Najat Belkacem et Boris Vallaud, deux parasites promis à un grand avenir

Najat Vallaud Belkacem, qui avait disparu des radars depuis la prise de pouvoir de Macron, réapparaît tel un cétacé en retour de plongée.
Il faut dire que le choc a été rude pour elle quand Hollande n’a pas eu le courage d’assumer son bilan désastreux en ne se représentant pas ; les places se sont faites rares pour les socialistes et Belkacem n’était pas dans les plans de Macron.

Il semblait même que le tour de manège allait se terminer pour Najat qui n’a pas réussi à attraper la queue du Mickey pour intégrer le gouvernement de Macron en 2017.
Pourtant, celle qui était parvenue à déshonorer à peu près toutes les fonctions qu’elle a occupées, de porte-parole du gouvernement à ministre de l’Éducation nationale, pouvait légitimement nourrir l’espoir de s’intégrer au cirque macronien. Son niveau d’imbécillité et d’incompétence était au zénith en 2017. L’avenir s’annonçait radieux.

Mais Najat avait oublié un détail : le temps qui passe. En l’espace de cinq ans le système avait engendré des abrutis bien plus arrogants et ignares qu’elle ne l’est et ces petits derniers aux dents longues ont conquis les places. Nous évoquerons l’inoubliable Sibeth Ndiaye et son « la meuf est dead » pour évoquer la mort de Simone Veil. Même Najat ne pouvait pas rivaliser avec un tel niveau de connerie. Elle s’est retrouvée ringardisée, celle-là même qui incarnait le jeunisme.

Alors Najat a bien essayé de se recaser comme député, mais sans succès. Une personne normale aurait tenté dans cette situation de se trouver un vrai travail (elle a, paraît-il, une formation de juriste).
Mais Belkacem n’est pas une personne normale, c’est une machine à survivre. Un tænia professionnel. Elle a d’ailleurs été formée par la meilleure de toutes, à savoir Ségolène Royal.

Cette femme ne renonce jamais. Battue et humiliée à toutes les élections auxquelles elle s’est présentée depuis 2017, Ségolène Royal n’a jamais abandonné. Afin de la faire disparaître, Macron a même été contraint de la nommer ambassadeur des Pôles, mais cela n’a pas suffi. Elle continue à près de 70 ans de hanter régulièrement les radios et les plateaux de télévisions et se disait récemment disponible pour représenter le Parti socialiste aux élections présidentielles.

Elle qui a ruiné la région qu’elle dirigeait et gaspillé des milliards dans des portiques autoroutiers qui n’entreront jamais en fonction croit encore en ses chances d’avoir un destin présidentiel.
Cette force, cette conviction que tant qu’on est en vie il y a toujours, en France, une possibilité d’être élue quelque part, Ségolène Royal l’a transmise à sa pouliche Belkacem. Si la politique française était le film Rambo, Belkacem serait Johny Rambo et Royal son colonel Trautman.

Alors Belkacem a appliqué les techniques de survie en milieu hostile que lui a enseignées son mentor. Tout d’abord, se garantir des revenus minimaux. Le Parti socialiste possède des planques dans lesquelles ceux qui sont éjectés de la politique peuvent provisoirement atterrir. C’est ainsi que Belkacem, dont la culture n’est pas le point fort, se retrouve directrice chez Fayard (éditeur bien connu pour être très proche du PS) d’une collection nommée « Raison de plus » consacrée « aux batailles » culturelles du progressisme.

Mais il ne faut pas s’encroûter dans une planque, Belkacem le sait bien, et elle tente par tous les moyens de retrouver un poste rémunéré au Parti socialiste ou au Parlement européen. Hélas elle n’est évidemment pas la seule en rade et les places sont peu nombreuses. Ce nouvel échec ne la décourage nullement et elle atterrit comme directrice générale chez Ipsos, chargée d’une mission mêlant Intelligence artificielle et Data science.
Rappelons que Belkacem détient un BAC ES, qui n’était pas réputé pour délivrer un niveau scientifique de haut niveau. Même le journal Libération qualifie ceci de parachute doré et révèle que Belkacem ne s’est que très peu investie dans ce poste. Poste qui pourtant devait être plus que correctement rémunéré et cumulé avec celui de Fayard.

