Nantes : émeute noire lors de la manif contre l’esclavage, blancs lynchés et police absente

La manifestation de la « diaspora noire » contre l’esclavage des Noirs en Libye a tourné à l’émeute ethnique pendant deux heures dans le centre-ville de Nantes, alors que la police brillait par son absence – avait-elle ordre de ne pas intervenir ? – et que les habitants comme les employés des transports en commun, déjà confrontés à un énorme et constant problème d’insécurité, étaient livrés à eux-mêmes. Plusieurs personnes blanches ont été lynchées par la foule déchaînée au coeur de la ville.

Préparée par des personnes issues de la diaspora antillaise et de la communauté sénégalaise, la manifestation a été amplifiée par l’extrême-gauche locale anarcho-autonome qui se dévoue tout particulièrement à imposer l’immigration clandestine aux contribuables et aux pouvoirs publics ; récemment, celle-ci a réquisitionné l’ancienne école des Beaux-Arts, près de la mairie, d’où elle a été évacuée le lendemain, puis des salles d’un bâtiment de la fac de lettres occupées depuis plus de trois jours.

Il s’agit à chaque fois de loger des « mineurs isolés étrangers », même si les quelques « exilés » aperçus au milieu de dizaines d’anarchistes et de militants immigrationnistes blancs et aux cheveux blancs  sont manifestement des jeunes hommes noirs, clandestins et majeurs.

Des réunions de préparation et d’agit-prop ont eu lieu dans deux des quartiers sensibles nantais, au Chêne des Anglais (nord) et aux Dervallières (ouest), là où réside une forte proportion de personnes d’origine africaine et antillaise. Aux Dervallières se trouvent aussi les recrues habituelles des black-blocks, des jeunes issus de la communauté des gens du voyage qui descendent lors des manifestations plus pour « se défouler » que pour des raisons d’ordre politique ou social.

Détournée de son objet initial, le rassemblement prévu sur le lieu du mémorial contre l’Esclavage, dédié à la traite négrière transatlantique,  s’est transformé en plébiscite pour l’immigration clandestine africaine tandis que les manifestants criaient « non à la loi Travail », « Libérez l’Afrique » et « non à la Françafrique ».  Emmenés par quelques provocateurs, une foule désordonnée s’est lancée dans une manifestation sauvage qui les a conduit jusqu’à la place du Commerce vers 17h où ils ont bloqué le carrefour des tramways. Nous avons retrouvé Louis Moulin, reporter de Breizh Info, présent au moment des événements.

« Ils sont arrivés vers 17 heures alors que les CRS quis sécurisent le centre-ville étaient déjà partis et qu’il n’y avait étonnament aucune force de police dans le coin ; ils ont bloqué le carrefour des trams, où les lignes, la 1, est-ouest, et la 2 et 3 – communes sur  un axe nord-sud à cet endroit – se croisent à angle droit. C’est un point stratégique : bloquer à cet endroit paralyse tout le réseau des tramways et des bus, qui commençaient d’ailleurs à s’accumuler des quatre côtés du carrefour ».

A l’ouest se trouve la station Commerce, épicentre de la vente de drogue par des clandestins en fin d’après-midi et la nuit, ainsi que la place du Commerce où la veille vers 18h, un sexagénaire a été molesté par 3 mineurs de 13 à 16 ans et un majeur de 24 ans. Bien que ceux-ci ont été attrapés, ils nient, la victime encore sous le choc n’arrive pas à les reconnaître et les images de vidéo-surveillance semblent de trop mauvaise qualité pour les confondre. Les agresseurs présumés ne seront donc probablement jamais jugés. La place du Commerce est connue pour de nombreux vols à l’arraché et avec violence, surtout entre 23h et 3 h du matin.

Sur place, pas d’autre journaliste non plus. « Certains des confrères sont venus au moment du rassemblement à 14 heures – ce sont des journalistes issus de la presse du système, car ici, il n’y a qu’un journal  généraliste indépendant, c’est Breizh Info – qui ne perçoit pas de subventions et vit des dons de ses lecteurs ». Il y avait « beaucoup de confusion, car les lignes de tramway étaient interrompues, elles débarquaient leurs passagers qui essayaient de franchir le carrefour quand même, y avait les 250 manifestants sur le carrefour, et puis la foule habituelle pour un samedi soir, avec le marché de Noël pas loin ».

La manifestation « paraissait très désordonnée. Il y avait un service d’ordre reconnaissable à ses brassards verts, complètement dépassé, qui n’arrivait même pas à raisonner ses propres manifestants, certains d’entre eux attaquaient les membres du S.O. Il y avait des manifestants qui étaient là en spectateurs, d’autres qui étaient visiblement pris de boisson et sous l’emprise de stupéfiants, d’autres qui étaient là pour mettre un maximum de zone. Ils tapaient sur les bus et les tramways avec leurs mains, hurlaient des slogans, des paroles décousues, bloquaient les transports en commun et même les pompiers ».

Plusieurs personnes (blanches) ont été littéralement lynchées par la foule. « Il y a eu plusieurs agressions, où à chaque fois, la victime était blanche, seule, et ses agresseurs noirs, nombreux. A chaque fois la foule se déplaçait et la victime se trouvait au coeur d’un tourbillon hurlant ». Louis Moulin se souvient d’une, « particulièrement fulgurante, vers 17h20. Il y a une dame, la soixantaine, qui essaie de passer le carrefour, probablement pour aller prendre un tram ou un bus plus loin, deux noirs s’emparent des objets dans son sac, des bouteilles. Elle s’élance pour essayer de récupérer son bien, et ils sont une demi-douzaine à tomber sur elle jusqu’à la projeter à terre ».

C’est finalement un membre du service d’ordre de la manifestation qui arrive à la récupérer et à l’éloigner, en prenant des coups au passage. « D’autres manifestants se tabassaient entre eux, ils se jetaient par terre, certains en profitaient pour faire les poches des passants hébétés, c’était le bordel total… ».

Finalement, il n’aperçoit, pour tenter de canaliser la foule, que « trois policiers de la BSTC – c’est la brigade qui s’occupe de lutter contre la délinquance dans les transports en commun, et qui épaule surtout la BAC ici – esseulés ainsi que six agents de prévention de la TAN qui essaient de rétablir la circulation de la ligne 1, seuls au milieu des manifestants qui hurlaient », mais entre temps l’émeute a reflué, perdant du monde au passage, vers Chantiers navals, tout en barrant à plusieurs reprises la circulation des tramways, forcés de rebrousser chemin, et même des voitures briévement sur le quai de la Fosse. Vers 18h30 les derniers manifestants qui bloquaient le tramway 100 m à l’est de  Chantiers navals criaient « sales putes de blancs » et « nous sommes noirs, nous sommes chauds » peu avant de finir par se disperser et de revenir vers Commerce. Il n’y avait toujours pas un policier à l’horizon.

Emmanuel Goldstein

image_pdf
0
0

98 Commentaires

  1. Trois projets de mosquées font polémique dans la Loire

    La construction de la future grande mosquée de Saint-Chamond, conçue pour accueillir plus de mille fidèles, a été validée par la Ville fin septembre. C’est sur un terrain privé de près de 20 000 m²  que le Centre culturel musulman a prévu la création de deux salles de prière de 800 et 135 m², d’un local funéraire, de six salles de classe et de 150 places de parking. Ce projet a été découvert avec crainte par les habitants du quartier de l’Ollagnière. (…) suite : http://islamisation.fr/2017/11/27/trois-projets-de-mosquees-font-polemique-dans-la-loire/

  2. Nous sommes envahies par les migrants 30 qui arrivent sur Ugine en Savoie et bientôt beaucoup plus grâce au maire de droite

  3. Tout ça est logique, les antifas gauchos qui manipulent les noirs pour le compte d’intérêts contraires à la nation France leur ont dit d’attaquer les blancs, seulement les blancs. Surtout pas d’attaquer les arabo-musulmans, grands copains des gauchos antifas. Les arabo-musulmans dont les frères en Libye sont pourtant ceux qui mettent les blacks en esclavage. Plus con, plus manipulable, plus inconscient que les blacks qui ont fait ça à Nantes, difficile à trouver.

    • Ne soyez pas debile cet article est une énorme supercherie …
      La manifestation ne s’est pas du tout déroulé comme ça… il n’y a jamais eu d’insultes raciales ni de personnes lynchés… tout est faux
      Ne rentrez pas bêtement dans le cercle vicieux des facho

  4. Je mettrais ma main au feu que ce truc d’esclaves en Libye, c’est du pipeau. Tout ça pour que l’on accepte encore des crasseux. Y’en a marre, notre pays est petit, cela va déborder…
    Et même si cette histoire est vraie, rien à foutre, ce n’est pas notre problème, qu’ils se démerdent entre eux !

  5. Avant c’était : sous l’pont de Nantes un bal y est donné … » !
    Que peut-on chanter aujourd’hui ?

  6. qui consiste à louer une petite esclave pour faire tout dans la maison ,cette entremetteuse est elle aussi noire ,prend une commission pour arrondir ses fins de moi  » faut bien vivre ,si on pouvait faire autrement ….. »
    Alors si ces  » bonnes âmes » soucieuses du bien de leurs peuples allaient manifester en Lybie ou au Bénin ,entre autres !!!!! pas si sûr que les manifs se passent aussi bien pour elles qu’en France !!

  7. C’est un comble ! que comptent faire ces manifestants de couleur pour les petites files au Bénin mises en esclavage par leurs parents ,euh ! non par leur père à des marchandes riches des villes pour leur servir d’esclaves maltraitées , elle ont besoin de main -d’oeuvre taillables et crvéables à merci ,travail 12 à 14 h /jour à 10 ou 12 ans ,les  » patronnes » sont noires bien sûr ,on peut parler des familles aussi ,pauvres ,celà va sans dire ,le père est assi toute la journée à s’arracher les cheveux pour savoir comment il va nourrir ses femmes et ses nombreux enfants et envoyer à l’école ,les garçons ,les filles pas la peine ,elles sont louées pour les 22,50 euros qu’elles rapportent chaque mois ,et qui met en relation les familles « dans le besoin » et les femmes qui perpétuent la tradition

  8. Merci pour cette info.

    Car, comme d’habitude, du coté de O-F, P-O, Nantes Maville, et plus généralement,
    la presse nationale, c’est « Circulez, il n’y a rien à voir »

    Pendant ce temps, Bonobo peut cracher sa haine des Français blancs, en toute impunité, avec la complicité des Merdias.
    (Oh putain , je vais avoir des problèmes….Finalement, je m’en fous)

    Quand on vous dit qu' »ils » tiennent les médias par les couilles.

    Un Nantais dégouté, mais pas résigné!

  9. il vaut mieux mettre le policier de calais en Prison que de venir défendre le blancs qui se font agresser ,va-t-on supporter longtemps cette couardise du peuple français ! ?

  10. à tous ces nantais quasi tous de gôche : soyez patient peuple de gôoooche, la route du vivre ensemble est longue mais vous allez y arriver. c est imminent. ahahaha……

  11. Aux africains, je vous conseille de lire le livre de Tidiane N’ DIAYE et vous constaterez que vos pires ennemis sont les muzz qui depuis le 7 ème siècles on fait de vous des esclaves et vous qualifient d’individus fait pour l’esclavagisme. Pour l’esclavagisme en libye adressez vous également à ces ONG qui se sont enrichis sur votre dos et à ces mondialistes (Macron et consorts qui construisent leur fortune, leur règne sur votre misère ) ne croyez pas qu’ils vous accueillent par humanité mais bien pour exploitation. Je suis blancs, fier de qui je suis et je suis loin d’être esclavagistes comme l’on été vos ancêtres qui ont participé, se sont enrichis avec la vente de leurs frères africains. Votre victimisation permanente fait vomir, assumez vous et connaissez votre propre histoire.

    • Félicitations pour cette mise au point. Dans le livre « Les 2 Islams » (excellent ouvrage) l’auteur WALTER Jean-Jacques consacre tout un chapitre à l’esclavage islamique et cite les travaux des historiens ,tels que Luiz Felipe de Alencastro, Ralph Austen et Olivier Pétré-Grenouilleau, qui estiment que les négriers islamiques on prélevé, en moyenne, 12 millions d’esclaves en Afrique sur la route transsaharienne à partir de l’Afrique de l’Ouest et en ajoutant à celle-ci la traite pratiquée à partir de la mer Rouge et de l’océan Indien on abouti, selon le professeur Paul Bairoch (Harvard), à un total de 25 millions de captifs noirs (contre 11 millions pour la traite occidentale vers les Amériques du Sud et du Nord). La traite islamique a duré 14 siècles, l’occidentale 4 siècles.

  12. L’inutilité d’un nouvel aéroport est prouvée!
    En l’état, ça plane totalement pour la pourriture et la racaille Nazo-Islamo-Gocho
    La merde raciste (Seulement anti-français-blanc) s’épanoui en toute impunité et même le soutien des « Marcheurs », dans la merde qu’ils répandent.

  13. Merci à ces cons de blacks qui confirme ce qu’ils sont ! Merci de nous faire de la publicité pour nous les FDS.

  14. Que font les droitsdel’hommistes pour mettre en accusation ce racisme anti blanc public ?

  15. Les ignorants fanatiques et fiers de l’être ménagent l’islam qui est à l’origine de la traite négrière et a pratiqué le génocide de leurs esclaves noirs. La preuve est qu’il n’y a quasiment pas de noirs dans les dictatures musulmanes. Ces Antillais ignorent que s’ils existent c’est parce que les occidentaux les ont laissé vivre…

  16. Manifestation autorisée pour un problème qui ne nous concerne pas.
    Cela montre bien que le gouvernement est complice de la déstabilisation de notre société.
    L’islam n’a jamais aboli l’esclavage, comme nous l’explique cette vidéo. Qu’est-ce qu’on a à voir là dedans ??
    https://www.youtube.com/watch?v=dnOacx4VLw0
    Qu’ils aillent donc manifester dans les pays concernés, s’ils le peuvent. Nous sommes vraiment le pays poubelle de toutes les revendications

    • Comme tout ce que nous pouvons dire ou faire est étiqueté « post colonialisme paternaliste », ils est clair qu’ils peuvent crever, ça ne nous regarde pas.

