Musulmans, politiciens et journaleux prennent vraiment les Français pour des cons

Publié le 3 octobre 2014 - par - 2 436 vues
Share

Ri7plenelmuslecheLes musulmans se lamentent : « C’est pas nous ». Les hommes politiques et les journalistes font la leçon et répètent à l’envi : « Pas d’amalgame ». Les uns et les autres peuvent tranquillement y aller de leur couplet, les Français ne pouvant les contester car, pensent-ils, les Français sont des cons. Ils croient donc que des millions de Français sont des cons, tout juste bons à gober ce que leurs dirigeants veulent bien leur faire avaler. C’est commode, c’est pratique, pas besoin de se casser les méninges car une ou deux formules bien assénées leur cloueront le bec.

Mais vouloir faire adhérer des cons à ses malpropres convictions n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Ainsi, dans les mots « islamiques » ou « islamistes », ils ne retiennent que Islam car ne connaissant pas le sens des terminaisons en iques, istes ou ismes. On a beau leur expliquer, ils n’entendent que Islam. Ah, les cons !

Mais au fond, que pensent donc ces cons de français quand on leur parle de l’Islam, des égorgements, de la haine de tout ce qui n’est pas musulman, de la façon de cloitrer les femmes dans un sac poubelle, de l’abattage des animaux qui n’a pas évolué depuis 1300 ans, du hallal, du … du… ?

Réponse : « l’Islam, c’est une saloperie ». C’est concis, net et précis et ça veut dire ce que cela veut bien dire. Et c’est là que les cons ont un avantage et font mieux que les intellos de Riposte Laïque qui mettent trois pages, sans aucune fote d’ortografe (comment y font ?) avec plein de démonstrations savantes, de déclinaisons et de formules bien ajustées pour dire finalement « L’Islam, cest une saloperie ».

Et quand vous demandez à ces cons ce qu’ils pensent des musulmans qui prennent la défense de leur religion haineuse, criminogène, sexiste, discrimininatoire et fort intolérante, ils vous répondent : « C’est des cons ». Bon, ils ne sont pas tous comme ça, j’en ai même rencontré de plus instruits qui m’ont dit que : « Ca doit être des attardés mentaux ».

Du coup, ça me pose un problème. Y aurait-il des bons et des mauvais cons, ceux qui en une seconde auraient tout compris et ceux qui, en 13 siècles n’ont rien appris. Là, ça me dépasse. Il faudra que j’en réfère aux contributeurs de Riposte Laïque. Il parait qu’ils sont pas cons !

Jean-Louis Burtscher

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.