Morgue, sectarisme et discrimination à l’Opéra de Paris!

Adélaïde, stagiaire à Valeurs actuelles depuis cinq mois, a été recalée lors d’un entretien d’embauche à l’Association pour le rayonnement de l’Opéra national de Paris (AROP) pour avoir écrit dans la presse dite “d’extrême droite”.

Son stage s’achevant, la jeune femme, avait donc postulé auprès de cette association rassemblant près de 4 500 passionnés d’opéra et de ballet, particuliers et entreprises, désireux de soutenir l’Opéra de Paris.

Un entretien d’embauche lui fut proposé pour le 24 mai.

La responsable l’accueillit plutôt froidement, lui demandant de se présenter.

«J’ai 23 ans. Après une double licence histoire-science politique à la Sorbonne, j’ai effectué un master 1 et un master 2 de science-politique spécialisé en communication politique et institutionnelle.”

Elle poursuvit, évoquant sa passion pour l’art, notamment le ballet, sa connaissance des rouages de l’Opéra et son actualité.

À son tour, cette dame lui montra une vidéo de l’AROP dans laquelle des artistes évoquent l’importance de l’art dans leurs vies et de l’ouverture de l’Opéra de Paris, lui demandant son avis.

Connaissant bien son sujet, Adélaïde développa un argumentaire sur l’accessibilité de l’Opéra de Paris et les enjeux en découlant (mixité sociale, communication, démystification autour de l’élitisme de l’institution).

«Vous comprenez bien les enjeux de l’AROP.»

Toutefois… S’en suivit un échange édifiant mais peu surprenant, pour qui connait l’infâme sectarisme de ce milieu dit culturel qui n’est qu’un ramassis inepte et prétentieux de sangsues de la République.

« Je trouve surprenant que vous postuliez ici et dans le milieu culturel avec votre CV.”

« Oui, j’ai écrit dans la presse d’opinion mais maintenant je souhaite m’ouvrir au monde du spectacle. »

« Oui, enfin dans de la presse d’extrême droite (outre Valeurs actuelles, elle a écrit aussi pour Boulevard Voltaire et le magazine l’Incorrect). »

Ne souhaitant pas que son “passé” parasite l’entretien, Adélaïde fit valoir qu’ayant étudié cinq ans à la Sorbonne et tissé des liens précieux avec des étudiants de gauche, elle n’avait aucun mal à travailler avec des gens défendant des idées opposées aux siennes. Vainement…

La gauchiste en chef lui assura que ses convictions n’avaient rien à voir avec celles d’Alexander Neef, directeur de l’Opéra national de Paris.

En 2019-2020, l’institution avait fait la une des journaux avec son rapport sur la diversité, co-écrit par Pap Ndiaye, le nouveau ministre de l’Éducation nationale, rapport très choquant, extrémiste, racialiste, qui comptait les blancs de l’Opéra de Paris…

La responsable précisa aussi que l’équipe, « composée de quelques personnes issues de l’immigration », aurait du mal à travailler avec une personne comme elle. Ses collègues douteraient de sa capacité à promouvoir la ligne diversitaire de l’Opéra de Paris mais aussi à évoluer dans un environnement de gauche.

En fait, la commissaire politique de l’AROP n’avait convoqué la jeune femme que pour lui faire la morale et l’humilier: « Vous pensiez vraiment qu’avec un tel CV vous pourriez être embauchée dans le monde de la culture ?”

Étonnée par la tournure de l’entretien, Adélaïde ajouta: «avant de partir j’aimerais revenir sur un point. Tout cela est bien paradoxal. Vous prônez à juste titre la diversité et l’inclusion, mais vous fermez vos portes à une jeune femme compétente seulement parce qu’elle n’a pas les mêmes convictions politiques que celles de votre équipe et des vôtres.”

« Mais Madame, le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit. “

Et il est fort à penser que la nomination de la franco-libanaise Rami Abdul Malak à la Culture, ne fasse qu’agraver cet inacceptable état d’esprit, cette supériorité décérébrée, qui ne sait que massacrer pour faire du moche et surtout, avec l’argent des contribuables.

Daphné Rigobert

L’équipe dirgeante de l’Arop

https://arop.operadeparis.fr/lequipe-de-larop

image_pdfimage_print
12

17 Commentaires

  1. La vermine dans toutes les strates du pouvoir la gauchiasse poursuit son œuvre de destruction du pays et les généraux font des discours et envoient des lettres pôvre france

    • L opera de Paris reste un des seuls endroits où dans le public il n y’a pas de noirs ou d arabes. D une manière générale les lieux de cultures ne sont guerre fréquentés par les arabes et noirs. Cela reste des lieux d entre de soi… Mais de gauche bien sûr.

