Municipales : les Verts, le début de la fin pour Macron

Publié le 8 juillet 2020 - par - 27 commentaires - 1 254 vues

Les élections municipales n’ont guère été clémentes envers le parti présidentiel, qui n’est pas arrivé à décrocher une seule mairie de grande ville. Le seul à avoir réussi à remporter le second tour et qui puisse être relié à LREM est notre ex-Premier ministre Édouard Philippe qui a été élu au Havre, mais il l’a fait sans étiquette, comme si sa relation avec le gouvernement était un peu honteuse (il en a d’ailleurs profité pour abandonner le navire). Un peu comme la victoire de Louis Aliot à Perpignan, qui peut difficilement être imputée au RN, puisque le candidat s’est présenté lui aussi sans couleur de parti. Une victoire qui cache des gains assez faibles et des pertes, mais c‘est toujours mieux que le parti présidentiel qui, lui, perd partout alors qu’il n’a pas de front « républicain » contre lui.

Le vainqueur dans cette « mascarade » (dixit Agnès Buzyn) est sans conteste le parti Europe Écologie Les Verts qui aligne une belle liste de succès : Lyon, Bordeaux, Strasbourg, une alliance qui le met en position de force à Paris…
Est-ce le début d’une grande vague verte qui va mener Yannick Jadot à la magistrature suprême ? Est-ce la preuve que l’écologie est enfin devenue un élément clé qui va peser dans les débats politiques, les Français s’étant enfin rendu compte de l’imminence de la catastrophe climatique ont décidé de mettre leur confiance dans ceux qui défendent le mieux l’environnement ?

S’il faut rendre justice à ce parti qui a su motiver ses électeurs, il faut cependant se rendre compte que cela tient moins du raz-de-marée que de la vaguelette dans une flaque d’eau. En effet s’ils brillent, c’est surtout par l’absence des autres électeurs, avec 60 % d’abstention on peut difficilement parler de plébiscite. De plus leurs victoires se sont souvent faites grâce à des alliances plus ou moins burlesques, avec des partis pas toujours écolo-compatibles ou peu regardant sur la laïcité (la présence d’une femme voilée sur leur liste à Strasbourg ayant été un de leurs arguments politiques).

Alors est-ce que c’est la fin pour Macron ? Son parti a pris une claque, son Premier ministre est parti et il a dû le remplacer (ou il a préféré s’en débarrasser pour avoir plus de « lumière »), et l’écologie semble prendre une place prépondérante dans l’esprit des électeurs, ça ne sent pas très bon pour lui. Mais il faut se rendre compte que tout le monde peut être écologiste dans une élection (à Montpellier, ce mot était sur toutes les affiches), et que les élucubrations des différents élus Verts risquent plus d’être des boulets que des tremplins (le maire de Bordeaux qui veut bannir les voitures par exemple…). Sans compter la capacité des Verts à se planter dans le choix de leur candidat à la présidentielle (on se rappellera Eva Joly). S’ils peuvent être une épine dans le pied au premier tour, les Verts se rangeront de toutes façons derrière Macron au second, en bons cosmopolites qu’ils sont. Peut-être compte-t-il aussi sur son nouveau gouvernement pour redorer son image. Mais avec des Dupont-Moretti et des Bachelot, ça semble pas gagné d’avance… En tout cas en prenant un Castex transparent (mais qui semble vouloir resserrer les liens avec les forces de l’ordre) à la place d’un Édouard Philippe qui commençait à lui faire de l’ombre, Macron essaye de renforcer son image de décideur pour commencer à engranger des points pour la présidentielle.

Non, finalement les Verts ne seront pas tant que ça un danger pour le Président. Par contre pour les Français qui sont dans les villes qu’ils ont gagnées, oui… Entre les délires immigrationnistes, la tendance LGBT et une écologie punitive et contreproductive (on remplace le nucléaire pour mettre du charbon à la place…) les six prochaines années risquent d’être pénibles… Notamment à Paris qui a réélu Hidalgo alliée aux Verts, ou les villes qui ont des municipalités communautaristes : Goussainville qui a maintenant un maire fiché S pour islamisme ou St-Ouen qui comptait un délinquant dans ses conseillers municipaux (arrêté deux fois en trois jours pour vol de scooter et détention de stupéfiants).

La leçon à tirer de ces élections, c’est que tout ceci sera arrivé principalement parce que les gens ne sont pas allés voter contrairement à eux. Tant que ce système sera en place, s’abstenir ou voter blanc ne servira qu’à faire gagner triomphalement ceux qui se plient à ces règles pour faire avancer leurs pions.

“Le mal triomphe par l’inaction des gens de bien” disait l’autre.

Richard Roudier

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
POLYEUCTE

Dans le Bordel actuel le vote Vert le fut par défaut….
Et c’est tout son… Défaut !
Pas plus mal pour faire la “Preuve par Neuf” !
Rien de neuf, sinon des contraintes….

Anton Bruckner

Putain vous me faites penser à l’essentiel. Faut que je fasse chauffer ma bagnole 30 minutes pour que la clim fasse son effet et que je puisse obtenir une température intérieure parfaite. En plus, avec l’essence beaucoup moins chère, on peut dépenser presque sans compter. Avant, je faisais le plein 1 fois par mois. Désormais c’est 3 fois. Merci coronavirus et surtout reste avec nous longtemps.

R2D25

Et vive l’energie fossile.

