Municipales : un Bordeaux au goût de vinaigre

Le vote du deuxième tour des municipales passe mal dans le gosier des Bordelais. Il faut dire que l’électeur bordelais n’a pas vraiment le choix. Les 3 flacons ont goût de vinaigre. Obligé de voter pour l’immigration, les 3 candidats du second tour sont tous pro-immigration.

 Aucun doute sur le célèbre gauchiste Philippe Poutou, c’est un communiste assumé. L’ex-salarié de l’usine Ford de Bordeaux affiche la couleur. C’est le candidat des luttes. Celles qui ont accéléré la fermeture de l’usine où il était syndicaliste professionnel et celles de la défense des migrants et autres illégaux. Il est crédité de 11 % des suffrages. Les Bordelais qui choisiront son bulletin savent qu’ils voteront pour plus de mineurs non accompagnés, plus de squats, plus de violences antifas et pour plus d’aides sociales. Les électeurs de Poutou votent pour plus d’impôts et de taxes, certainement parce qu’ils n’en payent pas…

Quant au candidat écologiste, Pierre Hurmic, il est crédité de 40 % des voix. Il a toujours défendu l’immigration et l’immigrant. Mais prudent et habile, il n’en parle pas du tout dans sa profession de foi. Pas un mot. Sa liste n’intègre pas non plus la diversité, ni ne traduit le « vivre-ensemble » qu’il défendait de façon véhémente au conseil municipal. C’est blanco, comme dirait Manuel Vals. Il ne faudrait pas effrayer le bourgeois. Plus de 50 % des candidats de la liste, les mieux placés, sont membres du PCF, du PS, d’EELV… le caractère autoritaire et collectiviste du programme suinte des propositions : « nous mobilisons plus de logements et locaux vacants » comprendre « nous allons accélérer les expropriations », « nous décrétons l’urgence climatique » comprendre « l’ urgence  » justifiera toutes les mesures attentatoires aux libertés. « nous expérimenterons l’encadrement des loyers », comprendre que, par démagogie, ils casseront marché locatif et provoqueront une pénurie, « nous proposerons une tarification des services publics en fonction des revenus », comprendre nous taxerons encore plus les assujettis pour favoriser les ayants droit…

 Quant à Nicolas Florian, LR version Juppé, après s’être déclaré, avant le premier tour, « Macron-compatible », il vient de s’associer au candidat de Macron, Thomas Cazenave. Ils sont crédités de 49 % des voix, et donc sont assurés de la victoire. Les électeurs patriotes sont piégés. Il n’y a pas de candidat contre l’immigration ni contre la politique sociale qui entretient l’arrivée de nouveaux migrants. Nicolas Florian ne s’en cache pas, au contraire. Il a signé l’appel des maires des grandes villes pour le logement de migrants en compagnie d’Anne Hidalgo, des maires de Lille, de Grenoble, de Rennes, de Nantes… que du beau monde. Sa politique passée a consisté à siphonner l’électorat de gauche. Impossible d’être plus rampant et servile vis-à-vis de l’idéologie immigrationniste. Nicolas Florian a copié la politique du maire de Paris, inondant les associations gauchistes de subventions et menant une guerre sans pitié aux propriétaires bordelais… Son programme électoral est tout à fait clair : « imposer que 35 % des logements construits soient des logements sociaux ». Autant dire chasser les Bordelais de Bordeaux. Un Grand Remplacement girondin.

À Bordeaux, le vin tiré du premier tour, c’est du vinaigre. Bordelais, ne perdez pas votre dimanche, allez à la plage.

François Jay

 

 

image_pdf
0
0

19 Commentaires

  1. Ces candidats sont des tarés les Bordelais moi je vous conseille de ne pas aller voter du tout restez tous chez vous montrer AC3 quand que vous n’en voulez pas c’est pas compliqué

  2. C’est l’idiot du village et vieux traitre ali juppé qui est l’inventeur de la formule ; « le vivre ensemble heureux » ! …

  3. Pour ne pas prendre une seconde raclée après les européennes et les municipales à un tour, la macronie et la « républicanie » de Jacob ont fait alliance dans beaucoup d’endroits. Dans le nord, dans le sud; en aquitaine et un peu partout, ils ont avalé des couleuvres qui leur laisseront de lourdes séquelles. Tout ça pour battre Le Rassemblement National, seul contre tous, ou presque, à défendre La Nation, la Laïcité, la souveraineté, la Culture française.
    De son côté, macron est en train de magouiller avec les UMPS les plus mondialistes et les plus vénaux, pour repousser les régionales le plus loin possible. Il « en a marre » et il l’a dit, de ce petit peuple dérisoire qui ne le laisse plus faire ses mauvais coups.
    Et avec ça, bientôt  » Fillon le retour »! Ça va baliser au centre mou!.

