Musulmans de France, vous ne comprenez pas qu’on devienne islamophobes ?

Islamophobie.jpg

Vous « sentez » une augmentation du climat islamophobe en France et vous avez raison ! Mais n’est-ce pas vous qui l’avez provoquée au cours de ces dernières décennies ? Avez-vous entrepris une action quelconque pour tenter de la stopper ?

Dois-je vous rappeler les textes insultants de vos « rappeurs », les déclarations de Saïd Bouamama des « Indigènes de la République », le « Nique la France » d’Ouria Bouteldja, les discours du Parti des Musulmans de France violemment antisionistes, du Collectif contre l’islamophobie toujours en première ligne lorsque l’islam est attaqué mais sourd et muet contre les actes racistes anti-Blancs, vos associations, de Tariq Ramadan, des « Frères musulmans », du « CCIF » et de bien d’autres moins connus par les médias, etc. ?

Nous ne sommes pas encore en guerre contre votre « pays » l’islam (avait déclaré Stéphanie Banister candidate aux élections australiennes), alors expliquez-nous pourquoi tant de pays estiment devoir se protéger, et même se défendre, contre votre religion ? Les pays nordiques et de l’Est de l’Europe, les États-Unis, l’Australie, et l’Italie, l’Espagne, la France et, bien entendu, Israël !

C’est même le cas de pays musulmans comme la Tunisie, le Maroc, l’Égypte, le Liban, la Syrie, l’Irak, entre autres mais également comme hier et demain l’Algérie !

– Vous nous assassinez ;

– Vous nous agressez en bandes organisées ;

– Vous nous volez ;

– Vous cassez ;

– Vous brûlez nos voitures ;

– Vous « caillassez » police, pompiers, médecins, sauveteurs, etc. ;

– Vous vous enrichissez et vous vous armez avec l’argent de la drogue ;

– Vous remplissez et empoisonnez nos prisons avec votre prosélytisme recruteur ;

– Vous occupez des zones de non-droit, interdites aux forces de l’ordre.

Marseille est devenue votre territoire du crime et d’autres villes ont suivies : Nantes, Rennes, Toulouse, Brest, Grenoble, etc.

Vous transgressez nos lois républicaines par provocation : prières dans les rues, port du voile, racisme anti-Blancs, anti-France, anti-hymne, anti-drapeau, et j’en passe…

Et c’est « vous » qui avez peur, qui vous plaignez !

Et c’est « vous » qui demandez à être protégés !

Et c’est vous qui déclarez être stigmatisés par nos gouvernants !

Vos grands-parents, vos parents, jusqu’au milieu du XXe siècle, venaient travailler, vivre, dans notre pays. Ils donnaient même leur vie pour la France. Ils s’intégraient sans chercher à imposer leur religion, qu’ils « n’exposaient pas » dès leur arrivée sur notre sol et cela n’a jamais provoqué d’islamophobie.

Une minorité de musulmans hait la France. Elle n’est présente sur notre sol que pour profiter de ses largesses, de son « droit du sol », de sa tolérance pour les délinquants.

Ils ne restent « chez nous » que parce qu’on n’en veut pas « chez eux ».

– Est-ce que l’on vous entend ?

– Est-ce que l’on vous lit ? (Boualem Sensal, Kamel Daoud, le regretté Malek Chebel, etc. sont ignorés des médias gauchistes) ;

– Est-ce que vous stigmatisez avec suffisamment de force et de volonté les actes racistes anti-Français, anti-religieux, anti-républicains ?

– Est-ce que vous contrôlez vos « imams », vos associations communautaires, vos radicaux, vos fondamentalistes, vos extrémistes ?

Je ne vous ai pas entendus sur la grave menace (non voilée, celle-là) d’appel à la révolte armée (sources RTL du 22 juillet 2013 à 7 h 04).

