Mort du traître Hervé Bourges, précurseur de l'islamo-collaborationnisme


Hervé Bourges n’a pas attendu l’islamo-gauchisme des années 2000 pour se ranger dans le camp anti-français. En 1960, il est secrétaire de rédaction de Témoignage Chrétien qui, faisant une croix – si l’on peut dire – sur son patriotisme de la Résistance, soutient à fond le FLN algérien qu’Edmond Michelet comparait en 1956 au nazisme avant de lui trouver quatre ans plus tard des vertus insoupçonnées.
Le même Edmond Michelet, ministre de la Justice, l’appelle à son cabinet en cette année 1960 pour succéder à Joseph Rovan dont Michel Debré, Premier ministre, a fini par obtenir l’éviction pour une collusion trop évidente avec le FLN.
Dans ce domaine, Hervé Bourges ne le cède en rien à son prédécesseur mais il le fait de manière plus discrète, plus pernicieuse. Il est chargé des relations avec les chefs du FLN, dont Ben Bella, détenus à l’île d’Aix puis au château de Turquant. Outre cette fonction, il a la responsabilité de la préparation des dossiers de grâce des assassins du FLN condamnés à mort.
Il s’occupe, en particulier, du cas d’Ahmed Bencherif. Celui-ci, était en 1957 sous-lieutenant à la 2e compagnie du 9e bataillon de tirailleurs algériens. Il a déserté non sans avoir fait égorger ou égorgé lui-même dix-huit tirailleurs, dix Européens et huit Arabes et Kabyles.
Ultérieurement réfugié en Tunisie, il est envoyé par la direction du FLN mettre de l’ordre en Algérie dans la wilaya IV dont le chef, Si Salah, acceptant le principe de la paix des braves, a rencontré secrètement de Gaulle en juin 1960.
Mettre de l’ordre, on ne peut même pas dire que c’est instaurer la paix des cimetières car les corps des « épurés » de la wilaya IV sont soumis comme « traîtres » à toutes les abjections. Ahmed Bencherif est arrêté le 20 octobre 1960. Il est condamné à mort et transféré en métropole.
Edmond Michelet, sur des conclusions préparées par Hervé Bourges, demande la commutation de sa peine devant le Conseil supérieur de la magistrature bien que Michel Debré et Pierre Messmer, ministre des Armées, ait respectivement indiqué sur le dossier : « Ce félon mérite la mort » et « L’armée ne comprendrait pas une mesure de clémence. »
La commutation est refusée. Il ne reste plus que le recours en grâce auprès de De Gaulle. C’est alors qu’Hervé Bourges fait disparaître le dossier judiciaire de Bencherif. La France étant un État de droit, on n’exécute pas un condamné à mort sans dossier judiciaire. Quand il est « retrouvé », le temps a passé, Bencherif est gracié puis libéré après les « accords » d’Évian de mars 1962.
Ben Bella arrivé au pouvoir à Alger le met à la tête de la gendarmerie algérienne.
Hervé Bourges n’en a pas pour autant fini avec le FLN, non sans être repassé entre-temps par la case Témoignage Chrétien. Dès l’Indépendance, il propose ses services au nouveau maître de l’Algérie, Ben Bella, et se retrouve n°3 de son cabinet en octobre 1962. Le 4 juillet 1963, exactement un an après l’Indépendance, il acquiert la nationalité algérienne (JO du 9 août 1963).

Quand Boumédiène renverse Ben Bella en 1965, Bourges passe au cabinet de Bachir Boumaza qui s’exile un an plus tard sans le prévenir. Bourges se retrouve dans les geôles du FLN. Son protégé, le gendarme-en-chef Ahmed Bencherif, a rallié Boumédiène et ne se soucie guère de l’en sortir. C’est finalement grâce à Michelet devenu président de l’association France-Algérie qu’il est exfiltré d’Algérie. Bien sûr, ni Michelet, ni Bourges, pour garder leurs bonnes relations avec le pouvoir algérien, ne sont intervenus en 1962-1963 pour sauver harkis et Européens du massacre par le FLN.
Voici le parcours exemplaire d’un homme qui peut servir de référence aux islamo-gauchistes de 2020.
Il ne lui manque plus qu’un hommage national rendu aux Invalides par Macron, à l’instar de Jean Daniel, un de ses collègues en trahison de la France.
Bernard Zeller

image_pdf
0
0

61 Commentaires

  1. Les services n’ont pas été à la hauteur, ce Mohamed Bourges, il s’était converti à l’islam et avait la nationalité algérienne, aurait du être abattu comme traître à la nation ou jugé pour haute trahison…mais non en France les traîtres et les salauds sont portés au nues…c’est pourquoi ce pays est foutu, si cela existe c’est parce que les français lambda se foutent de tout ça ! On le doit d’abord à leur ignorance de la chose publique !

