« Nation of Islam » : la photo qui aurait dû « tuer » le candidat Obama

Publié le 5 avril 2021 - par - 3 commentaires - 1 485 vues
Traduire la page en :

Le journaliste et photographe afro-américain Askia Muhammad (photo ci-dessous)

fut un membre dirigeant et un contributeur régulier des organes de presse successifs de l’organisation Nation of Islam (NOI), une organisation ouvertement mélanosuprémaciste, antiblanche et antisémite.

Askia Muhammad est l’auteur de la fameuse photo (en intro de cet article), prise en 2005 lors d’une réunion du Congressionnal Black Caucus (« groupement d’intérêts des congressistes noirs ») au Capitole, photo sur laquelle on voit côte à côte, souriants, Barack Obama – qui n’était à l’époque que sénateur de l’Illinois – et Louis Farrakhan, (à droite sur la photo), le leader de la NOI.

Convaincu que cette photo pouvait sérieusement égratigner l’image de Barack Obama auprès de l’opinion publique américaine et nuire aux ambitions présidentielles du sénateur de l’Illinois, Askia Muhammad décida de la garder secrète.

Conscient du fait que ce document sulfureux – volontairement caché au public pendant de nombreuses années – pouvait également nuire à la candidate démocrate Hillary Clinton dans son duel avec le républicain Donald Trump lors de la présidentielle de 2016, Muhammad ne la publiera qu’en 2018.

Comme Muhammad l’avait prévu, cette photo fit en effet scandale aux Etats-Unis au moment de sa publication

Mais elle ne pouvait plus nuire ni à Barack Obama, désormais hors course politiquement parlant, ni à Hillary Clinton, totalement discréditée ainsi que son époux Bill, auprès d’une large partie de l’opinion américaine, dans le cadre des scandales multiples qui entachent leur Fondation :

https://www.dailymotion.com/video/x4q8p1e

***

Dans cet article du 21 janvier 2018, le média Trice Edney News Wire – média « libéral » au sens américain, c’est-à-dire d’extrême gauche – annonce la publication le 31 janvier suivant d’un livre autobiographique d’Asia Muhammad, intitulé Autobiography of Charles 67X

C’est dans cette autobiographie que Muhammad révèle sa décision – en fait sur ordre de Farrakhan lui-même – de ne pas publier cette photo, précisant : « Après l’élection d’Obama et son investiture, et pendant ses huit années de présidence, cette photo a été soigneusement gardée au secret ». Pendant douze ans, ce document a été, ajoute-t-il ironiquement, « l’un des secrets les mieux gardés des Etats-Unis »...

Interrogé par le Trice Edney News Wire pour savoir s’il pensait que la publication de la photo en 2005 aurait affecté la campagne présidentielle d’Obama, Muhammad déclare : « Oui, j’insiste : cela aurait absolument fait la différence ».

Ce que confirme le Dr Shayla Nunnally, présidente de la National Conference of Black Political Scientists : « Je pense que cela aurait eu un effet très très négatif sur la candidature d’Obama à ce moment-là ».

***

Louis Ferrakhan, 88 printemps cette année, est un Antillais né catholique qui, sous l’influence de Malcolm X, se convertit à l’islam en 1955, alors qu’il est âgé de 22 ans. Il prend le nom de Louis X (le « X » signifiant que le nom originel — africain — du nouveau converti est inconnu à cause de l’esclavage) et il se rapproche de Nation of Islam. Elijah Muhammad, à l’époque chef de la NOI, lui donne alors son nom de Louis Farrakhan.

A noter que l’islam professé par la NOI est très éloigné des islams « orthodoxes » de toutes obédiences (sunnisme, chiisme, soufisme, alaouisme, zaïdisme, etc.), qui considèrent la NOI comme une secte.

Outre la croyance en l’existence des extraterrestres, les adeptes de cette « religion » affirment que le Dieu créateur, qu’ils appellent Allah, a pris la forme d’un homme noir, mais qu’il est mort et a eu plusieurs successeurs mortels. Selon eux, Allah a créé les Noirs comme les premiers humains, et la langue arabe est initialement la langue de la tribu de Shabazz (une supposée ancienne nation noire qui a émigré en Afrique centrale). Ils soutiennent également qu’un « scientifique » nommé Yakub (suivez mon regard…) a créé la race blanche qui, intrinsèquement perverse et violente, a renversé et asservi la race noire…

Nation of Islam se transforme officiellement en un mouvement musulman sunnite peu après la mort d’Elijah Muhammad, en 1975. La « nouvelle » NOI est dirigée depuis 1978 par Louis Farrakhan. La NOI, tant ancienne que nouvelle, reste quoi qu’il en soit un mouvement fondamentalement raciste, viscéralement antiblanc et antisémite.

L’homme de 25 ans qui, vendredi 2 avril dernier, a foncé avec sa voiture sur des policiers en faction devant le Capitole, tuant l’un d’eux, était un partisan de Nation of Islam

***

A noter également que Nation of Islam est en nette perte d’influence auprès de la jeunesse noire américaine, au profit d’une autre organisation racialiste, le mouvement  Black Lives Matter (BLM), beaucoup plus radical dans les actes.

BLM n’hésite pas à défier la démocratie américaine dans la rue. C’est ainsi que la mort du délinquant multirécidiviste George Floyd – par ailleurs drogué jusqu’à la moelle : quelques minutes avant son arrestation, Floyd s’était s’administré une dose potentiellement mortelle de Fentanyl  – a été largement instrumentalisée par les extrémistes noirs de tout poil.

Suite à cette affaire, des manifestations contre le « racisme blanc » et les « violences policières » se produisirent à Minneapolis et à Saint Paul, et s’étendirent rapidement aux 50 États des États-Unis, touchant plus de 2 500 villes du pays, avec leur cortège d’incendies volontaires, de vandalisme, de pillages et des affrontements armés avec les forces de l’ordre.

***

A noter enfin que les Noirs, pour beaucoup d’entre eux en tout cas, ne semblent guère conscients du fait que l’islam a été le pire ennemi de leur race, et le reste à bien des égards. L’anthropologue franco-sénégalais Tidiane N’Diaye rappelle dans son livre Le génocide voilé, Gallimardcoll. « Continents noirs », 2008, que la traite négrière arabo-musulmane qui s’étend du VIIe s. au XXe s., fut un véritable génocide :

Henri Dubost

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
patphil

idem pour les propos anti nationaux qu’a prononcé macron à alger, à marseille puis au danemark et ailleurs
il semble que la majorité des gens soient sourds et aveugles

Puff Daddy

Ah j’ai oublié les noirs ont civilisé les européens les pyramides on le doit au noirs africains la civilisation andalouse on le doit aussi au noirs et même la Médecine et la science est l’héritage du noirs africains même la conquête de l’Espagne était organisé par des noirs Musulmans et mêmes les Perses et autre sémites était noirs

ALPHA ... OMEGA .

Pendant sa présidence des USA :
– sa courbette face au Grand ouléma de Al-Azhar au Caire , alors que le protocole ne lui permettait pas ce signe de soumission . ( Filmé .)
– Mise en garde des Américains qui ne respecteraient pas l’islam . ( Filmé .)

Lire Aussi