Mort de Baghdadi : l’appel à la vigilance de Castaner est accablant !

Publié le 28 octobre 2019 - par - 20 commentaires - 1 449 vues
Share

Le joueur de poker Christophe Castaner, qui nous tient lieu de ministre de l’Intérieur, appelle à la vigilance après la mort de Baghdadi.

https://fr.sputniknews.com/international/201910271042330739-apres-la-mort-dal-baghdadi-castaner-appelle-a-la-vigilance/

Dans sa note interne aux forces de l’ordre, dont on se demande comment une note interne peut cesser d’être interne dans les heures qui suivent et être reprise par tous les journaux du matin, Christophe Castaner a prévenu :

« Dans les heures à venir, la possible intensification de la propagande djihadiste consécutive à ce décès, appelant éventuellement à des actes de vengeance, doit vous conduire à la plus extrême vigilance, notamment à l’occasion des événements publics ».

Il a également appelé policiers et gendarmes à respecter « les consignes de vigilance qu’il convient d’observer pour leur propre protection, dans l’exercice de leurs missions mais également en dehors du service ».

Car en effet certaines personnes incontrôlables et incontrôlées pourraient avoir envie de se venger de cette mort…

Cet appel à la vigilance est effarant. En fait, il est d’abord un incroyable aveu de faiblesse : non, l’État ne peut plus garantir aux citoyens la sécurité à laquelle ils ont droit.

Dès l’antiquité, Platon et Aristote insistaient sur la nécessité de garantir aux citoyens leur sécurité aux frontières et dans la cité. Ce droit est la source de la légitimité de l’État comme l’explique très bien Hobbes dans le Léviathan (en 1651) : la mainmise de l’État sur la sécurité est la base du pacte qui lie l’État et le citoyen, elle crée l’état de droit. Le citoyen renonce à l’autodéfense, en contrepartie l’État lui garantit la sécurité. Sans ce pacte, par lequel le citoyen renonce à toute violence si l’État assume sa mission de sécurité, l’homme retournerait à l’état de nature, cette jungle d’insécurité maximale qu’est la guerre de tous contre tous.

Le droit à la sécurité est un droit fondamental, avec la liberté, la propriété, la résistance à l’oppression, et figure dans l’article 2 de la déclaration des droits de l’homme de 1789. Ce droit est repris et confirmé dans nombre de textes postérieurs. Et pourtant… force est de constater qu’il n’est plus garanti à notre époque.

Cette disparition du droit à la sécurité est une des conséquences de l’islamisation consentie et galopante de notre pays. L’État n’ose pas contrarier les envahisseurs en les empêchant tout d’abord de venir. Puis en n’exigeant pas, quand ils sont là, un comportement irréprochable sous peine d’être renvoyés. Ces gens ne respectent pas nos lois, ils remplissent aux trois quarts nos prisons, leurs textes sont violents notamment quand ils disent que tout ce qui est chez les infidèles est à eux et qu’ils peuvent voler, tuer et violer autant qu’ils veulent. Mais l’État refuse de le reconnaître et d’en tirer les conséquences.

Pire, l’État se soumet à la religion des droits de l’homme, qui par une inversion étonnante de valeurs, donne tous les droits aux nouveaux venus et confisque aux autochtones leurs propres droits. Pourtant Lamartine a écrit :  » Quand il y a contradiction entre des principes et la survie de la société, c’est que ces principes sont faux car la société est la vérité suprême ». 

 

Nous savions déjà que notre sécurité n’était plus assurée, mais depuis l’attentat du radicalisé converti Harpon à la préfecture de police, le cœur de la police, le sanctuaire, les derniers doutes que nous aurions pu avoir, par naïveté, par « béniouiouisme », avaient été levés.

Depuis les premiers attentats, qu’ont fait les successifs ministres de l’Intérieur pour notre sécurité ? Rien.

Ils ont continué à faire rentrer en France tous les indésirables. Ils ont continué à brader la nationalité française. Ils ont continué à accueillir, soigner, héberger gratuitement les clandestins, à leur donner nos emplois, avec un grand appel d’air. Ils ont continué à tolérer sur notre sol toutes les pratiques islamistes. Ils ont continué à prétendre qu’il n’y avait pas d’identité ni de culture françaises et que la France pouvait impunément être transformée en moulin à vent.

