La mosquée illégale de Fréjus ne sera pas rasée, merci m’sieur le juge !

Publié le 27 février 2016 - par - 13 commentaires - 1 866 vues
Share

L’islam a encore avancé d’un pas. Un pas de plus vers cette islamisation que nous craignons. Un territoire de plus retiré aux territoires français puisque l’islam estime que chaque mosquée est territoire de l’oumma, la communauté musulmane.

Lors de l’audience, le 26 novembre, le procureur avait réclamé la démolition du bâtiment, dénonçant le « montage juridique » qui a permis à l’association gestionnaire du projet, El-Fath, (qui signifie la conquête en arabe) de le construire, alors qu’elle n’était pas propriétaire de la totalité des terrains. 

C’est une décision satisfaisante au regard de la liberté de culte répond l’avocat de la mosquée.  L’essentiel est assuré, les fidèles vont pouvoir prier dans un lieu de culte digne, a commenté l’avocat de l’association et de son président, Moad Nefati.

« C’est un jugement particulièrement laxiste », a regretté de son côté le sénateur-maire FN de Fréjus David Rachline« S’il s’était agi de n’importe quel citoyen, sa maison aurait été rasée », a affirmé l’élu frontiste. (Source)

La justice s’est prononcée et j’espère bien que la Mairie de Fréjus fera appel. Quel est l’historique de cette construction de mosquée construite en toute illégalité ?

L’association El Fath,(La Conquête) qui gère la mosquée, a été condamnée à 60 000 euros d’amende pour avoir construit avec un permis périmé et au mépris de certaines dispositions sur les zones inondables. Avouez que ce n’est pas très cher payé pour les délits commis. Grande et franche rigolade dans toutes les mosquées de France et d’Arabie Saoudite. Qu’est-ce que 60 000€ pour des organisations religieuses qui visent à islamiser la France.

Le président de l’association, Driss Maaoroufi, a été condamné à 15 000 euros d’amende pour les mêmes faits. On imagine que ce brave soldat de l’islam ne les sortira pas de sa poche.

L’ancien maire (ex-UMP) de Fréjus, Elie Brun, a lui été condamné à une peine de dix-huit mois de prison avec sursis pour délivrance frauduleuse du permis de construire de l’édifice. Les faits sont d’une gravité sans nom. Certes, il n’y a pas mort d’homme, mais qu’un édile, officier de paix dans sa ville, commette un tel délit est tout simplement une trahison. Bien sûr, il n’est pas le seul à trahir la France éternelle, mais la justice tenait là, le moyen de sévir, d’agir avec une grande fermeté et d’assurer une vraie justice en le condamnant à une peine ferme et une inéligibilité. Souvenons-nous de sa phrase au vu des résultats électoraux de 2014 qui mettaient fin à son mandat de Maire de Fréjus : « Avec ce que j’ai fait pour eux (les musulmans) putain. Ils iront faire leur mosquée tous seuls, qu’ils m’emmerdent plus. »

L’homme ne s’embarrasse pas de la loi ! Souvenons-nous: Une famille de cinq personnes originaire des Pyrénées-Atlantiques s’était installée sur le sable, devant la plage privée, sur ce que l’on nomme la bande des 5 mètres. « Les plagistes ne voulaient pas que nous nous installions là, alors que nous ne gênions personne », explique la mère de famille, Dominique Nottin. « On avait juste installé nos serviettes, on ne faisait rien de mal. Nous avons été agressés verbalement pendant trente à quarante minutes, complète son époux, Thierry, médecin de campagne. Ça a été jusqu’à des menaces physiques contre le fiancé de notre fille. (…) Élie Brun aurait violemment pris à partie la famille, leur lançant à plusieurs reprises : «On ne veut pas de gens comme vous ici ». Dans cette affaire, il ne fut même pas entendu par la justice. Dans celle de la mosquée, il est condamné à de la prison avec sursis.

La ville de Fréjus, gérée désormais par le Front National, s’était portée partie civile, elle a obtenu 7 500 euros de dommages et intérêts. Le bilan de ce bras de fer est nettement en faveur de l’islam, de l’association islamique et ne gêne en rien l’ancien Maire de la ville. Dans les commentaires sur le site du Figaro, il se dessine un jugement équilibré. Encore cette inversion des esprits et des valeurs, ce culbutage du bon sens. Un simple particulier agrandissant sa maison se verrait contraint à démolir avec des pénalités. Un plagiste se verrait contraint à fermer. Une Mosquée, parce que mosquée, ne se voit en rien touchée. Construite en dehors de la loi, dans l’abus, contre l’avis des citoyens de la ville, elle se voit pérennisée. Des cris de Allah Akbar ne tarderont pas à être entendu dans cette mosquée de la conquête, ainsi qu’à la fin de l’office, lors à travers la dernière prière, des appels à tuer les mécréants, les juifs et les associateurs.

