Mort de Maggy : ils salissent la policière, pour disculper les harceleurs de l’IGPN

Maggy Biskupski lors de l’une de ses prises de parole en 2017 (crédit LP/Guillaume Georges)

MAGGY

En langage militaire, de pompiers, de politique ou de médias, on appelle cela un contre-feu. Les flics de l’IGPN, bien planqués dans leurs bureaux, font une sortie, sur les arrières du front, contre leurs collègues qui, eux, vont au carton tous les jours. Une manière de ne pas parler du harcèlement ininterrompu subi depuis que leur cible militait.

http://www.europe1.fr/societe/suicide-de-maggy-biskupski-enquete-ouverte-pour-abus-de-confiance-apres-un-detournement-de-fonds-3799760

LA VÉRITÉ DANS UN TÉMOIGNAGE.

Toute la vérité. Rien que la vérité. Un jeune homme s’exprime. Un homme. Citoyen d’un pays meurtri dont le désarroi profond va jusqu’à provoquer l’ironie mordante d’un président américain : « Rends sa grandeur à ton pays, Macron ».

Oui, Donald Trump, si l’on commençait par cela. Remettre cette nation sur ses pieds, lui redonner l’envie de vivre et les moyens de ne pas mourir, un soir de novembre à Paris, comme Guillaume, le copain de Nicolas. Nicolas, qui vibre d’une froide colère, d’un frisson que l’on ressent dans chacun de ses mots. Il n’est là ni dans la politique d’un quelconque parti ni dans l’engagement d’un moment, d’une époque ou d’une vie entière. Il est simplement dans un constat : son pote a été livré aux assassins par une succession, voire une accumulation, d’incompétences, de lâchetés, d’orgueils imbéciles, de calculs sordides, de satisfactions médiocres, de démissions minables et de fuites ovines aux abris présentées comme des refus hautains de gallinacés giflés.

Un demi-siècle de tout cela, et voici la France de 2018 qui surgit : un spectre gémissant et blafard, assommé de culpabilités en chaîne, dépossédé de ses biens les plus précieux ; sa mémoire, disloquée, ses prières, raillées, ses vertus, transmutées en fautes, sa chair, deux fois millénaire, aujourd’hui livrée aux fauves. Son essence même, niée, objet d’une curée hideuse et couarde, quand les règlements de comptes internes de la pègre politico-médiatique, ce blob mousseux-crémeux aux relents portuaires, font office de vaccins contre l’opinion publique, d’antibiotique contre la lucidité des gens, de sérum tueur de toute espérance.

Le deuil de Nicolas n’est pas seulement celui d’un ami massacré au nom d’un Dieu sans la moindre pitié. Il est tout autant celui d’un pays naguère heureux d’être sorti – bon an, mal an – des guerres et des révolutions, juste désireux de profiter du temps qui passe, des bontés d’une nature généreuse, de la musique et de l’harmonie entre ses êtres. Ce rêve, entr’aperçu tel un météore à l’horizon de Manhattan et du vingtième siècle, s’est fracassé à portée de nos oreilles dans les hurlements des suppliciés du Bataclan.

La guerre est là, et bien là.

Face à elle rampe une armée en total désordre, privée de moyens et de chefs, égarée sur des champs trop vastes pour elle, réclamant jour après jour d’impossibles armistices, arrogante, prétentieuse et pourtant déjà prête à la reddition à condition que ses pauvres têtes pensantes, vaincues sans même avoir combattu, aient le temps de sauver le cuir jaunâtre de leur peau. Nicolas a bien vu les choses : il est, comme le sont les Français, abandonné par ceux-là mêmes qui devraient lui faire rempart de leurs corps. Trahi, et nous sommes, avec lui, tous ensemble, aux portes du chaos. 

https://www.huffingtonpost.fr/nicolas-cochard/le-13-novembre-2015-mon-pote-guillaume-est-mort-et-ma-jeunesse-aussi_a_23582713/

S’il en fallait une preuve supplémentaire. Inconscience ? Désinvolture ? Stratégie ?  Et ça ne va pas s’arranger. Marc Trévidic nous informe. Lui aussi dit la vérité. Qui l’écoutera, entre Élysée, Matignon, Beauvau et Assemblée nationale ? Qui ?

 


 

LES ENFUMEURS SORTENT LE MATÉRIEL LOURD.

Aujourd’hui, Dounia Bouzar qui sort de la naphtaline en période pré-électorale. Une charge à défendre ? Un poste à prendre ? Une prébende à faire valoir ? On s’en fout. Voyez cependant comment elle ramène doucement le tajine sur le plateau. Les tueurs ont mal interprété les textes, c’est ce qui les rend dangereux, tel est le message de cette exemplaire fille-du-Prophète. C’est en effet dommage. Comme il serait également dommage que les Français croient encore que le décervelage de leurs enfants par la « culture arabo-musulmane », la seule-la vraie, serait une protection contre leur passage à l’action jihadiste. En somme : devenez tous arabo-musulmans et la paix régnera en France. C’est gros comme du pois chiche dans un filtre à café. Dounia, ma gazelle, mon sucre-et-miel, quelque chose me dit que l’embellie est terminée. 

https://www.saphirnews.com/La-connaissance-de-la-culture-arabo-musulmane-protege-t-elle-de-l-extremisme-violent-dit-jihadiste_a25735.html

Salam, Shalom, Salut. Tour de France de SOS Racisme, qui va laver le cerveau de nos gosses dans les écoles, contre le « repli identitaire », ce pelé, ce galeux. Il faut reconnaître qu’avant de suriner le péquin en hurlant « Allahu akbar », ça laisse le choix de la présentation. Ils savent graisser les rouages, à SOS Raclisme. Dounia Bouzar pourra leur offrir un verre de sirop d’orgeat quand ils passeront devant chez elle.

https://www.francebleu.fr/infos/societe/le-tour-de-france-de-sos-racisme-contre-le-repli-identitaire-passe-par-bordeaux-1542041029

Dans le texte réclamant une commission d’enquête sur « l’extrême droite », deux phrases (entre autres) : « Nous souhaitons par cette résolution rappeler que le racisme, l’antisémitisme, le sexisme, l’homophobie que prônent ces groupements ne sont pas des opinions. Ce sont des délits »Puis, plus loin : « Le 28 mars 2018, un groupuscule violent d’extrême-droite, la « ligue de défense juive », a tenté d’expulser un groupe de députés en écharpe d’une marche silencieuse en mémoire de Mireille Knoll, assassinée par des antisémites. » Un peu confus, non ?

http://www.assemblee-nationale.fr/15/propositions/pion1392.asp

Tâchons de comprendre : le « groupuscule violent d’extrême droite », la Ligue de défense juive, serait donc antisémite, puisque de cette « extrême droite » volontiers taxée de néo-nazisme à tendance fascisante. Or, Mireille Knoll a été « assassinée par des antisémites », sans plus de précisions. Mais par quels antisémites exactement ? On se perd en conjectures. Des éclaircissements seraient les bienvenus afin de savoir, une fois pour toutes, qui sont les fachos qui ont tué Mireille Knoll. On pense bien sûr à un certain groupe assez actif dans le domaine mais bon, ce ne sont évidement que des suppositions.


LE DÉSHONNEUR DU PARISIEN.

