Musulmanes, musulmans : changez vos vies plutôt que de vouloir changer le monde

Publié le 16 août 2013 - par - 2 014 vues
Share

Islamectomie 210Vous creusez vos propres tombes en vous prenant pour le nombril du monde.

Votre ethnocentrisme vous conduit tout droit en enfer dans lequel vous voulez envoyer tous ceux qui sont différents de vous.

Si vous avez de l’amour en vous, apprenez à aimer l’humain celui qui n’est pas musulman comme vous.

Vous n’avez d’amour que pour votre Allah et son prophète mais guère pour vous.

Vous n’avez que des ressentiments en vous mais jamais des ressentis.

Tant que vous ne mettez pas l’homme au cœur de la vie, vos vies continueront à ressembler à des corps sans vie.

Amorphes, lymphatiques, insipides et sans couleur ni relief, vous vous prenez pour les rois du monde.

Alors que vous n’êtes pas les rois de vous-mêmes incapables d’assumer votre destin humain.

Votre négation de la vie fait régner dans nos cités une atmosphère de fin du monde.

Exaltant la mort comme si elle était votre véritable culte religieux.

Vos fêtes sont un requiem de la mort parce que vous faites le deuil de vos vies tout au long de la vie.

Vous êtes comme des revenants d’outre-tombe enveloppés dans vos linceuls.

Vous vous cachez du regard de l’autre parce que vous avez-peur de vous-mêmes.

Des corps de vos femmes vous en faites un champ de labour.

Même mortes, votre religion vous permet d’abuser d’elles jusqu’à 6 heures après leur dernier souffle.

Lapidant vos femmes de leur vivant et crucifiant vos frères qui abjurent votre religion mortifère.

Votre destin est des plus amers, parce que vous avez fait de l’amertume un remède à votre mal-être.

Vous vous enivrez de la haine de l’autre croyant ainsi que c’est votre voie pour le paradis.

Vous n’avez que deux mots dans vos bouches : halal et haram.

Vous faites du vice une vertu et de la vertu un vice.

Le mensonge, l’esbroufe, la fourberie, la perfidie, l’imposture, la violence, l’entourloupe sont vos raisons d’être et de vivre.

A l’humanité, vous n’apportez que douleur et champ de ruine, suscitant peur et frayeur.

Votre religion est plus que jamais synonyme de phobie mentale et pire encore de crime contre l’humanité.

Vous nous promettez l’enfer, alors que vous êtes en plein dedans et pour très longtemps.

Obsédés par votre libido,  rien ne vous importe plus que la satisfaction de vos pulsions bestiales.

Faisant de vos femmes et fillettes le bouc-émissaire de vos tourments, que des victimes de viol, vous en faites des coupables.

Votre avez fait de l’inhumanisme votre sacerdoce afin de gagner les prébendes divines.

Vous ne compatissez jamais pour vos victimes même quand elles sont des vôtres.

Vos cœurs sont aussi arides que le désert qui a vu naître votre idéologie mortifère.

Mus par vos seuls desseins terroristes pour semer la mort et briser des destins humains.

Pas un jour, pas une heure dans le monde sans que l’islam ne broie des vies humaines offertes en Holocauste à votre Allah cannibale.

Le djihad est le salut de vos âmes noires et le cauchemar de notre humanité.

Vous égorgez et dépecez les corps de vos dissemblables pour assouvir vos appétits anthropophages.

Retournez de là où vous venez et laissez-nous vivre en paix avec nous-mêmes.

Il n’y a pas de place parmi nous à des femmes et des hommes aveuglés par leur fanatisme et leur racisme.

Nombrilistes, cosmiques et hégémoniques vous vous croyez devenir un jour les maîtres du monde.

Quel mépris pour autrui qui un jour vous fera subir le même sort que d’autres ont voulu faire avant vous.

Coupez les liens avec votre religion et vous en serez les premiers gagnants et nous aussi.

Salem Benammar

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.