      • Et quand on regarde les photos des rédactions de ces deux torchons que sont l’Immonde et L’aberration, on peut constater qu’il n’y a quasiment aucun renoi ou rebeu…
        Ma p’tite dame, on est de gauche, antiracistes, mais pas question de fréquenter ces gens-là !

    • ENREGISTRONS TOUS NOS ENTRETIENS. Avec tous les moyens techniques dont nous disposons aujourd’hui, que plus aucun entretien d’embauche, plus aucun entretien avec un DRH, plus aucun entretien avec un fonctionnaire qui nous parle comme à un chien ne soit enregistré. Il faut que l’impunité de tous ces gens, imbus de leurs petits pouvoirs, intouchables derrière leur bureau, protégés par leur fonction ou par le mur en granit de l’administration, ne soit plus la règle.

  2. « Les p’tits rats de l’Opéra »…

    Mon Q oui, ce sont de gros ratons puants venus d’ailleurs qui y font la loi maintenant !!!!
    A gerber !

  3. Oui je comprends le questionnement de la directrice: que peut faire une prétendue journaliste classée à l extrême droite dans le milieu culturel de l Opéra de Paris ? A votre avis ?

    • Assurément pas grand chose, car travailler avec des intellos gauchistes, c’est à dire sectaires et intolérants, c’est l’enfer !

  4. … J’sais pas pourquoi cet entretien me fait penser au film « massacre à la tronçonneuse »

  5. L’adresse postale publique de l’AROP (Association pour le Rayonnement de l’Opéra national de Paris) se trouve sur la page
    https://arop.operadeparis.fr/nous-contacter
    Ne reste plus qu’à IMPRIMER L’ARTICLE ET LE LEUR ENVOYER PAR LA POSTE.
    Pour imprimer, c’est facile avec Print Friendly : https://www.printfriendly.com/p/g/y43dL7
    Choisir taille de texte 100% et taille d’images 100%
    Cliquer sur toutes les mentions après la signature pour les effacer
    Télécharger la version PDF en 2 pages et l’imprimer au choix en deux feuilles recto ou en une seule feuille recto-verso.
    Au bas de la dernière page vous pouvez signer d’un LU ET APPROUVE suivi de votre prénom et ville.
    Pour envoyer, mettre dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.
    Dire ses quatre vérités à un intégriste Opéracialiste de Paris ça ne coûte qu’un timbre.

  6. seuls les bienpensants et progressistes ont le droit d’émettre u,e opinion!les autres doivent obéir et se soumettre

  7. La Gauche caviar qu’affectionnent tant Hollande et son ex ( concubine, Députée , Ministre, Présidente de région, Ambassadrice et accessoirement mère de ses enfants), le couple Macron bien entendu leurs cortèges d’amis….

  8. Le monde du spectacle-fric, on dit en français le « Show business », n’incluait pas le « classique ». Trop compliqué, quand on vend du rap, du rock enfumé de coke et de shit.
    Cà, c’était « avant » djack!
    Depuis, les affairistes du spectacle ont intégré les concerts et les opéras. Jusqu’à la médaille des zarzélettres qui est attribuée aux « nique-ta-mère » qui font l’essentiel de la cul-ture télévisuelle.
    Le jeune journaliste talentueuse ne doit pas être lesbienne, ni droguée, ni partouzeuse et ne pas avoir de riad à Marakech ou de villa en Provence.
    c’est une faute inexcusable quand on sait que la valeur personnelle et le talent doivent s’effacer devant les copinages et les entre-soi bobios.
    Nous lirons avec bonheur les articles d’Adélaïde dans V.A, seul hebdomadaire courageux qui dit la vérité.
    VA est seul aussi à ne pas bénéficier des subsides de macron versés à toute la presse de la bien pensance.

  9. tous les jours on monte d’un cran dans l’abject, et la main mise des gauchistes islamisés, racisés antiblanc, collabos, bref.. de petits hitlero-stalinien en herbe qui voient du « racisme » partout sauf chez eux où il est pourtant le plus évident, qui n’hésitent pas à bafouer, ridiculiser ceux qui ne pensent pas comme eux : espérons que cette jeune fille ait pu enregistrer cette conversation délirante et portera plainte, car les laisser faire continuellement nous fera vivre l’enfer de plus en plus

Les commentaires sont fermés.