Mort de Christo, pseudo-artiste qui emballait nos chefs-d’œuvre !

(Christo et Jeanne-Claude)

Christo, né Christo Vladimiroff Javacheff, est mort le 31 mai, onze ans après son épouse Jeanne-Claude ; ensemble ils étaient les artistes de l’emballage. Leurs emballages les plus connus sont le Pont Neuf, et le Reichstag.

https://next.liberation.fr/arts/2020/06/01/christo-remballe_1790014?

Paix à leurs âmes. Le succès de Christo serait dû pour certains à sa facilité de contact, son sens de la pédagogie. Aucun artiste n’a passé autant de temps à voyager pour préparer ses emballages, ni autant de temps à se présenter lui-même. Ses projets exigeaient des années de démarches.

Christo était l’artiste du gigantisme et de l’éphémère. Ah ! si seulement il avait été encore plus éphémère !… Christo avait l’art d’emballer son monde, titre Le Monde. D’emballer, ou de tromper ? Il n’y a pas loin de l’un à l’autre.

Un emballage, c’est-à-dire une dissimulation. Ah ! si seulement on pouvait emballer le snobisme artistique et en un tournemain le faire disparaître à jamais !

Revenons à Kant, qui disait que le beau est ce qui plaît universellement.

Emballer, c’est faire disparaître la beauté par un artifice mensonger car cet artifice se prétend aussi beau que l’original. C’est de l’anti-Kant.

Les principales œuvres de Christo étant Iron Curtain : le mur de barils de pétrole en 1962 fait de 240 barils et haut de 4,30 m, barrant la rue Visconti à Paris, sans autorisation.

Avec Valley Curtain, en 1972, un rideau de nylon, de 351 mètres de large et 111 mètres de haut, barre une vallée entière dans l’État du Colorado. Running Fence en Californie, Surrounded Islands à Miami, n’en jetons-n’en emballons plus, on ne compte plus ces « œuvres », toujours énormes, toujours prétendument de courte durée, toujours narcissiques. L’artiste avait, comme son œuvre, un ego surdimensionné.

(Le Pont Neuf… non emballé bien sûr !)

Pour le Reichstag, en 1995, cinq millions de personnes se déplacent pour admirer 100 000 mètres carrés de polypropylène, recouverts d’une couche d’aluminium. On aurait pu imaginer plus beau et moins synthétique pour les déplacer. Le pouvoir incantatoire de l’art dit moderne nous étonnera toujours. Helmut Kohl est scandalisé : « c’est une atteinte à la dignité du puissant symbole de l’histoire du pays » dit-il. On le comprend.

Le plus célèbre emballage de Christo étant celui du Pont Neuf en septembre 1985. 40 876 mètres carrés de polyamide retenus par 13 000 mètres de cordes et 12 tonnes de chaînes d’acier, pour trois millions de visiteurs. Ce polyamide, ces cordes, ces 12 tonnes d’acier auraient pu être employés à autre chose. Tant de matériaux gâchés !

Comment Christo justifiait-il cet emballage ? Il prétendait que lorsqu’un monument est emballé, il acquiert une tout autre forme, une tout autre identité, un tout autre prestige : on ne le reconnaît plus.

Eh bien justement, tout le problème est là : on ne reconnaissait plus le Pont Neuf après son emballage. Où était l’intérêt ? Époque vraiment bizarre qui préfère le polyamide à la pierre ! L’artificiel à l’authentique.

(Le pont Neuf peint par Canella en 1832)

Le plus vieux pont de pierre de Paris dérobé à la vue des Parisiens, par le caprice d’un hurluberlu auto-baptisé artiste. Pourtant ce pont détient un prestige d’ancienneté par rapport à l’Américain d’origine bulgare Christo. Il est inscrit depuis 1991 au patrimoine mondial de l’Unesco. 238 mètres de long. Le long de ses corniches sont sculptés 385 mascarons représentant des têtes de divinités champêtres de la mythologie gréco-romaine.

La première pierre avait été posée le 31 mai 1578, avec une technologie nettement moins sécuritaire que celle employée par Christo. Une pensée pour les travailleurs de cette époque, qui donnaient vraiment leur vie à l’art, sans sécurité physique, sans sécurité sociale, sans retraite, sans allocation chômage… Que pèsent les équipes motorisées et informatisées de Christo à côté ?

Emballer le Pont Neuf, un scandale. Rien ne devrait être autorisé à nous le cacher, jamais.