      Notez que les Africains sont post colonialistes puisqu’ils nous donnent des ordres alors que l’Empire Maure et Barbaresque nous ont colonisés, voir la tête sur le drapeau Corse.

      IL faudrait leur rappeler le plus souvent possible …

  17. Je ne trouve aucune trace de ces violences sur le net, malgré une recherche ciblée.

  18. la police est aux ordres , elle est le bras armés de la justice qui ,est aux ordres du gouvernement ! justice indépendante , surement pas !!!

  19. Joël, je suis bien d’accord avec vous, mais quand même, ce genre d’histoire fait grimper la tension ! Y’en a marre de ces sauvages « noirs et chauds… » qui sont incapables de tirer parti de leur fabuleux continent ! marre de ces abrutis décérébrés, qui ne pensent qu’à baiser et à détruire ! à bouffer n’importe quelle saloperie en plus de notre argent durement gagné par nous ! Merde ! Alors, les français, ils se révoltent ou quoi ? ça leur plaît de se faire traiter de « sales putes de blancs « ? Qu’est-ce qu’on attend pour aller calmer leurs ardeurs de fauves (j’aime les vrais fauves!) non pas par le karcher , mais par le lance flammes ? Parce que ça va arriver, ça ! Debout, les français !!!

  20. Les principaux bénéficiaires de la traite des noirs, se trouvaient effectivement à l’Ouest de la France. Les familles de ces esclavagistes ne sont probablement plus là. Donc ce sont ceux qui ne se sont pas enrichis de la traite négrière qui subissent les délires des anti-esclavagistes dont ils sont probablement, comme l’ensemble des Français.

    • @ brouillon « Les familles de ces esclavagistes ne sont probablement plus là » … par contre « ils » ont laissé d’excellents livres sur la question, tout a moins certains de leurs historiens, bien sûr faut chercher un peu dans le web pour les trouver…je sais pas pourquoi d’ailleurs…mdr

    • Rien a voir avec le fait que certains armateurs se trouvaient a Nantes .Qu est ce que vous cherchez en disant cela ?? Leurs trouver une excuse ?? N importe quelle manifestation est un prétexte pour tout casser , agresser les gens etc….Ils cassent le mobilier urbain , pillent le magasins ,agressent et volent les gens , incendient les voitures etc … et c est nous qui payons la casse et l augmentation des primes d assurances . Si il y avait un peu de solidarité entre Gaulois , ils seraient sortis aidés ceux qui se sont fait agressés et lynchés . Tous ceux qui ont participés et organisés cette manifestation auraient dut être lynchés sur place et puis c est tout . Lorsque l on parle de l esclavage , il faut peut être dire qui a trié et vendu ses frères …

      • C’était juste pour « discriminer » les esclavagistes de ceux qui, ne l’ayant pas été, en subissent les conséquences.

  21. FORMIDABLE!!!! Ça vient de plus en plus vite! La réalité va rattraper les Français timides et 2018 s’annonce libérateur en ce sens que la guerre ethnique étouffée par le système sera perçu au grand jour par tout le monde! Le moment de vérité approche à grand pas! Je m’en serais bien passé, mais, la réalité nous rattrapera de toutes manières.

  22. Le souci n’est pas tant l’islam qui peut se régler en une seule loi.
    Le véritable souci c’est l’Afrique et les Africains.

    L’Afrique, continent le plus riche de la planète qui est incapable et n’a aucune volonté de développement.
    La seule volonté des Africains c’est d’envahir, piller, racketter tous les autres continents.
    C’est exactement comme si ton banquier allait aux restaurants du cœur pour ne pas avoir à toucher son pactole ni faire travailler ce pactole .

    L’Afrique est 4 fois moins densément peuplée que l’Europe, par exemple le Gabon d’Obonobo c’est 8 habitants/Km² (la France c’est 110 habitants/Km²) Gabon pays 35 éme producteur mondial de pétrole. (la France n’a même plus de charbon)

    Africains problème mondial, armée d’occupation qui doublera encore d’ici 2050.

  23. Ho bien sur que j’ai de la peine…mais les  » blancs becs  » que nous sommes n’avons pas encore assez  » morfler  » . Notre jeunesse n’a plus de couilles elle est vendue , et nos filles en premiere ligne , a tout ce qui a un reflet ‘exotique ‘ ces messieurs dames donnent dans la couleur et ce depuis des années, le ‘blancs ‘n’est plus a la mode …ils leurs faut de la couleur et surtout de sexe de couleur …et Bien ils sont entrain d’en découvrir les prémices..et ce ne sonts que les débuts..elles préferent les ‘réglisses ‘ elles vont etres servies ! Et hélas nous devrons attendre que n’ayant plus d’aide d’Etat pour ce payer de la couleur…nos petites et nos petits reviennent au couleurs de base..Bleu BLANC Rouge !