  4. A l’ouest, Bordeaux n’est pas une exception puisque tout est pourri de la Bretagne aux Pyrénées ! On dit que le breton est un con, mais le basque est au moins aussi tordu !
    Que ce soit Poutou ou Juppé les deux sont soumis aux frères musulmans, et quelque soit le prochain maire élu, c’est de toute façon l’imam Oubrou qui dirige de main de maître Bordeaux et sa région depuis les années 90 !

    • Bien dit. Tout l’ouest, particulièrement,est rouge, rouge, rouge.
      Couleur du sang du peuple que ces enragés de marxistes débiles sucent depuis trop longtemps.

    • Belle conclusion: c’est d’une main de maître que l’imam Oubrou dirige Bordeaux et sa région….. depuis les années 90 !

  5. En tant que gascon je peux vous dire que le Sud ouest n’est pas du tout épargné, de Tarbes à Bayonne en passant par Peyrorade c’est déjà le tiers-monde.

  6. Tous les bobos parisiens délocalisés à Bordeaux parce que c’était la mode, vont vite se tirer ailleurs si on leur pique des sous. Clermont-ferrand c’est pas mal mais Saint-étienne c’est mieux et pas cher, courrez pas il y en aura pour tout le monde.

  7. L’abstention est un vote !

    La différence entre l’abstention et le bulletin c’est qu’avec le bulletin on vote pour un homme alors qu’avec l’abstention on vote pour la Justice du Bon Dieu.

    L’abstention est une (contre) révolution silencieuse

    la preuve en est que lorsque l’abstention devient majoritaire, même si l’élection n’est pas invalidée, les pouvoirs de l’élu s’arrêtent à la porte de son bureau

    Il peut prendre toutes les décisions, aucune ne sera applicable et en fin de compte appliquée

    Si vous croyez que c’est une vue de l’esprit, demandez à Gandhi en Inde (…)

  8. C’est normal, il n’y a pas encore assez de migrants dans le S-O.. Il faut se dépêcher de les faire venir comme dans les régions de l’Est .. Mulhouse et Cie. Il ne faut pas que Bordeaux se prive d’une telle ressource tellement utile et bénéfique à la population.

  9. Ford est une multinationale qui brasse des milliards. Elle avait les moyens de conserver cette usine. Les travailleurs qui ont lutté pour sauver leur peau, Poutou en tête, ont eu raison. On voit bien dans quel camps sont les gens qui écrivent les articles, sur rl : celui des capitalistes. Les ouvriers peuvent crever, ils doivent produire les profits et les fortunes des actionnaires, se taire et se laisser licencier ? Signé : un Communiste, qui le revendique et qui en est fier.

    • Mr le » Communiste et fier de l’être  » je pense que vous êtes solidaire , naturellement , des 100 Millions de morts que cette idéologie de m…a engendrés . Bravo pour votre aveuglement ! !!!

    • La multinationale Ford choisit ses implantations. Plutôt là où elle est bien accueillie. Comme vous le feriez. Bordeaux fait la guerre à la bagnole et est infestée de communistes. Ford a préféré chercher un lieu plus accueillant.

    • Poutou et Parisot même combat « plus d’immigration et plus de chômage »! Il n’y a pas de quoi être fier. Marchais au secours, ils sont devenus fous.
      Lisez Marx et Engels avant de vous revendiquer communiste. Vous y lirez que le capitalisme a besoin d’un volant de chômage pour fonctionner. A votre avis quel est le meilleur moyen d’entretenir le chômage? Se poser la question c’est y répondre…..
      Vous me faites penser à ces laicards qui défendent la construction de mosquées au nom du principe de laïcité. Comprenne qui peut!

Les commentaires sont fermés.