Rappelons qu’Ipsos est également un institut de sondage très proche du Parti socialiste et remettons-nous en mémoire, sans malice aucune, la définition d’un emploi fictif :
« L’emploi fictif désigne le fait de bénéficier d’un emploi (contrat de travail, de collaboration, contrat de prestation de services…), d’en toucher la rétribution afférente (salaires, honoraires…) sans pour autant effectuer les tâches que justifierait ce travail.
Non inscrit dans le Code pénal, il peut néanmoins faire l’objet de différentes qualifications pénales (abus de biens sociaux, détournements de fonds publics, concussion…). »

Comme pour la première planque, il est temps pour Belkacem de quitter la deuxième car on se bouscule pour prendre sa place. Nous sommes en 2020, le Parti socialiste va déjà très mal. Belkacem commence à se dire que cela commence à sentir le sapin et qu’il est peut-être temps pour elle de lancer la phase finale du processus.
En effet, en France, les déchets politiques de gauche sont recyclés dans les Organisations non gouvernementales (ONG). Benoît Hamon et Cécile Duflot par exemple, ont en commun d’être complètement cramés politiquement. Ils ont donc tous les deux intégré une ONG. Bien entendu, en bon gauchistes, ces ONG sont nécessairement pro-immigration ou défenseurs des droits LGBT. Ou les deux.

Belkacem n’a pas échappé à la règle et est devenue directrice France de l’ONG ONE. Cette dernière a pour vocation à combattre la faim dans le monde mais d’une manière peu orthodoxe.
Il convient de préciser bien entendu que ONE ne s’occupe que de la misère noble, à savoir celle des Africains, celle qui est la plus éloignée possible de nos centres-villes et musulmane. Le clodo parisien ou le Gilet jaune qui n’arrive pas à se nourrir correctement ne sont pas assez glamour. De plus ONE se contente de collecter des fonds pour les redistribuer à d’autres ONG, une sorte de plateforme financière en somme. Ainsi il n’est pas nécessaire d’aller serrer la pince à tous ces crasseux. On peut se contenter de faire des dîners de bienfaisance et on paye des fortunes des agences de communication qui pondent des slogans.

Le dernier de ONE France est « La fin de la faim ». Bien que criant d’indigence, cela permet à Belkacem d’émarger aux environs de huit mille euros mensuels.
Enfin, en 2021, après quatre années de disette politique, Belkacem parvient à se faire élire conseiller régionale en Auvergne-Rhône-Alpes. Le tænia Belkacem a bien replanté ses crocs dans l’intestin grêle et s’est remise en position d’attente pour les élections de présidentielles de 2022. Les sondages ne sont pas bons pour les socialistes mais on ne sait jamais. Avec un bon profil immigrationniste et wokiste comme le sien, tous les espoirs de se réinsérer dans le jeu sont permis.

Le résultat des présidentielles et des législatives ont été assez terribles pour les socialistes. Aucune chance pour Belkacem de se retrouver une place digne d’elle. Elle décide alors de consolider sa position dans le business de la misère en devenant directrice « non opérationnelle » de l’association France Terre d’Asile, dont l’unique activité consiste à favoriser l’entrée massive et définitive du maximum d’immigrés africains inintégrables possible et de les distribuer à travers le territoire français afin d’en pourrir le maximum de surface. Aucune petite ville de province, aucun village, aucun hameau ne doit être épargné.

Le lecteur est bien entendu invité à déterminer ce qu’est un directeur non opérationnel et à en confronter la définition avec celle de l’emploi fictif.
Il faut l’avouer, ce que vient de réaliser Belkacem est un coup de maître. En effet, il convient de ne pas perdre de vue que les clandestins sont devenus une activité comme une autre, qui est d’ailleurs sous-traitée aux ONG, auxquelles les États confrontés à ce fléau payent des fortunes afin d’externaliser l’hébergement et la prise en charge.

Belkacem a maintenant un pied dans l’immigration et un pied dans la pauvreté. Elle a verticalisé sa chaîne de valeur. Il ne lui reste plus qu’à intégrer une ONG de sauvetage en mer et elle sera ainsi en mesure de générer un flux constant d’immigrés africains aux frais du contribuable français.
Après le tænia Belkacem, il est temps maintenant d’évoquer son époux, Boris Vallaud, qui, lui, s’apparente plus à une tique.

En effet, Boris Vallaud est resté des années tapis dans l’ombre de sa femme, prêt à sauter sur un hôte convenable. Il a eu l’intelligence de retourner sa veste autant qu’il le pouvait pour survivre et surtout de rester au sein du Parti socialiste.
Le PS ne disparaîtra jamais complètement, comme la mauvaise herbe. Tant qu’il y aura des profs, il y aura des socialistes. De nombreux tauliers vieillissant sont partis ou vont de toute façon débarrasser le plancher par la force des choses. Boris Vallaud l’a compris, il a pris son mal en patience, est parvenu à se faire élire député et le voilà président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale !

Il n’est pas interdit de penser que ce couple de parasites est promis à un avenir grandiose, tant la qualité du personnel politique est devenue lamentable. Il est certain qu’ils vont squatter les plateaux télé pour les cinq années à venir. Ils ont certes moins l’air de Thénardier que Corbière et Garrido, mais n’en seront que plus nuisibles.

Belkacem et Vallaud vont s’installer durablement dans le paysage médiatique avec leur fonds de commerce moralisateur et immigrationniste.
Ce qui les caractérise, c’est l’impudence. Vallaud a déjà prévenu qu’on entendrait parler de lui et Belkacem se prend pour une intellectuelle et a son mot à dire sur tous les sujets.
Jamais la fable de La Fontaine « La mouche et le coche » n’a été si bien illustrée et les derniers vers si bien incarnés que par ces deux-là :
« Ainsi certaines gens, faisant les empressés,
S’introduisent dans les affaires :
Ils font partout les nécessaires,
Et, partout importuns, devraient être chassés. »

Alain Falento

Lire également :

Le fabuleux destin de Najat Belkacem, parasite incompétent devenu ministre…

image_pdfimage_print
48

37 Commentaires

  1. Ce Vallaud est un grand patriote. Né au Liban, il a reconnu être resté très attaché à son pays d’origine. Mais pas au point d’y retourner.
    Son principal mérite fut d’être de la même promotion énarchique que Macronescu, qui dit-on le trouva très à son goût.
    Cette promo a été la seule où l’on renonça à classer les étudiants, sur ordre supérieur, pour qu’une place de bon dernier ne nuise pas à l’image du futur dictateur, déjà repéré comme homme à tout faire par Soros & Co.

    • Ne pas classer ces « z’élites » et ça n’a choqué personne ?!…

  2. la BELKISEME comme on le nommait au ps ! elle en a fait de bonnes avant d etre ejectee . souvenons nous qu elle a signe un accord de cooperation avec la TUNISIE pour apprendre l arabe en primaire sous le regne de flamby . et apres le passage de macronescu , elle est allee en TUNISIE pour signer et ratifier ce traite FONDAMENTAL pour muzzulmaniser les frankaouis …une bonne dhimmi malgre ses airs faussement republicains ! il est vrai qu elle a une grosse concurence avec des pointures KRATOFELLATRICES comme crapuscule berger ou maintenant priscaille theveneau la black qui vaut deux blanches pour le debit verbal du mensonge -200 MOTS MINUTE … la palme pour yael pivert qui a su noyer le poisson dans l affaire beniania ….

    • Elle n’est pas dhimmie, vu qu’elle est muzz… en service commandé pour la couronne cherifienne !

    • Et elle s’est occupée de la très catho fête des lumières à Lyon pour ne faire la fête à Neuneu que l’on connaît maintenant.

  3. Ce pavé transpire la haine de ces deux parasites et je partage cette verité
    une ténia et un poux affiliés au mollusque hollandouille

  4. Najat est perdue grillée depuis qu’assise lors d’un débatTV à côté d’un islamiste au regard torve, elle n’a pas eu le courage de se désolidariser de ses propos dans un débat politique sur une de nos chaînes.
    J’en fus morte de honte et d’outrage pour elle.
    Et cette put*** ose encore parasiter notre pays alors qu’elle n’aura plus jamais un destin politique à l’instar de la grue Ségoléne.

    • Si elle ne s’est pas désolidarisée de ses propos, cela veut dire tout simplement qu’elle ne les condamne pas. La Takya : le but caché d’islamisation et de remplacement de la population de souche n’est habituellement pas montré ouvertement mais caché.

  5. Deux médiocres ,deux insignifiants dont la seule utilité sera de faire monter la haine qu’éprouve le peuple de France envers ces bouffes gamelles apatrides dont il va falloir se débarrasser le plus vite possible ….mais ne nous faisons pas d’illusions se sera dans la violence

  6. Bravo pour cet article qui mérite vraiment la plus large diffusion auprès des francons qui ont un jour veauté pour eux et qui continuent.

    Ces Francons aiment donc se lever à 6h00 du mat et bosser toute la semaine pour 2000€ / mois et se faire donner des leçons par ces gens là qu’ils financent avec leurs impôts, fossoyeuse du Poitou sémongolito sorcière des neiges et toutes ces grosses merdes fumantes socialopes.
    M’enfin, le repo vient de passer à 2% ça va bientôt saigner, et peut-être même chez ches gens là.