  24. Armée d’occupation Africaine + le marxisme culturel = deux excellentes vidéos :
    https://youtu.be/NRVJWE9rM10

    https://youtu.be/4rWyHjpNmS8
    C’est très drôle de victimiser le continent le plus riche et le plus raciste de toute l’histoire de l’humanité, le souci principal c’est l’Afrique et les Africains, leur démographie, leur invasion mondiale, leur racisme, leurs prétentions où qu’ils soient (chez les autres n’importe où dans le monde) etc…

    La population Africaine doublera encore d’ici 2050, si on se laisse déjà coloniser par les négres en 2017 autant se suicider tout de suite car en 2050 ce sera pire encore.

  25. Amère remarque ( et argument JAMAIS évoqué par Monsieur Tin ni Madame Obono ) : l’ Afrique comptait environ 150 millions d’ habitants en 1900 , elle en comptera 2, 5 MILLIARDS en 2050 .
    Cette explosion démographique fulgurante est due essentiellement à la colonisation occidentale qui a imposé la vaccination , laquelle a pratiquement éradiqué des maladies endémiques abominables telles que le paludisme ou la maladie du sommeil . Les innombrables aides alimentaires ont également fait régresser les famines .
    Aujourd’ hui , Monsieur Tin ( qui sans les blancs ne serait rien ) vient nous intimer l’ ordre de déboulonner les statues de Colbert .

    • Eh oui. Mais qui osera un jour balancer ces vérités à la télé, dans la bobine de Mr Tin ?
      Quant on y réfléchit, les vraies victimes de la colonisation, ce sont les Blancs.
      Eh oui…

    • Exactement! Nous sommes les seuls responsables de notre propre destruction. Nous n’aurions jamais dû mettre notre nez en Afrique et les laisser crever entre eux.

      • Parmi les innombrables falsifications de l’ histoire dont la gôôôche a le secret ( comme par exemple cette volonté d’ ignorer que Vichy en 1940 grouillait de socialistes ) il en est une , notoire , qui veut nous faire oublier que c’ est bien elle , la GAUCHE , qui fin du XIXème siècle a entrepris cette vaste politique coloniale ( essentiellement en Afrique ) alors que la droite y était opposée , celle-ci préférant se focaliser sur la reconquête de l’ Alsace Lorraine .
        Un homme politique de droite ( Barrès ? … mais je n’ en suis pas sûre ) avait argumenté en s’ adressant au gouvernement socialiste et colonialiste de l’ époque :  » je viens de perdre deux enfants ( les Alsaciens Lorrains ) et vous me proposez de les remplacer par cent domestiques ( les Africains ) .

        • Cher Marc ,
          Merci de votre remarque .
          Je vous répondrai que , de toute façon , chaque fois que la gauche arrive aux commandes elle applique une politique de droite , que ce soit sous Vichy , ou sous les IIIème , IVème ou Vème Républiques .
          Rn 1940 , la gauche , c’ était Staline , et la droite , c’ était Hitler .
          Dans les deux cas , le bon peuple se retrouvait coincé .

    • La conclusion est qu’il faut les laisser se débrouiller avec leur système médical.

    • On fait du social pour les gens venant du continent le plus riche de la planète.
      C’est tellement mieux de vivre aux dépends des autres pour ne pas toucher à son pactole, que les Africains préfèrent venir se gaver chez les autres et préserver leur bas de laine.

      Nous n’avons pas à subir et assumer la démon-graphie Africaine à leur place, nous faisons l’aumône à mille fois plus riches que nous, tant en ressources qu’en matière de dimension de territoire qu’en matière démographique.

      Les Africains ne sont rien d’autre qu’une armée d’occupation, il faut cesser de les présenter pour autre-chose, qu’ils assument un peu au lieu de se faire plaindre.

      • Qué bas de laine ? Savent-ils seulement la richesse de leur continent? Meueueu non… Ils ne savent rien, ils ne sont pas capables de cultiver, de construire, de se soigner…Laissons-les se démerder…et se voler entre eux…!

        • Ils savent parfaitement, ils exploitent les ressources, le Gabon d’Obono est 35 éme producteur de pétrole, avec moins de 2 millions d’habitants (6 habitants au kilomètre carré)
          Je ne parle même pas des diamants.

          Regardez les chiffres et faites le calcul, nos colons Africains sont blindés de pognon et on fait l’aumône à bien plus riches que nous au détriment de NOS pauvres.

          Bien sûr, les corrompus Africains diront « tout ça appartient aux blancs » mais c’est eux qui signent les contrats d’exploitation, rien ni personne ne les empêche de travailler eux-mêmes.

          Même la route Trans-Saharienne est construite par les Chinois, faut savoir, soit on est pauvre et on fait tout soi même pour économiser, soit on est riche et on sous-traite.

