberté ? La liberté associée à la justice est une valeur de gauche. Même aujourd’hui la gauche incarne cette valeur y compris de manière dévoyée à travers l’émancipation individuelle. Même le libéralisme à la base est une doctrine de gauche. Vous devriez écouter Zemmour plus souvent. La sécurité associée au conservatisme est une valeur de droite. Arrêtez de délirer !

Snipper

Vive zemmour, et la droite, on va te le mettre bientôt profond ! Fdp
T’ es un rigolo toi ! 🖕

Mörback

ou l’opposé ?

Rems

Tout ça pour 50 connards ! quel courage d’infiltrer ce genre de manif débile…..

Fabiola FERRANTE

Depuis 80 ans, les Gôchiasses, maledetti cretini, répètent à l’envie ce refrain plein de mensonges, à savoir que les lois sociales seraient dues au Front Populaire.
Mais non !
Les lois sociales sont dues aux FASCISTES qui les appliquèrent 15 à 20 ans plus tôt en Italie, et les socialistes français les copièrent de MUSSOLINI après que les partisans cocos l’aient massacré !
L’assèchement des marais, les soins gratuits aux milliers de gens atteints de malaria = MUSSOLINI.
La scolarité gratuite obligatoire jusqu’à 14 ans, la semaine de 40 heures, l’électrification de l’Italie, le réseau de voies ferrées, Cinecitta, FIAT, les congés payés, les assurances sociales, chômage, retraite = MUSSOLINI !
BASTA de ces conneries gôchiasses !
Lire “MUSSOLINI” de Pierre MILZA !

Paskal

Le fascisme c’est aussi la guerre contre l’Ethiopie. Ce n’est quand même pas Mussolini qui a imposé les congés payés en France même si effectivement ils existaient déjà en Italie (même depuis 1910 en Allemagne et en Scandinavie).

Heraklite

Fabiola nous saoule avec son Italie et son Mussolini. On est un certain nombre ici à avoir des origines étrangères et on ne passe pas notre temps à exalter nos pays d’origine et leurs dictateurs. On a déjà assez des maghrébins qui ne jurent que par l’Algérie, la Tunisie ou le Maroc, les noirs par le Mali, le Sénégal, … Oser vanter ici l’Italie fasciste faut le faire ! Italie fasciste, alliée de l’Allemagne nazie, ennemie de la France. Cette enflure de Mussolini voulait nous occuper jusqu’au Rhône ! Qu’elle nous parle aussi de la merveilleuse RSI ! Si elle a envie de vanter un collabo (n’en déplaise à Zemmour), autant qu’elle chante les louanges de Pétain qui signifie quelque chose pour les français : le héros de Verdun !

Fabiola FERRANTE

Héraklite : si j’ai parlé de MUSSOLINI c’est parce qu’à chaque fois c’est JUSTEMENT MUSSOLINI QUI EST CRITIQUE !
Ce n’est jamais moi qui en parle la première, mais lorsqu’on raconte des mensonges sur lui, je rappelle la vérité !
Il faudra vous y faire ou passer mes commentaires… C’est comme çà ! J’ADORE MUSSOLINI et je le défends envers et contre tout !
Tout comme ZEMMOUR adore NAPOLEON et le défend chaque fois qu’il entend des idioties racontées contre lui.
Et vous, Héraklite, qui aimez-vous ou admirez-vous à part vous-même et votre nombril ??

Snipper

Tu finiras comme ton héros de musolini , pendu par les pieds avec sa maîtresse à une poutrelle de station service . Lynché à coup de satte dans ta gueule. Espèce de taré. Tu nous fais vachement rire finalement. Tu me régales . Va te faire un 5 contre 1 , la pression redescendra. Espèce d écervelé. 😉😁🖕

Fabiola FERRANTE

Mon commentaire d’hier a sauté et c’est bien dommage !
Héraklite : vous êtes un vrai grain de poivre qui se glisse partout pour semer la zizanie entre patriotes !
J’adore et j’admire MUSSOLINI que cela vous plaise ou non, Pierre et Christine le savent depuis toujours et ne trouvent rien à y redire. Alors ce n’est pas un fouille-merde de votre espèce qui me fera la morale.
RIEN ne vous oblige à lire mes commentaires, si ce n’est votre oisiveté : vous passez vos journées sur les commentaires à chercher la bagarre : vous êtes un pauvre type !

Fabiola FERRANTE

Donc, dans mon commentaire d’hier, je vous faisais remarquer que ce n’est JAMAIS MOI QUI COMMENCE A PARLER DE MUSSOLINI, mais tous les jours il y a un article qui raconte des idioties sur lui, je suis donc bien obligée de rectifier le tir.
Et je continuerai à le faire que cela vous plaise ou non !
Si vous voyiez un peu plus loin que le bout de votre nez, vous verriez qu’en défendant mon MUSSOLINI, je fais barrage aux Rouges qui prétendent que les gens de Droite ne savent pas faire évoluer les lois sociales.
Or, MUSSOLINI a précédé le Front Populaire de 15 à 20 ans sur les lois sociales !
Enlevez vos œillères et vous serez moins ridicule !

Snipper vers fabiola

On s en branle de ton mussolini. On s en branle de toi aussi ! T’es plus con que melechon , nous te félicitons. Ha ha ha

Fabiola FERRANTE

Il suffit de jeter un œil sur les commentaires en général, partout et depuis des mois… pour se rendre compte que vous êtes un fouille-merde qui ne sait pas quoi faire de ses journées, si ce n’est de venir foutre le binz partout et avec tout le monde.
Vous êtes un ignorant qui croit avoir la science infuse : arrêtez ! Vous êtes ridicule !
Allez jouer à la pétanque ou allez à la pêche…
Tout le monde vous en remerciera !