  1. Abdallah Zekri, président de l’Observatoire des actes islamophobes au sein du CFCM (Conseil français du culte musulman) :

« J’ai entendu des gens me dire que « si nos filles, nos femmes, sont agressées, si l’État n’est pas capable d’assurer leur sécurité, nous on va s’armer, on va assurer leur sécurité » . C’est arrivé à ce niveau-là » déclare-t-il.

Ils menacent donc de s’armer contre les forces de l’ordre et contre les citoyens qui ne seraient pas d’accord avec leurs mœurs et certains aspects de leur religion.

Devons-nous nous armer également pour défendre nos filles, nos femmes, nos biens, nos vies ?

Oui, je sais. Vous allez me dire que ce ne sont pas là tous les musulmans qui sont dans ces exemples, que la grande majorité souhaite vivre en paix dans notre république laïque… j’en suis parfaitement conscient.

Mais ce n’est pas non plus une large majorité de Français qui pratique l’islamophobie, en tous les cas pour le moment, alors faites en sorte, par vos actes plus que par vos paroles, que cette minorité ne devienne pas un jour majorité.

Et cela dans votre propre intérêt…

Surtout que l’on n’oublie jamais que la porte est grande ouverte pour celles et ceux qui n’aiment pas la France.

Bossuet /1627-1704 : « L’islam ! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le monde et rétablissent par force l’empire de Satan dans tout l’univers. »

Condorcet / 1743-1794 : « La religion de Mahomet, la plus simple dans ses dogmes, semble condamner à un esclavage éternel, à une incurable stupidité, toute cette vaste portion de la terre où elle a étendu son empire »

Chateaubriand / 1768-1848 : « Tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet. »

Alexis de Tocqueville / 1805-1859 : « L’islam, c’est la polygamie, la séquestration des femmes, l’absence de toute vie publique, un gouvernement tyrannique et ombrageux qui force de cacher sa vie et rejette toutes les affections du cour du côté de l’intérieur de la famille. »

« J’ai beaucoup étudié le Coran. Je vous avoue que je suis sorti de cette étude avec la conviction qu’il y avait eu dans le monde, à tout prendre, peu de religions aussi funestes aux hommes que celle de Mahomet. Elle est, à mon sens, la principale cause de la décadence aujourd’hui si visible du monde musulman. Je la regarde comme une décadence plutôt que comme un progrès. »

Arthur Schopenhauer / 1788 -1860 : « Le Coran, ce méchant livre, a suffi pour fonder une grande religion, satisfaire pendant 1200 ans le besoin métaphysique de plusieurs millions d’hommes ; il a donné un fondement à leur morale, leur a inspiré un singulier mépris de la mort et un enthousiasme capable d’affronter des guerres sanglantes, et d’entreprendre les plus vastes conquêtes. Or nous y trouvons la plus triste et la plus pauvre forme du théisme. Je n’ai pu y découvrir une seule idée un peu profonde. »

Alfred de Vigny / 1797-1863 : « Si l’on préfère la vie à la mort on doit préférer la civilisation à la barbarie. L’islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, il faut bien que les peuples qui le professent périssent s’ils ne changent de culte. »

Monseigneur Louis Pavy – Évêque d’Alger / 1805-1866 : « Celui qui prétend être le prophète d’Allah devrait avoir des lettres de créances, c’est-à-dire la prophétie, les miracles et l’intégrité de l’ensemble de sa vie. Rien de tout cela ne se trouve chez Mahomet, cet homme de pillage et de sang qui prêche sa doctrine à coup de cimeterre, en promenant la mort sur un tiers du globe alors connu. »

Joseph Ernest Renan / 1823-1892 : « L’islam est contraire à l’esprit scientifique, hostile au progrès ; il a fait des pays qu’il a conquis un champ fermé à la culture rationnelle de l’esprit. »

Le grand Mufti de Jérusalem / 1943 : « Les nazis sont les meilleurs amis de l’islam. »

Heinrich Himmler – Reichführer SS / 1900-1945 : « Je n’ai rien contre l’islam, parce que cette religion se charge elle-même d’instruire les hommes, en leur promettant le ciel s’ils combattent avec courage et se font tuer sur le champ de bataille : bref, c’est une religion très pratique et séduisante pour un soldat. »

Hermann von Keyserling / 1880-1946 : « Je fus impressionné par la parenté du national-socialisme avec l’islam et cette impression n’a fait que se préciser et s’affermir depuis. »

André Malraux / 3 juin 1956 (paru dans l’hebdomadaire américain Time) :  « C’est le grand phénomène de notre époque que la violence de la poussée islamique. Sous-estimée par la plupart de nos contemporains, cette montée de l’islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine.