  2. Les porteurs de valises s’en vont avant d’avoir été jugé et cela est dommage…

  3. Mohamed Bourges est donc au paradis du prophète de la religion de pets!,il pourra donc servir de 73 ème vierge ;suprême récompense pour un enc….

  4. Il etait effectivement un converti,traitre a la cause fln,surement grace a ce collabo que celui-ci fln a toujours une emprise sur ce pays,

  5. Cette immonde crevure a même réussi à se faire nommer à la présidence de France Télévision. Et ensuite Directeur de l’école de journalisme où il pourra continuer à abîmer de nombreuses générations de futurs journalistes .
    Avec ce genre de traître, les médias FR sont passés maîtres en désinformation.

  6. A ce tableau déjà fort documenté manquent encore bien des éléments pour apprécier la réalité de l’influence de cet homme de l’ombre. Exemple: connaissez-vous EspritSurcouf? https://espritsurcouf.fr/ Institution, dont le site est d’ailleurs remarquable, réunissant bien des sommités sensées soutenir l’Esprit de Défense Nationale de la France. Et bien Hervé Bourges en était membre jusqu’à sa disparition. Surtout, l’influence d’Hervé Bourges s’est portée pendant des décennies dans les media, de la Présidence du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel jusqu’à l’Union Internationale de la Presse Francophone: un pilier de l’intelligentsia de la Repentance dont je tente de cerner la réalité sur claudebarriere.fr.
    Ce personnage illustre de profondes divisions de notre pays depuis la guerre d’Algérie.

  7. Oui ! Et un de plus aux Invalides bientôt ? Pourquoi pas au Panthéon ?
    Passage obligé pour satisfaire les minorités. (Veil, Aznavour, Daniel..).
    Nos Soldats et Beltrame ont sauvé l’honneur !

  8. Merci d’avoir rappelé la carrière de ce traître célébré comme un grand serviteur de l’Etat. Je pensais qu’il était aussi Frère ⛬

    • Je le crois aussi. Il me semble bien et j’en suis presque sûre qu’il était franc maçon. Même profit que l’autre sa…pard d’Hernu, l’homme qui faisait payer ses pensions alimentaires par le fonds de secours de l’Assemblée Nationale.

  9. « Il ne lui manque plus qu’un hommage national…. »
    en attendant la canonisation effectuée par la soupape françois ! 😉

      • bon alors je jour J il faudra un tres gros karcher ou une grosse bombe au napalm mais ce n’est pas irrealisable !

  10. Bon débarras !
    L’air sera plus respirable sans lui… Adieu Bourges : danse bien avec le Diable en Enfer !!
    CHAMPAGNE POUR TOUS !! Une merde en moins !

  11. Les traîtres ont donné des grades a des traîtres comme eux
    Egorger 18 militaires il faut vraiment être un beau rien du tout
    (Même si mon message ne passe pas !!il y en a assez qui sont inscrits)

  12. tout le monde a l’époque le surnommait « mohamed bourges » tout un programme et maintenant qu’il est redescendu d’ou il venait ou il fait tres chaud il « a toutes les qualités » !!!les merdias puants sont égaux a eux memes , vivement qu’on passe la karcher ou peut etre plutot le napalm sur les torchons c’est plus radical !!(au sens figuré of course)

  13. Je ne sais qui est ce personnage, mais rien que s’afficher avec le porteur de la Francisque n° 2202 est déjà en soi un aveu de traitrise à la France.

  14. Ha ! Une nouvelle joyeuse qui égaye la journée en nous faisant plaisir !
    La crevaison de l’ordure bourges me comble d’aise.
    A titre perso, il fut président du machin avant le CSA, et j’ai eu professionnellement affaire à lui indirectement.
    Cet article est très en dessous de la pourriture réelle de la déjection qui vient de crever.