Fabiola FERRANTE

Tous mes commentaires ont sauté !
Je n’ai encore jamais vu çà !
Lorsqu’on m’attaque injustement, j’ai le droit de me défendre, et surtout contre des branleurs qui passent leurs journées à foutre le binz dan les commentaires de RL !

Fabiola FERRANTE

On va voir si ce commentaire va encore disparaître…
Je ne suis JAMAIS la première à parler de MUSSOLINI.
Je n’interviens que lorsqu’on raconte des âneries sur lui.
C’est ce qu’ont fait ces “étudiants” rouges dans leur grande ignorance.
Vous n’êtes pas obligé de lire mes commentaires.
Moi-même, je ne lis pas tous les commentaires. Je n’ai pas que çà à foutre, comme vous !
Allez jouer à la pétanque ou allez à la pêche, et fichez-nous la paix !
Votre savoir très limité ne vous permet pas d’intervenir partout en juge !

Fabiola FERRANTE

Paskal : si vous aviez bien lu l’article, vous auriez lu que ces jeunes ignorants racontent que les lois sociales sont dues à la Gauche, OR je rectifie leurs erreurs.
Les lois sociales ce n’est pas le Front Populaire…. Elles étaient déjà appliquées en Italie avant de l’être en France !
Maintenant, je n’ai pas fait le tour du monde : parce qu’elles sont nées avec le populisme aux USA avant de venir en Europe, si vous voulez savoir.
Le FASCISME c’est des guerres de conquêtes tout comme l’a été l’EMPIRE DE NAPOLEON… et des milliers de morts dans les champs de bataille ! Et alors ?
HOLLANDE : c’est dix mille suicides par an chaque année de son quinquennat : et alors ?
Chaque régime a son lot de morts, mais dans la balance, le FASCISME a eu plus de positif que les autres.

Fabiola FERRANTE

Paskal : vous croyez avoir découvert l’eau chaud ou le fil à couper le beurre ?
Les lois sociales ont été créées par les Populistes aux USA en 1900 et sont venues en Europe par le trop-plein d’immigrés dont les Américains ne voulaient plus.
Ils ont surtout refoulé les catholiques : italiens, espagnols, français, mais aussi les Grecs et toutes les populations autour de la Méditerranée : lire Howard ZINN “Une histoire Populaire des Etats-Unis” !!
C’est ainsi que ces lois sociales ont progressé dans le monde, mais MUSSOLINI a précédé le Front Populaire de 15 à 20 ans !!

Fabiola FERRANTE

Les lois sociales ont été créées aux USA en 1900 avec l’arrivée du Populisme.
Lorsque les USA ont voulu ne garder que les protestants WAG, ils ont rejeté les peuples d’autour de la Méditerranée, et les lois sociales se sont répandues en EUROPE à leur retour dans leurs pays respectifs.
Lire Howard ZINN “Une Histoire Populaire des Etats-Unis” qui raconte tout dans le détail avec des photos.

Fabiola FERRANTE

Paskal : ce n’est pas parce que vous comprenez de travers avec le pois chiche qui vous sert de cerveau, qu’il faut croire que les gens écrivent de travers…
C’est le Front Populaire qui a imposé les lois sociales en France 15 à 20 ans après que MUSSOLINI l’ait fait en Italie.
Lisez Howard ZINN, et lisez bien ! Pas en inventant ou en comprenant de travers…
Putain, le temps qu’on perd avec des tordus pareils !

Snipper de fabiola

Retourne en Italie et va créer ton parti de merde . Pauvre conne ! Écervelée

tauceti

bravo madame nous allons faire le bonheur de l humanite de moins en moins d humains comme vous ne connaissant rien a l humanite 98:/100 d anthropoides illogiques et sanguinaires et stupides

Frayman

Existe-t-il un vaccin contre cette dégénerescence ultra-gauchiste ? Contrairement au Covid il semble que les jeunes soient les plus atteints. Mais ca passe avec l´age, donc pas d´inquiétude .

Laborde Gérard

Mr Roudier quel courage et quelle abnégation d assister à ce genre de réunions
Je pensais que vous aviez compris que ces individus gravement atteints psychologiquement ont besoin d avoir un ennemi virtuel et imaginaire pour avoir le sentiment d exister
Après c est aux psychiatres de déterminer si ils peuvent faire quelque chose pour eux car nous ne pouvons rien faire de de notre côté

BobbyFR94

lls en ont UN !!! le même que le nôtre, mais eux, ahahah, ils font “amis-amis” avec cet ennemi-là !! ennemi qui, pour le moment, ne leur montre pas son vrai visage !!!

Et pour cause, les GAUCHOS et autre “antifas” sont les idiots – extrêmement UTILES – du NAZISLAM et de ses adeptes !!!

Rassurons-nous sur au moins un point : quand les masques vont tomber, le virus NAZISLAM va directement faire “couic halal” à tous ces CONNARDS-là, leur mission étant terminée !!!

Et qui, au dernier moment, recevront la même réponse que le TAPIE : ils se feront donc juste “duciner” comme les coco en Iran en 1979, après la victoire du komheini …

Ce sera leur ” médaille du mérite ” version muzz !!!

Ca nous fera ça de moins à éliminer, il faut toujours voir le bon côté des choses :-)))

Antigone

Tout à fait !

Lire Aussi