Quelle plus belle preuve à démontrer à l’islam pour autoriser la construction de Mosquées en France sans tenir compte de la loi et des citoyens. La loi a été giflée, elle tend l’autre joue.

La Justice sans courage ne s’attaque qu’aux faibles. Que ce soient des citoyens en légitime défense ou des institutions religieuses, la loi se fera cruelle ou douce. La force de la loi s’arrête en fonction des intérêts politiques. La politique d’aujourd’hui étant de construire le plus de mosquées possibles, d’accueillir le plus de migrants musulmans possibles, d’ouvrir la France au communautarisme, à la multiculturalité, de détruire le terreau, les fondations de notre culture, d’abaisser la Nation, la France éternelle, de salir son histoire, celle de nos ancêtres.

Face à cette volonté claire et bien définie, le combat de la résistance paraît perdu d’avance. Face à une justice qui fait des choix en fonction des politiques de compromissions avec l’islam, je crains fort que nous allions de plus en plus, vers un conflit dramatique.

Gérard Brazon (Le Blog)

Source http://archives.varmatin.com/article/faits-divers/une-plainte-pour-violences-deposee-contre-le-maire-de-frejus-elie-brun.608506.html

http://www.fdesouche.com/230431-frejus-83-%C2%AB-on-ne-veut-pas-de-gens-comme-vous-ici-%C2%BB

http://rue89.nouvelobs.com/zapnet/2014/03/31/a-frejus-petit-moment-vulgarite-bureau-delie-brun-251117

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
JACOU

Je plains sincèrement les voisins de cette mosquée.

matthieu

Les corrompus qui nous gouvernent,invertis et mondialistes se servent de l’islam pour détruire notre République une et indivisible et nous acheminent vers la guerre civile et étrangère,deux peuples ne peuvent coexister sur le même sol et dans cette guerre qui s’annonce semblable à bien des côtés à celles du seizième siècle,toutes ces mosquées flamberont,il n’en restera aucune.
Puissent tous les ennemis de la France périr sous la guillotine en ayant les grands exemples de Robespierre et du comité du salut public toujours présents à l’esprit!

Sniper83

J’ai lu quelque par que le parquet pouvait faire appel de cette décision afin de rayer cette vérue de la ville de Fréjus, et de plus ça m’étonnerais beaucoup que cette mochkée reste intacte bien longtemps….!!!

Raymondbar

« reste intacte »!A quoi pensez-vous ?A la colère dviine ou à autre chose?

Sniper83

Je dis rien…. chacun comprendra ce qu’il voudra bien comprendre…! car j’ai un très sérieux doute quand à l’existance d’une « colère divine » !

jan-passe-à-l-attaque- !

mochkée ? .. Non plutôt moschetée !

Paulus

Pourquoi cette mosquée aurait-elle était rasée ? La France a pour mission d’islamiser son sol, et rien ne l’y arrêtera.

pauledesbaux

je ne vois pas pourquoi les FRANCAIS paieraient un permis de construire pour leur maison alors qu’on permet des constructions qui n’ont rien a voir avec NOTRE PAYS envahi par ces termites qui à force de trous détruisent tout ce que nous avons construit durement toute notre vie et celle de nos ayeux, LIBERTE POUR TOUS ET SURTOUT POUR NOUS FRANCAIS c’est un gouvernement de FORFAITURE A LA NATION ( MAI 2017 PELOTON D EXECUTION SUR TOUTES LES PLACES DE FRANCE °signé paule di Malta

Titi26

Normal le régime fasciste donne les directives

Yves ESSYLU

On saura si la justice est, dans cette affaire, en deux poids deux mesures quand la procédure en 3 étapes sera terminée, pour le moment il s’agit de la première ce qui ne présume en rien de l’issue finale

La chienlit non merci

Alain Peyrefitte, « C’était de Gaulle »: “C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoires ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées !”

François

Peut-être la justice divine fera-t-elle son oeuvre en envoyant sur la mosquée l’orage du siècle qui lA fera disparaître sous les eaux ?

pauledesbaux

répandre de toute URGENCE LE SANG D UN COCHON VOIRE PLUS AFIN QU ILS RENONCENT a CETTE CONSTRUCTION CE SERAIT INTITULE LA SAINT COCHON QUE NOUS FETERONS COMME IL SE DOIT APERO SAUCISSON ALLAH tienne signé paule di Malta