Mort de peur à l’idée de nouvelles législatives, Macron essaie de terroriser les LR

Tu as dit « dissolution » ? Chiche, Macron !

La toile bruisse, le Palais Bourbon se réveille avec la gueule de bois. Il l’a dit, il pourrait le faire ! Qui qui gagne ? Qui qui perd ?

Allez savoir :  sur fond de restrictions, interdictions, pénuries, crise économique, danses devant le buffet vide et spectre de guerre (je n’oublie pas les restrictions de liberté davosiennes mais les Français ne savent pas encore…) pas sûr que les Français voteraient encore pour des députés macronistes !

Macron joue au con. Il ne peut pas ne pas savoir que le premier perdant, en cas de nouvelles législatives, ce sera lui. Alors il joue à « loup y-es-tu » , assuré de ne jamais sortir du bois. Pas complètement fou, le Ceaucescu de l’Élysée…  Il est évident que la cible de sa petite phrase, c’est les LR sur qui il compte pour faire passer sa réforme des retraites à laquelle lesdits LR sont favorables depuis longtemps.

Alors pourquoi ce chantage ? C’est que, malgré cela, quelques LR semblent prendre des chemins de traverse et se préparer à s’abstenir, voire à voter contre la réforme des retraites… Et comme ils ne sont plus que 62, Macron, en père fouettard, espère leur faire assez peur de ne pas être réélus, tout bonnement, pour les empêcher de voter contre sa réforme…

Certes, les Insoumis (et la gauche dans son ensemble) frétillent, persuadés que, en cas de dissolution,  le serrage de ceinture écolo-dingo-guerri-européiste leur serait favorable. Ce qui ne serait pas impossible puisqu’ils occupent le terrain des hausses de salaire mais aussi celui médiatique avec leurs conneries sur discrimination, féminisme etc.

Sauf qu’en même temps, l’insécurité progresse, l’immigration aussi et l’affaire du maire socialiste de Saint-Lys refusant les migrants pourrait faire des petits… et apporter de l’eau aux moulins de Marine et/ou Éric.

Il est donc évident que Macron n’a aucun intérêt à dissoudre l’Assemblée, c’est infiniment risqué, alors que sur certains sujets comme les retraites, il a une chance de l’emporter avec l’aide des LR  et de ses « amis » Bayrou, Philippe etc. Il doit rêver toutes les nuits du jour où il pourra enfin faire voter « la réforme phare du quinquennat ».

Tout cela n’est que manipulation et poudre aux yeux, bien évidemment. L’imposteur, grand Manipulateur devant l’Éternel qui voudrait être le second « Grand Timonier » en est réduit aux chantages minables, aux gesticulations pour faire croire au loup-garou aux députés, qu’ils soient respectables ou complètement allumés (suivez mon regard).

D’autres, pas fute-fute, comme Chirac, ont voulu jouer au con… et se sont pris une sacrée mandale. Et comme n’est pas de Gaulle qui veut…

https://www.francetvinfo.fr/elections/legislatives/legislatives-la-dissolution-une-arme-a-double-tranchant-pour-emmanuel-macron_5212177.html

Certes, certains LR ont déjà voté avec RN et Nupes contre le passe sanitaire aux frontières, mais combien sont capables de faire bande à part comme le député Pierre-Henri Dumont, vexé à juste titre de la « très haute idée » qu’a Macron des députés LR, mais combien de Dumont parmi les 62 LR ?

Dans ce contexte, le député LR du Pas-de-Calais Pierre-Henri Dumont, qui n’a pas caché son intention de voter la censure, d’où qu’elle vienne, en cas « d’amendement retraite » cet automne, se sent visé par les mots du président de la République. Lui, et ses collègues. « C’est clairement adressé aux députés de droite », dit-il au HuffPost ce jeudi matin, « heureux de voir que 62 élus de droite sont l’objet d’une réunion à l’Élysée. » Au-delà de cette réaction ironique, le député de 34 ans critique une sortie « méprisante » à plusieurs titres.

