« Mort aux juifs » en plein Paris : la vérité sur les prieurs de la rue Myrha

Publié le 26 septembre 2011 - par - 3 486 vues
Share

Il faut voir, et écouter, sans en perdre un mot, la vidéo faite vendredi dernier par Guy Sauvage, responsable parisien de Résistance républicaine.

De la haine à l’état pur, distillée par ceux qui estiment qu’interdire l’occupation de l’espace public par des prières c’est leur déclarer la guerre. Rien que ça.

De la haine à l’état pur, distillée par ceux qui annoncent clairement leur intention de partir en guerre et d’entraîner tous les quartiers. Rien que ça.

Mais tout cela on le sait déjà, et nos politiques, au lieu de taper du poing sur la table – ou plutôt au lieu de karchériser les émeutiers-  s’aplatissent et filent doux, offrant casernes, mosquées, institut des cultures d’islam, pèlerinage à la Mecque aux soldats musulmans, repas sans viande dans les cantines… J’en passe et des meilleures.

Ce qui interpelle dans cette vidéo c’est la haine à l’état pur des prieurs interviewés pour Israël et les juifs. Ce sujet n’aurait jamais dû apparaître dans ce qui aurait dû n’être qu’un problème de « lieu de prières » ; or, leur soi-disant révolte/victimisation ne sert que de prétexte à imposer aux autres, nous en l’occurrence, leur vision du monde : un monde débarrassé d’Israël et des juifs, comme le coran le recommande. En plein Paris.

Ce ne sont pas des mosquées que réclament ces abominables prieurs, ce qu’ils veulent c’est que la France lance, elle aussi, l’hallali, sur Israël et, pourquoi pas,  expulse les juifs.

Ce ne sont pas des mosquées que réclament ces abominables prieurs, ce qu’ils veulent c’est que la charia soit appliquée en France,  parce que ce sont leurs convictions et c’est leur mode de vie.

La preuve ? Défiler en plein Paris avec le drapeau du Hamas, dont la charte prévoit la destruction d’Israël et le génocide des juifs, est-ce normal ?

Quand des milliers d’hommes se retrouvent en plein Paris pour prier et que pas une femme n’est parmi eux, est-ce normal au pays d’Olympe de Gouges et de Simone de Beauvoir ? Ce n’est pas, déjà, la charia, appliquée à notre nez  et à notre barbe ?

Alors honte sur Mélenchon qui ose dire qu’il n’y a pas de problème avec l’islam, honte sur Hollande qui ose demander que les Français tous ensemble fêtent l’Aïd El Kebir, honte sur Aubry qui a interdit à un ex-musulman devenu athée de se faire incinérer pour respecter les traditions musulmanes, honte à Royal qui est allée célébrer le ramadan, honte à Joffrin qui a osé féliciter les musulmans pour avoir accepté de se rendre à la caserne ( pour prier devant, d’ailleurs, comme la vidéo le montre bien…) et honte sur tous ces irresponsables qui, militant pour la « cause » palestinienne en France, attisent cette haine et sont les complices  des assassins en puissance.

Ils ont exporté le conflit israelo -palestinien sur le sol de France, par haine pure, par revendication communautariste et ethnique et pour appliquer un texte inventé par un chamelier inculte pédophile, polygame et assassin. Et gauchistes, politiques et médias se mettent à quatre pattes devant eux.

Ils me lèvent le cœur. La révolte gronde. Celle des humanistes, celle des Français qui veulent vivre selon leur devise, « liberté, égalité, et fraternité ». Ce ne sont pas de vains mots. Nous aussi nous sommes capables de mourir pour eux.

Remarque subsidiaire : où sont SOS racisme, le Mrap, la Licra  etc pour porter plainte pour incitation à la haine raciale ???

Christine Tasin

http://christinetasin.over-blog.fr/

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.