1

Mort du Covid d’un député vacciné, et grève de la faim de 12 écolos

Le député José Évrard est mort du Covid, à l’âge de 76 ans. Curieusement, les médias, qui insistaient beaucoup sur le fait que les frères Bogdanoff n’étaient pas vaccinés, ne disent pas que le député du Nord, bien qu’opposé au passe sanitaire, était, lui, vacciné.

Par ailleurs, on apprend la grève de la faim, entamée à grands renforts médiatiques, de 12 militants de gauche, profondément attachés à la planète et à l’Union de la gauche. Ils veulent donc, pour sauver cette planète qui leur est chère, qu’il n’y ait plus qu’une seule candidature à gauche, et mettent courageusement leur vie en danger.

https://www.lemonde.fr/politique/article/2022/01/06/primaire-populaire-douze-militants-dont-l-eurodepute-pierre-larrouturou-annoncent-entamer-une-greve-de-la-faim-pour-l-union-de-la-gauche_6108473_823448.html

Car, en effet, une vraie grève de la faim se règle par la victoire… ou la mort, comme l’avaient fait héroïquement les militants de l’IRA, en 1981, où dix militants laissèrent leur vie, après soixante jours ou plus de grève de la faim.

http://www.frico-racing.com/2017/04/5-mai-1981-mort-des-militants-de-l-ira-en-greve-de-la-faim.html

Vu les enjeux, l’avenir de la planète, et donc de l’humanité, on attend un sacrifice équivalent de la part de ces douze vaillants militants…