« C’est nous prendre pour des idiots que de rappeler une évidence, on est parfaitement au courant qu’en cas de 49.3, il y a un fort risque de dissolution », grince-t-il, avant d’ajouter : « Et ça veut dire quoi ? Il estime que nous ne sommes pas capables de le faire parce qu’on est plus attaché à nos postes qu’à l’intérêt général ? En gros, il nous dit : ’n’oubliez pas que si vous votez la censure, vous pouvez perdre votre travail’. »

https://www.huffingtonpost.fr/politique/article/emmanuel-macron-agite-la-dissolution-mais-qui-est-vise_208353.html

En attendant, Macron une fois de plus a délibérément montré son mépris pour le peuple et un certain nombre de ses représentants en parlant de chienlit…

La chienlit c’est étymologiquement les gens qui chient au lit.  Bref, des pas éduqués, pas finis, fouteurs de merde… Des gens répugnants qui ne savent pas se tenir. Bref, le GRAND DÉSORDRE ! Qui ne peut aller, selon lui, qu’avec la gauche et/ou « l’extrême-droite » au pouvoir.

On se souvient de De Gaulle, en 1968 : « La réforme, oui ! La chienlit, non. »  Macron ne peut pas ne pas le savoir. Là encore, en sus d’emmerder les Français qui ne veulent pas de lui, il envoie un message subliminal aux LR. Si vous ne me suivez pas, ce sera mai 68  à nouveau, ce sera à nouveau la chienlit, traduisez « la gauche »…

Manipulation, tout n’est que manipulation, mais on a payé pour savoir qu’à ce petit jeu, Macron-Ceaucescu est très fort.

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/09/30/mort-de-peur-a-lidee-de-nouvelles-legislatives-macron-essaie-de-terroriser-les-lr/

image_pdfimage_print
17
1

25 Commentaires

  1. Vas-y connard, dissous autant que tu peux … c’est désormais notre seul espoir de te foutre dehors pour de bon.

  2. en france qu’ils soient lr, de droite ou de gauche ils ont juste UNE PENSEE FONCTIONNAIRE A LA BAYROU, ça fait longtemps que la France a lâché son argument métaphysique pour justifier son existence…..juppé était trotsko, chirac qui a fourgué le nucléaire à l’iran et appelé le nato à écraser la serbie pour donner le kosovo à l’islam vendait l’huma ds son jeune âge et j’ai pas cherché pour les autres.

  3. La tarlouze Macron joue au con ? Ah mais NON, ce truc asexué est un véritable connard !
    Si j’avais la chance de croiser cette souillure c’est avec un immense plaisir que je lui briserai son pif d’enculé Rothschildien ! (La tentation de Romain, chapitre 2)

  4. Les élections italiennes mettent les LR dans l’ambarras avec berlusconni associé aux « populistes » .En France les LR se disent qu’en allant avec mack rond et les émeutes a venir ils sont définitivement perdus .En bons laches qu’ils sont ils vont s’abstenir sur bien des sujets (principalement celui des retraites qui va voir le RN et neupes voter contre)…….LR avec ciotti ,pecresse et quelques jeunes privilégiés du XVIeme ne fait plus rever ; pour s’en convaincre il suffit de voir lellouche sur Cnew (ancien ministre LR)s’esclamer contre l’imigration alors qu’il en a été l’un des responsables
    CES GENS LA SONT A VOMIR

  5. Dissolution vous avez dit ? On peut dire dislocation avec ce qui se passe à l’est ! Si les restrictions continuent on va dérouiller si l’hiver est comme en 33, 47, 56, là ça va être dur et la dissolution va se faire toute seule ! Qui est responsable ? Les journalistes courageux disent l’UE et les EU car il faudra bouger contre le froid !

  6. Et bien , moi je le prend au mot le paltoquet de l’élysée . Une dissolution ,les Français attendent que ça ! Jean Yanne disait : » le monde est peuplé d’imbéciles qui se battent contre des demeurés pour sauvegarder une société absurde  » .

  7. Terroriser ,sanctionner pénaliser ,baratiner ,parader ,dépenser ,nous enfermer ,laisser les voyous tranquilles ..et saccager notre pays avec ses moulins à vents …et jj’en oublie …alors dissoudre l’assemblée.serait sans doute une bonne chose ..car pour lui le cimetière des Oubliés l’attendrait .

