1

Nadine Morano roule-t-elle réellement pour les retraités ?

J’ai l’insigne honneur de recevoir des courriels de Madame Nadine Morano, sans savoir de qui elle tient mon adresse… peut-être de son copain (ou ex-copain UMP/LR) qui s’était empressé de la garder en mémoire après que j’eusse répondu pourtant vertement à l’une de ses sorties mensongères…

Toujours est-il que dans son dernier message, la Nadine, revient sur son passage chez Bourdin ce mardi, mettant en avant son intervention en faveur des retraités, spoliés par Macron (oubliant juste un peu que sous Sarkozy ils n’étaient guère mieux lotis, même si effectivement l’Emmanuel pousse le bouchon encore plus loin !).

En voici la teneur.

« On sacrifie nos anciens pour financer la politique migratoire.

Chers amis,
Depuis le début de son mandat Emmanuel Macron mène une politique particulièrement scandaleuse.
Généreux avec les plus riches, il a supprimé l’ISF. Injuste avec nos retraités, particulièrement les plus modestes, qui ont pourtant travaillé et cotisé toute leur vie, il a augmenté la CSG réduisant ainsi leur pouvoir d’achat.
Hausse de la CSG, hausse du diesel particulièrement insupportable en milieu rural, situation indigne dans nos EHPAD (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), je dénonce cette politique qui s’attaque de plein fouet aux personnes modestes et aux classes moyennes.
J’estime que nos anciens méritent notre reconnaissance et notre soutien ! Ils n’ont pas à payer pour les errances budgétaires de ce gouvernement qui parallèlement dépense l’argent des contribuables pour entretenir une politique migratoire irresponsable, véritable appel d’air à l’immigration illégale : aide médicale d’Etat pour les clandestins qui n’ont jamais cotisé : 1 milliard par an, en hausse. Mineurs étrangers non accompagnés : 1 milliard par an, en hausse. Coût de la politique d’asile : plus de 2,5 milliards par an, en hausse.
Retrouvez ci-dessus la vidéo de l’émission, à partager à tous vos contacts ».

Tout ceci est effectivement fort louable, car me semble-t-il non seulement Nadine Morano est une des très rares représentantes de l’ex prétendue droite (aussi moribonde que l’ex prétendue gauche) qui ne s’est pas précipitée dans les bras de Macron, via LREM aux lendemains des élections, contrairement à certains traîtres que je ne nommerai pas… mais aussi une des rares élus qui semble se soucier des retraités d’aujourd’hui qui ont largement contribué aux Trente Glorieuses et à l’aura de la France dans le monde, jusqu’à ce que des politicards véreux, totalement dévoyés, se mettent avec constance à œuvrer à son déclin.

Pour autant, si l’on prend la peine d’écouter son intervention, il apparaît que cette jolie envolée sur les retraités, n’arrive qu’à partir de 11’50… et qu’auparavant elle n’a cessé de mener une charge contre le FN, démontrant que finalement elle n’est pas aussi différente de ceux qui depuis la création de ce parti patriote, l’utilisent pour diviser les Français, agitant un prétendu ogre effrayant, pour mieux récupérer les voix des crédules.

http://www.fdesouche.com/969285-nadine-morano-on-sacrifie-nos-anciens-pour-traiter-la-politique-migratoire-dans-ce-pays

Mais quand donc les citoyens français, tous âges et orientations confondus, seront-ils capables de réaliser que le but ultime de pratiquement tous les leaders politiques est avant toute autre chose, la division des électeurs ?

C’est d’ailleurs dans ce but suprême que le machiavélique Mitterrand (pas le pédophile, le décoré de la francisque !) a contribué en 1984 à promouvoir le FN en donnant instructions aux médias de « faire mousser » le parti de JMLP, quand celui-ci avec légitimité regimbait contre l’ostracisation de son parti, dont les électeurs avaient le droit d’être pris en compte.

Bien évidemment le but diabolique poursuivi à l’époque par Mitterrand et son complice Attali, n’était pas de faire perdre des voix à la gauche, mais au contraire de lui en faire gagner indirectement par la dispersion des voix de droite entre la « droite traditionnelle » et la droite qualifiée d’« extrême ».

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/03/05/31001-20150305ARTFIG00372-bercoff-avec-le-fn-hollande-joue-la-meme-partition-que-mitterrand.php

https://www.youtube.com/watch?v=csVbQV5Os4M

Et le piège depuis, n’a cessé de fonctionner ; notamment avec une véritable hystérie aux dernières élections, chez tous les fourbes UMPS devenus LRPS, y compris le crétin Fillon qui, laminé par ses pairs via une douteuse histoire d’emploi fictif (pullulant pourtant chez ses propres accusateurs), a vite entonné avec eux le « tout sauf le FN », et à peine éliminé, s’est empressé d’appeler à voter Macron !

Alors, Nadine Morano étant aujourd’hui un étroit soutien à Wauquiez, qui d’après moi n’aura pas les épaules pour résister aux pressions des vrais puissants qui mènent le monde, me semble très sujette à caution, même si elle semble la moins pire de toutes et tous, parce que paraissant sincère… nous avons tellement vu par le passé, combien de « sincères » tourner leur veste lorsque leurs intérêts personnels étaient brusquement mis en compétition avec ceux du Peuple.

Je souhaite me tromper, mais nous avons tant de fois été trahis par cette droite mollassonne si semblable à la gauche, que je reste irrémédiablement douteuse à son endroit.

Pour l’instant donc, et bien que retraitée, je reste fidèle dans mes votes, au FN devenu RN, et continuerai à batailler contre l’usurpateur Macron… en attendant l’arrivée de la lumineuse Marion s’annonçant malgré son jeune âge, bien plus crédible et compétente que tous les félons qui se déchirent officiellement sous différentes étiquettes, pour mieux se réunir le moment venu afin d’éliminer le seul parti digne d’intérêt qui leur fait si peur.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression