Municipales 2014 : Royal prend les citoyens pour des abrutis !

Publié le 31 mars 2014 - par - 2 743 vues
Share

  La-vague-bleue

La Une du Figaro Lundi

http://elections.lefigaro.fr/municipales-2014/2014/03/30/01052-20140330LIVWWW00005-en-direct-suivez-les-resultats-du-second-tour-des-elections-municipales-2014.php

Pendant que les envoyés spéciaux de Riposte Laïque et Résistance Républicaine,  vivaient sur place le succès mérité de  Fabien Engelmann, tout  jeune maire d’Hayange, et livreront leurs récits des scènes de haine et d’hystérie chez certains « républicains de gauche »,  je suivais la soirée électorale du 30 mars sur les chaînes de télévision.

Bien évidemment  je me suis grandement réjouie, au fur et à mesure des résultats,  du beau succès de plusieurs candidats affichés FN ou plus largement Rassemblement Bleu Marine, même si je trouve injuste que l’UMP  soit en fait le grand gagnant dans plusieurs villes, en raison de ses accointances avec le camp adverse pour faire barrage au FN.

Sur les plateaux, la grande jouissance c’est avant tout  le visage fermé de ceux de gauche, grandement sonnés de cette deuxième magistrale baffe assénée à leurs candidats, même si certains d’entre eux ont encore réussi à tirer leur épingle du jeu, sans doute grâce aux mêmes manœuvres citées plus haut.

Mais pour ce qui est des analyses des uns et des autres, nous avons eu droit aux mêmes circonvolutions pour expliquer que « d’accord on a perdu, mais ce n’est pas notre faute, compte tenu de la situation trouvée à notre arrivée » ! Cela, vous l’aurez reconnu c’est l’air fétiche des socialos, qui ont laminé consciencieusement les actions de la droite pendant cinq ans en se lamentant d’une mauvaise gestion … mais qui voudraient maintenant nous faire croire que la situation « catastrophique » qu’ils ont trouvé leur était inconnue !

Certains reconnaissent  « on a bien entendu le message des Français »,   mais personne à ce stade n’est capable de dire quelles seront les mesures prises en urgence pour y répondre. Le silence du casqué de l’Elysée augurant mal d’une éventuelle prise de conscience de sa part si l’on se réfère à sa mollesse et son inaptitude habituelles.

Mais ce qui est le plus hallucinant, c’est le cynisme de Ségolène Royal osant prétendre dans un premier temps, que si les Français ont procédé à un vote de rejet, « c’est parce que nous n’avons pas assez expliqué les mesures qui ont été  prises » !!!  C’est à dire que tout bonnement cette égérie de la gauche-caviar, traite ainsi les citoyens français de demeurés n’étant pas capable de comprendre par eux-mêmes !

Pourtant quand le gouvernement de son ex s’est précipité pour régler en urgence :

– le mariage gay, qui ne concerne qu’une infime minorité,

– la modification des rythmes scolaires, alors que  l’illettrisme et l’abaissement du niveau des élèves seraient bien plus urgent à traiter, et que malgré les mensonges de deux ministres, la théorie du genre est déjà implantée dans certaines écoles, en attendant l’invation totale à la rentrée 2014.

Pendant que : 

– la courbe du chômage au lieu d’être inversée comme promis, n’a fait que croître dans le mauvais sens,

– tout est prétexte à de nouveaux impôts pour les classes moyennes, pendant que les nantis continuent à se gaver sur leur dos sans le moindre scrupule,

– il suffit d’être immigrés, y compris en situation irrégulière, pour obtenir en urgence un hébergement à l’hôtel ou en logement prioritaire,

– la négation des valeurs auxquelles la France est attachée, est chaque jour amplifiée,

– la règle du deux poids/deux mesures est la ligne de conduite de l’indigne ministre de l’Intérieur et sa diabolique garde des Sceaux …

Qu’y-avait-il à expliquer madame Royal ?

Qu’y-a-t-il à comprendre d’autre que vous et les vôtres vous foutez totalement de la France et des Français, des souffrances des chômeurs, petits salariés, retraités … et que seuls vous intéressent votre situation et les nombreux avantages qui vont avec, aux places que vous êtes prêts à tout pour les défendre ???

Alors cessez  votre méprisante attitude de pédagogue car vous êtes comme toujours totalement à côté de la plaque, et ce depuis déjà longtemps, depuis que vous avez commencé à piétiner les valeurs initiales de la gauche, raison pour laquelle aujourd’hui, de nombreux patriotes se reconnaissent bien mieux dans le discours du FN que dans les éternels mensonges électoraux de votre clan qui ne respecte personne que vous et les vôtres !

A droite, la suffisance d’un Juppé, réélu alors qu’il livre sa ville à l’islam en autorisant et participant à  l’implantation de  lieu de culte, en dépit de la loi de 1905, est particulièrement révoltante et incompréhensible. Certains électeurs sont encore assez aveugles ou stupides pour ne rien voir venir, malgré les nombreuses alertes et mises en garde des sites patriotes remettant toujours les pendules à l’heure des vraies infos, après la mensongère propagande de la clique politique et ses alliés.

Mais comme d’habitude, ce qui m’aura hérissée au plus haut point, que ce soit sur TF1, France 2 ou BFM TV,  sur lesquelles j’ai surfé toute la soirée, c’est encore et toujours l’insupportable ton pédant et partial des présentateurs, dont certains ont vraiment du mal à « prendre sur eux » lorsqu’ils s’adressent à un interlocuteur représentant le FN, Marine Le Pen en tête  bien sûr. 

Ils ne veulent pas comprendre  que les citoyens français dans leur grande majorité, n’ont absolument rien à cirer des opinions politiques des présentateurs télé, tout comme celles des personnalités du cinéma, du show-biz, des sports … auto-proclamés V.I.P. ayant le monopole du cœur, alors qu’ils sont les premiers à piétiner ceux-là mêmes qui pourtant participent à leur succès. 

Marine Le Pen a le triomphe radieux mais pourtant modeste, et a entièrement raison de prétendre que dans ces élections il y a indéniablement l’émergence d’une force « indépendante » puisque le succès de ses candidats n’a rien à voir avec les alliances « contre nature » que les menteurs UMPS-UDI-EELV … ont pu faire sur le terrain, reniant leur pseudo opposition habituelle, dans le seul but de contrer l’essor du Front National.

Et si certaines élections me contrarient, je ne vais pourtant pas bouder mon plaisir devant le succès sans précédent du parti qui a été le seul depuis des décennies à nous parler de la France et de ses valeurs, et qui ce soir a gagné enfin un nombre conséquent de tickets gagnants pour la gestion des villes qui lui ont fait confiance.

Prochain épisode, éminemment important et qui s’annonce passionnant : les élections européennes en mai prochain.

Josiane Filio

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.