  8. Provocation-diversion depuis 2012 et maintenant la menace-chantage!
    MAcron doit imposer le saccage des retraites et le transfert des milliards de la retraite « sécu » ax=ux fonds de pension privés. Sans cette forfaiture, il risque de ne pas toucher ses stock-options de la part de ses commanditaires.
    Macron spécule sur le fait que les renégats LR voteront sa réforme, pour ne pas essuyer une baffe plus cinglante qu’en mai dernier.
    Seul le Rassemblement National et la CGT-SUD s’opposeront à ce diktat des mondialistes. Les islamo-gauchistes-écolos feront comme d’hab’!
    Macron a ses godillots, plus le PS, la CFDT et les patrons, ça devrait suffire pour qu’il touche son jackpot! ,
    Et les franchouillards…?
    Ne les emmerdez pas avec la retraite, ils regardent ruquier, bern et hanouna!

  9. les pleutres ont toujours peur pour leur siège, ils aimeraient entrer dans un cabinet d’aisance

  10. Macron a donc nommé Luc Rémont à la tête d’EDF, l’homme qui organisa la vente d’Alstom à General Electric, un professionnel des privatisations.
    Bref le profil parfait pour dépecer EDF et le donner aux fonds américains qui ont fait Macron.

  11. Macrounette joue gagnant à 80%, malheureusement, parce que les LR savent qu’ils seraient probablement laminés en cas de nouvelles élections, et qu’il peut acheter les votes des plus influents avec des jobs de sous-ministres des courants d’air et de présidents de commissions des nuages.
    Pire, quelques socialauds et zékolos ont déjà exprimé leur répugnance à joindre leurs votes à ceux du RN. Au mieux ils s’abstiendront.

    • Vu la vidéo : les révélations de Lejeune ne me surprennent pas ….Macron a un plan pour son départ en catimini et laisse le grand bazar au suivant , je dirais vers 2025 .. .en 2024 élections américaines : retour des républicains ( Trump ou De santis ) et je crois qu’ il y a des élections en Russie aussi : Medvedev remplacerait Poutine ( qui restera en coulisse )donc un coup de barre à droite sur le plan international : fini la culture woke et transgenre…adieu Brizitte et Manu ….

      • tout a fait d’accord avec cette analyse Orion,pour macron je me demande comment il a pu finir son minable mandat,pour le 2eme il y a bien eu triche pour le remettre en place ( guerre Ukraine oblige),pour Trump je sent les americains vouloir son retour a tout prix,biden est atteint d’Alzheimer et il est dangereux en plus.

      • ORION
        +10000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000
        Mck rond est une vermine et sachant qu’il tire ses dernieres cartouches il va ruiner la France et la faire se déchirer . Les élections en Suedes , en Italie ,la sénilité de biden et la guerre en Ukraine sont entrain de faire réfléchir les adeptes de notre grand remplacement si cher a l’UE . Les leaders imigrationnistes devraient bien observer ce qui se passe a Nantes a Brest a Rennes ( ce n’est que le début du grand déchirement qu’aucun investissement ne pourra endiguer)

  12. CERISE sur la gateau : comme nous le dit l excellent PHILIPPOT ,si dissolution , pas de VERSEMENTS D ARGENT aux partis avant MAI ou OCTOBRE et le RN en a besoin car organiser de nouvelles legislatives coute cher …c est donc le couteau sous la gorge des partis et deputes felons et GAMELLARDS … du macronescu de toujours ! et on espere qu une dissolution aurait sa peau . il l a dit et repete ! ils ne m auront jamais sauf par une balle . alors bien sur , en legalistes , on lui en souhaite DOUZE d un peloton apres un tribunal militaire qui le juge pour haute trahison … in fine , c est bien de haute trahison dont il s agit !

    • Pas d’accord ; Chirac a été malin ; Il a dissout l’assemblée sachant qu’il ne risquait pas sa place , le gouvernement Jospin est passé , il s’est fait oublier et il a été réélu président.

Les commentaires sont fermés.