Ne boudons pas notre plaisir : bravo, Robert Ménard !

Robert Ménard l’emporte haut la main à Béziers, ville de 80 000 habitants, avec 68, 74 % des voix. Cela lui fait 44 sièges sur 49. De quoi gouverner sans problème sa ville.

En 2014 il avait été élu avec 46, 99 % des voix. Cette élection de 2020 est un plébiscite. Ne boudons pas notre plaisir et félicitons-le. Il est loin devant le second, Pascal Resplandy, candidat LREM, qui n’obtient que 11, 54 % des suffrages, l’union de la gauche quant à elle ne fait que 6, 11 %. Quant aux pauvres écolos, ils ne font que 5 %. Robert Ménard écrase ses adversaires.

Dire que des oiseaux de mauvais augure nous serinaient que sa gestion était un échec total : cette élection est un désaveu total de leur point de vue.

On l’a accusé d’avoir accentué les maux du quartier défavorisé de la Devèze, de n’avoir mis que 11 millions d’euros dans les écoles contre 26 millions d’euros pour la rénovation du centre-ville, mais il a embelli ce centre en interdisant de pendre du linge aux endroits visibles, et revendiqué de lutter contre la fermeture des commerces.

On l’a accusé d’être populiste, mais si lutter contre le communautarisme c’est être populiste, il faut le revendiquer.

On a déformé ses propos, l’accusant en 2015 d’avoir dressé des listes d’élèves musulmans, de les avoir fichés, alors que le maire a automatiquement les noms de tous ses élèves, et que même les mères musulmanes déploraient qu’il n’y ait pas plus d’élèves français de souche dans les écoles. Robert Ménard a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris, sur plainte de SOS racisme avec constitution de partie civile, mais la Cour de cassation a définitivement débouté l’association en 2019.

Pour sa gestion, la Cour des comptes a reconnu en novembre 2019 que Robert Ménard avait rétabli la situation financière et assaini les comptes de la ville, qui étaient en très mauvaise posture avant son élection.

Place à l’avenir qui s’annonce prometteur et constellé de chantiers.

On trouvera ici les propositions de Robert Ménard :

https://www.lengadoc-info.com/9071/politique/exclusif-decouvrez-les-112-propositions-de-robert-menard-pour-beziers/

Il est impossible de tout énumérer, mais les principales propositions sont la sécurité, la propreté, qui laissaient vraiment à désirer, les enfants, les séniors. Et puis, embellir la ville. Remettre la vigne à l’honneur.

Quelques propositions pour lutter contre l’islamisation de la ville : mettre en place des cours d’alphabétisation systématique pour les nouveaux arrivants et leur apprendre à respecter et aimer la France.

Continuer à offrir des repas sans porc mais refuser toute concession à la cuisine halal dans les cantines.

Lutter contre l’implantation de commerces communautaristes et privilégier le maintien de nos commerces traditionnels. Il est vrai que dans certains quartiers, il n’y a que des commerces musulmans et arabes et que les Français de souche se sentent presque exclus. Là il y a du travail car il y a des quartiers de Béziers dans lesquels on n’est plus en France.

Robert Ménard se montre confiant. Il se dit disponible, travailleur de terrain et déclare refuser toute démagogie : « si on m’appelle à 4 h du matin, j’y vais. Je ne fais jamais de promesse que je ne tiens pas. » L’enracinement commence avec le franc-parler. Et il résume : « on a travaillé pendant six ans, on a changé la ville, ça saute aux yeux, les gens n’ont pas cessé de me le dire. »

https://fr.sputniknews.com/actualite/202003161043294357-robert-menard-reelu-a-68-a-beziers-on-a-change-la-ville-ca-saute-aux-yeux-affirme-t-il-le-maire/

Souhaitons à Robert Ménard de continuer sur sa lancée, pour le plus grand bien de Béziers, qui ne peut qu’en tirer profit.

Sophie Durand

 

 

image_pdf
0
0

23 Commentaires

  1. Mille fois bravo Monsieur Ménard ! il faudrait un homme comme vous dans toutes les grandes villes de ce pays..
    Je vous imagine maire de Paris, Lyon ou Marseille !

  2. Bravo à ce Grand Monsieur,qui est en fait modéré mais réaliste . j’envie ces concitoyens

  3. A Béziers ils ont de la chance d’avoir MENARD et surtout d’avoir l’intelligence de le reconnaître car en france il en faudrait beaucoup des MENARD elle se porterait mieux .

