Ne criez plus « on veut des maisons » mais « on veut des avions »!

640 Afghans dans un avion américain : le symbole de la panique à l’aéroport de Kaboul

Camarades, clandestins, migrants, exilés,

Pour faire respecter ce que l’on vous a raconté de vos droits et volontés, vous vous êtes installés sous les fenêtres d’Anadingo. Urtopia 56 ne vous conseille pas efficacement. Cette  association, créée en janvier 2016 en Bretagne, encadre avec détermination le bénévolat se déployant près de Calais, avec des actions 24h/24 et 7j/7 sur le terrain. Pour vous, elle mobilise plus de 150 bénévoles au quotidien pour de nombreuses missions à Calais, Grande-Synthe, Lille, Paris, Rennes, Toulouse et Tours : maraudes, accès aux soin,  distributions de repas, vêtements, produits d’hygiène, tentes, sacs de couchage, hébergement citoyen et solidaire et surtout, aide juridique et sociale….  Tout ça pour si peu.

Membre du collectif Réquisitions, créé en décembre 2020 en Ile-de-France, elle milite aussi pour que les logements vides soient réquisitionnés et attribués aux personnes sans logis, qui seraient plus de 300 000 en France. Vous n’êtes donc pas les seuls à aspirer à un logement. Malgré certains de vos passe-droits, malgré les promesses, il est à craindre que les listes d’attente soient très longues… Au mieux, vous serez parqués quelque part et pas pour le meilleur.

Très probablement, vous avez choisi la France  pour son haut niveau de revenu gratuit, sans rien faire et la grande générosité de ses prestations sociales. C’est un leurre. La France est pauvre et Macron finit de la ruiner. Beaucoup de nos concitoyens ne mangent plus à leur faim et ont du mal à se chauffer…

Quand on sait ce que vous coûte ne serait-ce qu’un passeur, des milliers d’euros… il est  consternant de vérifier que, comme tant d’autres, vous vous êtes faits arnaquer.

Selon Le Parisien: « « En moyenne, les migrants (…)  déboursent entre 15 000 et 20 000 euros pour leur voyage. Une somme considérable pour laquelle ils sont obligés de travailler dans des conditions inhumaines en Libye mais aussi en Europe pour rembourser, observe-t-on à la Direction de la coopération internationale de sécurité (DCIS). S’ils ne remboursent pas leur dette, les trafiquants exercent alors des pressions sur les familles. »

Sauf appui du très bienveillant ami Soros, vous rendre en France vous a donc coûté atrocement cher, physiquement, moralement, financièrement. Pour rien et certainement pas, pour ce que vous en attendiez.

Qui vous a raconté autant de mensonges sur vos merveilleuses conditions de voyage puis de vie dans notre pays? Qui vous a caché  qu’il y avait des millions de précaires et que l’on pourrait à peine s’occuper de vous? Que vous y vivriez tellement plus mal que chez vous…  Que l’on n’obtenait pas une maison en criant sous les fenêtres du maire de Paris…

Que 75% de la population ne veut plus d’étrangers… Que seul un pourcentage minime de Français partagent vos idées, votre culture et votre façon de vivre.

Venus majoritairement de pays musulmans, il est incompréhensible que vous alliez vers l’Europe, terre chrétienne, terre des infidèles. Vous seriez tellement plus heureux au Quatar, Arabie saoudite, Emirats, Pakistan, Afghanistan… dans les pays de l’Oumma. L’alcool y est prohibé, l’on y mange halal, l’on y exécute les homosexuels, coupe les mains des voleurs, lapide les femmes récalcitrantes, l’on y vit au rythme des mosquées, selon le coran et la charia…

Ici, vous êtes malheureux, d’où vos colères à coups de couteau… L’égorgement n’appartient pas à notre culture, pour un mouton, pas davantage que pour un humain. Ce n’est pas encore tendance et interdit. Peut-être à tort, mais l’on a pas pour habitude d’insulter des femmes non voilées, de les assassiner dès qu’elles désobéissent à leur mari, de taper violemment sur tout ce qui nous contrarie…

Il est à craindre  que votre situation ne s’arrange pas… Repartez vite chez vous ou vers des contrées islamiques,  là est votre bonheur.

Surtout ne criez plus: «on veut des maisons! ». Désormais en France, c’est très mal vu et bientôt prohibé. Emmanuelle Wagon, ministre du Logement, vient de déclarer la guerre aux maisons individuelles. Et comme vous le conseille le judicieux camarade Zemmour, hurlez plutôt: «on veut des avions!».

Daphné Rigobert

 

 

image_pdf
19
1

6 Commentaires

  1. Mes grands parents maternels immigrés d’Italie leurs maisons ils les ont louées ou payées. Idem du côté paternel. Mes parents, oncles, tantes, neveux , nièces paient tous et ont toujours payé un loyer ou ont économisé pour s’acheter leur maison ou appartement. Et tous ils ont construit la France par leur travail et leur fierté d’appartenir à ce pays !! Dès lors que dire face à des gens qui « exigent » qu’on leur offre un toit. Pour la plupart ils n’ont aucune qualification et mettront 8 ans en moyenne (chiffres OCDE) à devenir productifs..Quand ils le deviendront car beaucoup pensent que ne rien faire c’est parfait et même mieux pour certains c’est un dû. (voir les musulmans qui considèrent que le RSA est une forme de Djizia, un impôt islamique payé par les mécréants). Il est temps que ça change.

  2. Y’en a un, sur la photo, il porte pas de masque ! Et en plus, les gens sur la photo, ils respectent pas les gestes barrière !
    Non, j’déconne ! (au cas où…).
    Je trouve tout cela pitoyable. Les français ont ce qu’ils méritent. Combien encore de ces larves vont revoter MACRON l’an prochain (tout en prétendant le contraire), par lâcheté; parce que leurs oreilles chastes ne peuvent pas entendre l’accusation de « racistes », et surtout, pour « faire barrage au Front Nationnnnaaaaallll ! ». Alors, les CONS-Piqouzés, il tient bon, votre barrage ? Vous z’en êtes contents ?

  3. L’abandon des gros porteurs est une catastrophe…mais pour regrouper les personnes en situation irrégulières d’un côté et les délinquants hors schengen de l’autre, on va surtout manquer de camps de rétention . Les navires sont plus adaptés au cabotage international, on pourrait facilement coupler l’espace marchand avec des cabines réservées au retour au pays, quitte à mettre un peu la main à la poche ce qui couterait moins cher que ce que nous donnons actuellement.

  4. Concernant les avions, j’ai pensé au Canadairs et au Dash (pas la lessive, encore que)

  5. Daphné, mort de rires !!! et tellement vrai !!

    Pourquoi ne vont-ils pas chez leurs potes nazislamistes, et bourrés de fric en plus ?

    Que voila une bonne question, non ?

Les commentaires sont fermés.