Les conséquences de ce phénomène sont encore imprévisibles. À l’origine de la révolution marxiste, on croyait pouvoir endiguer le courant par des solutions partielles. Ni le christianisme, ni les organisations patronales ou ouvrières n’ont trouvé la réponse. De même aujourd’hui, le monde occidental ne semble guère préparé à affronter le problème de l’islam.

En théorie, la solution paraît d’ailleurs extrêmement difficile. Peut-être serait-elle possible en pratique si, pour nous borner à l’aspect français de la question, celle-ci était pensée et appliquée par un véritable homme d’État.

Les données actuelles du problème portent à croire que des formes variées de dictature musulmane vont s’établir successivement à travers le monde arabe. Quand je dis « musulmane » je pense moins aux structures religieuses qu’aux structures temporelles découlant de la doctrine de Mahomet.

Peut-être des solutions partielles auraient-elles suffi à endiguer le courant de l’islam, si elles avaient été appliquées à temps. Actuellement, il est trop tard ! Les « misérables » ont d’ailleurs peu à perdre. Ils préféreront conserver leur misère à l’intérieur d’une communauté musulmane. Leur sort sans doute restera inchangé. Nous avons d’eux une conception trop occidentale.

Aux bienfaits que nous prétendons pouvoir leur apporter, ils préféreront l’avenir de leur race.

L’Afrique noire ne restera pas longtemps insensible à ce processus. Tout ce que nous pouvons faire, c’est prendre conscience de la gravité du phénomène et tenter d’en retarder l’évolution. »

Winston Churchill / 1874-1965 : « L’influence de cette religion paralyse le développement social de ses fidèles. Il n’existe pas de plus puissante force rétrograde dans le monde. Si la Chrétienté n’était protégée par les bras puissants de la Science, la civilisation de l’Europe moderne pourrait tomber, comme tomba celle de la Rome antique. »

Et je ne cite pas de Gaulle, je l’ai fait tellement de fois sur Riposte Laïque.

Étaient-ils tous islamophobes ?

Manuel Gomez

image_pdfimage_print
36

46 Commentaires

  1. M Gomez « la grande majorité souhaite vivre en paix dans notre république laique » Vous dites cela pour éviter la censure ? ou vous le croyez vraiment ? ce n est pas la réalité La laicité n existe pas pour un musulman, pour eux c est l athéisme, une abomination et l ennemi de mahomet,les lois républicaines sont en dessous des lois de mahomet (charia) et ne doivent pas etre respectées Ceux qui donnent l impression de « vivre en paix » en France appliquent le coran, c est juste une treve dans le pays « de la guerre » parce qu ils ne sont pas encore assez nombreux et assez forts, attendez et vous les verrez se révéler « freres d armes » dans l oumma la seule nation reconnue par mahomet

  2. Quand je lis le coran et que j’y découvre par exemple cette traduction classique du verset 4 – 56 (Oregon State University) :
    « Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. Dieu est certes Puissant et Sage! » cela me rend objectivement islamophobe…..

  3. sauf que les français aiment bien qu’on leur donne des coups de pied au derrière,

  4. Je suis islamophobe et j’en suis fier. Je déteste l’islam mais je ne suis pas raciste. Vous confondez religion ou plutôt secte satanique dans votre cas, avec race. Vous ne différenciez pas votre secte avec la politique, tout est mélangé et ambiguïté. Vous pratiquez une doctrine malsaine, intolérante et obsolète. Vous pensez, vivez comme des primitifs qui devez dominer les femmes et les asservir. Vous pratiquez la pédophilie en couchant avec des fillettes que vous obligez à vous épouser. Après ceci vous désirez que l’on vous aime ? Voilà une preuve de votre débilité, s’il en fallait une de plus.