          On se fout de nous !

      • Les pays occidentaux, nommés à tort « pays riches », ne vivent que sur des dettes…

      • Ouais sauf qu’y sont bien trop cons pour l’exploiter eux-mêmes sans les blancs leur pactole…

    • le tin tin à la gueule respirant une intelligence exceptionnelle (!!!), il ferait mieux de ne pas la ramener, parce qu’un jour, ce con regrettera…

    • Chère Simone,
      On dirait que vous avez lu Bernard Lugan…qui soit dit en passant a écrit au Président Macron pour rétablir quelques vérités au sujet de la colonisation française en Algérie…des arguments logiques, pleins de bon sens…mais bien sur qui n’ont aucune chance d’être entendue…l’Homme blanc éternel et unique coupable…surtout coupable d’avoir perdu la guerre!

      • De quelle guerre parles-tu ?
        Si c’est celle d’Algérie, tu es complètement à côté de la plaque !
        Celle-ci était quasiment gagnée par la France juste au moment où de Gaulle décidait son indépendance !
        Allez comprendre !

  26. Il n’y a pas de « réconciliation » possible, il y a des ali-souratien qui essaient de faire croire le contraire mais c’est impossible.

  27. Il manque plus que les 4×4 et les lances roquettes et on a l’impression d’être du côté de Raqqa, L’Afronce….

  28. J’ajouterais que s’ils ne sont pas contents, ils s’engagent dans l’armée pour aller libérer leurs petits camarades de ces très méchants marchands d’esclaves entre deux prières d’amour et de paix. Car en gros, ces profiteurs, dont on se demande ce qu’ils font là puisque nous sommes des racistes, nous demandent d’aller se faire trouer la peau à leur place tout en tapant sur des passants lors des manifs. Il y en a un qui passe pour un con, c’est le préfet de Nantes qui a sans doute cru que les noirs sont gentils…

  29. Ce qui me fait doucement rigoler, c’est que les esclavagistes en Lybie, sont soit des noirs qui vendent leurs frères, soit des musulmans qui ont repris leurs bonnes habitudes du commerce triangulaire. Et les acheteurs, c’est qui, sûrement pas des blancs ? Pour gagner la Guerre de France, Galula, Trinquier et Lacheroy nous enseignent qu’il faut manoeuvrer pour séparer la population des combattants. En Algérie et en Indochine, elle était, en gros homogène. Là le mélange ethnique du vivre ensemble est explosif, toute la problématique est de faire en sorte qu’ils se tapent dessus les uns les autres, voire plus si affinités, tout en protégeant les blancs. Vaste programme.

    • Il faut savoir qu’en Mauritanie, par ex, pays numéro 1 dans le classement de l’esclavagisme, les acheteurs sont des arabo-berbère et les politiciens arabo-berbère ont tous des esclaves http://biramdahabeid.org/lesclavage-arabo-berbere-en-mauritanie/ mais aussi en Arabie Saoudite : http://www.lemonde.fr/afrique/video/2014/07/25/des-domestiques-reduites-en-esclavage-en-arabie-saoudite_4462921_3212.html . C’est pour ça que je pense que ces gens qui manifestent, soit nous prennent pour des idiots (alors que nous connaissons tous ces habitudes de l’esclavagisme en Afrique), sont soit des idiots. Si la Lybie est aujourd’hui, de nouveau touchée par l’esclavagisme, c’est parce qu’il n’a jamais cessé en Afrique, simplement que maintenant, depuis la chute de Khadafi, il se pratique AUSSI en Lybie

    • En Mauritanie, « les esclaves représenteraient aujourd’hui jusqu’à 20% de la population mauritanienne (…) la pratique de l’esclavage resterait profondément ancrée dans les mentalités. » « Les populations arabo-berbères minoritaires tiennent, depuis toujours, les rênes du pays. L’esclavage des négro-mauritaniens est inscrit dans leur mode de vie. La grande majorité des dirigeants, des hommes politiques aux militaires en passant par les magistrats, ont des esclaves. Aucun n’a donc intérêt à défendre l’éradication de cette pratique » explique Biram Ould Abeid https://mondafrique.com/esclavage-de-boko-haram-a-la-mauritanie/ 2014: Esclavage : plus de 36 millions dans le monde http://www.leparisien.fr/societe/esclavage-moderne-plus-de-36-millions-de-victimes-dans-le-monde-17-11-2014-4299111.php

    • « c’est que les esclavagistes en Lybie » que ce soit une vulgaire opération d' »agi-prop », de manipulation des masses occidentales par l’affect ne vient à l’esprit de personne ???

