Un musulman vit dans le mensonge permanent, la preuve…

Publié le 26 juin 2015 - par - 2 671 vues

je-suis-aurelieNul sans doute n’a oublié l’odieux assassinat d’Aurélie Châtelain, découverte sans vie le 19 avril à Villejuif, dans sa voiture en flammes, tuée par balle. Un meurtre sans mobile apparent jusqu’à ce que l’on découvre quelques jours plus tard qu’il était étroitement lié à un projet d’attentat contre une ou deux églises de Villejuif, d’un certain Sid Ahmed Ghlam, étudiant algérien de 24 ans. L’apprenti terroriste, s’étant malencontreusement (pour lui…) blessé à la jambe, avait attiré l’attention en appelant le SAMU, qui compte-tenu de l’origine de sa blessure avait alerté la police, permettant ainsi de découvrir tant à son domicile que dans sa voiture tout un arsenal de terroriste.

Les preuves de sa culpabilité sont accablantes : l’exploitation des données de son GPS permettent de situer sa présence à Villejuif dans le créneau horaire où Aurélie Châtelain a été tuée, son ADN a été retrouvé dans la voiture, du sang d’Aurélie a été retrouvé sur sa parka, et c’est bien son arme qui l’a tuée.

Et voici que 2 mois plus tard, comprenant qu’il ne peut absolument pas nier sa présence sur les lieux du meurtre, il change complétement de version : il était bien sur les lieux, mais il n’est pour rien dans le meurtre, « c’est un complice qui est responsable » complice sans identité, bien sûr !

Plus fort encore, face aux preuves accablantes, il confirme avoir eu un projet d’attentat, mais après le meurtre d’Aurélie, « avoir subitement pris conscience de l’horreur de tels actes et avoir tout fait pour empêcher l’attentat, notamment en se tirant volontairement une balle dans la jambe, pour se faire arrêter… » !! Un héros en somme….Touché par la grâce, et que nous devrions peut-être remercier ???

A qui pense-t-il faire avaler une telle fable ?

Avec Sid Ahmed Ghlam, nous avons là le profil type du « Vrai » musulman, de celui qui suit à la lettre les préceptes du Coran et des hadiths : tuer les mécréants, c’est-à-dire tous les non-musulmans, et mentir sans aucune retenue, aucun mensonge n’étant trop gros puisqu’allah l’autorise et même le préconise !

Et puis dernière nouvelle : Sid Ahmed Ghlam avait d’autres projets terroristes pour la France, il voulait s’attaquer à la basilique du Sacré-Cœur, un des monuments emblématiques de la capitale, ainsi qu’à un train rempli de voyageurs. Eléments tirés des disques durs de ses deux ordinateurs. Eléments révélés par le Figaro qui précise aussi que l’étudiant algérien était en contact avec un mystérieux « donneur d’ordres » probablement basé en Irak ou en Syrie :

« Pour l’église j’ai cherché, et en Île de France c’est difficile pour repartir […] et l’église ça prend du temps pour les tuer. Si tu connais, dis-moi, je le ferai » lui écrit-il ainsi.

Cela fait froid dans le dos, et cet individu veut jouer les héros !!

Je l’ai déjà dit, et je le redirai encore et encore : Un musulman vit dans le mensonge permanent, il est dans le mensonge comme un poisson dans l’eau.

Oriana Garibaldi

 

N.B.  Sid Ahmed Ghlam est défini comme de nationalité algérienne,  est connu des services de renseignements, et objet d’une surveillance, paraît-il. Ce type d’individu ne devrait-il pas être expulsé avant de commettre le pire ?

 

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi