Multiplication de concerts en faveur de SOS Méditerranée

Mercredi 30 novembre à 20h00, SOS Méditerranée tentera de nous « mener en bateau » à l’Opéra Comédie de Montpellier

Le 30 novembre, la bourgeoisie de Montpellier est conviée à un concert caritatif au profit de SOS Méditerranée. Pas dans n’importe quelle salle, à l’Opéra, place de la Comédie, avec au programme un Oratorio, et des discours en faveur des opérations de transport par bateau de colons depuis l’Afrique du Nord. Ce pince-fesses, dédié au financement des activités de colonisation de notre Patrie, n’est pas le seul. D’autres « concerts » sont organisés dans toute l’Europe. A Bordeaux, c’est un groupe rock « CHATTERTON », qui, pour 30 € la place, se produit en faveur de l’invasion. À Lausanne, en Suisse, le tarif, minimum (mais on peut donner plus) sera de 20 Francs (suisse), pour entendre la soliste Virginie Robillard interpréter Mendelsohn, Vasks et Tchaikovski… Faute d’un mouvement populaire en faveur des maraudes maritimes au large de la Libye, nous assisterons à une opération « coordonnée » de récolte de fonds en faveur du transport de clandestins vers l’Europe. 

En vérité l’argent ne manque pas aux trafiquants, il manque juste l’habillage caritatif sur l’origine des fonds.

Jeunesse perdue

Le discours promis, en cours de concert à l’Opéra de Montpellier, est déjà écrit. Il est répété sur tous les médias. Il se résume à marteler que les clandestins se noient en mer en voulant s’introduire de force en Europe et que notre devoir est de les sauver. Et c’est là qu’est l’arnaque. Les manipulateurs mélangent « sauvetage » avec reconduite au point de départ et transport en Europe. A Bordeaux, les musiciens ont fait scander aux spectateurs : « Jeunesse naufragée, jeunesse engagée ». L’habileté consiste, bien sûr, à faire appel à la générosité de la jeunesse. Ils suscitent la compassion, l’émotion et ils incitent les jeunes à s’engager. C’est un piège mortel puisque cet engagement conduit, en fait, à la fin de notre civilisation, à condamner l’avenir de notre jeunesse, à la mort de notre peuple. Ces idéologues gauchistes, mondialistes s’adressent à la jeunesse, à nos enfants, comme le joueur de flûte de Hamelin, pour la duper et la perdre.

Les médias à la manœuvre…

Selon les sondages, plus de 70 % des Français souhaitent l’arrêt de l’immigration. Cela ne touche pas les élus qui continuent à voter des subventions en faveurs de SOS Méditerranée. Les sommes en cause sont considérables : Paris, en faillite, donne 100 000 €/an, et les collectivités d’Occitanie ne sont pas en reste avec un total supérieur à 300 000 €/an. S’agissant d’argent pris de force et donné ensuite contre la volonté des personnes spoliées, il s’agit bien de vol et de recel, même si ces pratiques sont « légales ». A la participation des élus, contre la volonté de leurs électeurs, s’ajoute celle des médias. On a vu le déchaînement des journalistes quand le député du Médoc s’est écrié à l’Assemblée Nationale : « Qu’ils retournent en Afrique » à propos de l’arrivée de l’Ocean Viking. Ce simple cri du cœur est devenu un sujet d’opprobre. A Montpellier le « Midi-Libre » soutient le concert caritatif en faveur SOS Méditerranée. Ce n’est pas un complot médiatique, mais force est de constater que ces gens agissent de « concert »… Cela rappelle furieusement les heures sombres de notre histoire, quand les journaux et les journalistes soutenaient l’envahisseur nazi. Les exactions de l’occupants ne troublaient pas la belle unanimité de la presse. Radio Londres répétait « Radio Paris ment, radio Paris est Allemand ». Nous pourrions de la même façon dire, « Les médias nous mènent en bateau avec le pseudo-sauvetage sauvetage des migrants »!

Exprimez votre dégoût devant l’Opéra-Comédie. Rendez-vous ce mercredi à 19h15.

François Jay

 

image_pdfimage_print
9
1

7 Commentaires

  1. La Gauchiasserie culturel toujours en pointe en faveur de l’immigration avec ce concert pour les immigrationnistes de SOS Méditerranée qui grassement payer par les collectivités locales , soutenu par les médias d’extrême Gauche et qui font du chantage à l’immigration de masse .

  2. je crois que notre société de race blanche occidentale en est arrivé au stade civilisationnel ultime , celui où elle est capable de produire de tels individus qui travaillent à la destruction de leur propre race et civilisation par application de fumeuses idéologies universalistes utopistes , une véritable religion à présent ; je crois que c’est Nietzsche qui disait quelque chose comme , nos démocraties socialistes sont des parodies politique de la chrétienté du bon samaritain ….il n’y a plus de politique dans des états constitués nation /territoire , mais de la moraline à deux balles …la caste mondialiste judéo-protestante anglo-saxonne de la city et wall street se frotte les mains car la disparition des nations , c’est leur projet …sauf que l’occident qu’ils contrôlent , ce n’est que à peine 15 % de la planète …et que le déclin est amorcé …

    • c’est parce qu’On est les meilleurs « qu’ils » ne Nous supportent pas, mais aux Us la propagande est en train de changer de camp et ce qui se passe en premier là-bas arrivera ici inéluctablement.

  3. Mieux que les pièces jaunes, le « migranthon » est permanent. Le racket aussi, d’ailleurs.

  4. C’est pourtant simple, et beaucoup de clairvoyants l’affirment : il suffirait que les clandos restent dans leurs huttes, ils ne risqueraient pas de naufrages en mer pour avoir écouté les propositions malhonnêtes et dangereuses des ONG et des passeurs. Pas plus compliqué que ça.. Maintenant si les ONG veulent s’occuper de ces peuples dans la détresse, avec l’argent récolté par les concerts caritatifs, qu’ils aillent chez eux leur donner la becquée.

  5. En Chine la famille paye le prix de la balle qui sert a exécuter un criminel ou un dissident . Nous faisons mieux qu’eux, en chansons et musiques , nous payons la corde qui serviras à nous pendre .

Les commentaires sont fermés.