Certains, soulagés, diront : enfin c’est la fin des emballages manipulateurs et des emballements faussement passionnés ! Navrée de décevoir, mais c’est une erreur. Avec Christo-le-polémique, les enveloppements ne disparaissent pas. Ils sont simplement reportés.

L’Arc de Triomphe, un des symboles de Paris et de son histoire avec ses quatre hauts-reliefs et ses six bas-reliefs retraçant notre histoire, avec les noms des grandes batailles de la Révolution et de l’Empire, avec les noms de ceux qui sont morts dans ces mémorables batailles, avec sa tombe du soldat inconnu, avec tous les événements historiques qui s’y sont déroulés, devait être emballé en juin 2020 et caché à nos yeux. Un genre de hold-up.

Ce n’est que reporté en septembre 2021. Souhaitons qu’une pétition vienne mettre fin à ce projet insensé d’Anne Hidalgo. Maintenant, cela suffit.

« L’obtention du consensus nécessaire à la réalisation du projet fait partie intégrante de l’œuvre » disait Christo. C’est simple : marquons que non seulement nous ne consentons pas, mais que nous rejetons de toutes nos forces cette supercherie.

Après le sapin phallique de Paul McCarthy installé place Vendôme en 2014, après le Vagin de la Reine (dirty corner !…) d’Anish Kapoor qui a dénaturé Versailles en 2015, – notons, au risque de faire bondir les adeptes du multicul(turalisme) – que ce ne sont que des artistes étrangers qui défigurent notre patrimoine, après l’emballement du Pont Neuf par Christo, laissons la France aux Français !

Ne défigurons plus nos œuvres d’art par un snobisme d’opérette et par un soi-disant art qui n’est en réalité que de l’escroquerie cabotine et de l’intimidation teintée d’idéologie gôchiste malsaine comme tout ce qui se prétend culturel.

Emballons à la rigueur l’Élysée, pour ne plus le voir, ne plus l’entendre, et l’empêcher de nuire.

Sophie Durand

image_pdfimage_print

70 Commentaires

  1. Ce Christo qui sauf erreur i n’a rien créé de beau ni de durable était sans doute animé d’un sentiment d’envie et de jalousie, sentiment qui le poussait à camoufler l’œuvre des autres, pour la cacher aux yeux de tous et se l’approprier, à l’instar d’un animal qui marque son territoire. Une forme de sabotage (éphémère – heureusement) rebaptisé commodément « art » par les snobs qu’il a carrément pris pour des imbéciles – en cela il avait raison.

  2. zut j aurais voulu qu il emballe les banlieux, ha c est dommage !

  3. Excellente rubrique nécrologique, Sophie, pour un représentant de « l’art comptant pour rien ». Aude de Kéros a écrit un remarquable ouvrage sur la supercherie de « l’art contemporain », qui esrt aujourd’hui de crypto monnaie à quelques milliardaires, pour stocker leurs fortunes mieux que dans les iles Caïman.
    Duchamp avait commencé avec un urinoir de série. A peine signée par le « maître » , la pissotière « ready made » était devenue oeuvre d’art majeure.
    La « merde d’artiste » (sic) le homard de kuntz ou le « vagin de la reine » défigurant le parc de Versailles, tout ça fait du fric, beaucoup de fric. Avec la complicité des bobos parisiens qui ne sont jamais allés visiter le Louvre!

    • @André Léo
      Dans le même genre, il y a eu aussi l’âne qui peignait un coucher de soleil avec sa queue…et le paquet de cigarette exposé et propulsé oeuvre d’art…

  4. Mme Durant
    que vous compreniez pas Christo et son oeuvre , c’est normal , vous n’evez pas appris ..
    Vous avez besoin de vous cultiver .
    Epargnez nous vos petits sarcasmes qi ne mettent pas en valeur ce site , voir l’enfonce !

    Pensez vous que les amaterurs soient tous des imbéciles , hormis vous ??
    Citation
    « Eh bien justement, tout le problème est là : on ne reconnaissait plus le Pont Neuf après son emballage. Où était l’intérêt ? Époque vraiment bizarre qui préfère le polyamide à la pierre ! L’artificiel à l’authentique. » OUOUHOUH mais c’est qu’on ne n’a l’a lui fait pas à madame bon-sens !

    http://e-cours-arts-plastiques.com/wp-content/uploads/2014/01/clip_image003.jpg

    • Camoufler tout ce qui est beau est un concept dont l’intérêt et la logique m’échappent. J’espère pour Christo que les pompes funèbres l’ont bien emballé lui aussi pour lui rendre hommage !

