Mort d’Antoine Alléno : un meurtre déguisé en homicide involontaire

Tu es jeune, beau garçon, tu as la chance d’être le fils d’un chef-cuisinier renommé et multi-étoilé – Yannick Alléno – dans les pas duquel tu marches à ton tour, notamment en dirigeant un restaurant lancé avec ton père. Ta carrière est donc toute tracée. Sauf que tu vis en France, le pays de la justification du criminel et, à l’occasion, de la culpabilisation de la victime. Ce qui donne des ailes aux tueurs en puissance !

On sait quel traitement a été réservé à Patrick Jardin – que nos lecteurs connaissent désormais très bien – par des médias de gauche, dont Le Monde, qui parlait à son propos de « la colère d’un père haineux », requalifié depuis en « colère sans limite ». Pauvres crétins indigents du Monde, la colère du chagrin ne saurait avoir de limite assignée par votre idéologie poisseuse ! Rappelons que le qualificatif « haineux » avait été jeté à la face d’Alain Finkielkraut par un musulman littéral – et pas « islamiste radical », terme qui ne veut rien dire – lors d’une manifestation parisienne. Tout se tient…

https://resistancerepublicaine.com/2021/10/19/titre-immonde-du-monde-sur-patrick-jardin-la-colere-dun-pere-haineux/

Retour à Antoine Alléno, 24 ans – il les aura toujours, hélas ! Il a donc été mortellement et intentionnellement percuté non pas par un chauffard, mais par le voleur d’un véhicule de luxe, recherché de surcroît par la Justice pour une peine de prison à effectuer (sic) et au casier judiciaire très fourni. Le voleur en question ne s’est – volontairement – pas arrêté à un feu rouge où se trouvait le jeune Antoine sur un scooter avec sa passagère, blessée ainsi que le conducteur du VTC juste à côté au moment des faits ; c’est dire la force de l’impact !

Grâce à l’intervention sur place d’un policier qui n’était pas en service et l’a rattrapé tandis qu’il essayait de fuir à pied – et pas de réparer les dégâts atroces qu’il venait de provoquer ! –, le tueur d’Antoine, lors de sa garde à vue, a plaidé son état d’ébriété qui l’avait empêché d’avoir un certain discernement. Mais il l’a pourtant eu, ce discernement, pour chourer une bagnole en trompant le voiturier d’un restaurant luxueux à qui il avait présenté un faux ticket ! Il l’a encore eu en roulant à quelque 100 km/h dans les rues de Paris et fonçant sciemment sur un scooter et un VTC, alors qu’il pouvait les éviter ou, mieux, s’arrêter. Mais la vie humaine a-t-elle une valeur pour ces gens-là ?! À ce propos, j’aimerais bien connaître l’identité du « chauffard », que j’ignore au moment où j’écris…

Nonobstant les faits et le pédigrée de l’intéressé, le parquet a ouvert une enquête pour « chef d’homicide involontaire aggravé », pendant que les médias ne parlaient que du « chauffard » qui, aux dernières nouvelles, a été mis en examen et en détention provisoire, avant d’être jugé irresponsable de ses actes, qui sait ?!  Autant d’euphémismes qui relèvent de l’obscénité la plus dégueulasse pour parler d’un meurtre. C’est devenu ça la France : un meurtre déguisé en homicide involontaire. Pourquoi s’étonner alors quand on parle d’incivilités en lieu et place d’une délinquance sauvage ? En attendant, une famille pleure, seule, parce qu’Antoine ne reviendra jamais ici-bas…

La tragique ironie c’est qu’Antoine a été percuté en scooter là même où, dans le touchant film Les petits mouchoirs de Guillaume Canet, le personnage de Ludo – interprété par Jean Dujardin – était percuté par un camion dans ce qui était un accident et, je me répète, pas un crime…

Toutes mes pensées vont à la famille d’Antoine et à ses amis.

Charles Demassieux

(Sources photos : Instagram)

image_pdfimage_print
20

38 Commentaires

  1. Je compatis sincèrement à la douleur de Yannick Alléno. C’est monstrueux de perdre son fils, et encore plus de cette façon.

    Mais, car il y a un mais, on nous rebat les oreilles depuis hier sur ce sujet sans doute parceque c’était le fils d’un chef-cuistot et homme d’affaires connu.

    Si cela concernait Robert Chombier garçon-coiffeur à Montélimar nous ne l’aurions même pas su.

    Ça me gêne.