Il faut vraiment revenir sur cette affaire, emblématique de la soumission de la presse française à l’islam en mode conquête. Il sera difficile de faire pire que ce travestissement de l’Histoire. C’est proprement indéfendable. Comment des journalistes se prétendant libres peuvent-ils se faire les complices d’une telle mascarade ? 

https://www.les-identitaires.com/2018/11/plus-de-mohamed-que-de-martin-morts-pour-la-france-en-14-18-vraiment/

Les politiques ne sont pas en reste. Je vous recommande la lecture de la commission d’enquête demandée par Mélenchon contre l’extrême droite. Le jour même des 3 ans du Bataclan. C’est du grandiose. 

http://www.assemblee-nationale.fr/15/propositions/pion1392.asp

Tout est lié. Dans le même temps, Macron et Facebook vont collaborer. Contre les vrais antisémites qui pullulent ouvertement sur les réseaux ou contre les patriotes au combat pour la défense de leur pays face à l’obscurantisme religieux ? Les paris sont ouverts. J’ai mon idée.

https://pro-diffusion.com/GORMIEU46/9B54D58B90FA44CB9513484EC0FC238C.php


PARLONS COUTEAUX.

Finalement, Attali a raison, la France est un hôtel. De passage ou de passe, aucune différence. On y rentre quand on veut, on peut tuer si on veut, seulement violer si l’on est d’humeur coquine, et repartir comme on veut.  Avec la passive bénédiction des autorités et la mutique compréhension des Églises, l’inverse étant possible. 

http://www.fdesouche.com/1105293-aix-en-provence-13-le-principal-suspect-en-cavale-a-letranger

Jusque dans les taxis. Et chez nous, c’est qui, très majoritairement, les chauffeurs Uber violeurs ?  

http://www.fdesouche.com/1105413-data-uber-va-devoiler-toutes-les-donnees-sur-les-viols-subis-par-ses-passagers

Pas mieux en Allemagne. Allo Marlène Destriches ? Encore des mâles blancs européens, c’est sûr ! 

Trois interpellations. Quand il en faudrait trois mille.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/saint-etienne-grosse-intervention-anti-terroriste-dans-le-quartier-de-la-gare-de-chateaucreux-1542108202


COLÈRE DE TRUMP : UNE EXPLICATION PLAUSIBLE.

Choupinet lui a imposé une voix qui grinçait quelque peu à ses oreilles. On n’est pas plus cavalier, mais dans la droite ligne de la Fête de la Musique. Là, c’était la fête-à-Donald. Qui n’a pas apprécié.

Alors, pour masquer cela, les médias préfèrent cibler l’Américain qui, comme chacun le sait, est instable psychologiquement et sans culture. Belle manœuvre de diversion.

https://www.lci.fr/international/avant-emmanuel-macron-ces-dirigeants-tacles-par-le-president-donald-trump-sur-twitter-2104424.html#xtor=CS3-8-[131118_trump_twitter

Choupinet semble avoir également entendu parler de Poutine. L’accréditation soudaine de Russia Today et de Sputnik par l’Élysée sonne comme le résultat d’une mise en demeure. C’est dur de jouer avec les grands quand on a des graviers à la place des billes.

http://https://francais.rt.com/france/55381-elysee-se-dit-pret-accrediter-rt-france-sputnik

À ce propos, intéressant rappel de ce que furent et sont encore les relations France-Russie.

http://https://institutdeslibertes.org/la-russie-et-nous/


HONGRIE : SOROS FINANCIER DU TERRORISME ?

Question : où va l’argent des cartes de crédit généreusement distribuées aux clandestins qui nous assaillent ? Qui serait alors complice de cette saloperie, chez nous ?

https://voiceofeurope.com/2018/11/hungary-wants-more-info-on-soros-un-debit-cards-as-they-may-finance-terrorism/

 


QUÉBEC : MORT D’UN PATRIOTE.

Bernard Landry, ancien Premier ministre du Québec (2001-2003), souverainiste engagé, est décédé la semaine dernière. Avec lui s’efface une époque de durs combats, dans la succession de René Lévêque, pour que la province accède au statut d’État indépendant. On sait ce qu’il en est aujourd’hui. Reste la belle figure d’un homme intègre et proche des gens, unanimement respecté, défenseur infatigable de notre langue commune.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Landry

Au moment où Hollande annonce son retour. Quel monde injuste.