  4. Bravo Monsieur Menard ! Vous méritez tout notre
    respect ! Je suis du Pas de calais. Comme j’aimerais avoir un maire comme vous.! Malheureusement, ici malgré des réveils tardifs, beaucoup continuent de creuser leur tombe. La saloperie au pouvoir à compris que pour être élu indéfiniment, il suffit d’arroser les fainéants avec l’argent de ceux qui travaillent

  5. Sa Force est de ne pas être RN ! Même si….
    Son exemple devrait donner des idées à ceux qu’il essaie, depuis longtemps, de rassembler autour de lui.
    Et, j’ose le dire, à Marine aussi…..

  6. Oui bravo a R Mesnard, mais il devrait raser sa barbe ,qu’est ce qu’ils on tous avec la barbe style muzz ,beurk ,le pire c’est e philippe.

  7. Quand je pense aux quelques tordus qui se pinçaient le nez en parlant de Ménard, comme si cela allait de soi, : ils doivent faire une drôle de gueule ces sales gauchos enragés.

    • Oui, dans les villes où la droite-droite a été élue, tout le monde s’accorde à dire que cela va mieux, malgré les campagnes de dénigrement.
      Il faut dire aussi que ces élus sont sous haute surveillance de la bienpensance et du droitdelhommisme.
      Cela signifie donc, que lorsque les élus n’ont pas droit à l’erreur, ils se surpassent.
      On en déduit donc qu’il est possible de faire des choses bonnes et que ceux qui se laissent acheter et corrompre font partie d’une caste qui a droit à l’erreur.

  8. Les Bitterois ne s’y sont heureusement pas trompés ;ils ont voté pour un homme compétent et courageux. Bravo Monsieur Menard.

  9. Ce petit homme est grand par sa franchise, sa simplicité, son pragmatisme, son engagement…

  10. Souhaitons que les koraniks quittent Béziers et remigrent chez eux…

  11. « Continuer à offrir des repas sans porc mais refuser toute concession à la cuisine halal dans les cantines. »
    N’y a t il pas comme une contradiction dans cette phrase ?

    • @Bernard
      Non, pas de contradiction. Certes les repas sans porc sont une concession aux musulmans mais le refus du halal redresse tout.

  12. Menard est qualifié  » d’ultra- droite » dans un article du Figaro. Voilà, gérer sa ville en bon père de famille, avec le souci de l’ordre, de la propreté et de la beauté est dangereux pour les marxistes-mondialistes qui aspirent à faire de l’individu un estomac sur pattes, dépourvu de toute attraction pour l’harmonie et le beau car cette attraction amène à l’autonomie et donc au rejet des tyrans laids et corrompus comme le sont tous les Rouges.

  13. Bien joué Robert Ménard, mais je crains qu’il ne soit déjà hélas trop tard pour éviter le Grand Remplacement déjà bien entamé à Béziers !

  14. … »Lutter contre l’implantation de commerces communautaristes et privilégier le maintien de nos commerces traditionnels. Il est vrai que dans certains quartiers, il n’y a que des commerces musulmans et arabes et que les Français de souche se sentent presque exclus. Là il y a du travail car il y a des quartiers de Béziers dans lesquels on n’est plus en France. » Oui? Pas une mince affaire, parce que ces quartiers montent à l ‘assaut du centre ville, de la gare à l’avenue Mas, de l’avenue du Président Wilson aux allées P. Riquet, et du « Faubourg » aux mêmes allées via l’avenue Joffre. Modèle du Coranovirus, l’infection halal achète tous les murs libres, les appartements, les immeubles.. et ça fait cinq ans que ça dure, exponentiel. Le blanchiment se porte mieux que jamais. Vive Menard!

    • +10000000000000000000000000000000000000000
      Respect aux gens de Béziers qui ne se sont pas laisser influencer par les journalopes et autres collabos . Non Robert Ménard n’installera pas de chambres a gaz ni de four crématoire dans la ville qui l’a élu a une forte majorité et je me demande meme si certains arabes rentrés dans le rang ne lui ont pas accordés leurs suffrages car du bon boulot a été fait pour toutes les couches de la population et sans distinction d’appartenance

Les commentaires sont fermés.