      • Oui, bien sûr, c’est une opération de manipulation des masses cette soudaine découverte de l’esclavagisme qui existe depuis tout le temps en Afrique, mais ce que j’ai plus de mal à comprendre, c’est : pourquoi ? Pourquoi aussi nous parler de la Lybie ? Il y en a qui disent que c’est le genre de même opération de propagande que pour la photo d’Aylan http://www.lefigaro.fr/international/2017/11/23/01003-20171123ARTFIG00240-esclavage-en-libye-les-autorites-locales-sous-pression.php
        Ils veulent nous refaire le coup des « réfugiés » ? Mais il y a peut-être derrière d’autres raisons cachées…

        • Pourquoi ? mais tout simplement pour que les libyens se débarrassent gratuitement et rapidement de leurs « migrants » vers les pays occidentaux, c’est pas plus compliqué !

      • Analyse très intéressante sur les raisons de cette propagande derrière l’esclavage en Lybie :
        http://katehon.com/fr/article/esclavage-en-libye-la-nouvelle-campagne-de-propagande-du-neo-colonialisme-mondialiste
        Campagne de propagande mondialiste pour faire pleurer Margot
        ‘On lui accordera volontiers que l’attaque de la Libye en 2011 n’a pas amélioré les choses, tout en notant que l’esclavage en Afrique, l’internement et l’exploitation des migrants en Libye n’ont nullement attendu la chute de Kadhafi. Ceux que la question de l’esclavage intéresse savent que le phénomène n’a jamais cessé dans le monde musulman d’une part (voir le Yémen et la Mauritanie par exemple, Nigéria avec Boko Haram), et qu’il est à l’origine une question intertribale et interethnique en Afrique.
’

      • Mais la question politique que pose aujourd’hui l’esclavage en Libye est : à quoi sert sa pseudo-révélation ? A qui ? Le fait qu’elle soit passée par CNN, l’un des principaux vecteurs de la propagande mondialiste, est déjà un signal d’alerte. Le contexte nous raconte la suite. L’Europe, ses votes le montrent, en Allemagne et en Autriche notamment, ne croit plus à la propagande mondialiste sur les migrants. Elle sait, par des statistiques officielles que les demandeurs d’asile ne sont pas en majorité des réfugiés mais des immigrés clandestins pour raisons économiques. Elle a vu, notamment à Cologne, les ravages qu’ils commettent, en particulier sexuels. Aussi, de même que l’affaire Weinstein a servi de diversion aux viols massifs commis par les migrants, de même la belle histoire de…

      • …l’esclavage en Libye a pour objectif de faire pleurer Margot pour que l’Europe ouvre à nouveau ses portes et son portefeuille.

        Derrière l’esclavage en Libye, c’est l’Europe qui est visée
        La rhétorique sentimentale du néo-colonialisme mondialiste

        
Quel meilleur mot que l’esclavage à cette fin ? Il rappelle aux esprits avides de repentance les éléments de propagande qu’y ont semés l’éducation nationale et les médias. Et qu’importe que ce soit une imposture manifeste : l’Europe, si elle n’a pas inventé l’esclavage, mal universel, est le continent qui y a mis fin.

    • Colonel, vous êtes excellent, bien au dessus de certains généraux, c’est pas logique hiérarchiquement parlant mais c’est un fait !

  30. Douce France, pays de mon enfance……Ce pays est méconnaissable. Honte aux responsables.

  31. Les français n’auront compris que lorsqu’ils auront tout perdu : logement, emploi, argent, dignité, honneur et deviendrons le sous prolétariat. A ce moment là, dans la désespérance la plus totale ils n’auront plus rien à perdre qu’une vie sans intérêt ! C’est à ce stade ultime que les choses risquent de changer.

  32. Article de 2012… car depuis, ça ne s’est pas amélioré :
    http://www.crif.org/fr/revuedepresse/les-v%C3%A9rit%C3%A9s-cach%C3%A9es-du-racisme-anti-blancs/32807
    « Selon le sociologue Tarik Yildiz, auteur de Le Racisme anti-blanc: ne pas en parler, un déni de réalité, «le phénomène se développe d’année en année». «C’est le fait des deuxième et troisième générations d’immigrés, précise-t-il. »
    « Si aujourd’hui on entend moins les rappeurs orduriers, les apostrophes comme «toubab», «kouffar» (infidèles) ou «Gaulois» ne choquent plus dans les cités. «Le pire, c’est que c’est intégré, affirme François Grosdidier. Chez les jeunes, on en rigole. »
    « 18 % de la population «majoritaire» donc des blancs auraient d’ailleurs déjà été «la cible d’insultes, de propos ou d’attitudes racistes». »