    • Bien vu et je suis en total accord.
      Qui osera leur poser la question à savoir pour qui ils ont voté ces dernières années ?
      Car on ne peut pas non plus s’affranchir de ses propres responsabilités (ou turpitudes comme on dit en droit !)

      • Bien vu ! Pour qui ils ont voté ? Quelque part on est responsable d’assassinats avec son bulletin de vote… ça donne à réfléchir…

        • Quelques jours avant la présidentielle, Alléno père avait déclaré sur la chaîne LCP qu’il était d’accord pour « faire barrage »…

    • Pas ici en tout cas. Nous, et quelques autres, parlons souvent de ces victimes inconnues et passées sous silence.

    • Tout à fait. On ne parle pas de tous les autres égorgés (mais non connus), cela me gêne et me révolte énormément. La mort dues à toutes ces racailles ne touche pas uniquement des personnes connues, tous les jours cela se produit sans qu’on en parle.
      Condoléances aux parents d’Antoine ainsi qu’aux autres qui ont perdu des être chers sans raison.

    • Exact et ça ne s’est pas passé dans un trou perdu du Cantal mais dans le très chicos 7ème arrondissement à Paris ,les quartiers que tous ces gens des médias fréquentent ,ils se disent donc que cela peut leur arriver à eux ou à leurs proches..voilà pourquoi ils en parlent depuis 3 jours.

  2. Il est de la communauté des gens du voyage. Son prénom est Francky D. .Le véhicule volé est une Audi RS6; il roulait sans permis et avait 1.30 g d’alcool dans le sang.
    Il était bien connu des services de police pour vol, recel, détention d’armes, violences. Il était d’ailleurs recherché pour purger une peine de 3 mois de prison.

    • Merci pour l’info. Je ne l’avais pas au moment où j’ai écrit cet article.

    • Il habitait a Bezons
      Tout le mondentier le savait sauf la milice a macron.
      Des feignasses.

  3. S’il n’a pas freiné ni fait un écart ni ralenti, c’est qu’il a obéi aux directives de l’Etat Islamique et c’est donc un attentat, rien de moins, rien de plus.La sanction devrait être la peine de mort si ce crétin de Badinter ne l’avait pas abolie.À l’époque il y avait des erreurs judiciaires car l’analyse de l’ADN n’existait pas et les crimes n’étaient pas des attentats.Il faut rétablir la peine de mort, ca fera des économies et libérera de la place dans les prisons.

    • Non, pas de lien avec l’islam pour une fois. Il s’agit d’une de ces raclures du voyage qui se croient tout permis en France, voleurs, escrocs et assassins professionnels. Un ramassis de nuisibles choyé par nos dirigeants. Dirigeants que ces abrutis de Français ont choisis pour un nouveau tour de 5 ans.

    • Le badinter a le sang de toutes les victimes qui coule sur ses mains ce badinter est un connard de la pire espèce.

  4. Percuté intentionnellement ? Un meutre ? D où sortez vous ça ? Heureusement que vous n êtes pas magistrat. Pour ça, il aurait fallu faire des études ad hoc, ce que vous n avez pas fait.

    • Remarque d’un idiot qui préfère ne pas voir le réel ou, le cas échéant, se torcher avec ! J’ai touché un magistrat peut-être ?!

      • M. Demassieux, respectueusement : moi aussi j’ai été étonné de vous voir parler de meurtre, qui implique volonté de tuer. Or ici, sauf erreur on ne sait pas s’il y avait volonté de tuer. Tout semble (je suis prudent) indiquer que l’individu était un type sans foi ni loi, imbibé d’alcool et ivre d’impunité – celle organisée par notre « justice » – et à ce titre, qu’il n’en avait rien à foutre des conséquences de ses actes. Des tarés et des c**nards qui grillent des feux rouges parce que ronds comme des queues de pelle, il y en a hélas tous les jours ou presque dans ce pays.
        La justice est beaucoup trop laxiste, nous sommes tous d’accord là-dessus, et ce qui est arrivé à ce jeune homme est dramatique et révoltant. Pour autant, en l’état actuel, je ne crois pas qu’on puisse parler de meurtre.

        • Vous avez raison, mais le Code Pénal est formel : « L’état d’ivresse constitue une circonstance aggravante. » Ce qui rend ici la limite entre meurtre et homicide assez ténue.

          A moins qu’on ait retiré ça du code, tout est possible de nos jours.

          Voyons… « chef d’homicide involontaire aggravé » Il semble qu’ici, le parquet en ait tenu compte.