    • @Sigismond
      Ce site enfoncé ?… Qui vous dit que la rédaction n’était pas pleinement d’accord avec ce que j’ai écrit ?…Et vous, vous préférez sérieusement le polyamide à la pierre ? Et la destruction de notre culture, ça vous parle ?

      • Peut être que la rédaction est raccord avec vous ?
        Ce serait regrettable.
        Vos ridicules questions ne vous grandissent pas.
        Il ne s’ agit pas d amateurs de pierre contre les amateurs de polyamide .
        Rassurez moi , vous avez l habitude d’échanger avec des simplifiés.
        Je trouve que votre position est proche de celle des islamistes tunisiens qui attaquent toutes les galeries d’art car destructrices (à leur avis) de leur civilisation.
        Vous êtes en bonne compagnie.
        Apprenez faites vous ce cadeau.

        • @Sigismond
          Evidemment qu’elle est d’accord et même c’est elle qui m’a proposé d’écrire cet article.
          Ne pas être grandie dans votre esprit, eh bien tant mieux, car vous avez l’esprit un peu tordu : me comparer aux islamistes qui détruisent, c’est la meilleure. Je ne détruis pas comme eux, au contraire je prêche le respect de nos oeuvres et de notre civilisation. Vous avez la maladie de l’inversion, vous aussi. Inverser les valeurs, inverser les oeuvres. Comme si le Pont Neuf emballé était supérieur au pont non emballé. Vous avez donc tout faux. Et apprendre, sachez que c’est mon hobby depuis toujours. Apprenez vous aussi ! Bonne soirée.

        • « … votre position est proche de celle des islamistes tunisiens qui attaquent toutes les galeries d’art car destructrices (à leur avis) de leur civilisation. » dites-vous à Sophie Durand
          Il me semble que c’est plutôt votre Christo qui se conduit comme les islamistes en s’attaquant – car il ne fait rien d’autre que s’attaquer, (cet emballage est une destruction symbolique) de façon éphémère, dieu merci – aux œuvres de notre civilisation.

  5. Un parasite gauchiasse en moins, c’est un peu d’air pur en plus.

  6. Quelqu’un a des nouvelles de l’oeuvre d’art « pissotière de gare » estimée une fortune ?

    J’ai oublié le nom de l’ « artiste  » mais quand je pense que pour 80 centimes j’ai cette oeuvre pour moi tout seul quelques minutes
    gare Saint Lazare, je suis fier.
    Et pour le même prix je peux me laver les mains er les sècher.

  7. ARTISTE comme Guy Bedos,
    artiste de mes deux !
    Bizarre, ce sont toujours des Sionistes !

  8. Je n’ai jamais été… emballé par ces Konneries.
    Quant à emballer l’Arc de Triomphe et son Soldat inconnu, interdisant la Cérémonie quotidienne à 18h00 ? UN SCANDALE couvert par Hidalgo !
    Et les Ecolos avec ces centaines de tonnes de plastique ?

  9. Faites un bel emballage et mettez y dedans un caca et vous le payerez trés cher. Mais pour cet artiste, cela avait du bon pour les usines à papier, il n’y avait pas de chomage.

  10. Dommage que Christo soit mort car il n’a pas pu réaliser ce qui aurait été son plus grand chef-d’oeuvre : s’emballer lui-même.

  11. Excellent ! Surtout la conclusion ! Emballer l’Elysée, oui, mais avec son principal occupant !

  12. Excellent ! Surtout la conclusion ! Emballer l’Elysée, oui, mais avec son principal occupant !

  13. Plus c’est gros et inutile, plus c’est laid et gauchiste, plus les bobos admirent l’art facile et dénué de sens. De  » l’anti-art  » en quelque sorte ; à ranger dans l’art contemporain, (contant pour rien) beuark……

  14. Moi j’ai bien aimé le Pont neuf emballé. Suivant les heures et l’ensoleillement il était plus ou moins doré, mordoré rosé. Je vous trouve bien amers ….Il faut arrêter de broyer du vinaigre et de sombrer dans la déprime…nos ennemis n’attendent que ça !!!!!!

    • @Mathilde Leseigneur
      Vous avez le droit d’avoir aimé un emballage, bien que ce ne soit plus qu’un ersatz de Pont Neuf. Si vous préférez une faible copie, lui ôtant en plus ses sculptures du XVII ème siècle, libre à vous…mais n’employez pas ce langage convenu « broyer du vinaigre sombrer fdans la déprime », aussi convenu que le concept d’islamophobie fait pour paralyser. Critiquer de manière fondée, c’est autre chose. De plus l’emballage fait disparaître notre culture, ce n’est pas ce que vous voulez je crois.