  5. Quand je lis ce genre d’article, il y a quelque chose qui se passe en moi, je ne sais pas si c’est de l’islamophobie, de la haine, pourtant je suis né là-bas, au temps de la France, j’y ai de très bons amis, mais falsifier l’histoire de cette façon en faisant son mea culpa, un président qui se couche, me révolte.

    L’avocat nationaliste algérien Ali Boumendjel a désormais une rue à son nom à Gonesse
    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/l-avocat-nationaliste-algerien-ali-boumendjel-a-desormais-une-rue-a-son-nom-a-gonesse-20221129

  6. Islamophobie signifie avoir peur de l’islam,mais pour ma part l’islam ne me fait pas peur, je la hais lui crache dessus et estime qu’elle n’a pas ça place en FRANCE tout simplement.

  7. DÉCLARONS LE 2 JANVIER JOUR FÉRIÉ EN MÉMOIRE DU 2 JANVIER 1492 JOUR DE LA CHUTE DE GRENADE APRÈS UN SIÈGE DE TROIS ANS. CE FUT LA FIN DE LA RECONQUISTA APRÈS PLUS DE SEPT SIÈCLES D’OCCUPATION PAR LES SARRASINS. CETTE RECONQUISTA DÉBUTA AVEC CHARLES MARTEL. NOUS DEVRONS LA REFAIRE.

  8. Eh oui M.Gomez nous sommes tombés bien bas pour accepter ce porte bonheur quand on marche dessus du pied droit. Pendant la période qui suivi mon retour d’AFN, mis a part la connerie des « accords déviants » bâclés, à la va vite, la France et les français n’avait aucun problème majeure avec les ressortissants algériens restant sur notre pays, ils savaient qu’ils avaient en face d’eux une nation déterminée, même si un peu divisée, forte économiquement, en plein devenir, le tout conforté par une armée et une police efficace et des dirigeants décidés pour le bien du pays même si l’on était pas toujours d’accords. Maintenant….

  9. L’islamophobie, cette merde de mot, revêt un caractère de droit inaliénable et même un devoir de patriote français !

    • Le mot islamophobie laisse croire que nous avons peur, je lui préfère islamophagie .

  10. Pauvre français masochistes ou endoctrinés, à la pensée « guidée » et pour beaucoup inconsciente de ce qui se joue en « profondeur » et dans la durée au sein de notre propre société. Cette pensée militante s’est construite superficiellement, sur la base d’une grande ignorance des divergences ethno – culturelles et ethno – psychologiques des populations mondiales. Dans leur inconscience et leur fantasme, ils agissent en sacrifiant l’avenir de leurs propres descendants.

  11. en année 1940 était il scandaleux d’etre « nazophobe » (meme si le terme n’était pas en cours)?? le temps que nous vivons est le meme avec d’autres moyens ;; et il est bien question d’une armée d’occupation qui veut détruire un peuple, une culture pour la remplacer par une idéologie

  12. excellent – le problème c’est que ce beau monde ne se permettrait pas de se plaindre s’il n’était pas mis en scène depuis des décennies par des francais bon teint, vrais collabos, qui les encouragent, les organisent (sos racisme, etc..), les soutient malgré crimes et terrorisme, et au passage s’en servent pour se constituer une réserve électorale qui leur permet d’arriver ou de se maintenir dans le gauchisme et au pouvoir – l’ennemi premier est bien ceux qui leur « servent la soupe »

  13. De toutes façon quand on connait un tant soi peu le Coran on ne peut qu’avoir peur de l’islam et être islamophobe qui est le sens premier du mot. Par des biais qui n’appartiennent qu’à eux, musulmans et gauchistes ont transformé ce mot pour lui donner une connotation péjorative voire raciste; On ne peut pas être raciste avec une idéologie. Très franchement je suis islamophobe au dernier degré. L’islam est mauvais du bas jusqu’en haut. Et il n’y a pas de gentils musulmans ou des modérés. Ils sont tous pareils sur le fond. La plupart du temps ils ne connaissent pas le coran, se disent musulmans alors qu’ils ne respectent que ce qui les arrange (alcool, porc) et sont de gros fainéants (une idéologie qui te prends en mail en permanence ne peut générer que des gens passifs) pas drôle, l’islam c’est sinistre.