Qu’a fait Christophe Castaner depuis sa nomination au poste de ministre de l’Intérieur ? Rien. Un joueur de poker reste toujours un joueur de poker. Notre sort est soumis au hasard, comme au poker.

(ceci est un montage. Mais ressemblant, n’est-ce-pas ?)

À qui la faute si la sécurité n’existe plus ?

Apparemment l’adage « nul n’est censé invoquer ses propres turpitudes » qui est un adage très circonscrit en droit civil des contrats, et qui est utilisé à toutes les sauces en ce moment, est inconnu de Castaner. Car l’insécurité que nous connaissons actuellement est le produit des turpitudes de l’État. Du padamalgam. Du refus de sécuriser nos frontières. Du refus de reconnaître qu’islam et islamisme, c’est la même chose.

On peut, avec cet appel, se demander si, du coup, la police est sommée d’être vigilante en dehors de ce cas précis d’élimination d’un chef terroriste ? Qu’est-ce alors que la vigilance ? La mission de la police serait-elle de moindre portée en dehors des risques d’attentat ? En clair, la police n’est donc pas sommée d’être vigilante, en tous temps en tous lieux ?…

Il y aurait des formes de moindre vigilance ? La police serait autorisée à baisser la garde de temps en temps ?… Une vigilance à géométrie variable en quelque sorte. On croit rêver.

Cet appel montre en tous cas – et ce n’était certainement pas le but poursuivi par Castaner – que le risque est maximum en France en ce moment. Nous sommes sans défense et livrés à nous-mêmes. Cela donne raison à ceux d’entre nous qui s’arment. Car le jour venu, ils ne pourront compter que sur eux-mêmes.

Encore une hypocrisie à dénoncer : les citoyens sont incités à ne pas s’armer. Les armes, quand ils en ont, sont très réglementées. On désarme même des patriotes, pour de pseudo-délits d’opinion. En parallèle, les racailles ont toutes des couteaux, et pas des moindres, en permanence sur elles. Les cités de tous les trafics regorgent d’armes plus ou moins lourdes.

Et, dit-on, quand les armes sont hors la loi, il n’y a que les hors-la- loi qui ont des armes…

 

La légitime défense n’est plus admise au profit des Souchiens contre les « chances pour la France », qui poignardent à tour de bras, tous les jours, mais chuuut. Par contre les Antifas, les racailles, bénéficient d’une indulgence alarmante. (Oui je sais, ce dernier volet est du ressort du ministre de la Justice mais tous ces ministres se tiennent par la barbichette…).

En fait, grâce au sieur Castaner et à ses semblables, qui ont renoncé à notre sécurité, nous sommes pratiquement de retour à l’état de nature. C’est chacun pour soi et Dieu pour tous. C’est la guerre de tous contre tous. C’est la jungle.

L’appel de Castaner à la vigilance est bel et bien un aveu consternant d’impuissance, de mauvaise foi, et d’incompétence. Et de culpabilité dans ce qui nous arrive.

Sophie Durand

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
claude 34

Il n’y a que la Macronie – qui devient peu à peu la Musulmanie- pour conserver au poste de Ministre de l ‘intérieur un type aussi nul .
En France , nous sommes désormais face à face , comme disait son prédécesseur . Et ce qui est sur c’est que ça va mal finir.

Blackjack

Ces traitres nous ramènent toute la chiasse Afriquaine et nous disent d’être vigilant.
Nos policiers se butent avec leur armes et nous on n,a pas le droit d’en avoir une….mais quel pays pourri.

saurer

Pour situer Castaner, rappelons que du temps de Solférino, la dinde du Poitou, et l’Hollandouille l’avaient surnommé : le crétin des alpes ! …

kinns

C’est peut-être pour ça qu’il est haut placé aujourd’hui.

POLYEUCTE

La « Vigilance Citoyenne » face à celle de l’Etat ? Je rigole. Il se défausse à bon compte.
Citoyens condamnés, Etat passoire….
Etat complice et collabo, Patriotes au ban de la Nation !

