Négationnisme et conspirationnisme : que Valérie Igounet se mette au boulot !

Publié le 23 mai 2021 - par - 6 commentaires - 1 522 vues
Traduire la page en :

Ah Valoche! C’était pourtant bien parti. J’avais entamé son livre «Histoire du négationnisme en France » me disant qu’on allait enfin démolir Faurisson & Co avec des arguments solides. Ce toquard allait sortir laminé,  c’était sûr, un peu comme quand Caroline Fourest allait massacrer Ramadan en débat. Le problème c’est que de même que miss Fourest n’avait visiblement pas lu le Coran (ce qui est plutôt gênant quand on veut en dénoncer les mauvaises interprétations), madame Igounet n’avait eu accès à aucun livre de Faurisson, uniquement à ses interviews/entretiens.

Donc la démolition tombait à plat, les seules armes que l’on pouvait retourner contre lui c’était ses dires et non le travail de recherche de madame Igounet.

Vous me direz qu’il y avait le reste, les textes de Rassinier et la Vielle Taupe. Mais pareil ici, visiblement le dossier n’avait pas été travaillé.

Et on terminait avec le négationnisme moderne avec le sinistre Olivier Mathieu, qui eut son moment de gloire grâce à un passage court mais mouvementé dans Ciel mon mardi en 1990. Mais là aussi une simple citation effectivement abjecte tirée du «Dictionnaire de la bêtise» de Bechtel et Carrière.

Mettez vous un instant dans la peau du lecteur, vous découvrez qu’un ouvrage censé critiquer le négationnisme est basé uniquement sur quelques témoignages, beaucoup d’entretiens et surtout aucune archive. Un négationniste doit sauter de joie quand il voit qu’il n’a que ça à contrer. Pas d’étude sérieuse, juste de la morgue. Le mépris est la base de presque toutes les erreurs en politique. Quand on sous-estime l’adversaire, on est presque sûr de perdre.

Madame Igounet, avec le manque de rigueur lors de la rédaction de cet ouvrage, a en fait tiré une balle contre son camp. Et laissé croire à tort que le négationnisme était plus rigoureux qu’elle alors que la méthode qu’il emploie, l’hypercritique qui consiste à remettre tout en cause (un peu comme si vous commenciez chacune de vos journées en vous demandant si le ciel et le soleil existaient et si votre famille n’était pas une illusion) relève du n’importe quoi. Mais même cela, madame Igounet n’a pas su le voir. Normal quand on n’a pas lu les ouvrages que l’on veut démonter.

On sait qu’elle émarge à l’extrême gauche, à la Dilcrah et au Monde diplomatique. Et qu’elle est apparemment proche de Conspiracy Watch qui voit des complots partout : il faut bien justifier son existence. Et j’y apprends donc aujourd’hui que nous sommes des conspirationnistes. Or dans leur liste publiée, à part Égalité et Réconciliation, aucun site mentionné que je connaisse peut être classé comme tel. Mais bon, si la même méthode rigoureuse a été employée pour organiser ce classement, tout s’explique.

Valérie, sérieusement, mets-toi au travail. Je sais que lorsque l’on est bien payé par la Dilcrah, ce n’est pas vraiment ce que l’on te demande. Mais la prochaine fois j’aimerais savoir que je conspire avant de l’apprendre par un site ennemi.

Platon du Vercors

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Roro

De la zigounette défraîchie pour migrants affamés……

Patapon

A voir sa tronche,la greluche melanchoniste ne m’inspire que de la répulsion.Une harpie!

Jill

Comme si les gauchos avaient besoin de démontrer et de justifier ;il leur suffit d’affirmer. Vous me direz, qui lit leurs bouquins ? Personne heureusement ;même ceux de leur caste n’ont pas de temps à perdre avec ces conneries.

chrisomac

Depuis sa vie d’étudiant ,passer sa vie à ça, ronger l’os du négationnisme du racisme et des ismes ça doit être déprimant ça donne envie de fuir ailleurs loin.

Anton

Vouloir comparer le travail du Professeur à celui d’une Igounet est évidemment ridicule.

Eric Pecaud

Encore une pauvre fille. J’ai pitié piyr elle… C’est de la chair à migran tout simplement. Aller aux suivants

Lire Aussi