Né avec la liberté, vais-je mourir sous le joug d’une dictature religieuse ?

Publié le 2 septembre 2012 - par - 2 296 vues
Share

Je serai plus précis  : né avec la liberté et maintenant au XXIème siècle occidental, ayant vécu ou ressenti les combats et guerres contre les fascismes que furent le communisme et le nazisme, ayant vécu les immenses avancées de liberté et de connaissance, vais-je mourir sous le joug d’une dictature religieuse primitive indigne même du moyen-âge, par la lâcheté et l’inconscience de nos élites ?

L’on ne se rend compte de la valeur des choses et des êtres que lorsqu’on les a perdus. Que ce soit un proche, que ce soit nos libertés allant pourtant de soi, comme on dit …

Nos contemporains peuvent ainsi passer leur temps à revendiquer tout et n’importe quoi au nom d’une idée de liberté, ou d’individualisme forcené, sans obligation, ou encore sans exigence de la moindre contrepartie et sans se rendre compte, un seul instant, qu’ils sont ainsi en train de galvauder un principe fondamental, par une inconscience folle, et la première des inconscience est de réclamer la liberté pour une idéologie qui vomit toute forme de liberté, de raison et de progrès…

Je voudrais mettre en exergue quelques événements de la semaine écoulée, parmi des centaines :

– Robert Ménard viré de RTL, pour de supposées opinions politiques ( voir son blog ) – Fascisme pour délit d’opinion supposée.

– le 27 juillet, un musulman de 29 ans a tué son épouse en présence de ses quatre enfants au motif qu’elle aurait été violée ! (source : Le Point).
 Un autre, du coté de Marseille, a cassé la mâchoire de sa « femme » parce qu’un bout de sa peau a été visible quelques secondes… Où sont les réactions des musulmans « modérés » et autres « défenseurs » de la République ? Ou sont les indignés professionnels, ligues féministes, LDH, etc..

– Italie : miracles de l’islam à Milan ( Source, Il Giornale /Fdesouche)

Les féministes, les athées et les indignés ont disparu…

Il est miraculeux de découvrir que le rassemblement de milliers de musulmans à l’Arena de Milan n’a pas suscité les mêmes réactions que la rencontre avec le Pape en mai : pas de dessins humoristiques, aucune protestation contre l’obscurantisme religieux, (… ), pas de défense laïque et anticléricale, aucun blasphème écrit sur les murs, aucun événement féministe, pas de réactions de l’Union des agnostiques athées rationalistes, aucune exhibition de la communauté lesbienne, pas d’indignés en marche, aucun anathème de la part des blogueurs, pas de question parlementaire,  pas d’excréments lancés à la face du Prophète, (… ) et pourtant, alors qu’on parle d’intégration entre les peuples, les gens et les sexes, peut-être pour la première fois en deux cents ans à l’Arena les femmes ont été séparées des hommes…

– Et je n’oublie pas Marie Neige Sardin, silence médiatique oblige …

Quelle belle démonstration de consensus : Le Pape? Les chrétiens ? Les athées : inoffensifs ou muselés, on ne risque rien, on peut donc se déchaîner jusqu’à la nausée… Mais face au VRAI Fascisme, personne n’ose s’insurger (c’est d’ailleurs à cela qu’on le reconnait), car la peur est instillée,  présente, les menaces sont réelles (même la justice est hémiplégique)… et personne ne viendra à votre secours :  là on risque vraiment sa peau ! On ne discute pas avec des fanatiques, sous peine de mort ! Il suffit de voir ce qui se passe en Tunisie …

Rappelez vous le sketch de Stephane Guillon : Il ne touche pas aux barbus, car il veut pouvoir vivre sereinement (tout au moins pour l’instant).

Pas un journaleux de s’y risquerait… D’ailleurs  mieux vaut montrer son adhésion sous peine de chômage et de menaces de mort (Charlie Hebdo s’est fait incendier dernièrement si je me souviens bien)… Alors la complaisance et la complicité sont de rigueur, avec en tête Monsieur Juppé !

Si ce n’est pas déjà le fascisme à l’échelle quasi européenne, qu’est ce que c’est ? 

Les chemises de nuit, les barbes et les voiles ont remplacé les chemises brunes, les imams ont remplacé les waffen SS, appelant comme eux à l’asservissement, puis à l’extermination de populations (il suffit de lire la presse) sans compter le contrôle des moeurs et ses coreligionnaires déviants.

Bien modestement, j’ai d’ailleurs personnellement blasphémé, oh je demande pardon à tous les barbus épris de l’âge de pierre et aux voilées volontaires crétinisées à souhait  adorant leur pire ennemi : Mahome. (je demande donc que l’on m’évite l’égorgement, peine normale dans tous les cadres possibles… selon leur si merveilleuse religion de tolérance. Mais je sais que leur « dieu » n’a aucune compassion et que ma demande de pardon n’a aucune chance d’aboutir).

En effet, sur une page d’un « ami » d’un célèbre site de réseau social, j’ai vu passer la Photo d’une coureuse palestinienne voilée aux jeux olympiques. J’ai donc donné mon avis, qui était en opposition avec les centaines de « j’aime » ( inconscients) , et j’ai ajouté que l’islam s’insinuait dans le sport, contraignait les femmes etc..

Immédiatement j’ai du faire face à une vindicte digne du nazisme : insultes, menaces, et des appels au boycott , la honte sur moi et toute personne qui me côtoierait. J’étais à la fois, pire qu’un Nazi et,  bien sûr,  j’étais un raciste de la pire espèce (c’est fou, comme ce dernier argument est fréquent dès que l’on attaque l’islam). J’ai renoncé à argumenter vu la violence de l’attaque, celle-ci pouvant conduire à des risques professionnels, juridiques et familiaux (eh oui , c’est ça le Fascisme : on impose le silence, tout le monde ne peut qu’être d’accord avec tout le monde, et chacun veille sur son voisin).