  15. Il aimait tellement le FLN qu’il s’est fait naturaliser Algérien et a servi Boumedienne.
    Cela n’a pas empêche ce traître revenu en France de récolter honneurs et emplois de prestige.

    • Devait être homo pour affectionner autant les mahométans, cette sale bête.
      Je ne pardonnerai jamais aux bics du FLN d’avoir divisé le territoire français en 5 wilayas.
      Ces merdes se croyaient déjà en pays conquis.
      Et que croyez-vous que l’état français fit ?
      Que dalle.

  16. Oui des traîtres pourris !!!mais pourquoi n’attons pas avant éliminer ces ordures ????

  17. Moins collabo (encore que) mais tout aussi pourri une autre ordure nous a quitté récemment : Michel Charasse

  18. Non seulement cette crapule traitre était porteur de valises sur FLN mais en plus avait eu la NATIONALITE ALGERIENNE. Décidemment, la « mythe » errant avait l’esprit très ouvert.
    Un pote de Bensaid, c’est à dire Jean DANIEL, un autre amoureux du FLN….qui va avoir un hommage dans la cour des Invalides. Hommage pour quoi ? Avoir trahi son pays et avoir berné pendant des années des gens qui le prenaient pour un « intellectuel » alors que ce n’était qu’un prétentieux vendu ….. Quelle semaine. Et, de deux !!!!!

  19. deprofondis morpionibus……une ordure de collabo en moins champagne pour tous

  20. present en algerie apres l’independance,je peux dire que c’est bourges ,au ministetre de l’information , avec ses adjoints,jeanson et arnaud (du salaire de la peur) qui s’occupaient de la cencure des journaux francais

  21. Hervé Bourges !!!!!!!!!!!!mais ce n’est pas son nom , c’est un arabe qui a changé de nom , alors il ne faut s’étonner de rien ,…….. il faut que les politiques soient fous et pourris pour faire confiance à des racailles comme celui là .

  22. Un bel exemple de « malchance pour la France », à l’époque j’avais suivi avec dégoût les pérégrinations de ce traître idéologique jusqu’à l’écoeurement et aujourd’hui je renoue avec cette triste amertume quand j’écoute les éloges reconnaissantes tressées à son égard…
    Et le pire est que je suis sûr que pratiquement aucun moins de 50 ans n’a jamais été informé de ces faits, ne le sera jamais et ne le voudra même jamais l’être…

    • Mohamed Ben Bourges répondra sûrement de ses actes abjectes de traitre dans l’Autre Monde.

    • jill, vous avez viré votre cuti ?
      pour rappel si vous ne le savez pas : le suppot du FLN ( porteur de valises ), le traître à son pays comme vous dites etait le grand copain de votre fantasmagorie sur ce forum, le dénommé DE GAULLE…. ( charlot pour les intimes )

  23. J’ignorais les méfaits de ce salopard. Mais il a rejoint le diable son maître. Qu’ il y reste. Pas de R.I.P. pour un tel personnage, juste un bon débarras !

  24. il n’a plus la nationalité française, c’est un traite à la France et aux français

  25. Cette ordure de jean Daniel dont le nom est jean Bensaid est mort qu’il brûle en enfer

    • beretvert vous y viendrez tous à l’islam car on est chez nous à maintenant…….

      • Vu ce que vous avez fait de votre pays d’origine, il y a de quoi s’inquiéter !

      • Espece de pourrture vous ETES TOUS DE LA MERDE ANCIENS COMBATTANT JE VOUS AI VU VIVRE DANS LA CRASSE PUANTE

      • 27 mois dans les djebel,et l’armee francaise a gagner la guerre d’algerie,vendu au fln par de gaulle,c’et pas chez moi en france que tu feras ta loi,tu n’as pas honte,tu as voulu ton independance et tes parents n’ont eu qu’une envie rejoindre la france des colonisateurs,a peine les francais parti,qui t »on laisser le petrole,le gaz,2ans a pret voous creviez la faim,obliger de faire venir les produits alors que du temps de la france,l’algerie etait le pays agricole le meilleur d’europe,vous etes des parasites a eradiquer

Les commentaires sont fermés.