        • Bonjour Jacques B.
          Si l’on met bout-à-bout tous les éléments, alors je considère cela comme un crime. Maintenant, formellement, certes, on peut parler d’homicide involontaire, mais y aurait-il eu cet accident, à cette vitesse, si le conducteur n’avait pas été dans un sentiment de toute-puissance délinquante ? La perspective d’une quasi-impunité transforme cette sorte d’individus en meurtriers dans l’âme et, hélas, dans les actes.

      • Non, pas du tout. Je suis qq un qui lit et qui s en tient aux faits. Et les faits montrent que ce n est pas un meurtre. Reprenez un dico, Charles.

  5. C’est juste l’histoire d’une raclure de chiottes irresponsable, conduire à 100 km/h avec 1.30g d’alcool dans le sang à Paris, c’est évident qu’il allait y avoir au moins 1 mort. Mais ce n’est pas de sa faute, c’est la faute à l’alcool. Il était saoul, mais ce n’est pas de sa faute, c’est à cause de l’alcool. On l’a certainement forcé à boire, sous la menace d’une arme.

  6. De tout coeur avec la famille Alléno et avec TOUTES les autres familles touchées par ces drames. La lecture de françois de souche le matin est une épreuve.

  7. Tant que la violence criminelle exercée sous toutes ses formes ne fera qu’effleurer les élites de ce pays, il n’y a aura jamais aucun changement significatif pour y remédier.

  8. si la racaille est condamnée à la peine maximale, avec les remises de peine, il sortira dans 5 ou 7 ans!

  9. quand admettra t’on qu’il y a une guerre afrique-Europe même si là ce serait un rom
    Colomb et Hollande l’ont dit et d’autres comme l’a rappelé Zemmour

  10. cet effroyable affaire qui tue encore un de nos brillants jeunes français, alors que nous n’en avons déjà pas beaucoup, est le résultat d’un pays en totale perdition où la racaille fait la loi souvent soutenue en cela par une justice défaillante, une justice du « mur des cons » est un Etat aux abonnés absents – on n’ose même pas imaginer la douleur de la famille quand un enfant est tuée par une racaille

  11. 4 jours de cirque médiatique pour un simple fait divers !
    Des accidents routiers, il y en a des centaines tout aussi dramatiques tous les jours !
    Rien à secouer de la gauche caviar et de la famille Alléno !

    • Dites, un homme est mort, non ?

      Et il n’y a pas des centaines d’accidents routiers aussi dramatiques par jour, fort heureusement !

      Il y a environ 3500 morts sur la route par an en France, soit environ 10 par jour. Chaque mort est un mort de trop.

    • Et surtout que dans ce cas-là, selon Monsieur Demassieux, le conducteur était gravement alcoolisé, et selon le commentateur celasepassenfrance, il aurait dû être en prison.

      Vous ne pensez pas que ce jeune homme, gauche caviar ou non, d’ailleurs que savez-vous de lui, aurait mérité de vivre ?

  12. J’ai l’impression que les juges contemporains ont complètement oublié ce point du Code Pénal que me rappelait souvent mon grand-père : « L’état d’ivresse est une circonstance aggravante. »

  13. Vu la notoriété de la victime, la grosse presse n’a pas osé titrer : « Une voiture folle percute un piéton : un mort »

  14. Pas d hésitation a qualifier de meurtrier des types
    qui roulent en voiture avec plus d un gramme
    d alcool dans les veines , des types qui injectent
    un produit nocif sois disant anti covid !
    Meurtriers les défenseurs de meurtriers terroristes ,
    défenseurs d AZOV ,les injecteurs de rivotril ,
    200 000 Infanticides embryonnaires !
    La France , un pays criminogène en marche !

  15. Il boit, il ne sait pas ce qu’il fait, il conduit en état d’ivresse, il ne sait pas ce qu’il fait, il tue en conduisant à tombeau ouvert, il ne sait pas ce qu’il fait. Mais jusqu’à quand va t’on encore retenir ces circonstances indulgentes. Dans tous les cas IL EST RESPONSABLE. IL BOIT, IL CONDUIT UN VEHICULE TERRESTRE A MOTEUR, IL TUE AVEC. IL EST RESPONSABLE.

  16. Ben !…au jour d’aujourd’hui le qualificatif de victime ne peut t’être qu’atribué à ceux qui part leurs position idéologique/politique résiste et lutte contre la mafia mondialistes parasitaires…ont ne peut en aucun cas être une victime quand ont construit sa propre destruction…
    Proscriptum..je veux dire tout simplement qu’il faudras me prouver…qu’il est vraiment une victime…

Les commentaires sont fermés.