Montpellier : l’hommage au héros de la nation perturbé par quelques gauchistes

Publié le 26 mars 2018 - par - 20 commentaires - 3 192 vues

L’hommage des Montpelliérains au Lieutenant Colonel Beltrame avait été annoncé sur les réseaux sociaux. Un rassemblement à l’initiative du Cercle des Citoyens Patriotes, de la Ligue du Midi et des Volontaires Pour la France, avait donc été programmé pour ce dimanche, à 12 h devant la préfecture. Présents au Rendez-vous sous la statue de Louis XIV, Richard Roudier (LdM) et Jean-Marie Mas (VPF-CCP) accueillaient les participants, une fleur à la main, au nombre desquels  Nicole Mina (Conseillère Régionale).

Tout aurait pu se passer dignement  puisqu’il s’agissait d’une commémoration avec un dépôt de gerbe. Mais c’était sans compter avec les chiens de garde du système (extrême gauche, gauchistes, anarchistes, crasseux indéterminés, antifas), largement encagoulés qui étaient bien décidés à empêcher nos concitoyens de se joindre à la manifestation. Les squatteurs  de la fac de lettres avaient dérobé dans la nuit un fichier comprenant prés de 5000 adresses électroniques (on espère que le Président de l’Université va porter plainte) dont ils se sont servis pour grossir leurs rangs, n’hésitant pas à faire également appel à des hooligans supporters de football.

Le processus est devenu un système bien huilé. Comme d’habitude, les antifas font savoir qu’ils iront manifester, au lieu même prévu pour le rassemblement, une heure avant. La préfecture  demande alors de modifier le plan du parcours. Ensuite les antifas se regroupent en travers de la chaussée. La préfecture indique que les forces de l’ordre ne pourront dégager le passage en prétextant le manque d’effectif. Les antifas communiquent avec les médias du système et font en sorte d’imposer leur message… L’AFP – même la Corée n’a pas une agence aussi liée au pouvoir – pond une dépêche dont l’origine prend naissance dans le « labo des antifas ». Et tout ça est repris sous forme d’articles de désinformation dans toute la presse mainstream... Il n’y a qu’à lire l’article de Midi Libre.

C’est ainsi qu’un rassemblement à la mémoire des sacrifiés anonymes et d’un héros de la France, qui aura droit à une « journée nationale », se trouve scindé en plusieurs tronçons et devient dans la presse un « affrontement » faisant suite à des « heurts dans l’université ».

Heureusement, le piège fut rapidement déjoué, et pendant que les gauchistes, avec drapeaux rouges et noirs s’époumonaient à crier des insanités et à lancer quelques projectiles, une autre équipe d’une trentaine de patriotes laissaient la place de la Préfecture en direction du monument aux morts de l’Esplanade, par des rues adjacentes, afin d’y déposer une gerbe.

Au bout d’une demi-heure de face à face, rue Foch, les patriotes agitant des drapeaux tricolores, et des affichettes à l’effigie du martyr, entonnaient une vibrante « Marseillaise » qui annonçait la fin de la manifestation. Quatre manifestants portaient des masques blancs barrés de tricolore en hommage aux quatre victimes. L’un des organisateur invitait alors les participants à déposer des fleurs au pied de la statue de Louis XIV devant laquelle il prononçait une brève allocution en l’honneur du héros de la nation, Arnaud Beltrame, dont nous venons d’apprendre qu’il avait été égorgé à la manière barbare.

En fait contrairement à la désinformation des médias de propagande, il y eut bien trois regroupements, le premier, rue Foch, le deuxième à l’Esplanade et le troisième devant le monument aux morts de Bessèges.

Richard Roudier

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
dufaitrez

Poussier a fait des émules ! Ils retourneront en poussière !
Relisez le “Camp des Saints” ! 45 ans !!! Pas vieilli ! Rajeuni !
Un nouveau Saint nous a rejoint !

Braque

La gauchiasserie est une maladie mentale et chaque jour qui passe en amène la preuve !

Rosa Ire

Tant de crétins à Montpellier : il convient de s’interroger sur ce phénomène.
Ne serait-ce pas les conséquences de Tchernobyl ? le réchauffement climatique ? des neurones trop cuits ? …
ou encore les effets pervers d’une islamisation des esprits ?

CHASSAING

Attention aussi à certains “SDF” ou autres squatteurs, sales, avec leurs chiens. Lors des manifs Désarmons la police, à Saint-Etienne, j’en ai entendu un qui téléphonait dans le tramway parfaitement au courant du saccage en cours. Et il ne m’a pas pourtant pas semblé que c’était un policier grimé.