Hervé

Quel pauvre type,ce castaner. Il nous averti d’être vigilants,face à un danger qu’il importe chez nous. Il faut quand même avoir une sacrée dose de connerie dans le crâne.

Marc Larapède

Chassez le naturel, il renient au galop !

kinns

En même temps un joueur de poker est concentré ; on ne peut pas être à la table de jeu et au bureau de travail.
Par contre le tir(pas intelligent, c’est vrai) sur une mosquée fait tourner la tête, ou encore une histoire de bâche .
La gravité vient du fait qu’ils se moquent des français, comme dit le méprisant: « les gaulois réfractaires ».
Des coups de couteaux sont un « non évènement » selon un pourri (ça m’est resté à travers la gorge)
Je me permets de corriger la fin de l’article: puissant (pour protéger l’islam) de mauvaise foi et compétent ( pour enfumer les gens)

PIstou

Mohamed castaner a encore parlé pour dire des conneries .

Daniel

C’est exactement comme dans le métro où on vous annonce qu’il y a des voleurs dans les rames, où on vous recommande la vigilance, au lieu d’arrêter les voleurs !

Rems

Castaner un pourri………..

André LÉO

La police, désarmée par l’exécutif, est impuissante, mais les Citoyens se réveillent enfin!
Alors, Communautaristes, “soyez vigilants! ” Macron et Castaner vous le demandent, la folie du vivr’ensembl’ est à ce prix. Aidez-les à installer l’islamisme partout, aidez-les à renforcer le pouvoir sodomite et genriste dans les médias! Il faut tuer ce qu’il subsiste encore de Rationnel, de Liberté et de Sécurité. Il faut liquider la morale judéo-chrétienne, les familles biparentales, l’hétérosexualité, l’identité Française, la laïcité, l’Humaniste des lumières, la Nation !
Plus il y aura de communautarismes, plus ils s’entretueront dans le vivr’ensembl’…
Les plus barbares gagneront et c’est tant mieux.Lles dieux des communautaristes et des médias ont déjà reconnu les leurs.
Bravo Sophie!

patphil

vigilance ?
les policiers se font tirer dessus mais n’ont pas le droit de riposter!
comprenne qui pourra

Anne-Marie

Quand comprendrez vous que cette immigration de masse est voulue par l’élite apatride qui a placé ses pions en Europe : l’élection de Macron en est la preuve cinglante . Merkel est lauréate du prix Kalergi depuis 2010.
Leur but : la destruction de l’Europe des peuples et des nations. C’est le multimilliardaire Americano Hongrois sioniste George Soros qui finance ONG et bateaux en Méditerranée.
Ne trouvez vous pas suspect que tant de migrants débarquent en même temps ,qu’on ne leur demande aucune intégration, qu’on ne leur donne que des droits supérieurs à ceux des. Français ?
L’élite sait que le chaos est en train de s’organiser partout . Elle attend que la situation soit mûre pour imposer la puce RFID à tous ,et la dictature mondialiste . Et les peuples terrifiés l’accepteront .

Georges S
Sophie Durand

@Anne-Marie
Non seulement nous l’avons bien compris mais nous passons notre temps à en parler. Mais ce n’est pas le sujet. Ici mon thème c’est que l’Etat a renoncé à garantir notre sécurité. C’est très grave.

kabout

il y a bien longtemps que je ne fait plus confiance a l’etat pour défendre les francais et moi meme,depuis l’arrivée d’hollande au pouvoir avec ses bras cassés de cazeneuve,taubira et toute la bande et aprés l’arrivée de macron c’est pire !! chaque francais doit se défendre et sa famille de part lui meme.Vous savez,quand l’ont fait entrer en France des milliers d’immigrés et sans expulsés ceux qui doivent l’etre……niveau defense domicile je me débrouille tout seul en toute légalité et je me fait confiance.

Georges S

Vous en avez mis du temps je n’ai plus confiance en l’etat depuis ….. heu.. giscard

Marie

mitterrand! qui leur a donné la nationalité française , les autres présidents ont continué

jerome

moi aussi ,,,j’ais des cochons ,,,,comme Pablo pour les balances !!!!!!