Nassima : grossier montage anti-FN, je propose une autre fin…

Publié le 22 avril 2017 - par - 16 commentaires
Share

The good mind (traduisez « bon esprit ») réalise des vidéos, il faut le dire, de bonne qualité, sur des sujets de société et je ne crois pas me tromper en suspectant de leur part un engagement anti FN.

Des vidéos tellement bien réalisées qu’on peut se demander où les réalisateurs trouvent les moyens financiers et matériels pour faire de telles réalisations, il faudrait creuser la question mais ce n’est pas le propos de cet article.

Le tout récent film (sorti le 21 avril)  dont je veux vous parler produit par « the good mind » s’appelle Nassima.

Nassima, c’est l’histoire de la rencontre d’un haineux raciste islamophobe super nerveux et angoissant et d’une charmante jeune femme musulmane voilée, pas haineuse, tranquille et qui (évidemment) n’a pas la télé car c’est (évidemment) une victime de la société.

La première scène, se situe dans l’appartement glauque du méchant raciste (par ailleurs beau gosse) qui a un regard sombre et qui dit des horreurs sur les musulmans en voix off en faisant du sport pour se défouler et évacuer toute sa haine (je présume). On sent la nervosité du mec et on a très très peur qu’il prenne une kalachnikov pour tuer des gentils musulmans…

Derrière lui, le mur est tapissé d’affiches du Front National, de Marine Le Pen et même d’une photo du Ku klux klan. C’est vous dire le niveau de haine du mec !!! Et puis surtout, y a pas de doute possible, on sait pour qui il vote !

Il s’en veut le type parce qu’il a osé sourire à la charmante musulmane voilée un peu plus tôt dans la journée.

Attention, à 30 secondes du film ça va très très vite, tout bascule.

Le soir de l’attentat du Bataclan, la pauvre voilée va frapper à sa porte parce que, donc, elle n’a pas la télé. Et le haineux raciste islamophobe, sans savoir pourquoi, la laisse renter chez lui.

Et patatras, un regard échangé, un sourire timide, quelques larmes, une faiblesse de sa part et hop, il brûle pêle-mêle les tracts islamophobes de Marine Le Pen qu’il avait dans sa chambre et s’adresse aux téléspectateurs : « j’ai compris que tout ça, tout ça c’étaient des conneries de racistes et de fachos et qu’il fallait y mettre un terme. Alors pourquoi pas vous ? »

Comme dans une pub pour arrêter de fumer : « j’ai arrêté, pourquoi pas vous ? »

Fin de l’histoire. On suppose qu’il se convertit pour se marier avec elle et qu’ils auront beaucoup d’enfants ! C’est pas beau ça ?!  L’amour plus fort que la haine…

Bon visionnage (1’30) :

https://www.youtube.com/watch?v=nDCLOvLOKRk

En regardant ça, j’ai imaginé un autre scénario tout aussi court intitulé « Pourquoi pas ? » que je vous livre :

C’est l’histoire d’une musulmane qui refuse de manger du porc et d’ailleurs ne mange que halal ;

elle refuse de se marier avec un mécréant parce que l’islam le lui interdit ;

elle porte le voile et ne se baigne pas en public sans son burkini ;

elle scande à longueur de journée Allah ouakbar et elle prie chaque minute pour se faire pardonner de sa proximité forcée et abjecte avec les mécréants et les koufars, et notamment avec son voisin beau gosse qui la drague avec insistance et starfallah ne la laisse pas indifférente !

Elle a accroché un drapeau de l’état islamique sur le mur au dessus du canapé et des tracts des indigènes de la République dans les toilettes ; elle s’abreuve de sites djihadistes et promet vengeance à tous les non musulmans ;

un jour elle a même brûlé le drapeau français lors d’une manifestation pro-palestinienne et craché sur des policiers ;

On sent qu’elle est très nerveuse, qu’elle déteste la France. Elle rêve que des djihadistes infiltrés parmi les migrants viennent soumettre la France tout entière à la charia.

Mais, tout d’un coup, après les attentats du 13 novembre 2015, comme par magie elle se désolidarise de ses coreligionnaires, succombe aux avances de son voisin beau gosse, jette son voile, brûle le coran et le drapeau de l’EI et part avec le beau mâle français en chantant La Marseillaise !

Dans mon film, la voix off dirait aux téléspectateurs musulmans « j’ai compris qu’avec l’islam je n’ai pas d’avenir. Ce dogme assassine, il m’enferme, m’empêche de respirer, de me sentir belle, d’aimer les autres et de m’aimer moi-même ; il dresse des murs entre les êtres humains, tout ça c’est des conneries totalitaires !  J‘ai décidé qu’il fallait y mettre un terme ! Pourquoi pas vous ? »

Et la dernière image s’arrêterait sur cet homme bien français (et pourquoi pas catho) avec cette femme apostat (qui a changé son prénom Nassima en Marie) cheveux au vent, main dans la main, souriants, regardant l’horizon autour d’un apéro saucisson pinard dans un meeting de Marine Le Pen.

Fin de l’histoire !

C’est pas beau ça ?