CHASSAING

“Le processus est devenu un système bien huilé. Comme d’habitude, les antifas font savoir qu’ils iront manifester, au lieu même prévu pour le rassemblement, une heure avant. La préfecture demande alors de modifier le plan du parcours…” ou interdit la manif des patriotes.
Richard Roudier a raison de dénoncer cette pratique en vigueur dans plusieurs villes.

Mas Jean-Marie

J’apporte un complément a notre déclaration commune: un autre rassemblement a été réalisé place de la préfecture par des patriotes arrivés plus tard, après le départ des antifas. C’est donc au total non trois actions, mais quatre que nous avons réalisé. Personne ne nous privera de la parole, pas plus à Montpellier qu’ailleurs. Merci a tous ceux qui ont participé a cette action, en souhaitant que nous soyons toujours plus nombreux et unis.
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu.
Jean-Marie Mas VPF Hérault.

patphil

l’occupation de la fac de montpellier n’a fait l’objet d’aucune intervention de la police, l’intervention d’étudiants pour virer ces squatteurs est en revanche un fait délictueux.
la “justice ” française va bientot encore frapper!

montecristo

Je me demande par quelle idéologie ces anti français sont animés pour vouloir favoriser l’implantation de l’Islamisme en France, alors qu’ils ne sont pas même musulmans ?

résistant

Ces anti-Français je les considère comme apatride ! ce sont tout simplement des imbéciles croisés avec des idiots en bref des dégénérés incurables.

Regis3156

Moi j’en les considère être à la mème hauteur que les terroristes de la religion de pets . Ils sont nos ennemis , tout autant.

wika

Ce sont des chômeurs, des gens au RSA… qui n’ont rien à perdre et travaillent en quelque sorte comme mercenaires pour des gens qui ont intérêt à ce que toute manifestation patriote soit torpillée
Il se passait la même chose dans les années 30 en Allemagne : les SA étaient alors les antifas d’aujourd’hui, ils ont permis à Hitler de prendre le pouvoir en intensifiant l’insécurité

Parlervrai

Ils ne sont pas ENCORE muz.

Paskal

Ils n’ont pas vraiment d’idéologie, à part peut-être des schémas des années 50 ou 60. La haute finance, l’oligarchie, les manipuleront comme elles voudront.

frantz

Ces gens là n’ont rien de gauche ! Certainement pas des travailleurs, ni leurs familles et leurs proches, car la gauche, AVANT, défendait les ouvriers et les travailleurs, ou alors, ils sont d’accord pour se faire égorger, et trouve ça bien !
Ma femme à un moment de sa vie a été hôtesse de caisse, comme celle de Trèbes sur-qualifiée, mais avec plus de 5 millions de chômeurs, comment faire ?
Ce gendarme haut gradé, c’est sacrifié pour sauver une femme, parfaite représentante de la France laborieuse, vous savez, celle qui se lève tôt !
Il a, à un moment de sa vie, travaillé à l’Elysée pour protéger “les élites”, il n’a fait aucune différence, entre un nanti et une Française “de base”, TOTAL RESPECT !
Tout ces gauchiasses auraient du passer quelques heures de garde à vue, mais non…..

Paskal

Effectivement, s’ils étaient de gauche, combattre une idéologie antiféministe, archaïque et barbare serait pour eux une priorité.

CLV

Ces gauchistes sont vraiment la crasse de l’humanité. Il est temps que cette racaille ramasse la foudre, que des groupes se préparent pour leur mettent la race quand ils viennent faire chier le peuple que se soit dans les facs, les manifs etc….

Colonel de Guerlasse

Ca va être le gros problème en cas de déclenchement de la Guerre de France, la force sera confrontée d’un côté à des insurgés enfermés dans leurs ZUS, et de l’autre aux traîtres qui feront le même sale boulot que les communistes en Indochine ou Algérie.

Sanglier

Il faut combattre le feu par le feu on ne pourra pas toujours ignorer leur violence
Car il va arrivé un jour où les patriotes seront patriotes à la maison car ils ne pourrons plus sortir ,et la rue et tout le reste sera a eux
À tout les maux il y a un remède?

Asterie85

Lamentable ces crevures de gauchistes . Manque d effectifs non , les gauchistes ont tous les droits en macronie ,toujours deux poids deux mesures comme d habitude .

maujo

Il y a un article paru sur Valeurs Actuelles concernant la détermination des ZADISTES de Nantes pour résister à l’expulsion, ces gens sont prêt à tuer et ils ont piégé l’environnement de la ZAD de façon criminelles avec des pièges destinés à tuer ou blesser atrocement les policier lors de l’assaut, ces sous hommes sont des assassins..
Les autorités de leur coté sont en train d’élaborer un plan avec du matos, tanks hélicos drones pour les canons je ne sais pas mais si il y a des morts, il ne faudra pas s’étonner, ce sera très violent.

Lire Aussi