    • La notion d’art varie selon les gouts de chacun, pas de problème.
      Je que je ne peux pas supporter, c’est que tout ces débordements de folie à prétention artistique sont payés par le contribuable. C’est inadmissible.

    • Et les tulipes défoncées de jeff koons, vous avez apprécié aussi les tons muticolores mordorés, rosés, suivant les heures?

    • Assister impuissants à un tel étalage de laideur et de snobisme imbécile, il y a franchement de quoi tomber dans la déprime.

      • En plus ,tout ça coûte un « pognon de dingue »(enfin, de dingues au pluriel puisqu’il s’agit de nous ) et avec on aurait pu faire des millions de masques !!! Merci pour la planète !!

  15. Pour ceux qui n’en auraient pas encore assez vu, je conseille la lecture de « Christo et Jeanne-Claude », Les livres TASCHEN sur l’art sublime de Christo et Jeanne-Claude.
    « Pour les yeux et pour un imaginaire lucide et entreprenant. Un cadeau!»
    — Arts Libre/La Libre Belgique, Bruxelles
    «Le monument Christo. Un livre de poids qui sied à Christo et à ses projets pharaoniques.»
    — Le FigaroScope, Paris

    Le summum du grotesque.

  16. Bravo, Sophie, enfin un article qui exprime publiquement ce que la plupart des gens pensent. De telles idioties, de telles nullités, et les gens s’agenouillent, applaudissent, les foules se rassemblent. Si j’écris « le monde à l’envers », serais-je répétitive? Merci !

  17. Il parait que malgré la mort de ce nuisible pleuré par jack lang, « on » persiste dans le projet d’empaqueter l’Arc de Triomphe. Qu’il y ait le Soldat Inconnu ne dérange pas ces « On ».
    On doit ça à la grande blonde, ministre de la Culture.. francette riester…..?

  18. Combien ont coûté toutes ses conneries image parfaite de notre décadence ? ? ? On ne va tout de même pas pleurer la mort de cet escroc ! ! ! !

  19. Il y a vraiment pas de quoi être emballé !
    Un frapadingue grassement entretenu en moins.

  20. Il les cachait car il était incapable d’en faire autant !!!!!

  21. Un escroc de moins un de plus qui veut détruire notre histoire, notre architecture, nos racines, en cachant  » emballant » les oeuvres de notre passé .

  22. Une débilité, je déteste l’art moderne poussé aux extrêmes . Tout comme , y’a quelques années, un autre taré qui avait exposé un énorme vagin dans le parc du château de Versailles . Si ces « artistes » ont une case en moins, ce sont surtout les responsables du ministère de la culture qui sont les vrais salopards.

    • Ce n’est pas de l’art, c’est du marketing.
      Plus c’est moche, plus ça dérange, plus c’est provocateur et plus ça marche.
      Les gens trouvent génial ce qu’ils ne comprennent pas, surtout quand c’est boosté par des organismes notamment américains qui pratiquent la surcote et la surenchère.

  23. Quel beau printemps cette année : piccoli, bedos, lui et je sais plus qui.

    Emballage cadeau et champagne !

    🎁🍾🍾🍾🍾

    • Oh oui. Vous avez bien raison La Soupape. Champagne !!!! Quelle bonne année !

      • Ah oui, j’espère d’autres disparitions, mais je ne citerai pas de noms parce que maman Avia veille

  24. Après le risible article sur la nature prétendument moins puissante que l’homme, voici maintenant une critique non fondée sur un artiste ambitieux.

    • @Sei
      Ne confondez pas, c’est vous qui êtes risible, après avoir nié Descartes l’autre jour, aujourd’hui vous niez Kant, pas grave. Christo, artiste ambitieux dans le mensonge, oui. Vous préférez l’artificiel à l’authentique, des kilomètres de synthétique à la belle pierre ancienne ? Vous vous êtes fait avoir par manque de goût.

      • Inutile d’y mêler Kant votre amer excès agressif ressemble plus à une rancune personnelle qu’à une critique objective.
        Personnellement le parfait mauvais goût doublé de l’imposture d’un engouement c’est bien Jeff Koons.

        • @Occidentale
          Ne pas y mêler Kant ?…Mais quand on veut parler du beau, on passe obligatoirement par Kant. Même sans le savoir. Il est objectif, justement. Mais vous n’avez peut-être jamais entendu parler de la critique de la faculté de juger.
          Quelle amertume, quelle agressivité, quelle rancune personnelle pourrais-je avoir envers Christo, je me demande ? Il ne m’a jamais emballée !…

          • Peut-être pourriez-vous lire les deux tomes « Esthétique » de Hegel pour tempérer votre agressivité. Si vous en êtes capable,
            chère madame.
            Bien cordialement.