De fait, nous devons faire le constat que l’idéologie dominante chez les journalistes, les bobos, la plupart des élus, les bisounours de gauche est simple : tout ce qui est musulman est dans le camp des victimes, donc dans le camp du bien,  au même titre que le fut le communisme avec Pol Pot, Castro, Staline, Mao etc… Car l’islam ne peut être que victime des méchants d’extreeeeeme drrrroite.

Peu leur chaut que des athlètes, médaillés aux JO, nous arrivant du monde musulman soient menacés de mort pour un quelconque manquement à leurs préceptes débiles, que les femmes soient asservies, que chaque endroit où l’islam infeste la société, c’est une métastase cancéreuse, qui devient un foyer de tensions, puis de violences, de contraintes et de fascisme…. ou alors ils n’ont ni journaux, ni TV , ni Internet, ni cerveau surtout.

Nous vivons dans cette absurdité consensuelle à gauche qui consiste ainsi à mépriser les valeurs de progrès  (ringardes et pourtant obtenues de haute lutte) pour admirer systématiquement les « révolutionnaires » et autres supposés « damnés » de la terre ailleurs, sans vouloir se poser la moindre question sur les raisons de  leur état et de leur lamentables échecs, stupidités et comportements… car finalement nous étions en concurrence depuis des siècles …

Le consensus du « camp du bien », ne peut mener qu’à la destruction de notre civilisation et de l’ensemble de nos libertés et progrès. Où que notre regard se porte, nous voyons l’échec de toute forme de multiculturalisme et le trou noir de toute raison et liberté là où l’islam s’impose.

Toutes les études scientifiques le démontrent, toutes les « expériences » visibles le démontrent sans la moindre erreur d’interprétation possible : au delà d’un certain seuil d’allochtones, il ne peut y avoir d’intégration mais seulement compétition, guerre et séparation :

 

  • les      Hutus et les Tutusis en Afrique
  • Les      anglophones et francophones au canada
  • Les      Flamands et les Wallons en Belgique
  • Les      Hindouistes et les Musulmans d’inde
  • Les      Chrétiens et les Musulmans dans tous les pays musulmans et bien sur dans      tous les pays occidentaux dans lesquels on nous impose une cohabitation      impossible !
  • etc…

Nous voyons très bien que certaines populations se fondent rapidement dans le moule local, tels les Polonais, les Italiens, les Espagnols, Portugais, la plupart des gens des anciens pays de l’est, en moins d’une génération ceux ci sont devenus de parfaits français, allemands, belges, hollandais, danois, américains etc… les raisons sont simples : la communauté de culture, de religion et d’aspect.

Nous voyons très bien que les asiatiques non musulmans prennent soin de leurs enfants, mettent les valeurs d’étude et de travail au dessus de tout et s’inscrivent dans le paysage de chaque pays avec un certain succès …

Et nous voyons très bien que les humains issus du monde musulman sont dans un bras de fer permanent pour imposer leur lois et régressions ubuesques ; ils refusent toute forme d’intégration, non pas en petit nombre mais en majorité  (c’est à dire à accepter le mode de vie du pays qui les a vu naître et à vouloir détruire des sociétés de mille ans plus avancées)… et détruisent au lieu de construire.

En ce sens, et  pour la majorité des européens (sondages à l’appui), les musulmans de toutes origines et couleurs  sont vus comme des ennemis intérieurs, et ils le sont en effet. Et eux seuls – pas les asiatiques non musulmans, par exemple. En effet le respect se mérite il n’est pas dû « d’avance » pour des raisons religieuses stupides.

Faut il encore faire des listes ?

L’islam se démarque ainsi par une interminable liste de revendications arriérées, de fanatisme, de régressions, de menaces, de crimes, d’émeutes, de zones de non droit  et d’attentats : en France, en Italie, en Espagne, en Suisse, en Belgique , aux Pays Bas, en Allemagne, en Angleterre, en Autriche, au Danemark, en Suède, en Norvège  en Finlande, dans les Balkans, en Grèce, aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, en Chine , en Inde , pour ne parler que des pays non « musulmans » à qui l’islam veut s’imposer par la menace, la victimisation et la destruction..

Mais nos politiques et médias refusent de faire ou même d’autoriser (nauséabond par définition…) une quelconque analyse, ni un lien (ce qu’ils feraient et font sans la moindre vergogne dès qu’il s’agit d’opposants ou de n’importe quel autre problème), c’est aussi là une définition du fascime.

Juste pour finir et pour la fine bouche, voici la dernière revendication à dormir debout surgie en Norvège :

Des musulmans réclament un État islamique autonome à Oslo : un groupe de musulmans norvégiens radicaux (pléonasme) a menacé d’une attaque comme celles du 22 juillet ou du 11 Septembre en sol norvégien si leur revendications ne sont pas satisfaites. Que fait le gouvernement norvégien ? Négocie-t-il pour céder son propre territoire – sous menace de meurtres et de guerre – à  des barbus arriérés qu’il a accueillis, sans réserves, ou est il prêt à jeter à la mer ces malpropres cro-magnonesques ?

Voici la réalité, celle que nos journalistes, experts et sociologues divers, et bien sûr politiques refusent de voir, refusent de nommer, refusent de penser, refusent d’entendre … et devant laquelle ils se prosternent et nous imposent le silence !

Et voila pourquoi je ne donne pas cher de l’Europe si l’on continue dans cette voie !

Réfléchissons  et agissons !

Jack Lucent

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.