R2D25

Le « réchauffement climatique anthropique », la plus grosse arnaque du siècle et même du millénaire

Les stratégies éhontées du G.I.E.C. qui, contrairement à ce qu’il prétend, n’a rien d’une organisation scientifique chapeautée par l’O.N.U. mais n’est qu’un simple organisme politique destiné à imposer ses vues aux habitants de la Terre entière. Le but poursuivi est simple : soumettre toutes ces personnes à des règles édictées et surtout imposées par des personnes qui veulent se hisser au rang de « maîtres du monde ».

jonathan

Oui le réchauffement climatique c’est une arnaque du siècle parce que 5 degrés en 2100 c’est par beaucoup pour la planète; 5 degrés de plus on va s’habituer et les animaux vont s’habituer; pas plus de cyclones justes un niveau de la mer de plus 1 mètre donc c’est rien pour la planète.

R2D25

En êtes -vous sûr ??????

jonathan

OUI c’est une arnaque du siècle.

Aziz

Tous ces gens qui votent et qui pensent que cette entreprise de démolition et leur seul salut.Quand ils vont sortir leur tête du sable ,ça va leur faire tout drôle.

Jill

Les municipales ne sont pas significatives… voir le RN, premier parti aux européennes et bien modeste tout de même aux municipales.

Se rappeler des trahisons du RN de Madame Le Pen contre des candidats patriotes comme Valérie Laupies à Tarascon. Le RN aurait pu avoir des alliés; ils sont poignardés dans le dos.

Anton Bruckner

MLP est une conne, voilà tout.

Youpinophobic

Oui mais son parti prône l’arrêt de l’invasion islamique perpétrée par la caste gauchiste sorosienne.

daniel

Bonne réflexion : ceux qui refusent de voter pour les moins pires sont responsable et coupables de l’élection des pires !

François BLANC

la thèse de base des verts qui est l’imputation du changement climatique à l’humanité est une escroquerie et en conséquence ce parti de merdes marxistes ne saurait propspérer

GLANDU

Macron n’a aucun besoin des couillons de son LREM, il se sert trés bien des autres.

Rebellonous

Les verts ont conquis quelques municipalités importantes et sont en train de passer devant les LREM .Ceci ne plait pas trop à Macron mais, dans son hypocrisie, il se frotte un maximum aux verts pour qu’ils déteignent sur lui jusqu’à ce qu’il ressemble à un vrai vert. Peut-être cette attitude lui permettra, aux présidentielles, de récolter quelques bulletins verts ?

R2D25

Rebellonous!!! Abat les lobbys verts.

ISA

Il n’empêche que la (vraie) droite devrait davantage se lancer sur le sujet de l’écologie pour pouvoir prendre des voix, notamment chez les jeunes formatés de l’Education Nationale. Il devient urgent de démonter l’absurdité de ce combat communiste : pollution par les éoliennes, prédictions apocalyptiques sur le dos de notre pauvre Terre, immigrationisme injustifié, abattage halal scandaleux au nom de rituels insensés, abandon du nucléaire au détriment de la recherche pour un nucléaire toujours plus sûr,… Il faut attaquer l’adversaire sur son terrain.

jonathan

Il faut abandonner le nucléaire parce que s’il y a un accident où terrorisme là c’est la catastrophe et cancer; erreur humaine peut coûter très cher à la population contre les éoliennes aussi contre l’abattage halai et interdire de jeter des déchets dans la nature.

Clovis

Il faut quand même noter que pour les élections locales comme les municipales une grande partie des candidats se présentent sans étiquette politique.
Nous sommes en effet dans une action locale et non nationale.
Ça ne date pas d’hier !

Colonel Napoléon de Guerlasse

Que des grandes villes aient été prises par des pastèques est une bonne chose. Les électeurs vont rapidement comprendre leur douleur. Ce qui est fantastique, c’est que le réchauffement climatique par le CO2 n’existe pas. A part des idéologues, qui peut croire qu’un gaz présent à 0.3% dans l’air peut provoquer un effet de serre ?

ven85

les verts sont comme les pasteques,verts a l’exterieur et rouges a l’interieur,ils sont issus des stroskistes,je vous donne RDV dans 5 ans? ILS SERONT TOUS A VELO, les bobos de gauches qui les auront elus,auront faient leurs valises et seront partis ou il n’y a pas d’immigration,car l’immigration de la racaille musulmane va rentrer dans toutes ses villes

jonathan

Le méthane réchauffe t’il le climat ? Ou quelle gaz ?

François BLANC

je ne connais qu’une seule source de chaleur: le soleil, supprimez le virtuellement et vous pourrez vous en convaincre

La_Soupape

Ben tu vas rire François, mais c’est très exactement c’qu’y font avec les traînées chimiques !!!

Bobbyfr94

Richard, très bon constat, et, comme tu l’écris très bien, les verts sont, pour moi en tout cas, des escrolos !!!

ces tâches sont, au choix, soit des idiots utiles, soit des micronistes, le verts est plus que jamais dans le fruit appelé France !!

Le seul “avantage” est que les vert (de terre) vont vouloir aller encore plus vite que le micron, et les gens ne vont pas tarder à regretter, soit de ne pas être allé voter, soit d’avoir voté pour des merdes pareilles !!

Le mois de septembre risque bien de voir des “manifestations” comme jamais on n’en avait encore vu en France !!

La seule question qui vaille, est la suivante :

Qui va allumer la mèche qui va faire exploser la poudrière qu’est devenu notre pays ?
Et quand d’abord !!?

Bonnes questions, non, dîtes-moi donc …

Lire Aussi