BOSNIE : LES SAOUDIENS AU TAQUET.

La France ne leur suffit donc pas, pour qu’ils aillent ainsi tourmenter des pauvres mahométans des Balkans?


UN AMOUREUX TRANSI ? UN RETARDATAIRE DE L’AÏD ?

http://m.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/une-chevre-interceptee-dans-le-metro-parisien-13-11-2018-7941870.php

Mais c’est bien ainsi que, de toute façon, Allah est le plus grand.

Jean Sobieski

image_pdfimage_print

15 Commentaires

  1. Aux dernière nouvelles,Maggy ce serais suicidée de deux balles dans la tempe droite,bon déjà deux balles bizarre non,mais le plus étonnant c’est que Maggy étais gauchère,en plus la scientifique aurais trouver deux ADN masculin sur les lieux ,donc c’est bien suspect affaire a suivre !!

    • A la suite de votre commentaire, Sylvie Simon et Claire Severac reviennent spontanément dans nos pensées…Quelles reposent toutes les trois en paix, merci à elles.

  2. Damien Rieu : « L’armée prend cette affaire très au sérieux. Il faut obliger les médias à ne plus passer ces faits-là sous silence. » (AUDIO)

    Damien Rieu, lanceur d’alerte qui a mobilisé l’opinion au moment de l’affaire Médine, revient sur cette vidéo d’un soldat de l’armée de terre affirmant, le 13 novembre : « Ne vous engagez pas dans l’armée, vous travaillerez avec des porcs. »
    Il dénonce aussi les projets du gouvernement de contrôler l’information et les vidéos pour éviter la sortie de ce type d’affaires.

    http://www.bvoltaire.fr/damien-rieu-larmee-prend-cette-affaire-tres-au-serieux-il-faut-obliger-les-medias-a-ne-plus-passer-ces-faits-la-sous-silence/

  3. la police des polices a trop à faire pour surveiller l’ultradroite ou simplement une lanceuse d’alerte comme l’était Maggie et donc laisse en paix les assassins islamistes potentiels .
    le plus choquant dans cette triste histoire ce sont ceux qui la salissent , comme il le font avec monsieur Jardin qui ose défendre celle de sa fille assassinée au bataclan.

  4. Je suis d’accord pour qu’on mette en taule les policiers qui font des bavures ;à
    condition qu;ils partagent les mêmes cellules que les magistrats qui se distinguent eux
    aussi par des fautes professionnelles graves .Récemment,et encore une fois,un dangereux criminel a été libéré suite à une erreur de procédure …qui sont les responsables,quand ont ils été mis en garde à vue,et où sont ils emprisonnés ?

  5. D’accord c’est un autre contexte mais si le Québec doit être indépendant, pourquoi pas la Kanaky ?

  6. il faut être flic pour savoir qui sont les harceleurs: la hiérarchie ou l’IGPN ou les magistrats , ou les trois

  7. très beau texte , je suis admirative et vous devriez être publié ! , puis, belle diatribe que votre revue de l’actualité ! merci

  8. Saloperie de boeuf carottes ,flics de bureaux .Faineants qui ne risquent rien,vous ne faites que du mal a vos collégues,sur le terrain

  9. Bravo pour ces articles toujours sensé et documenté, ça remonte le moral dans ce monde qui peu à peu cour à sa perte .

    • vous pouvez toujours le dire, que c’est une pulsion !on peut aussi écrire une lettre ; et on peut toujours dire qu’il y a un problème d’argent mais il y a aussi , peut être un raz le bol général en même temps , une pression forte qui nous dépasse ! elle semblait prendre trop sur ses épaules, on croit qu’on va sauver le monde ! il faut attendre le résultat d’une enquête , si il vient ! ceci étant Mr Jallamion a faillit se faire tuer ! pourquoi ?

Les commentaires sont fermés.