            • @Occidentale
              Vous êtes amusante !… J’ai fait des études très complètes de philosophie et n’ai pas besoin de vos conseils. Mais permettez moi de vous dire que l’oeuvre de Hegel en esthétique est très secondaire par rapport à sa Phénoménologie de l’esprit et ses Principes de la philosophie du droit. Même si Hegel critique Kant dans son Esthétique, tendant vers une science du beau fondée sur l’étude des oeuvres d’art, Kant reste le grand vainqueur, inégalable. Et pourquoi ne me parlez-vous pas de Baumgarten, ou de Baldine Saint Girons ?…

              • Vous y sautez à pieds joints. C’est un plaisir.
                En fait vous hystérisez tout en y mettant votre confiture.
                Intéressant.

                • @Occidentale
                  Ah ah ah, la paille et la poutre, vous connaissez ? Vous êtes si vexée que cela de vous être fait avoir par ce charlot de Christo ? Soyez donc philosophe, comme on dit, même si vous ne connaissez strictement rien à la philosophie !

                • Vous rendez-vous compte que vous déraillez complètement ? Vous tournez en boucle dans une agressivité pathétique.

                • @Occidentale
                  Mais c’est bien vous qui déraillez !… Vous qui m’avez agressée ! Vous confondez conviction et hystérie, comme tous les mous lobotomisés de notre époque. Vous méritez tout ce qui nous arrive. Calmez-vous. A force de vous exciter, en traitant la philosophie de confiture parce que vous n’y comprenez rien, vous allez faire un arrêt cardiaque. Vous voulez que j’appelle le SAMU ?

                • Riposte Laïque vous avez sur votre site une intervenante une certaine dame Durand qui ne sait plus où elle est.
                  Elle s’emballe elle s’emballe elle s’emballe, mais ?
                  peut-être est-ce le fantôme de Christo qui est revenu et la tourmente, voulant continuer son travail sur elle?
                  et elle commence à ne plus y voir clair.
                  Où en êtes-vous dame Durand dans la douleur de l’enfermement qui vous assaille?

                • @Occidentale
                  Je suis polie, je ne vous dirai donc pas que vous travaillez complètement du chapeau…d’autres ont déjà dû vous le dire. Bon courage.

                • Je vois que vous commencez à contrôler votre agressivité. C’est bien.
                  Car j’ai pu apercevoir que vous versiez systèmatiquement votre venin, sans raison, sur les commentaires qui n’abondaient pas dans votre sens.
                  En fait, vous êtes comme le scorpion.
                  Et à présent, où en êtes-vous dame Durand dans votre misère perfide ?
                  Un mieux notable ?
                  Racontez-nous.

      • Sophie Durand : Bravo ! Sophie . Il ne lui reste plus qu’à aller emballer sa cabane de jardin ou la niche de son chien . Et sinon, il ne lui reste plus que son balcon ( au cas ou il habite un hlm ). Après ça, il pourra passer à la manière César : avec une masse , la cuisinière, la machine à laver , la voiture et why not, le WC , trépassent . De l’art et encore de l’art …..contemporain. Femme et enfants barrez-vous , avant d’être transformés en momies du XXi ème siècle , des œuvres d’art à exposer au Guggenheim.

  25. cacher l’art des autres, la technique des anciens….finalement il aura eu comme mérite de nous faire plaisir après son départ (sourire)

    • « Cacher l’art des autres » quand on ne sait rien faire soi-même, c’est bien ça.

  26. Une débilité, je déteste l’art moderne poussé aux extrêmes . Tout comme , y’a quelques années, un autre taré qui avait exposé un vagin énorme dans le parc du château de Versailles . Si ces « artistes » ont une case en moins, ce sont surtout les responsables du ministère de la culture qui sont les vrais salopards.

    • @Gérard Boyadjian
      Merci beaucoup. Venant de vous, j’apprécie particulièrement.

      • Vous parlez de sa rousse incendiaire ? Au sujet de « l’Art » je vous suggère d’écouter le comique Belge Alex Vizorek , c’est assez dans l’esprit de Christo ! J’imagine qu’à l’heure où il l’a  » emballée » elle était sans aucun doute un peu plus avenante !

      • Dupond1 moi pareil,,,
        ,enfin il est mort bon debarras pour la planete !

Les commentaires sont fermés.