  33. Rien d’étonnant que cette manifestation ait dégénéré : les manifestants étaient essentiellement des délinquants de cités. Des manifestants délinquants, donc qui agressaient et volaient les blancs qui passaient par là… Et vu le sujet de la manifestation, ils ont laissé libre cours à leur racisme exacerbé. Cette manifestation a dégénéré autant à cause de cela, et si ses organisateurs n’ont pas pu mobiliser des gens autres que des délinquants de cités, c’est qu’une manifestation sur ce sujet en France, ne collait pas, car faire une manifestation en France contre l’esclavagisme en Lybie alors que l’esclavagisme n’est pas une pratique française, ça ne peut guère mobiliser que la racaille et/ou (éventuellement) ceux qui ne comprennent rien au monde, donc surtout juste des racistes antiblanc…

  34. « les manifestants – essentiellement de jeunes Noirs issus des quartiers dits sensibles et une poignée d’anarchistes autonomes »
    « D’autres manifestants, issus de quartiers rivaux, se battaient et ajoutaient du désordre dans le bazar total. Plusieurs étaient manifestement ivres ou drogués. D’autres tentaient de faire les poches des passants (blancs) éperdus. »
    « Pendant ce temps, il n’y avait pas un policier à l’horizon. Pas même les CRS censés protéger le centre-ville. « Ils étaient là tout l’après-midi, mais quand la manifestation est arrivée ils n’étaient plus là », nous confirme un commerçant riverain. Nous avons finalement trouvé à 17h53 trois policiers de la BSTC esseulés, qui ne pouvaient guère intervenir vu leur nombre. La police avait-elle ordre de ne pas intervenir ? »

  35. Pas un mot sur ce qu’il s’est réellement passé d’absolument honteux lors de cette manifestation du 25/11 à Nantes dans les médias autre que breizh-info :
    « 25/11/2017 – 20h45 Nantes (Breizh-info.com) : Nantes. «Sales putes de Blancs ! » La manifestation contre l’esclavage en Libye tourne à l’émeute ethnique
    Les manifestants : « nous sommes noirs, nous sommes chauds» «sales putes de blancs! »
    « Vers 17h20, une femme blanche d’environ 60 ans vient à passer au sud-ouest du carrefour des tramways, à quelques mètres de la manifestation : deux jeunes noirs empochent les bouteilles qui sont dans son sac. Elle s’élance pour récupérer son bien – plusieurs jeunes tombent sur elles à bras raccourcis. »

    • Exact. Rien sur Franc « Info » (ce qui est normal) mais rien sur les sites internet des journaux et cie.

  36. C’est très bien écrit.
    Merci.
    Vous voyez, l’Etat laisse la rue aux insurgés.
    Comme hier, à Weimar, aux communistes.
    Les noirs sont cons : encore plus que l’Etat est lâche.

    En fait, il y a eu un avant et un après les attentats :
    – avant 2015, tout fait nouveau servait à apaiser le conflit
    – depuis 2015 tout fait nouveau, précipite le conflit ethnico-religieux

    C’est la chronique de la guerre que nous écrivons

  37. Un reportage sympa qui donne envie de visiter Nantes. Attention toutefois monsieur Goldstein de bannir le mot « personne » dont vous abusez (5 fois je crois dans ce texte) qui est plutôt réservé aux gens qui ont un vocabulaire niveau CM1…

  38. Encore une belle démonstration du merveilleux « vivre ensemble » tant vanté par les islamo-gauchistes…

  39. Sympa l’ambiance à Nantes !!!!
    Pendant ce temps-là, Macron va s’occuper du sort des femmes, la sienne en premier….on est sauvé-ees (écriture inclusive oblige.

    • Macron est en ce moment en Afrique…pour « moderniser les relations » (dixit Cnews! ) Il va nous en ramener quelques-uns ! Il n’arrête pas de se balader, Jupiter, depuis qu’il est « au pouvoir », au lieu de travailler…pour améliorer la vie des français qu’il a voulu diriger…Alors, QUI gouverne à sa place ? Poser la question, c’est y répondre…

      • « Macron est en ce moment en Afrique »… il a pris son (notre !) carnet de chèques ???

  40. Jadis je ne comprenais pas les textes littéraires que je jugeais racistes.
    J’avais la faiblesse de nous croire tous égaux, humains, connaissant naturellement la différence entre le bien et le mal, le respect et l’animalité.

    C’était avant de vivre avec autant d’Africains et de découvrir ce que ces grands auteurs classiques décrivaient il y a cent ans déjà.
    Quand je lis ces textes rien n’a changé, qu’on ne me refasse pas la vaine blague de l’égalitarisme racial.

    Les Africains sont totalement à part, aucun autre continent au monde ne produit des machins d’une pareille nature où qu’ils aillent, absolument aucun continent.

    Je retourne à mon roman roman de science-fiction « La planète des … », publié en 1963 par l’écrivain français Pierre Boulle, visionnaire !

  41. C’est ce qui se passe en situation de guerre factuelle avec un peuple d’occupants représentant 30% de la population occupée.
    ¨POINT BARRE.

Les commentaires sont fermés.