    • Tout à fait d’accord avec vous. Que veut dire musulmans modérés; ils croient à la même idéologie que les musulmans extrémistes. Ce devrait être un devoir que tout individu qui défend les droits de l’Homme soit islamophobe.

  14. J’ai un établissement et a chaque fois qu’il y a un problème c’est une chance pour la France et j’en ai vraiment peu chez moi….

    • idem pour moi mon pire moment de gestion du personnel était de cette autre culture : vols,mensonges ,tricheries,paresse,et au bout du compte les « prudhommes « 

  15. aucun pays fermé n’accepterait d’invasion par qui que ce soit et ils sont 90% à avoir des frontières fermées et les marocains n’accepteraient pas l’invasion de tunisiens ou d’algériens dans leur pays et inversement alors qu’ils sont de meme race et sous mme dictature religieuse. on n’a pas à discuter avec eux et eux ne le veulent pas non plus en conséquence on sait de chaque côté pourquoi ils sont là.

    • Le Coran n’est qu’un livre de rappelle de ce qu’il y a écrit dans la Bible mais à la sauce Mahomet, ils disent que la Bible est falsifier en réalité c’est une partie du Coran ( 70% ) qui est une falsification de la Bible. Mais enfin lisez la Bible ! Vous y verrez de quoi répondre aux musulmans , dans les Évangiles vous y verrez tout les textes qui nous informinforment qu’après Jésus il n’y aura plus de prophète envoyé par Dieu, et le Coran reconnaît Jésus comme un grand prophète, ce qui ne les empêche pas, ces hypocrites, de rejeter la Bible.

  16. Mr GOMEZ, tout cela est bien vrai, mais vous oubliez de parler des vrais coupables, ceux qui sont responsables de cette conséquence : les gouvernements gauchistes depuis 40 ans, les associations pseudo droit-de-l’hommistes, les ONG, le milieu « artistique », intellectuel de gauche, les juges « rouges » qui délibèrent non pas par rapport à la loi mais à leur idéologie, et surtout, surtout, les moutons qui constituent 80% de ce peuple inculte, endoctriné, émasculé qui vote depuis 40 pour les mêmes criminels. Voilà la réalité !

  17. Belle tentative mais ils s’en foutent, pour eux nous n’existons pas. Nous sommes un décor, des figurants, moins que des chiens. Je le ressens à chaque fois que je sers un musulman dans mon magasin. Il a ce mépris sourd, la certitude que l’Islam vaincra et que nous serons éliminés. Lorsque je ressens leur haine clandestine, je bénis la Chine, qui grâce à sa puissance, sera un jour en mesure de nous débarrasser de cette religion qui est un cancer pour l’humanité. Quelques rares musulmans sont prêts à nous rejoindre, mais ils sont 30%, pas plus. Comme disait Machiavel : la religion est une secte qui a réussi à s’imposer, le plus souvent par la violence.

    C’est le cas de l’Islam qui s’est propagée au fil de l’épée, comme le dit fort justement Jean Messiha. Et elle continue de s’imposer par la violence, tout le monde le voit sauf ceux qui espèrent que le « vivre ensemble » les pacifiera. Mais jusqu’ici cette « expérience » est un échec TOTAL.

    • Pourquoi attendre après la Chine ? Vous, avouez là tout les Français, votre lâcheté, votre veule rie, incapable de bouger, vous rampes devant les musulmans attendant que ce soit les autres qui agissent à votre place, vous récoltes ce que vous semez et vous allez devenir musulmans, que vous le vouliez ou pas. En tout cas nous, nous n’allons certainement pas risquer notre vie pour des lâches comme les Français.