    • Oui le repo. Et personne n en parle. Le pire c est le 10 ans a 2.42. La charge de la dette foncé vers les 100 milliards annuels d après mon petit calcul. Il va y avoir du sang sur la moquette.

      • C’ est 30 milliards tous les 100 points de base pour le 10 ans, quand il sera à 3 ,on aura pres de 100 milliards de charge de la dette , en effet quasiment personne n’ en parle. Très bon article et la liste est longue de ces parasites .

  7. parasite ! j’ai vérifié dans le dictionnaire, c’est le bon mot pour les désigner

  8. Hummmm. En Australie nous ne pouvons pas etre bi-national si on veut entrer au gouvernement…… Deux ou trois se sont faits/es avoir et ont du quitter la politique !……

  9. En Australie on n’a pas le droit de detemir un poste dans le gouvernement…. Trois ou quattre se sont fait/es defoncer et ont du quitter leur poste sur le champ !

    • Au Maroc (pays de Belkacem) il n’est pas possible d’avoir un poste officiel si on est binational.

  10. Les socialistes c’est un peu comme le covid, après les élections, on nous fait croire à leur retour et à une nouvelle vague. Vite! les masques et les injections de rappel!

  11. le principal pour les étrangers placés judicieusement au pouvoir au milieu de toutes les nanas libérées c’est d’humilier les français Blancs : c’est l’objectif numéro 1, casser le moral de ces cons de Blancs jusqu’à ce qu’on remplisse totalement la barque et qu’ils deviennent minoritaires et encore plus rampants que jamais.

  12. Chapeau monsieur FALENTO ! Exacte description de deux nuisibles. Hélas, ils se sont reproduits et comme les chats ne font pas des chiens…

  13. Très bon papier. Beaucoup de boulot derrière je suppose. J’applaudis.

  14. Et d’ailleurs si on s’intéressait d’un peu plus près à toutes ces ONG qui drainent des fonds plus ou moins occultes ? Qui sont les adhérents ? Combien sont ils ? Et pour des organisation non gouvernementale combien reçoivent elles des gouvernements ? Leurs buts sont suffisament alléchant pour ne pas être suspects ! Je m’interroge car à 8000 euros par mois dans une ONG faut il que cette dernière ait des ressources conséquentes ?!…

    • Il y a de multiples scandales concernant les salaires dans ces organisations. L un d entre eux se versait 15k par mois. Visiblement il en est de la misère comme du SIDA des années 80. Il y a plus de gens qui en vivent que de gens qui en meurent.

  15. Aaaaaah la Nadjad Vaginau Bécassine, elle doit être bien bonne!!!!

  16. Une chtite cravate colombienne pour ces 2 misérables ?

    • Personnellement je préfère l aigle de sang ou même le jugement de l eau. C est plus classe.

  17. La Belkacem a effectué joué un rôle de premier plan dans la désintégration de l’Éducation Nationale. Comment nos gouvernants peuvent-ils être aussi stupides nuls et malfaisants pour choisir comme ministres des numéros pareils ? Même pas Français qui plus est. Les Marocains ne sont pas aussi bêtes qui ne veulent pas d’étrangers dans leur gouvernement.

  18. merci pour cet excellent résumé de la vie de ces deux parasites et comme tels ne sont pas prêts de disparaitre – que l’arabe de service ait intégré le fameux « france terre d’asile » créé par la non moins parasite femme de feu l’ancien président n’étonne pas, cette dernière ayant fait- tout ce qu’elle a pu à travers cette association pour l’immigration de masse et combien elle a réussi !! rien n’arrêtera jamais cette engeance de nuire au pays, et c’est désolant

  19. On peut la classer dans une catégorie d’adhésifs performants comme
    :les tiques ,les morpions ,la merde qui colle à tes pompes,les casse-couilles ,et j’en oublie certainement.

  20. Les plaisirs de la discrimination positive.
    Ça done BelKacem, Sopo, Ndiaye, Benbassa et bien d’autres.

  21. Voilà le portrait complet d’un parasite professionnel. Rian à ajouter.

  22. Najat est pleine de bonnes intentions. Ne pas oublier qu’elle voulait faire disparaitre la prostitution de la surface de la terre en taxant les clients et en recasant les filles comme caissières de supermarché. D’ailleurs, c’est une affaire toujours en cours mais ça ne marche pas, ça n’a jamais marché mais elle croit toujours que demain, ça marchera d’enfer !

    • Oui et les dealers qui gagnent 2000 EUR par jour allaient devenir des Securitas ou des gardiens de parking au SMIC.

Les commentaires sont fermés.