Ghislaine Dumesnil

Print Friendly, PDF & Email
Share

16 réponses à “Nassima : grossier montage anti-FN, je propose une autre fin…”

  1. keltoy dit :

    Chère Ghislaine: quel synopsis de rêve et avec une happy end, mais les studios préfèrent les snuff movies, bien trash avec du sang des larmes et des entrailles. d’ailleurs le modèle que vous citez devrait être la norme, mais c’est tout le contraire qui se passe, bizarre autant qu’étrange n’est il pas!

  2. Bordel de dieu dit :

    Le nazis abandonné qui a trouvé sa Myriam

  3. Bordel de dieu dit :

    C’est une moldave qui emmerde un français pas de télé chez elle qui veut du sucre ils sont plusieurs vestes cela après elle la retourne et elle fait la même chez le musulman une petite pièce ces un problème ces gens .

  4. boudr dit :

    Cette vidéo est le fruit du nivellement par le bas,et et vu le niveau réduit de l’éducation grâce à la belkacem,c’est logique qu’il y ai des adeptes .

  5. JACOU dit :

    Madame Dumesnil votre scénario serait rejeté par le »sage » CSA. Le CSA c’est un peu comme le Syndicat du Mur des Cons qui rend ses jugements selon la gueule des clients. Rendez vous compte faire manger du saucisson à une musulmane ne peut passer sur une TV correcte dans la pensé heureuse. Cela n’est pas Jupppéiste du tout. Pensez au public Mahométan qui serait horrifié et manifesterait dans les rues de la Capitale, imams en colère en tête, Rappelez vous la casse suite à l’affaire du cucu de Théo. Heureusement que les Assurances émeutes existent pour les victimes.
    La série Plus belle la vie est plus convenable pour un public ouvert à la diversité. C’est toujours le petit franchouillard mécréant, parce qu’ ignorant le pauvre, qui se soumet. Ainsi tout fini bien.

  6. Gabriel Zallas dit :

    D’accord ou pas avec F. Asselineau, peu importe là n’est pas la question, il faut juste remarquer et admirer le travail de journaliste de Polony TV qui pose des questions intelligentes, sobres, sans parti pris et laisse l’interlocuteur s’exprimer sans l’interrompre grossièrement ni prendre parti et encore moins l’agresser. C’est du vrai journalisme, sans tralala ni décor pompeux. Je promet un grand avenir à ce type de TV.

  7. Auguste dit :

    C’est beau, mais les musulmanes aliénées par l’islam, ne changeront jamais.

  8. Josiane Filio dit :

    Super Ghis, tu as un avenir brillantissime dans l’écriture de scénario car ton rectificatif m’a totalement conquise ; dommage que, comme les couillons qui ont tourné l’original, nous ne soyons pas subventionnés par de richissimes gauchistes à RL, tu aurais les moyens de lutter contre eux à armes égales …
    En attendant je partage sur FB, ce sera toujours cela !
    Bises patriotiques.

  9. Parmenion dit :

    En vous lisant j’y croyais à peine. Mais en visionnant la vidéo j’ai été déçu…
    Encore une vidéo anti Fn comme il y en a tant, jouant sur l’émotion ne laissant aucune place à la réflexion. Bref de la manipulation.

    Mais ce qui me déçoit le plus c’est que comme d’habitude on ne montre qu’une version de l’histoire, qu’une face de la pièce. Prouvant bel est bien que la volonté de manipuler est là.

    Votre version Ghislaine Dumesnil est bien, néanmoins, je suis persuadé qu’elle serait censuré très vite pour « amalgame raciste », « incitation à la haine » et j’en passe. Comme la censure des sjw savent si bien le faire.

    Pour le financement de leur vidéo, un pot commun, puis un appel au dons via des platforme comme tipeee permet l’achat de matériel de bonne qualité.

  10. Blackjack dit :

    Ah mais carrément que votre scénario est mieux…
    Demandons à good mînd de le tourner…mais à mon avis ils ont des financiers aux œillères islamisques

  11. jan le Connaissant dit :

    Très belle votre histoire Ghislaine Dumesnil ! J’ adore !

  12. Philippe Martinez dit :

    Effectivement , je préfére largement votre version !!
    Mais étonnamment aucun réalisateur n’a souhaité imaginer une autre fin ….
    Bizarre…

  13. agathe dit :

    Notez que la voilée ne l’est pas vraiment, elle porte un foulard qui laisse voir ses cheveux, coquetterie qui en Iran , par exemple serait punie (parfois par l’enfoncement d’une punaise dans le front pour fixer le tissu).

    • wika dit :

      Je viens de regarder la vidéo. Je constate que le niveau de langage, de réflexion et d’image est fait pour des gosses.
      Mais ce qui m’a le plus irritée est le jeu outré de ce garçon. On se croirait dans un film muet du début du XXème siècle où le jeu des acteurs était forcé pour compenser l’absence de son.
      On prend donc les gens pour des immatures et des cons, ce qui , soit dit en passant n’est pas toujours faux.

      • boudr dit :

        WIKA
        Hélas c’est pas faux qu’on prenne les gens pour des cons,mais c’est pas faux quand on regarde les voix pour la macronite aigüe