  18. « que ce ne sont pas là tous les musulmans qui sont dans ces exemples, que la grande majorité souhaite vivre en paix dans notre république laïque… j’en suis parfaitement conscient. »

    Ils n’ ont pas vocation à demeurer au FRANKISTAN AD VITAM AETERNAM / IDEM POUR D’ AUTRES MétèQUES (chinetoques, asiatiques muzz)
    Au moins ils seront en France , au mieux on se portra : on se fout de savoir s’ ils sont jontils ou non , qu’ ils prennent la porte de sortie ☠☠☠☠☠☠☠☠☠

  19. Pas islamophobes(peur de lise lame) mais plutôt misislamiques (qui détestent les muzz)
    Inutile de’ épiloguer sur ce fait , préparez vos coutelas , machettes, katanas, gladius, épees de templiers, nunchakus, coup de poing américains,piques ne bref tout ce qui peut percer , trancher de la racaille muzz .
    Le peuple va saigner abondamment , c’est sûr en cas de guerre civile mais eux saigneront des fleuves de sang .
    Soyez sans pitié

    • Ce n’est pas du tout une guerre civile qui vient, c’est la guerre du peuple musulman contre tout ce qui refusent l’islam, l’islam n’est pas Français, jamais, c’est issue d’inspiration directe de Satan pour mettre le chaos sur terre en ces temps de fin de système de domination de l’homme par l’homme annoncée dans la Bible. Satan et ces démons savent qu’il n’ont plus beaucoup de temps sur terre ils utilisent donc leur instrument principal pour mettre le chaos avant de disparaître et emmener un maximum d’humains avec eux. Vous avez rejetés le Créateur pour mettre toute votre vie dans les mains de politiques qui sont eux-mêmes des agents de Satan. Personne ne pourra vous sauvez.

      • Je ne crois absolument pas en le dieu unique des 3 religions du livre et je les trouve tr§s simplistes mais je combattrai la muzzerie toutes mes forces aux côtés de tous ceux qui l’ abhorrent .
        Que cette guerre soit menée par M? Satan ou Azathoth qui rampe dans le chaos ou Chtulu ou Nyarlatothep, peu m’ importe

      • Il me serait difficile de rejeter un créateur que je ne peux appréhender par la vue ou l’ entendement .
        Vous êtes bien pessimiste sur le coup :M. Satan sera captué, emprisonné puis rendu aux enfers qu’ il n’ aurait jamais dû quitter 😀😀

  20. « la grande majorité souhaite vivre en paix dans notre république laïque… »
    Etes vous certain que, lorsque une minorité musulmane de blocage électorale se fera jour, notre république laïque le restera.
    Délit de blasphème, minarets et vêtements ethniques reviendront en force.

  21. « Une minorité de musulmans hait la France »

    Ah bon? Je pense que vous êtes dans l’erreur m.Gomez, c’est une majorité de musulmans qui hait la France et les français, et de toute façon on ne va pas faire le tri, nous ne retrouverons la tranquillité que quand il n’y aura plus un seul muzz dans notre pays, que toutes les mosquées seront détruites et que l’islam sera interdit. Oui je sais, je rêve, surtout avec un peuple français complètement abruti et moutonisé depuis des decennies.

  22. Ce n’est pas une minorité de musulmans qui hait la France Monsieur Gomez, mais C’EST UNE MAJORITÉ.
    Ça ne sert à rien de tourner autour du pot Monsieur Gomez, parce que, tout autant que nous tous ici, vous êtes condamné à mourir sous les coups que ces ordures finies nous réservent. Alors il est inutile de mettre des gants dans vos écrits, parce que pour ces merdes sur pattes votre sort est scellé.

  23. Ils doivent tous se retourner dans leurs tombes.
    Et quand on voit que les bras de la Science sont en pleine amputation, je crains que Winston ait eu le dernier mot.

Les commentaires sont fermés.