Mur des Cons : je signe sans hésiter la pétition en faveur de Clément Weill-Raynal

Publié le 7 mai 2013 - par - 2 388 vues
Share

Nos confrères du CAUSEUR.fr viennent de diffuser une pétition déjà largement signée, et souvent par des plumes célèbres, en faveur du journaliste Clément Weill-Raynal, chroniqueur judiciaire de France 3, auteur de la vidéo filmant le Mur des Cons du Syndicat de la Magistrature.

On rappelle que le Mur des Cons est un panneau syndical où nos dignes magistrats syndicalistes (gauchistes, en réalité), loin d’afficher de simples informations professionnelles, se permettent d’épingler des personnalités honnies, dont deux pères de victimes tuées lors de crimes atroces. J’ai cru apercevoir également, dans la vidéo, une photo épinglée d’un homme en toge rouge et hermine : nos magistrats du Syndicat de la Magistrature (SM pour les intimes, ne riez pas !) doivent également détester ceux qui, parmi leurs collègues, ne partagent pas tout à fait leurs positions pro-coupables et anti-victimes, bref : l’inversion des valeurs.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Ry3dF87nO6o[/youtube]

http://www.youtube.com/watch?v=Ry3dF87nO6o

Inutile de préciser qu’en découvrant la pétition popularisée par le CAUSEUR.fr, je l’ai signée aussitôt. Dans cette affaire, un aspect chiffonne particulièrement l’ancien syndicaliste que je suis. La procédure disciplinaire intentée contre Clément Weill-Raynal n’est pas qu’un acte d’autoritarisme de la direction de France 3 ; elle est aussi et surtout une revendication des syndicalistes de la CGT et du SNJ. Qu’ils sont beaux ces syndicalistes qui demandent la peau d’un salarié, et qui préfèrent protéger les camarades-magistrats du SM plutôt que leur propre profession !

http://www.causeur.fr/clement-weill-raynal-mur-cons,22357

Nous autres, à Riposte Laïque, nous n’avons qu’une déception : celle de ne point figurer, du moins à notre connaissance, sur le Mur des Cons. Nul doute que des auteurs comme Pierre, Pascal, moi-même, inquiétés par la magistrature et/ou par des associations comme le MRAP (pour avoir, quant à moi, osé soutenir que les habitants des quartiers sensibles ne sont pas forcément pauvres, surtout lorsqu’ils sont violents), feraient des Cons tout désignés.

Voilà où mène l’inversion des valeurs. Si les victimes et ceux qui les soutiennent sont des Cons, cela veut dire alors que les racailles sont des modèles d’intelligence.  Cherchez l’erreur ! En ce qui me concerne, j’ai tendance à penser que les racailles sont, à leur façon , des prostituées du Système, ou, du moins, comme je l’écrivais récemment, ses fonctionnaires officieux.

http://ripostelaique.com/privilegies-proteges-prioritaires-les-racailles-sont-les-fonctionnaires-officieux-du-systeme-2e-partie.html

 

La Haine : montage photo
Les racailles tapinent pour le Système

Bref : signez massivement la pétition. Il ne manquerait plus qu’à l’oppression régalienne s’ajoute celle, tout aussi, pernicieuse, de syndicalistes dévoyés réclamant la tête de leur collègues… et la fin de toute liberté d’expression !

http://www.causeur.fr/clement-weill-raynal-mur-cons,22357

Jacques Philarcheïn

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.